Rejoignez-nous

Hockey sur glace

Genève-Servette trébuche face à Innsbruck pour son retour en Europe

Publié

,

le

Le GSHC arbore une tenue jaune et grenat du plus bel effet pour ces matchs à l'extérieur de la CHL [Photo Radio Lac]

Premier match officiel du GSHC en qualité de « Champion de Suisse en titre ». Les Genevois ont lancé leur campagne européenne en Autriche sur une défaite. Les Grenat s'inclinent 5-2 face aux Autrichiens du HC TIWAG Innsbruck – Die Haie, en clair, le HC Innsbruck. La faute a un deuxième manqué avec trois buts encaissés. Prochain match européen, samedi en Slovaquie.

Pour ces débuts, les trois recrues estivales sont présentes. Le Suédois Théodore Lennström fait la paire avec Roger Karrer en défense. Le Finlandais Sakari Manninen est au centre d’une triplette d’attaque composée du capitaine Noah Rod et de Teemu Hartikainen, meilleur buteur du dernier championnat alors que Guillaume Maillard, formé à Genève mais revenu au bout du Léman après une pige de 3 ans au LHC, complète la quatrième ligne d’attaque en compagnie de Josh Jooris et Christophe Cavalleri.

Genève rapidement devant

La rencontre a vite tourné en faveur des Grenat, équipés pour la CHL d’une tenue mélangeant grenat et le jaune du plus bel effet. Après une poignée de secondes, le Canadien Daniel Winnik pouvait partir seul affronter le gardien tyrolien qui a pu retarder l’échéance. Le premier goal ne s’est pas fait attendre puisque 1 minute et 29 secondes après le coup d’envoi Teemu Hartikainen pouvait ouvrir le score pour les champions de Suisse en titre.

Le Finlandais a été imité 72 secondes plus tard par Vincent Praplan pour le 2-0 genevois, pour le plus grand bonheur de la grosse cinquantaine de fans genevois ayant fait le déplacement autrichien. 2-0, c’est aussi le score après le premier tiers.

Dans le tiers médian, le match est relancé par l’équipe locale peu avant la mi-match avec la réduction du score. Les Tyroliens égalisent même dans la 33e minute du match, après plusieurs occasions manquées par le GSHC en supériorité numérique. Pire, les locaux passent même devant au score à deux minutes du terme de la deuxième période. Alors que les Grenat semblent capables de prendre de vitesse leurs adversaires du soir, les voilà pourtant menés d'un but.

Le troisième tiers est celui des Genevois. Comme lors de la période initiale, les Grenat dominent leur adversaire mais restent muets devant les buts d'Evan Buitenhuis, le gardien autrichien. On se dit toutefois que l'avance tyrolienne ne tient qu'à un câble. Mais elle tiendra bon. Et malgré le temps mort pris à la 58e minute et la sortie de Robert Mayer, les hommes de Jan Cadieux n'y arrivent pas. Le quatrième but tombe même pour le HC Innsbruck dans la cage vide puis le cinquième à 3 secondes du terme. Les Grenat s'inclinent 5-2 pour leur retour sur la scène européenne. A l'inverse, les Autrichiens réussissent pleinement leur entrée dans la compétition, eux qui découvrent la Coupe d'Europe.

Un powerplay en rôdage

Le voyage genevois n'est pas fini, le GSHC (et ses fans) se rendent à présent en Slovaquie pour affronter le HC Kosice samedi soir, des Slovaques battus 3-1 par le HC Bienne jeudi soir. Les Genevois recevront ensuite Bolzano et Rouen le week-end du jeûne genevois. La reprise du championnat est prévue le 15 septembre sur la glace des Langnau Tigers. Deux matchs comptant pour la phase de groupe de la CHL sont encore au programme mi-octobre (face aux Tchèques de Pardubice à Genève, puis en Finlande contre Lukko Rauma).

Au delà du score, ce premier match officiel permet de tirer de rapides enseignements. Le powerplay genevois n'est pas encore totalement rodé et a été inefficace en Autriche avec pourtant 7 supériorités numérique, même si c'est parfois passé très proche. Défenseur offensif annoncé comme redoutable, Theodor Lennström semble effectivement capable d'accélérer le jeu et n'hésite pas à porter le puck. Le public genevois appréciera également la vitesse d'éxécution de Sakari Manninen.

Nouvelles règles expérimentées

Cette Ligue des champions sert aussi cette saison comme laboratoire avec de nouvelles règles en vigueur uniquement dans cette compétition. Toutes concernent des situations spéciales.
Parmi celles-ci : une équipe en infériorité numérique met fin à la pénalité si elle marque, si un but, ou encore le fait qu’un joueur pénalisé purge l’entier de sa pénalité, même si l’équipe adverse inscrit un goal (normalement un but adverse met fin à la pénalité).

C’est ainsi que sur le 3-2 inscrit par Innsbruck en double supériorité numérique, les Genevois durent continuer d’évoluer à 3 contre 5 le temps que les pénalités de Noah Rod puis Teemu Hartikainen s’écoulent.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey sur glace

GSHC: Un derby lémanique pour débuter la saison!

