Rejoignez-nous

Sport

Swiss Indoors : un 8e titre pour Roger Federer à Bâle

Publié

,

le

Et de 8 ! Roger Federer a remporté pour la huitième fois les Swiss Indoors de Bâle. Il s’est imposé dimanche soir, en finale chez lui, face à l’Argentin Juan Martin Del Potro. Le score : 6-7, 6-4, 6-3, après plus de deux heures et demi de jeu. Rien n’a donc été simple pour le numéro 2 mondial. Roger Federer a soufflé le chaud et le froid dimanche après-midi. Rarement le public bâlois ne l’aura vu laisser filer une manche comme il l’a fait lors du set initial. Par deux fois, le Bâlois a eu un break d’avance et a même servi pour le gain du set, avant de se faire coiffer au poteau par Juan Martin Del Potro au tie-break. Un jeu décisif lors duquel il a mené 3-0.

Dans le 2e set, Roger Federer n’est pas passé loin de la correctionnelle puisqu’il a dû sauver deux balles de break. Il a ensuite parfaitement exploité un mauvais jeu de service de l’Argentin pour revenir à hauteur dans ce match.

C’est finalement lors du 3e set que le champion en lui a ressurgi. Alors qu’il avait perdu son engagement sur le premier jeu, Roger Federer a montré tout son orgueil pour livrer une fin de partie dont l’issue n’a plus laissé l’ombre d’une doute. Il prend ainsi sa revanche sur Juan Martin Del Potro qui l’avait privé de titre en 2012 et 2013 lors de « ses » Swiss Indoors ». Le n°2 mondial a su chasser les doutes pour toujours y croire dans cette partie. Roger Federer.

Roger Federer

Des propos recueillis par notre correspondante Emilie Muhmenthaler de Radio Fréquence Jura.

Sachez encore que Roger Federer renonce à s’aligner lors du Masters 1000 de Paris-Bercy qui débute aujourd’hui. Ses chances de terminer l’année à la 1ère place mondiale deviennent quasi nulles.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Servette bat Saint-Gall et revient à 1 point des Young Boys

Publié

le

Les Servettiens Miroslav Stevanovic, en grenat, qui tente de déborder le défenseur st-gallois Chima Okoroji, en vert et blanc, ont remporté un match capital samedi à la Praille(KEYSTONE/Martial Trezzini)

Vainqueur de Saint-Gall (2-0), Servette, qui est toujours deuxième du classement, revient provisoirement à un point des Young Boys, en attendant le match que les leaders de Super League doivent jouer dimanche à Zurich (16h30).

Des buts de Cognat et de Guillemenot ont permis à Servette de s'approcher de la tête du classement. C'est une excellente opération pour le SFC: un seul point sépare désormais le onze grenat des jaunes et noirs bernois, actuels champions de Suisse en titre. Les joueurs de René Weiler ont globalement bien maîtrisé cette partie même les Brodeurs se sont créés bon nombre d'occasions de but.

 

Continuer la lecture

Football

Servette accueille St-Gall et veut mettre la pression sur YB

Publié

le

Le Servette FC de René Weiler pourrait se rapprocher un peu plus d'YB ce week-end (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Servette pourrait se rapprocher un peu plus du leader Young Boys au terme de la 26e journée de Super League.

Les Grenat accueillent St-Gall samedi à 18h, alors que les Bernois se déplaceront à Zurich dimanche.

Tombeur d'YB dimanche dernier en championnat, qualifié pour les demi-finales de la Coupe mercredi, Servette a le vent en poupe. Les hommes de René Weiler ont l'occasion de revenir à une longueur du champion en titre samedi soir, tout en repoussant St-Gall (3e du classement) à 10 longueurs.

Le SFC n'a concédé qu'une seule défaite face à St-Gall lors des six derniers duels livrés en Super League face aux Brodeurs. Une troisième victoire d'affilée en championnat permettrait aux Genevois d'aborder sereinement leur quart de finale aller de Conférence League, prévu jeudi prochain face au Viktoria Plzen.

Deux autres parties sont programmées samedi. La lanterne rouge Stade Lausanne-Ouchy accueille Grasshopper à 18h, avec une certitude: une troisième défaite consécutive en Super League condamnerait le SLO à la phase contre la relégation. Bâle recevra pour sa part Lausanne (20h30), qui reste sur deux victoires face au FCB en championnat.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Transferts: pas de dérogation pour Servette

Publié

le

Archives (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)
Servette ne pourra pas aligner ses recrues Bassirou N’diaye et Omar Rekik d'ici au terme de la saison. La Commission des transferts de la Swiss Football League n'a pas accordé de dérogation aux Grenat pour radier deux joueurs supplémentaires hors délai, a annoncé la SFL vendredi.

Le Servette FC avait déposé le 20 février une requête afin d'écarter Boubacar Fofana, Chris Bedia et Ronny Rodelin de son contingent, pour y ajouter Takuma Nishimura, Bassirou N’diaye et Omar Rekik. Les clubs avaient jusqu’au 15 février pour supprimer des joueurs sans justification particulière.

La notion de retard "excusable" avancée par le club n'a notamment pas convaincu la Commission des transferts. "Elle n’est ainsi et en aucun cas pertinente", explique dans son communiqué la Commission, ajoutant qu'un rappel à ce sujet avait justement été adressé aux clubs le 13 février.

Revenant sur le fait que Boubacar Fofana était inscrit sur deux listes de contingent, la Commission souligne que la situation "n'est que la conséquence du manquement du club concerné et non du règlement lui-même. (...) Cette double inscription est par ailleurs sans conséquence pour le joueur doublement inscrit, puisqu'il est qualifié avec son nouveau club", Winterthour.

Takuma Nishimura n'est en revanche pas concerné par cette décision, définitive pour les instances de la SFL. Il a pris dans le contingent la place laissée libre par Ronny Rodelin, lequel a été prêté à Perly-Certoux en 2e ligue interrégionale. Le Japonais n'a d'ailleurs pas tardé à s'illustrer, marquant le 2-0 mercredi à Delémont en quart de finale de la Coupe de Suisse.

Continuer la lecture

Sport

Daniela Ryf annonce sa retraite

Publié

le

Daniela Ryf mettra fin à sa carrière au terme de cette saison (© KEYSTONE/DPA/DANIEL KARMANN)

Daniela Ryf va mettre un terme à sa carrière après plus de deux décennies au plus haut niveau. La triathlète de 36 ans a annoncé qu'elle disputerait cette année sa dernière saison professionnelle.

"Après de nombreuses années de concentration et de dévouement à ce sport, il est temps pour moi de tourner la page", a écrit la Soleuroise dans un communiqué. "Je peux dire avec fierté que j'ai réalisé tout ce dont j'ai toujours rêvé", a-t-elle ajouté.

Daniela Ryf a remporté son dixième et dernier titre de championne du monde, le cinquième sur un Ironman, en mai 2022 en Utah après avoir triomphé quatre fois à Hawaii. Elle a établi en juin dernier le meilleur temps mondial sur la distance mythique lors de l'épreuve de Roth en Allemagne, en 8h08'21. "Arrêter un an après avoir franchi cette étape est pour moi une belle conclusion", a-t-elle souligné.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

Vaud veut promouvoir le foot féminin

Publié

le

A une année de l'Euro dames en Suisse, Vaud veut promouvoir le foot féminin de base (archives). (© KEYSTONE/APA/APA/HELMUT FOHRINGER)

L'Association cantonale vaudoise (ACVF) veut promouvoir le football féminin. Un budget de 750'000 francs sera investi durant les trois prochaines années, financé à parts égales entre l'Etat de Vaud et la fondation FootAvenir, qui regroupe la BCV, le Centre patronal, l'ECA et Retraites Populaires.

Nommé "Honeyball", ce projet vise notamment à créer des équipes de toutes les catégories du football féminin de base, partout dans le canton. "Dans le contexte général de manque d'infrastructures, cela ne sera possible qu'en regroupant les clubs autour d'un seul et même objectif", indiquent vendredi les partenaires du projet dans leur communiqué. Un soutien financier sera également offert aux clubs qui hébergent déjà des équipes ou des arbitres féminines.

“Le sport, et particulièrement le football, véhicule des valeurs de respect et d'inclusion qu'il convient de soutenir et de renforcer, notamment en accordant aux femmes la place qu'elles méritent sur les terrains, comme dans les instances dirigeantes des clubs et entités sportives", relève Christelle Luisier, ministre vaudoise des sports, citée dans le communiqué.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture