Rejoignez-nous

Sport

Natation: une traversée de 75 km pour entrer dans l'Histoire

Publié

,

le

Flavie Capozzi (au centre) veut aussi nager pour la bonne cause (DR).

Flavie Capozzi veut être l'une des rares femmes à traverser le Lac Léman dans le sens de la longueur.

Le 23 août, Flavie Capozzi (21 ans) tentera de parcourir les 75 km séparant Le Bouveret de Genève à la nage. Professeur de natation, ancienne triathlète aussi, la jeune Glandoise nagera aussi pour la bonne cause en soutenant deux associations: Handi-Capable (aide aux enfants handicapés) et ARFEC (aide aux enfants atteints d'un cancer).

Flavie CapozziNageuse

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Victoire à la Pyrrus pour Genève-Servette, Fribourg en prolongation

Publié

le

L'une des rares actions d'Henrik Toemmernes en duel avec le Biennoi Tino Kessler. Le Suédois n'aura joué que 7'46'' de temps effectif en première période avant de sortir sur blessure. (© KEYSTONE/PostFinance/PETER SCHNEIDER)

Battu vendredi par Davos, Lausanne a retrouvé le goût de la victoire (6-1) sur la glace d'Ajoie. Genève-Servette a fêté un deuxième succès du week-end à Bienne (3-1).

Les Genevois ont sans doute remporté une victoire dite à la Pyrrus. Ils sont repartis avec trois points du Seeland, mais aussi avec trois blessés et pas des moindres: Henryk Tömmernes, Noah Rod et Stéphane Patry. Si on ajoute la blessure de Gauthier Descloux la veille, les six points ont un prix élevé. Sandro Zurkirchen était revenu pour la troisième fois de la saison garder la cage genevoise. Il a rendu une copie parfaite (40 arrêts). Bien meilleure que celle des Biennois, qui ont encaissé pas moins de deux buts en supériorité numérique (!) par Simon Le Coultre et Joël Vermin. Les joueurs de Jan Cadieux ont failli tout perdre dans les deux dernières minutes du match en accumulant les pénalités pour terminer à 3 contre 6. Mais les joueurs sur la glace ont courageusement résisté. Pour les Seelandais, il s'agit de la troisième défaite de rang. Ils ont, de plus, perdu leur attaquant Damien Brunner, qui a semblé se claquer seul à la fin de la deuxième période.

Bon bilan pour le LHC

Ajoie n'est ainsi pas parvenu à prendre sa revanche face à Lausanne, qui l'avait battu 2-0 mardi dernier. Lea Ajoulots, qui enregistraient le retour de leur défenseur canadien Gauthier-Leduc, n'ont pourtant pas ménagé leur peine pour porter le danger devant la cage de Lukas Boltshäuser. Ils ont même réussi à ouvrir la marque par Devos (8e). Les Vaudois sont passés par des moments difficiles, mais le réalisme était dans leurs rangs. Ken Jäger (33e) et Benjamin Baumgartner ont retourné le score. Devos a apporté une nouvelle frayeur en ajustant le poteau en fin de deuxième période. Toutefois, Kenins et Emmerton ont fait basculer le sort de la rencontre en 40'' à la 47e minute. Avec trois victoires au cours des quatre derniers matches, le bilan est bon pour le LHC.

Comme la veille, Fribourg-Gottéron a dû avoir recours à la prolongation pour prendre le meilleur sur les Rapperswil-Jona Lakers (5-4 ap). Dans ce match très offensif, les Fribourgeois ont mené quatre fois avant que Zangger ne décroche le 4-4 à la 47e. C'est David Deharnais qui a marqué le but victorieux après 35'' de prolongation sur un service de Ryan Gunderson et du portier Connor Hughes, qui a bien tenu son rang.

Pour la troisième fois de la saison, Zoug a battu les Langnau Tigers. A l'Ilfis, les champions en titre se sont imposés 5-0. Un but de Denis Hollenstein a permis aux Zurich Lions de s'imposer 3-2 ap sur la glace d'Ambri-Piotta. De son côté, Lugano s'est imposé 3-2 aux tirs au but face à Berne. Quatrième victoire au cours des cinq derniers matches pour les joueurs de Chris McSorley.

Classement: 1. Fribourg-Gottéron 29/60 (96-73). 2. Zoug 28/57 (95-65). 3. Rapperswil-Jona Lakers 30/55 (93-76). 4. Davos 27/54 (88-64). 5. Bienne 30/52 (88-76). 6. Zurich Lions 27/47 (84-72). 7. Lausanne 28/40 (78-77). 8. Berne 28/39 (82-79). 9. Lugano 29/38 (80-88). 10. Ambri-Piotta 29/36 (71-79). 11. Genève-Servette 29/35 (71-91). 12. Langnau Tigers 29/27 (87-102). 13. Ajoie 29/18 (53-124).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Genève s'impose mais perd Descloux

Publié

le

Archives (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Soirée de National League mi-figue mi-raisin pour les Romands. Genève et Fribourg l'ont emporté, alors que Lausanne et Bienne se sont inclinés.

Genève a récolté trois points précieux en battant Rapperswil 2-0. L'un des points positifs pour l'équipe de Jan Cadieux c'est d'avoir réussi à museler les Saint-Gallois en proposant une performance défensive de bonne facture. Les Aigles ont pris l'avantage assez tôt grâce à Patry (6e). Ce n'est qu'à la 59e et avec les Lakers à six que Le Coultre a pu valider le succès des Genevois.

Mais la tuile XXL pour le GSHC, c'est la blessure de Gauthier Descloux, sans doute à ces adducteurs qui l'ennuient depuis plusieurs mois. A 4'24 d'un possible blanchissage, le portier des Grenat a fait un mouvement inopportun. Il a dû être sorti de la glace sur un brancard. C'est le jeune Russe à licence suisse Timur Shiyanov qui a pris place devant le filet pour la fin de la partie. Si le Fribourgeois devait être sur le flanc de longues semaines, les Servettiens pourraient se tourner vers un gardien étranger, compte tenu de la sécheresse du marché helvétique.

Dans une patinoire de St-Léonard pleine, le derby des Zähringen a été riche en émotions (victoire 4-3 ap des Dragons). Menés 2-0, les Fribourgeois sont parvenus à égaliser grâce à Schmid et Bougro. Puis à la 54e, Walser a donné l'avantage aux Dragons. Un avantage qui a tenu jusqu'à la 58e et un deuxième but d'Untersander.

La prolongation n'a pas duré plus de 23 secondes. Le temps pour Gunderson d'envoyer un plomb et de donner un point de plus aux hommes de Christian Dubé qui sont toujours leaders avec quatre points de bonus sur Zoug, mais un match en plus.

Lausanne se saborde

Alors qu'il avait tout pour bien faire, le LHC s'est sabordé à Malley. Les Vaudois ont été dominés 3-2 tab par Davos. Les Lausannois peuvent se mordre les doigts et en utiliser un pour pointer Cody Almond, coupable d'une faute stupide qui a offert un jeu de puissance inespéré aux Davosiens. Et ces derniers en ont profité pour égaliser à 35 secondes de la fin du temps réglementaire.

Sans ce coup de pouce, les hommes de John Fust auraient certainement empoché les trois points et un troisième succès consécutif.

Cette partie s'est par ailleurs disputée dans un climat assez délétère, surtout lorsque Floran Douay a expédié Dominik Egli la tête la première dans la bande après une mise en échec avec l'épaule, mais à un mètre de la balustrade. Julian Schmutz a sorti les poings pour faire passer un message au Lausannois qui a finalement reçu 50 minutes de pénalité sur une seule action!

Bienne a lui connu un deuxième revers de rang en allant perdre 5-2 à Zurich. Les Seelandais avaient pourtant égalisé à 2-2 via Brunner à la 45e. Mais Andrighetto, puis Schäppi et Azevedo ont donné la victoire aux Lions.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Course à pied

Course de l'Escalade: édition chamboulée mais plateau royal

Publié

le

Julien Wanders a fort à faire pour remporter la Course de l'Escalade comme il y a deux ans (© KEYSTONE/Martial Trezzini/archives).

Julien Wanders visera une quatrième couronne lors de la 43e course de l'Escalade dimanche à Genève, une édition entravée par le Covid-19. Mais il ne partira pas favori face à une imposante armada kényane.

Wanders, qui recevra à l'occasion la médaille de bronze des Championnats d'Europe de cross 2019 redistribuée après la disqualification pour dopage du vainqueur Robel Fsiha, est traditionnellement très l'aise sur le sinueux parcours genevois (7,32 km). Il arrive en droite ligne d'Iten, sa base kényane, dans une forme encore perfectible après les ennuis de santé qui ont émaillé sa saison.

Pour s'imposer une quatrième fois d'affilée dimanche après 2017, 2018 et 2019 (l'édition 2020 a été annulée), il lui faudra se surpasser. De l'avis des suiveurs au Kenya, le favori sera son partenaire d'entraînement, le Kényan Boniface Kibiwott, impressionnant sur piste cette année.

Double vainqueur sur les pavés genevois, en 2015 et 2016, le recordman de Suisse du marathon Tadesse Abraham aura son mot à dire, tout comme une cohorte d'outsiders kényans. Chez les femmes, on s'achemine vers un duel entre la Genevoise d'adoption Helen Bekele Tola (ETH), quadruple gagnante aux Bastions, et la marathonienne zurichoise Fabienne Schlumpf.

Perte importante

Le Covid-19 donne des cheveux blancs aux organisateurs, qui ont dû prendre des mesures assez strictes. La jauge des participants a été réduite de moitié, avec 23'000 coureurs inscrits contre 46'000 en 2019. "Le manque à gagner en termes de finances d'inscription atteint 850'000 francs", explique le patron de la manifestation Jerry Maspoli.

Cette édition entraînera une perte importante, d'un montant à six chiffres. L'Escalade puisera dans ses réserves et compte sur le soutien de la Confédération. Parmi les mesures coûteuses ayant dû être prises figure l'installation de tentes supplémentaires où les coureurs effectueront leur enregistrement, sachant qu'il faudra contrôler leur "pass sanitaire".

Cette contrainte, qui s'ajoute à l'obligation générale du port du masque dans la zone de départ et sur le parcours y compris pour les spectateurs, pourrait dissuader de nombreux coureurs inscrits de se présenter. Même si les participants peuvent respirer (un peu): ils ne devront pas porter le masque en courant.

Continuer la lecture

Hockey

Alessio Bertaggia à Genève dès la saison prochaine

Publié

le

Alessio Bertaggia sera "grenat" dès la saison prochaine. (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

L'attaquant international suisse Alessio Bertaggia quittera Lugano au terme de la saison pour rejoindre Genève-Servette. Il a signé pour cinq ans, soit jusqu'à la fin de la saison 2026-27.

"Le Tessinois était un des joueurs les plus courtisés en Suisse et il a été séduit par le projet genevois", se réjouit vendredi le club des Vernets.

Formé à Lugano, Alessio Bertaggia (28 ans) a débuté au plus haut niveau en 2010-11, alors qu'il n'avait pas encore 18 ans. Il a ensuite franchi l’Atlantique pour poursuivre son apprentissage dans la Western Hockey League (WHL), sous les couleurs de Brandon Wheat Kings et Spokane Chiefs.

De retour en Suisse à 20 ans, il a joué un an avec Zoug avant de retourner à Lugano en 2014-15. Il compte 494 matches de National League pour un total de 185 points (82 buts et 103 assists). Il a porté 17 fois le maillot de l'équipe de Suisse.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Les mesures Covid font taire les supporters du GSHC

Publié

le

Il faudra attendre la fin des mesures Covid pour revivre une ambiance comme celle du 14 septembre dernier. [KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi]

Dès ce vendredi et la réception de Rapperswil, les Vernets ne résonneront plus comme lors des 12 premiers matchs à domicile de la saison. En effet, en réaction aux mesures prises pour lutter contre le Covid-19, les Irréductibles Grenat 2002 n'animeront plus le parterre nord de la patinoire genevoise. Une décision expliquée aux joueurs jeudi après l'entraînement du GSHC, a-t-on appris. 

Le groupe de supporter le fait savoir dans un communiqué: « il est inconcevable de supporter notre équipe tout en portant un masque. L’ambiance et la passion en tribune se vivent sans être cachées ». Ce sont principalement l'obligation de porter un masque et l'obligation de consommer en étant assis qui ont amené les IG02 à prendre cette décision. Fini donc les drapeaux, les bâches et les chants tant que les mesures resteront en place.

Une décision qui a été expliquée aux joueurs, dont le capitaine Noah Rod, par des membres des Irréductibles Grenat jeudi matin au terme de l’entraînement. Ceux-ci se sont montrés compréhensifs au terme d'un échange cordial. La tribune ne sera pas vide pour autant, il ne s’agit pas d’un boycott mais aucune animation ne sera faite.

Le communiqué: 

Continuer la lecture