Rejoignez-nous

Football

Qatar'22: les "Rouges" résistent à l'Italie

Publié

,

le

A l'image du défenseur genevois Ulisses Garcia, entré en seconde mi-temps en lieu et place de Ricardo Rodriguez, l'Equipe de Suisse a bien résisté à Federico Chiesa et l'Italie (© KEYSTONE/GIORGOS KEFALAS).

Une courageuse Equipe de Suisse a tenu l'Italie, championne d'Europe, en échec (0-0) dimanche soir à Bâle dans un match comptant pour le tour préliminaire de la Coupe du monde.

Pour son premier match officiel à la tête des Helvètes, Murat Yakin a pu compter sur un excellent Yann Sommer. Le gardien du Borussia Mönchengladbach a tenu la baraque en réalisant plusieurs arrêts déterminants, notamment face à Berardi qui se présentait seul face à lui (19e) et sur un penalty, certes mal tiré, de Jorginho (53e). Sans le capitaine d'un soir - en l'absence de Granit Xhaka positif au Covid-19 -, le onze helvétique se serait sans doute s'incliné.

 

Le tournant du match: Sommer arrête le penalty de Jorginho qui avait tenté de le feinter (© KEYSTONE/GIORGOS KEFALAS).

 

Donnarumma pas inquiété

Offensivement, les "Rouges" ont été très discrets. Au point que Donnarumma n'a pas eu le moindre arrêt difficile à faire. Les joueurs de Murat Yakin, après avoir beaucoup subi, ont en revanche bien fini le match, sans toutefois parvenir à se créer des occasions nettes.

Le coach national avait fait des choix forts, avec notamment une défense à quatre et les titularisations de Frei et Aebischer à mi-terrain. Ces deux joueurs ont fait le job, leur activité et leur justesse technique étant précieuses.

Si Sommer a été le véritable héros du match côté suisse, d'autres éléments se sont illustrés. La charnière centrale composée d'Elvedi et d'Akanji a été solide, même si les relances n'ont pas toujours été parfaites.

Rodriguez en difficulté

Le point faible a été constitué par Rodriguez sur le flanc gauche. C'est lui qui a concédé le penalty après une double erreur. Il a par ailleurs souvent été en difficulté, de sorte que son remplacement par Garcia est apparu logique.

Les changements effectués par Murat Yakin en cours de seconde période ont fait du bien à l'équipe. Zakaria a apporté plus de dynamisme dans l'entrejeu, alors que Vargas s'est montré plus actif et percutant qu'un Zuber en retrait par rapport à ses dernières sorties.

Après deux victoires dans ce groupe C, la Suisse a perdu ses premiers points. Mais ce point obtenu contre la "Squadra Azzurra" est précieux, au vu des circonstances et des nombreuses absences.

Longue attente

L'Equipe de Suisse n'arrive décidément plus à battre son voisin transalpin. La dernière victoire des Helvètes remonte au 1er mai 1993 à Berne (1-0). Depuis, les dix parties suivantes ont débouché sur cinq succès italiens et cinq nuls.

Avec ce résultat, l'Italie est désormais seule détentrice du record de la plus longue série d'invincibilité d'une sélection nationale. La sélection dirigée par Roberto Mancini n'a plus perdu depuis trente-six matches. Ce qui n'a pas empêché le technicien italien de se montrer fort mécontent de la prestation des siens.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Equipe de Suisse

Les "Rouges" iront défier l'Angleterre le 26 mars

Publié

le

La Suisse de Murat Yakin ira se frotter à l'Angleterre le 26 mars (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

L'équipe de Suisse disputera son premier match de l'année à Wembley.

La sélection de Murat Yakin se frottera à l'Angleterre le 26 mars dans le mythique stade londonien, avec un coup d'envoi à 18h30 heure suisse. Elle accueillera trois jours plus tard le Kosovo au Letzigrund, à un horaire qui reste déterminer.

Les Helvètes prépareront leurs deux premiers matches de l'année à l'occasion d'un camp dans le Sud de l'Espagne, à Marbella plus précisément, pour autant que la situation sanitaire le permette. Elle connaîtra ses adversaires du Mondial au Qatar dans la foulée de ce rassemblement, le tirage des groupes étant prévu le 1er avril.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Anthony Sauthier: "j'espérais terminer ma carrière à Servette!"

Publié

le

Emblématique capitaine servettien durant de nombreuses années, Anthony Sauthier a toujours mouillé le maillot pour son club (© KEYSTONE/Martial Trezzini/archives).

Emblématique et exemplaire capitaine grenat jusqu'au mercredi 11 janvier, Anthony Sauthier quitte les Servettiens le cœur lourd, mais se réjouit de relever un nouveau défi avec Yverdon-Sports.

Le contrat d'Anthony Sauthier, emblématique capitaine servettien, arrivait à échéance en juin prochain. Après un bail de près de neuf sans interruption (13-22), les dirigeants du SFC ont décidé de ne pas le renouveler. Face à cette issue, l'arrière latéral droit a décidé de changer de cap avec effet immédiat pour profiter de l'offre faite par le club nord-vaudois qui se veut ambitieux en Challenge League...

On a pu le joindre par téléphone alors qu'il se trouve en camp d'entraînement avec les "Verts et Blancs" en Turquie.

Anthony SauthierEx-capitaine du Servette FC

 

"Une rupture qui fait très mal"

Reste à savoir connaître les raisons de cette rupture. Selon Anthony Sauthier, aucun motif précis n'a été invoqué pour justifier cette décision qui fait le désole profondément.

Anthony SauthierEx-capitaine du Servette FC

 

L'arrière latéral droit genevois mettra désormais sa rage de vaincre au service d'Yverdon-Sports (© KEYSTONE/Christian Merz/archives).

 

Des adieux émouvants

"Nini", tel que le surnomment ses amis, a fait ses adieux à ses anciens coéquipiers lors du match amical perdu (2-4) mercredi au Wankdorf contre les Young Boys. Des adieux émouvants comme le souligne son ex-entraîneur Alain Geiger : joint par téléphone jeudi, le mentor valaisan de la Praille a tenu à lui rendre hommage.

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

"Je veux monter en Super League avec Yverdon"

On peut se demander ce qui l'a poussé à rejoindre le club nord-vaudois. Les ambitions des "Verts et Blancs" et la désir ardent du coach Ueli Forte, comme du directeur sportif Marco De Gennaro de pouvoir compter sur ses services l'ont convaincu de relever ce nouveau défi. A tel point qu'il espère même accéder à la Super League avec YS!

Anthony SauthierEx-capitaine du Servette FC

 

De plus, d'anciens Servettiens, comme Koro Kone, William Le Pogam, Miguel Rodrigues ou encore Hugo Fargues, ont egalement quitté la Praille pour les bords du Lac de Neuchâtel.

Anthony SauthierEx-capitaine du Servette FC

 

Continuer la lecture

Football

Anthony Sauthier rejoint Yverdon-Sport

Publié

le

Anthony Sauthier, ici aux côtés Miroslav Stevanovic, était à la reprise du Servette FC le 4 janvier. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Petit coup de théâtre dans le monde du football romand. Le capitaine du Servette FC, Anthony Sauthier (31 ans le 5 février) rejoint Yverdon-Sport en Challenge League jusqu'à la fin de la saison.

Longtemps titulaire indéboulonnable sur le flanc droit servettien, Sauthier a perdu de son aura depuis le début de la saison. Alain Geiger semblait lui préférer de plus en plus Moussa Diallo au poste de latéral droit. Le Valaisan de Genève arrivait en fin de contrat au mois de juin cette année et le club ne semblait pas disposé à lui offrir une prolongation.

Sauthier avait fait ses débuts en Super League sous les couleurs du FC Sion en 2009-2010. Il avait ensuite rejoint Servette alors en Challenge League pour la saison 2013-2014. Il a disputé 251 matches avec les Grenats jusqu'à son départ. Le club a d'ailleurs confirmé dans un tweet qu'il ne serait pas prolongé.

A Yverdon, sous les ordres de Uli Forte, il retrouvera son ancien coéquipier Koro Koné. Le club vaudois occupe la 7e place de Challenge League.

"Logique sportive"

Dans le clan des supporters du Servette FC, c'est plus l'absence de reconnaissance pour l'homme que l'aspect sportif qui dérange. Anthony Sauthier a disputé sa dernière rencontre avec le SFC le 7 novembre dernier et n'aura pas le droit à un adieu de la part du stade de Genève. Sportivement toutefois, la décision se comprend. C'est en tout cas l'avis de Jonathan Tunik, suiveur du club et commentateur pour la webradio GE-Sports qui retransmet les matchs du Servette FC

Jonathan TunikCommentateur GE-Sports

Sébastien Telley avec ats

Continuer la lecture

Football

Super League: Spielmann quitte YB pour Lausanne-Sport

Publié

le

Marvin Spielmann jubile après son but en finale de la Coupe 2020 (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

Lausanne-Sport a engagé le milieu offensif Marvin Spielmann (25 ans), qui évoluait aux Young Boys. La nouvelle recrue du LS a signé un contrat valable jusqu'à fin juin 2024.

Spielmann était arrivé dans le club bernois en été 2019, en provenance de Thoune. Avec YB, il a fêté deux titres de champion de Suisse et un succès en Coupe. Il avait d'ailleurs inscrit le but décisif en finale contre Bâle (2-1) le 30 août 2020, permettant aux Bernois de réussir leur premier doublé depuis 1958 et leur première victoire en Coupe depuis 1987.

En 56 apparitions avec les Young Boys, Marvin Spielmann a marqué six buts et donné huit passes décisives.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Un matelas bien confortable pour le FC Sion

Publié

le

Dimitri Cavaré deuxième depuis la gauche, célèbre son but qui scelle l'issue de ce derby. (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le FC Sion s'endormira cet hiver sur un matelas bien confortable. Victorieux 2-0 de Lausanne lors de leur dernier match de l'année, les Sédunois possèdent désormais une marge de 9 points sur la barre.

Dans le frigo de Tourbillon, le FC Sion a remporté 2-0 ce derby grâce à un malheureux autogoal du Britannique Arhie Brown (58e) et à une réussite de Dimitri Cavaré (77e). Ce score ne reflète pas vraiment la physionomie de la rencontre. Longtemps, les Lausannois ont, en effet, témoigné d'une certaine maitrise. Ils auraient pu concrétiser leur ascendant si le poteau droit de Kevin Fickentscher n'avait pas repoussé une frappe de Zeki Amdouni juste avant la pause.

Après cette nouvelle défaite, Lausanne demeure dans la peau du barragiste avec un point d'avance sur la "lanterne rouge" Lucerne et quatre de retard sur le FC Saint-Gall. Il revient désormais au directeur sportif Souleymane Cissé de jouer. L'équipe doit impérativement se renforcer au mercato avec, en priorité, l'engagement d'un attaquant.

Patrick Rahmen en grand danger

Dans l'autre match disputé en cette fin d'après-midi, le FC Bâle a partagé l'enjeu 2-2 devant les Grasshoppers pour accuser désormais sept points de retard sur le leader Zurich. L'égalisation arrachée à dix contre onze par Pajtim Kasami dans le temps additionnel d'une rencontre marquée par un final à couper le souffle ne sauvera sans doute pas la tête de Patrick Rahmen. On prête, en effet au propriétaire David Degen l'intention de confier son équipe à un technicien étranger. Ce nul qu'il accueille comme une défaite pour terminer l'année devrait l'inciter à actionner très vite le couperet.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture