Rejoignez-nous

Sport

La Suisse demande l'exclusion des fonctionnaires russes du CIO

Publié

,

le

Ce qui a été décidé jusqu'à présent ne suffit plus, selon la ministre des sports Viola Amherd (Archives). (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

La Suisse ne veut plus de fonctionnaires russes ou bélarusses au sein du Comité International Olympique (CIO). La conseillère fédérale Viola Amherd a envoyé une lettre en ce sens au président du comité Thomas Bach.

Ces fonctionnaires ne doivent également plus être acceptés dans les organes dirigeants des fédérations sportives internationales, est-il écrit dans la lettre envoyée jeudi par la ministre des sports et relayée par le groupe Tamedia samedi.

Au vu de la situation en Ukraine, il ne suffit plus d'exclure les athlètes russes et bélarusses des compétitions à l'étranger, peut-on lire dans la lettre consultée par Keystone-ATS. "Il faut à présent faire un pas de plus", est-il encore indiqué.

Au CIO de trancher

En mars déjà, la Suisse avait, avec d'autres nations, réclamé des mesures de la part des fédérations sportives internationales contre la Russie et la Biélorussie, a rappelé Christoph Lauener, responsable de la communication de l'Office fédéral du sport (OFSPO).

Les cartes sont toutefois entre les mains du CIO, qui dispose de moyens bien plus efficaces que l'Etat pour influer sur les fédérations, toutes organisées selon le droit privé. Il aurait le cas échéant le pouvoir d'exclure des fédérations de la famille olympique.

"Signal fort du sport"

Le directeur de l'OFSPO, Matthias Remund, a confirmé que de nouvelles mesures étaient nécessaires mercredi lors d'une conférence en ligne du collectif de nations ayant exigé des mesures en mars. "En tant que siège de nombreuses fédérations sportives internationales, la Suisse attend désormais un signal fort du sport", avait-il déclaré.

Swiss Olympic, le Comité olympique suisse, soutient la position de la Confédération: "Il s'agit pour nous de traiter les sportifs et les fonctionnaires sur un pied d'égalité", a déclaré son porte-parole Alexander Wäfler aux journaux Tamedia. De nombreux fonctionnaires sont plus étroitement liés aux régimes de Moscou et de Minsk que les sportifs, selon Swiss Olympic. Le CIO n'a pas réagi dans l'immédiat.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Servette se prépare mentalement à affronter le Stade Nyonnais

Publié

le

Yoann Severin le sait, le Stade Nyonnais ne fera aucun cadeau aux Genevois [KEYSTONE/Alessandro della Valle]

Le week-end du 20-21 août sera marqué par la Coupe de Suisse avec plusieurs équipes genevoises engagées. Parmi elles, le Servette FC affronte le Stade Nyonnais, pensionnaire de Promotion League (3e division du foot suisse). Un match qui se prépare mentalement. 

Les Grenat le savent très bien, ils seront l'équipe à battre sur la pelouse du Stade de Colovray. Certains parlent de "magie de la Coupe", d'autres rappellent les différents exploits du "petit" face au "grand". Il faut donc se conditionner à être, dès le début, sous la pression d'une équipe nyonnaise qui voudra créer l'exploit. Un conditionnement physique mais aussi mental.

Yoann SeverinDéfenseur du Servette FC

 

Du coté du coach, Alain Geiger est tout à fait conscient que ce sont les premières minutes qui feront la différence et ne cache pas ses ambitions.

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

Le coach genevois de relever également les échéances particulières que représentent la Coupe contrairement au championnat.

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

Continuer la lecture

Suisse

Martina Hingis et son mari Harald Leemann se séparent

Publié

le

Martina Hingis et Harald Leemann avec leur fille Lia au Ladies Open Lausanne de 2019 (archives). (© Keystone/SALVATORE DI NOLFI)

L'ancienne joueuse de tennis Martina Hingis (41 ans) et son mari Harald Leemann (42 ans) se sont séparés. La Saint-Galloise a quitté l'appartement qu'ils partageaient à Zoug, a indiqué le journal alémanique Schweizer Illustrierte.

"Nous ne pouvons plus sauver notre mariage", a déclaré l'ancienne joueuse dans l'édition de vendredi du magazine. Elle a acheté un appartement à Schindellegi (SZ) près de sa mère et grand-mère ainsi que de sa fille de trois ans, Lia.

Les deux ex continueraient à partager la responsabilité de leur fille, née moins d'un an après leur mariage en 2018. Harald Leemann n'a pas souhaité s'exprimer sur cette séparation, indique le journal.

Ce dernier était le médecin de l'équipe de Suisse de Fed Cup. L'idylle a débuté aux Jeux de Rio en 2016 où Martina Hingis avait cueilli l'argent en double aux côtés de Timea Bacsinszky.

Il s'agissait du deuxième mariage de la Saint-Galloise. Elle s'était mariée une première fois avec le Français Thibault Hutin en 2010 avant de se séparer en 2013.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Mathias Flückiger suspendu de manière provisoire

Publié

le

Mathias Flückiger a été suspendu de manière provisoire après un test antidopage positif (© KEYSTONE/MAXIME SCHMID)

Vice-champion olympique de cross country l'été dernier à Tokyo, Mathias Flückiger a été contrôlé positif à une substance anabolisante interdite lors des championnats suisses.

Le Bernois de 33 ans est suspendu de manière provisoire.

Swiss Cycling a été informée jeudi par Swiss Sport Integrity que Mathias Flückiger avait été contrôlé positif au zéranol, une substance anabolisante interdite en tout temps. Le contrôle a été effectué le 5 juin lors des Championnats de Suisses à Leysin, où il avait cueilli le titre.

Il s'agit d'une violation potentielle des règles antidopage. Conformément aux statuts de Swiss Olympic en matière de dopage, Mathias Flückiger est suspendu provisoirement avec effet immédiat.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Zurich s'impose, YB et Bâle battus

Publié

le

Dzemaili a offert la victoire au FCZ jeudi (© KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

Le FC Zurich, pourtant si décevant en championnat, a sauvé l'honneur du football suisse jeudi sur la scène européenne. Il a pris une option sur sa qualification en phase de poules de l'Europa League.

Exilé à St-Gall, le Champion de Suisse en titre s'est imposé 2-1 devant Heart of Midlothian pour aborder le match retour à Edinburgh en position favorable. En revanche, les feux sont à l'orange pour les Young Boys et le FC Bâle, battus 1-0 respectivement par Anderlecht et le CSKA Sofia pour le compte des barrages de la Conference League.

S'ils sont éliminés la semaine prochaine, les Bernois et les Rhénans quitteront sans gloire cette scène européenne. Le FC Zurich a pour sa part l'assurance de disputer la phase de poules de la Conference League en cas de malheur en Ecosse.

Dzemaili le sauveur

Indestructible, Blerim Dzemaili a inscrit le but de la victoire pour le FCZ à la 34e d'une frappe du droit imparable. Deux minutes auparavant, Adrian Guerrero avait égalisé sur une volée tout aussi magnifique.

En quelques secondes, les Zurichois ont ainsi renversé une situation qui semblait si compromise après l'ouverture du score de Heart sur un penalty de Lawrence Shankland à la 22e. Cette victoire agira peut-être comme un déclic pour la formation de Franco Foda qui traverse un début de championnat catastrophique.

Un première défaite qui fait mal

Bâtis pour figurer sur la scène européenne au printemps prochain, les Young Boys ont concédé le soir où il ne le fallait vraiment pas leur première défaite de la saison. Dans leur antre du Wankdorf, les Bernois ont été piégés par un but du défenseur Hannes Delcroix à la 57e favorisé par une bien mauvaise inspiration de Mechak Elia avec une remise en retrait suicidaire. Un tir sur la transversale de Fabian Rieder et une frappe d'Ulisses Garcia auraient pu permettre aux Young Boys de revenir au score.

Cette défaite place les Young Boys le dos au mur. La semaine prochaine à Bruxelles, Raphaël Wicky jouera gros. L'entraîneur valaisan devra trouver les moyens pour renverser la situation face à un adversaire qui n'a rien volé au Wankdorf. Jeudi, il a sagement laissé Kastriot Imeri sur le banc. Le Genevois a une semaine pour travailler sa condition dans l'espoir d'être en mesure de peser sur ce match retour dont l'enjeu est immense pour les Young Boys.

Bâle cède sur un autogoal

Enfin à Sofia, le FC Bâle d'Alex Frei a poursuivi sa descente aux enfers. Privés d'Andi Zeqiri blessé, les Rhénans se sont inclinés sur un... autogoal de Sergio Lopez à la 70e. Le latéral a dévié, sous la pression d'un adversaire, dans son propre but un centre venu de la droite pour précipiter la défaite de ses couleurs.

Cet autogoal a valeur de symbole. Il résume parfaitement le manque de réussite qui poursuit le FCB depuis le début de la saison. Mais il ne doit pas occulter les lacunes d'une équipe qui peine à trouver un véritable fond de jeu malgré un mercato très ambitieux.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Fin de parcours européen pour le Servette FC Chenois féminin

Publié

le

Les Servettiennes ne connaitront pas de nouveau match européen à La Praille cette saison. L'an passé, elles avaient défié Chelsea devant plus de 12'000 spectateurs [Keystone]

Le parcours européen du Servette FC Chenois féminin est déjà fini. A Glasgow, les Servettiennes se sont inclinées 3-0 face au Paris FC au premier tour des barrages de l'UEFA Women Champion's League. 

La marche s'annonçait haute pour les Genevoises qui ont encaissé le 1-0 dès la 8e minute de jeu et c'est un autogoal qui a salé l'addition peu après la demi-heure de jeu. Alors que le SFCCF avait disputé les phases de poule l'an passé, l'aventure ne se prolongera pas au-delà du match, pour l'honneur, de dimanche face aux perdantes de la rencontre entre l'AS Roma et Glasgow City.

 

 

 

 

Continuer la lecture