Publié

le

Geneve-Servette contre Lausanne HC en ouverture de la prochaine saison de hockey sur glace (KEYSTONE/Martial Trezzini)
La nouvelle saison de National League commencera le mardi 17 septembre avec un derby du Lac: Lausanne, le finaliste malheureux de la saison passée, accueillera Genève, le champion 2023. 

La 52e et dernière journée aura lieu le 1er mars 2025. Les play-in se dérouleront du 4 au 10 mars. Les play-off commenceront le jeudi 13 mars pour se terminer au plus tard le mardi 29 avril.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Ligue des champions: Genève-Servette jouera à Viège et à Neuchâtel

Publié

le

La patinoire des Vernets ne pourra pas accueillir les matches du tour préliminaire de la Ligue des champions, en raison de travaux (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)
En raison de travaux, Genève-Servette ne pourra pas accueillir les matches du tour préliminaire de la Ligue des champions à la patinoire des Vernets. Les Grenat joueront deux fois à Viège et une fois à Neuchâtel.

Vainqueur de la compétition la saison dernière, le club genevois a annoncé mercredi que les travaux de sa patinoire ne seraient terminés qu'à la mi-octobre. Ces trois matches, dont les dates ne sont pas encore connues, auront lieu entre le 5 septembre et le 16 octobre. Cela forcera également les Aigles à jouer à l'extérieur lors du premier mois du championnat de National League.

Continuer la lecture

Hockey

La Suisse s'impose en prolongation

Publié

le

Valentin Nussbaumer arme son lancer face au gardien Sebastian Yloenen. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Second match de préparation contre la France et seconde victoire en moins de 24 heures pour l'équipe de Suisse. Les hommes de Patrick Fischer l'ont emporté 3-2 après prolongation.

A trois semaines du Mondial de Prague et d'Ostrava, les Helvètes n'ont pas confiné au génie, manquant, notamment, d'efficacité dans le dernier geste. Ils auront toutefois eu le mérite de retourner une situation mal emmanchée après le premier tiers (0-2).

Choisi pour défendre la cage helvétique, Sandro Aeschlimann a trébuché sur un dégagement, permettant à Ritz d'ouvrir le score à la 13e. Moins de 2'15'' plus tard, les Tricolores doublaient la mise sur un 2 contre 1 par Farnier, consécutif à une erreur du Genevois Simon Le Coultre.

Réaction au deuxième tiers

Piqués dans leur amour-propre, les Helvètes ont haussé le ton après la première pause. Calvin Thürkauf (24e) a été le premier à battre Sébastian Ylönen. Déjà buteur vendredi et en Slovaquie une semaine auparavant, Tyler Moy a, lui, égalisé, juste après la mi-match (31e), profitant, au passage, d'une seconde pénalité quasi consécutive contre la France.

Dominatrice sans parvenir à scorer dans la troisième période (15 tirs à 2), la Suisse a fini par l'emporter sur une rupture de Tobias Geisser, le Zougois marquant quelques secondes après un petit miracle d'Aeschlimann.

Le bilan de l'équipe de Suisse est désormais de deux victoires pour onze défaites depuis le début de la saison. Elle poursuivra sa préparation avec deux matches contre la Lettonie, le week-end prochain: vendredi à Lausanne et samedi à Kloten.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette: Hartikainen et Manninen rempilent

Publié

le

(KEYSTONE/Anthony Anex)
Le Genève-Servette HC annonce la reconduction du contrat pour la saison 2024/2025 de ses deux attaquants finlandais Teemu Hartikainen (33 ansI et Sakari Manninen (32 ans). 
Réuni à Genève l’an dernier, ce duo a pris sa part dans la conquête de la Ligue des Champions. Brillants sur la scène européenne, Teemu Hartikainen et Sakari Manninen ont livré une saison plus laborieuse en National League avec une élimination au premier tour des play-in face à Bienne qui a sanctionné un rendement offensif moindre.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette engage Michael Špaček pour deux ans

Publié

le

L'aventure de Michael Špaček avec Ambri a pris fin le 13 mars dernier après l'élimination en play-in par le HC Bienne. (© POSTFINANCE/Ti-Press/Alessandro Crinari)

La nouvelle était dans l'air depuis quelques temps, c'est désormais officiel. Michael Špaček rejoint le GSHC. L'international tchèque de 26 ans rejoint les Vernets pour deux saisons, annonce mardi le club. 

Le droitier arrive en provenance d'Ambri-Piottà où il a disputé les deux dernières saisons, clôturant à chaque fois l'exercice avec le maillot de top-scorer. Il arrive aux Vernets avec un bilan de 100 points en 102 matchs dans l'élite du hockey suisse (31 buts - 69 passes décisives).

Formé à Pardubice en République Tchèque, Michael Špaček est ensuite passé par l'Amérique du Nord en WHL (une ligue juniore majeure) avant de jouer en AHL, l'antichambre de la NHL. Avant d'atterrir au Tessin, il a aussi joué en République Tchèque, en Suède et en Finlande.

Son contrat porte jusqu'à la fin de la saison 2025-2026.

Continuer la lecture