Rejoignez-nous

Sport

Les organisateurs des Trophées du Muveran scrutent la météo

Publié

,

le

Des bénévoles creusent une plateforme dans la neige lors des préparatifs de la 77e course de ski alpinisme des Trophées du Muveran", en direction de la cabane Plan Neve dans les alpes vaudoises, dans la région des Plans-sur-Bex. (© Keystone/ANTHONY ANEX)

Depuis mardi, les organisateurs des Trophées du Muveran travaillent à la sécurisation du parcours de ski alpinisme au départ des Plans-sur-Bex (VD). Si les conditions d'enneigement sont bonnes en altitude, des incertitudes subsistent du côté de la météo pour samedi.

"Nous avons commencé à préparer la trace depuis mercredi", explique à Keystone-ATS le chef de course, Johann Tâche. Celle-ci peut varier en fonction des conditions neigeuses, du risque d'avalanche et de la météo. La latitude est toutefois faible, la ligne pouvant fluctuer de 30 mètres à droite ou à gauche du tracé classique. "Nous essayons de nous en tenir au parcours original et nous sommes aussi limités parce que nous évoluons dans une zone protégée", ajoute-t-il.

La sécurisation du couloir du Pacheu, mur de 300 mètres de haut que les coureurs doivent franchir, occupe de nombreuses forces. "Nous y taillons plus de 1000 marches et installons deux cordes fixes pour servir de main courante aux concurrents", relève M. Tâche.

Le chef de course garde un oeil prudent sur les prévisions météo de samedi. "Ce n'est pas tellement la pluie ou quelques flocons qui nous inquiètent, mais le plafond nuageux", dit-il. Si l'hélicoptère ne pouvait pas voler, la priorité est de pouvoir évacuer un éventuel blessé par voie terrestre et le tracé se doit d'être modifié en conséquence, selon lui.

"Parc à baskets"

Les organisateurs se réservent aussi le droit de modifier certains paramètres au dernier moment, en fonction des conditions. "Nous pouvons exiger une quatrième couche d'habits ou regrouper certains départs pour que tous les coureurs se trouvent plus tôt sur la montagne", souligne Johann Tâche.

Jeudi à la mi-journée, les organisateurs tablaient sur le tracé habituel. "Cette année, il y a comme deux mondes: en dessus de 1800 mètres où règnent de belles conditions hivernales avec de bonnes quantités de neige et un manteau neigeux sain et homogène; et en dessous de 1800 mètres, où les conditions sont printanières, voire estivales", remarque le responsable.

Comme les participants s'élancent de Plans-sur-Bex à 1080 mètres d'altitude, les organisateurs recommandent un départ en baskets, pour s'éviter une trop longue approche en chaussures de ski. Ils pourront ensuite les déposer dans un "parc à baskets" et les reprendre pour terminer le parcours.

Minute de silence

Le récent drame de la Tête Blanche, qui a fait cinq morts et une disparue, et dont certains s'entraînaient pour la Patrouille des Glaciers, n'a pas eu d'influence sur la sécurisation de la course. La tragédie sera cependant dans toutes les têtes. "Nous allons observer une minute de silence à la mémoire des victimes vendredi soir, au moment du briefing technique", affirme M. Tâche.

Les Trophées du Muveran ont été créés en 1948 et ont lieu chaque année. Ils proposent trois parcours, offrant respectivement 1300, 2300 et 3100 mètres de dénivelé positif. Au total, 654 coureurs répartis en 270 patrouilles de deux ou trois personnes doivent prendre le départ samedi, tandis que 150 bénévoles s'activent en coulisses et sur la montagne.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Cobolli-Shevchenko en quart de finale à Genève

Publié

le

Flavio Cobolli a sorti Ben Shelton au 2e tour à Genève (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Sorti d'entrée l'an dernier, Ben Shelton (ATP 15) n'a pas fait mieux pour sa deuxième participation au Geneva Open.

Le gaucher américain, qui était exempté de 1er tour en sa qualité de tête de série no 4 du tableau, s'est incliné dès les 8es de finale mardi soir au Parc des Eaux-Vives.

Ben Shelton, qui a cueilli début avril à Houston son premier titre sur terre battue, a été battu 4-6 7-6 (7/1) 6-2 par l'Italien Flavio Cobolli (ATP 56). Le demi-finaliste du dernier US Open avait pourtant le match en main, lui qui menait 6-4 4-2. Mais il a connu une baisse de régime fatale au moment de conclure.

Flavio Cobolli, qui avait atteint les 16es de finale de l'Open d'Australie en janvier, se frottera jeudi en quart de finale au Kazakh Alexander Shevchenko (ATP 61). Celui-ci a bénéficié d'un jour de repos inattendu mardi, le Finlandais Emil Ruusuvuori (ATP 66) déclarant forfait avant leur 2e tour.

Têtes de série no 2 et 3 du tableau, Casper Ruud (ATP 2) et Taylor Fritz (ATP 7) entreront quant à eux en lice mercredi, comme Novak Djokovic. Le Norvégien, sacré en 2021 et en 2022 à Genève, se frottera à Sebastian Ofner (ATP 45) aux alentours de 15h30. L'Américain affrontera lui Alex Michelsen (ATP 65) vers 13h30.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Novak Djokovic: "C'est l'un des plus beaux clubs du monde"

Publié

le

Novak Djokovic a répondu aux médias en français mardi à Genève (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Novak Djokovic est l'attraction de la semaine au Geneva Open. A la veille de son entrée en lice face à Yannick Hanfmann (ATP 85), le no 1 mondial a répondu aux questions des médias, en français.

Le numéro 1 mondial est notamment revenu sur les raisons de sa venue à Genève.

Novak Djokovic

 

En plus du lieu, c'est l'accueil, digne une rockstar, au pays de Roger Federer - "et de Stan Wawrinka", n'a-t-il pas manqué de préciser - qui a touché le Serbe. Lui qui était déjà venu il y a longtemps à Genève

Novak Djokovic

 

"C'est l'un des plus beaux clubs du monde, le parc est magnifique et la vue sur le lac est incroyable", a ajouté le Serbe. "C'est un super environnement pour jouer au tennis." Pour l'aspect purement sportif, Novak Djokovic ne se cache pas. Il veut retrouver la confiance après un début de saison en deçà de ses standards.

Novak Djokovic

Il affirme s'être remis de sa mésaventure romaine, où il avait été éliminé en 16e de finale deux jours après avoir reçu une gourde en métal sur la tête. "Je me sens bien physiquement. Il n'y a pas meilleur entraînement pour moi que de jouer des matches en ce moment", a-t-il dit.

Avant de se présenter aux médias, le "Djoker" a partagé un entraînement avec Casper Ruud devant un bon nombre de curieux plus intéressés par cette exhibition que par les deux autres matches qui se tenaient au même moment. "Franchement, c'est une très belle sensation de voir tout ce soutien ici. J'espère voir beaucoup de monde et des jeunes. Je veux donner envie aux enfants de prendre une raquette et de continuer à faire grandir ce sport", a-t-il ajouté.

Avec ATS

Continuer la lecture

Genève

Geneva Open: Andy Murray éliminé dès le 1er tour

Publié

le

Andy Murray: un petit tour et puis s'en va au Geneva Open (© KEYSTONE/EPA/SALVATORE DI NOLFI)

Andy Murray (ATP 75) a échoué dès le 1er tour au Geneva Open. Le Britannique a été battu par l'Allemand Yannick Hanfmann (ATP 85) en deux sets, 7-5 6-2.

Le match avait été interrompu par la pluie lundi soir. Murray n'a pas profité de la nuit pour trouver la solution face à son adversaire. Il ne retrouvera ainsi donc pas le Serbe Novak Djokovic (ATP 1) pour ce qui aurait été une belle affiche au 2e tour.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette FC: un 3e rang réjouissant

Publié

le

Steve Rouiller en grenat, tente de ralentir l'action d'Ebrima Colley, en jaune et noir, malgré les trombes d'eau qui s'abattent sur la gazon de la Praille (KEYSTONE/Valentin Flauraud).

Les Servettiens terminent le présent championnat sur le podium après leur défaite dimanche à la Praille contre les Young Boys (0-1). Un 3e rang qui les satisfait pleinement malgré quelques regrets.

Servette s’est incliné par la marge la plus étroite 1-0 face aux Young Boys hier (dimanche) à la Praille. Un résultat frustrant pour les joueurs de René Weiler qui ont joué leur dernier match de la saison à domicile devant un public nombreux: plus de treize mille spectateurs. Ecoutez le défenseur central servettien Steve Rouiller.

 

Tout est dit dans le présent championnat. Les Young Boys conservent leur titre de champions de Suisse ; les "jaunes et noirs" de la capitale fédérale remportent ainsi leur dix-septième titre national égalant au passage le SFC au palmarès. Le FC Lugano est deuxième, alors que les joueurs de René Weiler terminent au troisième rang. Ecoutez l'arrière latéral genevois Theo Magnin...

 

Arrivé au club voilà six ans bientôt, le défenseur central Steve Rouiller se réjouit de la constance dont a fait le SFC tout au long de ces années.

 

 

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Tennis

Foule des grands jours pour le premier entraînement de Djokovic

Publié

le

Novak Djokovic a attiré la foule en ce lundi de Pentecôte au Parc des Eaux-Vives. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

La principale attraction de ce lundi de Pentecôte au Parc des Eaux-Vives n'a pas été la pluie, mais bien le premier entraînement sur la terre battue genevoise de Novak Djokovic. Aux environs de 15h20, le numéro 1 mondial a fait son apparition, attendu par de nombreux fans, sur le chemin entre les vestiaires et le court n°14 du TC Genève.

Des spectateurs qui ont même eu le luxe durant quelques minutes de voir Andy Murray à l'entraînement sur un terrain et Novak Djokovic à l'entraînement voisin. Forcément une coïncidence de rêve pour le président du TC Genève Alain Tripod.

Alain Tripod, président du TC Genève

 

Le public attendant le n°1 mondial était nombreux sur les 35 mètres séparant les vestiaires et le terrain d'entraînement(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Autour des deux terrains, plus de 100 personnes se pressaient contre les grillages pour voir Novak Djokovic en action. Hommes et femmes, jeunes et vieux, tout le monde essayait de voir le recordman du nombre de titres en Grand chelem. Alors quand on demande aux gens la raison de leur venue, la réponse est claire.

 

Le numéro 1 mondial qui entrera en lice mercredi pour le deuxième tour du tournoi. Il affrontera le vainqueur du match entre Andy Murray et Yannick Hanfmann.

 

Grands et petits se sont massés contre les grillages pour voir Novak Djokovic en action. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Continuer la lecture