Rejoignez-nous

Cyclisme

Mort de Gino Mäder: le Tour de Suisse se poursuit

Publié

,

le

La septième étape du Tour de Suisse aura bien lieu samedi entre Tübach à Weinfelden (archives). (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Le Tour de Suisse va aller jusqu'à son terme dimanche, malgré la mort du cycliste suisse Gino Mäder, ont annoncé les organisateurs vendredi soir.

En revanche, l'équipe Bahrain-Victorious, dont faisait partie Mäder, "se retirera du Tour de Suisse et ne participera pas à la course de demain", ont-ils précisé. La décision a été prise "en concertation avec la famille de Gino Mäder" et "après avoir consulté les équipes et les coureurs ainsi que l'ensemble du staff du Tour de Suisse".

La septième étape samedi doit mener les coureurs de Tübach à Weinfelden (184 km). Le premier coureur à passer la ligne sera déclaré vainqueur, mais "le chronométrage pour le classement général aura lieu 18,8 kilomètres avant l'arrivée", soit juste après la dernière ascension du jour, ont ajouté les organisateurs.

La huitième et dernière étape se déroulera dimanche normalement sous forme de contre-la-montre entre Saint-Gall et Abtwil (26 km).

Quant au Tour de Suisse des femmes, il est maintenu et débutera comme prévu le samedi 17 juin.

Vendredi à la mi-journée, l'équipe Bahrain-Victorious avait annoncé le décès de son grimpeur Gino Mäder des suites de sa lourde chute la veille lors d'une descente à la fin de la cinquième étape.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cyclisme

Tour de romandie féminin: une 2e édition réussie

Publié

le

Le podium de la 2e édition du Tour de Romandie féminin de gauche à droite : la Polonaise Katarzyna Niewiadoma, coéquipière d'Elise Chabbey de la formation Canyon-Sram, la gagnante néerlandaise Demi Vollering et la Suissesse Marlen Reusser, en rouge: une belle reussite sportive selon Richard Chassot, son directeur (© KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

La suspense a régné jusqu’à la ligne d’arrivée dimanche à Nyon de la troisième et dernière étape du Tour de Romandie féminin. Demi Vollering s'impose, Marlen Reusser termine troisième.

Comme attendu, Demi Vollering a remporté le 2e Tour de romandie féminin. La Néerlandaise s'impose avec 2'' (deux secondes) d'avance sur la Polonaise Katarzyna (Katajina) Niewiadowa (Niais-Via-Dô-Va). C’est l’Allemande Liane Lippert qui a remporté au sprint la 3e et dernière étape sur les quais à Nyon cet ( dimanche ) après-midi. La meilleure Suissesse Marlen Reusser termine 4e. 2e meilleure coureuse helvétique aujourd’hui (dimanche), la Genevoise Elise Chabbey se classe pour sa part 11e. Retour sur cette étape marqué par l’échappée de sa coéquipière, l’Allemande Ricarda Bauernfeind avec la régionale de l’étape. Ecoutez la réaction d’Elise Chabbey.

Elise ChabbeyCanyon Racing

 

Quant à Richard Chassot, le patron du Tour, il tire un bilan particulièrement positif de cette deuxième édition.

Richard ChassotDirecteur du Tour de Romandie

 

Avec une satisfaction particulière : tout n’était pas joué après l’étape de montagne samedi.

Richard ChassotDirecteur du Tour de Romandie

 

Prochaine échéance: les championnats d'Europe où les Suissesses ont de fortes chances de bien figurer selon le Fribourgeois.

Richard ChassotDirecteur du Tour de Romandie

 

A noter qu’on connaît le nom de la dernière étape manquante pour la prochaine édition du Tour de Romandie masculin qui se déroulera du 23 au 28 avril prochain. La première étape partira de Château d’Oex pour se terminer près de Fribourg. La dernière étape se courra à Vernier.

Richard ChassotDirecteur du Tour de Romandie

 

Quant à la quatrième édition du Tour féminin, les trois arrivées d’étape sont également connues, il s’agit de Lausanne, La Tzoumaz et Morges, sur la côte vaudoise comme cette année.

Continuer la lecture

Cyclisme

Moolman-Pasio face à Vollering, les Suissesses en arbitres

Publié

le

Demi Vollering est la favorite du Tour de Romandie féminin. (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Le 2e Tour de Romandie féminin, qui débute ce vendredi à Yverdon, promet un duel intense pour la conquête de la victoire.

La Sud-Africaine Ashleigh Moolman-Pasio, lauréate inattendue l'année dernière, défendra son titre face à l'ambitieuse néerlandaise, Demi Vollering.

Les meilleures Suissesses du moment, Marlen Reusser, Elise Chabbey, Petra Stiasny et Jolanda Neff seront présentes pour arbitrer les débats, voire plus.

Ashley Moolman-Pasio (37 ans) ne s'est pas reposée sur ses lauriers, elle n'a certes pas cueilli de grande victoire depuis son sacre de l'an dernier, mais sa sixième place au Tour de France prouve qu'elle est toujours compétitive sur les courses à étapes.

Elle aura fort à faire pour conserver son titre face à Demi Vollering (26 ans), peut-être la meilleure coureuse de la saison 2023. A son triomphe au Tour de France, la plus Suissesse des Néerlandaises - elle vit à Thalwil - a ajouté des victoires à Liège - Bastogne - Liège, l'Amstel Gold Race, la Flèche Wallonne et les Strade Bianche. Elle a encore enlevé la médaille d'argent lors de la course en ligne des Championnats du monde à Glasgow.

Chabbey attend depuis 2021

Régionale de l'épreuve, Elise Chabbey (30 ans) arrive en forme comme en témoigne la conquête du maillot de la montagne sur le récent Tour de Scandinavie. Exploit qu'elle avait déjà réalisé en juin sur le Tour de Suisse. La Genevoise est toujours à la recherche de ce grand succès depuis sa victoire lors de la 1re étape du Tour de Suisse en 2021.

La première étape constituera en une course en boucles autour d'Yverdon. Le lendemain, place à montagne entre Romont et Torgon avec 2021 m de dénivelé avec le franchissement du col des Mosses et la montée finale vers la station valaisanne.

La course se terminera le dimanche 17 septembre entre la commune genevoise de Vernier et Nyon avec une boucle dans la campagne vaudoise.

Toutes les étapes seront diffusées en direct sur la RTS.

2e Tour de Romandie féminin. Le plan des étapes. Vendredi 15 septembre, 1re étape, Yverdon - Yverdon (144 km). Samedi 16 septembre, 2e étape: Romont - Torgon (110,8 km). Dimanche 17 septembre, 3e étape: Vernier - Nyon (131,9 km).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Cyclisme

Tour de Romandie féminin: les Suissesses en arbitres

Publié

le

Meilleure Suissesse l'année dernière, Elise Chabbey est prête à se mettre en évidence (© KEYSTONE/Jean-Christophe Bott/archives).

La Sud-Africaine Ashleigh Moolman-Pasio, lauréate inattendue l'année dernière, défend son titre face à l'ambitieuse néerlandaise, Demi Vollering. Les Suissesses joueront un rôle d'arbitre.

Le deuxième Tour de Romandie féminin, qui débute ce vendredi à Yverdon, promet un duel intense pour la conquête de la victoire. La Sud-Africaine Ashleigh Moolman-Pasio, lauréate inattendue l'année dernière, défendra son titre face à l'ambitieuse néerlandaise, Demi Vollering.

Les meilleures Suissesses du moment, Marlen Reusser, Elise Chabbey, Petra Stiasny et Jolanda Neff seront présentes pour arbitrer les débats, voire plus.

Ashley Moolman-Pasio (37 ans) ne s'est pas reposée sur ses lauriers, elle n'a certes pas cueilli de grande victoire depuis son sacre de l'an dernier, mais sa sixième place au Tour de France prouve qu'elle est toujours compétitive sur les courses à étapes.

Elle aura fort à faire pour conserver son titre face à Demi Vollering (26 ans), peut-être la meilleure coureuse de la saison 2023. A son triomphe au Tour de France, la plus Suissesse des Néerlandaises - elle vit à Thalwil - a ajouté des victoires à Liège - Bastogne - Liège, l'Amstel Gold Race, la Flèche Wallonne et les Strade Bianche. Elle a encore enlevé la médaille d'argent lors de la course en ligne des Championnats du monde à Glasgow.

Régionale de l'épreuve, Elise Chabbey (30 ans) arrive en forme comme en témoigne la conquête du maillot de la montagne sur le récent Tour de Scandinavie. Exploit qu'elle avait déjà réalisé en juin sur le Tour de Suisse. La Genevoise est toujours à la recherche de ce grand succès depuis sa victoire lors de la 1re étape du Tour de Suisse en 2021.

La première étape constituera en une course en boucles autour d'Yverdon. Le lendemain, place à montagne entre Romont et Torgon avec 2021 m de dénivelé avec le franchissement du col des Mosses et la montée finale vers la station valaisanne.

La course se terminera le dimanche 17 septembre entre la commune genevoise de Vernier et Nyon avec une boucle dans la campagne vaudoise.

Toutes les étapes seront diffusées en direct sur la RTS.

2e Tour de Romandie féminin. Le plan des étapes. Vendredi 15 septembre, première étape, Yverdon - Yverdon (144 km). Samedi 16 septembre, deuxième étape: Romont - Torgon (110,8 km). Dimanche 17 septembre, troisième étape: Vernier - Nyon (131,9 km).

 

Continuer la lecture

Cyclisme

Le Tour de Romandie 2024 se terminera à Vernier

Publié

le

Le Tour de Romandie 2024 partira de Payerne pour se terminer dans la commune genevoise de Vernier. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

A l'occasion de la conférence de presse du Tour de Romandie féminin, les organisateurs ont également donné des détails sur le parcours 2024 de la boucle romande masculine.

Ainsi, si le prologue du mardi 23 avril à Payerne était connu, l'ordre des autres étapes a été dévoilé. Première grande surprise, le TdR 2024 se terminera dans la commune genevoise de Vernier le dimanche 28 avril. Il s'agira d'une étape en boucle dans la campagne genevoise. Richard Chassot et sa troupe ont trouvé des arrangements avec l'aéroport tout proche, puisque le Tour de Romandie utilise des hélicoptères et un avion pour sa retransmission télévisée.

La première étape se disputera autour de Fribourg. Le lendemain, les coureurs prendront la route de Salvan/Les Marécottes pour un premier contact avec la montagne. Le contre-la-montre aura lieu le vendredi 26 avril à Oron-la-Ville à la veille de la grande étape de montagne entre Saillon et Leysin.

Le lendemain, ce sera donc l'arrivée inédite dans la commune genevoise de la rive droite de Vernier.

Avec Keystone-ATS

Continuer la lecture

Cyclisme

Course en ligne: Marlen Reusser chocolat, Elise Chabbey 7e

Publié

le

Elise Chabbey qui a pris la septième place dimanche lors de la course en ligne des Mondiaux progresse d'année en année (© KEYSTONE/Gian Ehrenzeller/archives).

Pas de médailles pour les Suissesses: la Bernoise Marlen Reusser termine au pied du podium, alors que la Genevoise Elise Chabbey a pris la 7e place ; la Belge Lotte Kopecky est championne du monde.

Marlen Reusser a pris la quatrième place de la course en ligne des Mondiaux de Glasgow. Le titre est revenu à la Belge Lotte Kopecky devant Demi Vollering et Cecilie Ludwig.

Il a manqué un peu de jus à la Bernoise dans le dernier tour pour pouvoir décrocher une médaille. Lorsque Lotte Kopecky a attaqué, seule la Danoise Ludwig a pu suivre. Puis la Belge a distancé son adversaire dans l'une des petites côtes du parcours.

Derrière, Marlen Reusser et Demi Vollering ont lancé la chasse mais la Néerlandaise, prise de crampes peu avant, n'a pas pu exploiter tout son potentiel. Elle a tout de même trouvé les ressources pour aller chercher l'argent en passant Ludwig sur la ligne, tandis que Marlen Reusser a dû se contenter de la médaille en chocolat.

L'équipe de Suisse a parfaitement joué le coup tactiquement avec Elise Chabbey longtemps seule à l'avant de la course, mais la Genevoise a été reprise à quinze kilomètres de l'arrivée par les favorites. Elise Chabbey a pourtant fini au septième rang à une minute et vingt-quatre secondes. Treizième voilà trois ans, puis neuvième l'an dernier, la Genevoise se rapproche du top cinq !

Lotte Kopecky efface sa deuxième place de l'an dernier derrière Annemiek van Vleuten qui a crevé sur la fin du parcours alors qu'elle faisait partie du groupe des favorites. Gagnante de la première étape du Tour de France Femmes cette année, la Belge avait fini au deuxième rang.

BMX: pas de médailles pour Zoé Claessens

Les espoirs de médaille suisse en BMX aux Mondiaux de Glasgow ont été douchés. Zoé Claessens, qui a passé les quarts et les demi-finales avec brio, n'a pu faire mieux que 8e après une chute.

L'année dernière à Nantes, la Vaudoise de 22 ans avait manqué le titre mondial pour un centième seulement. L'or à Glasgow est allé autour du cou de la Britannique Bethany Shriever.

Chez les hommes, cinq des huit finalistes étaient français et la France s'est arrogée toutes les médailles avec Romain Mahieu, Arthur Pilard et Joris Daudet. Le tenant du titre Simon Marquart, 5e en demi-finale, a manqué la finale de près de deux dixièmes. Le Zurichois de 26 ans avait été le premier Suisse à remporter l'or aux championnats du monde de BMX en 2022. Gil Brunner et Nadine Aeberhard chez les femmes ont également été éliminés en demi-finale.

Pour mettre un peu de baume au cœur de l'entraîneur David Graf, la Suisse a décroché l'or en M23 grâce à Filib Steiner. Le coureur de Winterthour, né en 2004, faisait partie des plus jeunes coureurs du peloton.

Continuer la lecture