Rejoignez-nous

Football

Servette joue mieux, mais perd à Bâle

Publié

,

le

Silvan Widmer et le FC Bâle devance d'une courte tête les Servettiens de Yoan Séverin: suffisant pour remporter les trois points (©KEYSTONE/Georgios Kefalas).

En net progrès, Servette s'incline par la marge la plus étroite à Bâle (0-1) au terme d'un match très animé où les deux équipes ont fait preuve d'un esprit conquérant. Pour les joueurs d'Alain Geiger qui auraient mérité mieux samedi soir, le prochain match mercredi à Vaduz sera capital. Ils devront se passer d'Ondoua, suspendu.

Privés de victoire au Parc Saint-Jacques de puis vingt-deux ans (25.10.98), les Servettiens ont sans doute livré leur meilleur match de la saison. Passées les dix premières minutes de forte pression bâloise, lors desquelles Valentin Stocker avait laissé percevoir de bonnes intentions, les visiteurs ont fait jeu égal avec leur adversaire. Avec bon nombre d'occasions à la clé: Schalk a tiré sur le gardien Lindner (10e), avant que Kyei n'ajuste le haut du poteau (29e).

Gardiens étincelants

Après la pause, ils encaissent un but sur corner. L'international suisse Pajtim Kašami s'élève plus haut que tout le monde pour inscrire son premier but de la saison (51e). Six minutes plus tard, Schalk se présente seul face à Lindner qui détourne le cuir à la manière d'un gardien de handball. Mais les Bâlois ne restent pas inactifs: Jeremy Frick intervient de façon spectaculaire à deux reprises en moins d'une minute. D'abord, face à von Moos qui venait d'entrer en jeu, puis devant Widmer...

L'introduction tardive d'Imëri apporte encore un peu plus de puissance à l'entrejeu genevois. Mais la précision fait toujours défaut. Théo Valls hérite d'une nouvelle occasion mais se heurte au portier autrichien des Rhénans (87e). Ceux-ci trouvent la barre transversale trois minutes plus tard sur un tir puissant de Stocker.

Les bonnes intentions n'ont jamais rempli le panier de points. Les Servettiens devront impérativement trouver le chemin des filets mercredi à Vaduz, s'ils entendent sortir de la zone dangereuse. Plus facile à dire qu'à faire face aux joueurs de la Principauté, réputés difficiles à manœuvrer sur leur terrain. Au Rheinpark, ils devront se passer de Gaël Ondoua. Leur demi défensif russo-camerounais, promu arrière central depuis la blessure de Vincent Sasso, averti pour la quatrième fois de la saison, sera suspendu pour l'occasion.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Servette laisse filer les Young Boys

Publié

le

Reto Ziegler devance Miroslav Stevanovic. Lugano a bien toujours eu un temps d'avance sur le Servette FC. (© KEYSTONE/Samuel Golay)

Sans grand venin, le Servette FC a concédé sa deuxième défaite de la saison. Les Genevois se sont inclinés 1-0 à Lugano pour laisser filer les Young Boys en tête du classement.

Au Cornaredo, les Grenat ont cédé sur une superbe frappe de Jonathan Sabbatini. Passeur décisif sur cette action de la 35e minute, Renato Steffen fut le meilleur acteur de la rencontre. L'international est en passe d'apporter un véritable plus à des Luganais qui ont fêté leur première victoire à domicile de la saison.

Handicapé par la sortie de son "super" remplaçant Enzo Crivelli dix minutes seulement après son introduction, les Genevois ne méritaient sans doute pas mieux. Ils ont manqué de tranchant dans les trente derniers mètres face à une équipe qui a retrouvé en ce premier dimanche d'octobre le goût de bien défendre, sa marque de fabrique ces dernières saisons.

A Lucerne, les Young Boys se sont imposés 2-1 grâce à une réussite de Jean-Pierre Nsame à la... 95e minute. Le Camerounais a placé une tête imparable sur un centre de Loris Benito. A la faveur de ce succès, les Bernois occupent à nouveau seuls la première place. Ils bouclent le premier des quatre tours avec un avantage de 3 points sur le Servette FC.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le FC Sion se prend les pieds dans le tapis

Publié

le

Un but mais un dimanche bien difficile pour Mario Balotelli. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La première titularisation de Mario Balotelli sous les couleurs du FC Sion ne fut pas un franc succès. Elle a tout simplement coïncidé avec la première victoire de la saison du FC Winterthour.

Les Zurichois se sont, en effet, imposés 3-1 à Tourbillon pour abandonner la "lanterne rouge* au FC Zurich, le champion en titre, et pour rappeler à leurs adversaires du jour que l'euphorie est bien le pire ennemi des footballeurs. Pas encore descendus de leur nuage après leur succès 2-1 à Saint-Gall il y a trois semaines, les Sédunois se sont magistralement pris les pieds dans le tapis l'après-midi où il ne le fallait pas vraiment.

Buteur sur penalty dans le temps additionnel de la première mi-temps pour répondre à l'ouverture du score également sur penalty de Roman Buess quelques instants plus tôt, Mario Balotelli n'a pas vraiment convaincu. Dans un rôle d'électron libre, "Super Mario" ne fut jamais vraiment dans le bon rythme. Sa propension à demander tous les ballons a sans doute perturbé le bon équilibre d'une équipe si convaincante à Saint-Gall.

Winterthour a forcé la décision peu avant l'heure de jeu sur un enchaînement parfait de Samuel Ballet pour le 2-1. Le joueur formé aux Young Boys a bénéficié d'un service en or de Buess pour abuser Numa Lavanchy. Florian Kamberi scellait l'issue de cette rencontre à la 96e pour donner encore plus d'ampleur à un succès qui ne fut pas usurpé.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le FC Zurich ne gagne toujours pas

Publié

le

Toujours pas le moindre succès en Super League pour Aiyegun Tosin (au 1er plan) et le FC Zurich... (© KEYSTONE/CHRISTIAN MERZ)

Champion en titre, le FC Zurich a bouclé le premier quart du championnat sans gagner un seul match. Le derby contre les Grasshoppers s'est soldé par un match nul (1-1).

Malgré l'ouverture du score d'Antonio Marchesano à la 14e, le FCZ a dû se contenter du point du nul (1-1) pour la grande première de Genesio Colatrella. Le successeur de Franco Foda, nommé à titre intérimaire, n'a pas trouvé la formule magique pour redonner au champion un nouveau souffle.

Les Grasshoppers ont, en effet, égalisé à 49e sur une superbe frappe de l'international hongrois Bendegúz Bolla. On devait en rester là pour les 16'874 spectateurs présents pour ce deux-cent septante neuvième derby de la Limmat qui ont quitté le Letzigrund avec la conviction qu'aucune des deux équipes ne devrait jouer les premiers rôles cette saison.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Bâle bat Saint-Gall: Alex Frei sauvé par son joker

Publié

le

Bradley Fink: le buteur providentiel du FC Bâle. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Une réussite de Bradley Fink une poignée de secondes après son introduction à la 83e a offert une victoire 3-2 au FC Bâle devant Saint-Gall. Il a évité à ses couleurs un couac qui aurait fait tache.

Agé de 19 ans, le transfuge de Dortmund s'est jeté sur un centre de Michael Lang pour battre Lawrence Zigi et pour infliger aux Saint-Gallois une deuxième défaite de rang. Réduite à dix après l'expulsion de Basil Stillhart à la 36e alors que le FC Bâle menait 2-1, la formation de Peter Zeidler a eu l'immense mérite d'égaliser sur un penalty de Lukas Görtler à la 71e. Punis pour leur suffisance avec cette égalisation, les Rhénans sont parvenus à donner un dernier coup de fouet pour exploiter enfin leur supériorité numérique.

L'autre grand artisan de ce succès se nomme Zeki Amdouni. Quatre jours après ses débuts internationaux, le Genevois a remis en moins de deux minutes son équipe dans le bon sens de ka marche. Il signait le 1-1 à la 15e avant de provoquer à la 17e un autogoal du malheureux Zigi grâce à un superbe numéro dans la surface. Une action qui devrait nourrir la réflexion de Murat Yakin avant d'établir sa liste pour la Coupe du monde.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Pajtim Kasami retourne à l'Olympiakos Pirée

Publié

le

Pajtim Kasami le soir où il a sauvé le FC SIon. C'était le 3 août 2020. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Pajtim Kasami retrouve le Championnat de Grèce. Sans contrat depuis son départ de Bâle en juin dernier, l'ancien Sédunois s'est engagé avec l'Olympiakos Pirée.

Le demi de 30 ans avait déjà porté les couleurs de l'Olympiakos entre 2014 et 2016. Son contrat court jusqu'au 30 juin 2024. Sélectionné à 12 reprises en équipe de Suisse, Pajtim Kasami fut, faut-il le rappeler, le grand artisan du maintien du FC Sion en Super League en 2020 avec un but et un assist lors du dernier match de la saison remporté 2-1 face au Servette FC à Genève.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture