Rejoignez-nous

Hockey sur glace

Genève-Servette perd ses moyens et le match face à Langnau

Publié

,

le

(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Les Grenat se sont manqués vendredi aux Vernets. Les Genevois se sont inclinés 2-0 face à Langnau. C'est leur premier match sans inscrire de but à domicile depuis le 30 janvier 2020 (défaite 3-0 face à Lausanne). Mais c'est surtout la manière qui inquiète. 

Genève-Servette est une équipe capable du pire et du meilleur en même temps ces derniers matchs. Dominateurs dans le jeu, les Servettiens oscillent entre malchance et manque de hargne au moment d'inscrire des goals. La défaite de mardi face à Kloten en est l'exemple, Kloten n'a eu besoin que de 15 tirs pour marquer 4 buts alors que Genève a calé après 3 goals en 37 tentatives. Huitièmes à 4 points de la 6e place, les Grenat n'ont donc pas le droit de trembler au moment de recevoir les Langnau Tigers, dixièmes de National League avec seulement 3 points de retard sur Genève.

Le premier tiers ne sera pourtant pas celui dans lequel apparaît une équipe du GSHC "morte de faim" et impitoyable offensivement. C'est sur un score nul et vierge que les deux équipes se séparent après les 20 premières minutes sans qu'une tendance ne se dégage en faveur d'une équipe ou d'une autre.

Aucune réaction genevoise

Le deuxième tiers sera bien mieux entamé par les Genevois à qui ils ne manquent qu'un but pour concrétiser le bon début de période. Mais l'élan servettien est stoppé par une pénalité contre le GSHC. Une pénalité passée sans encombre au niveau du score mais non sans mal en terme de rythme. Incapables de remettre la compresse, les Grenat ne laissent que peu d'occasions aux Emmentalois, mais quand même assez pour que ceux-ci ouvrent le score à la 29e minute sur une déviation quelque peu chanceuse devant Robert Mayer. Comme lors des dernières rencontres, les Genevois incapables de marquer sont punis par une malchance crasse.

C'est donc menés d'un but que les Servettiens reviennent sur la glace en début de troisième période. Des Genevois qui vont même froler la correctionnelle avec une tentative bernoise à la suite d'une erreur genevois qui semblait finir juste derrière la ligne. Mais le 2-0 emmentalois tombe à moins de 5 minutes du terme de la partie. En face, les Genevois semblent apathiques et s'inclinent 2-0 sous les sifflets de leur public et sans montrer de réaction d'orgeuil.  Il va falloir réagir dès samedi face à Zurich.

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey sur glace

Raphael Prassl à Lausanne, Sarault à Fribourg

Publié

le

Raphael Prassl rejoint Lausanne (© KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER)

Lausanne annonce la signature de l'attaquant Raphael Prassl. Le joueur de 26 ans arrive de Davos et a paraphé une entente de deux saisons avec les Lions.

Attaquant polyvalent, produit de la formation zurichoise, Prassl compte un titre de champion avec Zurich en 2018. Il a rejoint Davos en 2021. Il n'a disputé que 34 matches la saison dernière pour un maigre bilan de 5 points (un but). Mais en 2021/22, il avait inscrit 21 points (8 buts) en 48 matches.

Sarault va aider Emond

Fribourg annonce de son côté avoir signé pour un an le Canadien Yves Sarault. Le Québécois de 51 ans sera l'un des deux assistants de Patrick Emond avec Pavel Rosa.

Après une carrière de joueur dans plusieurs clubs de National League, Yves Sarault avait rejoint Lausanne en 2014 pour s'occuper des juniors élite. Il avait assuré un intérim de quelques mois entre 2017 et 2018 avec la première équipe du LHC. Il a ensuite coaché Viège, puis Langnau et enfin Sierre en Swiss League.

Niku à Kloten

Kloten se renforce en défense. Le club zurichois a mis sous contrat pour an le défenseur offensif finlandais de 27 ans Sami Niku.

Drafté au 7e tour par Winnipeg en 2015, Niku a brillé en AHL en 2018, mais il n'est jamais parvenu à se faire sa place dans la meilleure ligue du monde. Il a terminé son périple nord-américain à Laval dans le club-ferme du Canadien de Montréal en 2022.

Revenu en Finlande, il a porté pendant deux saisons les couleurs de JYP, mais il a terminé la saison dernière à Ilves Tampere. Il a marqué 49 points (12 buts) en 53 matches.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey sur glace

L'ex-attaquant du GSHC Daniel Winnik annonce sa retraite

Publié

le

D'une subtile dévitation, Daniel Winnik avait inscrit le 3-1 pour le GSHC lors de la finale de la Ligue des Champions le 20 février 2024 (KEYSTONE/Cyril Zingaro)

Sans contrat depuis la fin de la saison 2023-2024, le Canadien Daniel Winnik a annoncé jeudi sur X prendre sa retraite de hockeyeur professionnel.

A 39 ans, il met fin à une carrière longue de 19 ans débutée en 2005 aux San Antonio Rampage en AHL. Arrivé en 2018 à Genève-Servette (en remplacement du Canadien Lance Bouma, blessé en début de saison), l'ex-numéro 26 aura porté le maillot grenat durant 6 saisons, participant à la finale perdu de 2021 face à Zoug mais surtout au sacre national en 2023 et au sacre européen de 2024. Lors des deux finales remportées, Daniel Winnik a inscrit le 3e but genevois de la partie.

Il restera associé à d'autres bons souvenirs avec le maillot du GSHC, dont ce but marqué avec Roger Karrer le 10 janvier 2020 face à Berne après une période de 2 minutes à 3 contre 5.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Sébastien Beaulieu quitte le GSHC après 19 ans: "ça fait bizarre"

Publié

le

Sébastien Beaulieu (à gauche) s'occupera désormais des gardiens de la relève à Genève. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

C'était dans l'air depuis quelques jours, le GSHC a confirmé mardi le départ de Sébastien Beaulieu, entraîneur des gardiens de la première équipe depuis 19 ans. C'est Mathieu Fernandes qui reprend ce rôle, lui qui était déjà présent dans le coaching staff depuis 2 saisons.

Le Québécois ne sera toutefois pas loin du GSHC puisqu’il s’occupera du développement des jeunes portiers de l’académie (AGFH) et ceux dans le reste du canton. Arrivé en 2006, le Québécois aura à peu près tout connu au sein de Genève-Servette jusqu'au sacre de champion de suisse en avril 2023. Mais ce départ s'explique par plusieurs raisons.

Sébastien BeaulieuEx-entraîneur des gardiens du GSHC

Pour rappel, Sébastien Beaulieu avait recu un puck dans l'oeil en décembre 2022, une blessure grave qui l'avait tenu éloigné quelques temps des patinoires et qui avait amené des difficultés.

En attendant, le Québécois ne sera toutefois pas bien loin puisqu'il sera chargé des gardiens de l'Académie du GSHC ainsi que de tous les gardiens du canton. Il restera donc aux Vernets mais n'aura-t-il pas envie d'aller de temps en temps guigner sur ce qu'il se passe avec la première équipe ?

Sébastien BeaulieuEx-entraîneur des gardiens du GSHC

 

Mathieu Fernandes: "une fierté"

Le successeur de Sébastien Beaulieu n'est pas un inconnu aux Vernets puisqu'il s'agit de Mathieu Fernandes, entraîneur assistant des gardiens depuis 2 ans. A 30 ans il devient ainsi entraîneur en chef des gardiens.

Mathieu FernandesEntraîneur des gardiens du GSHC

 

Interviews au complet:

Sébastien BeaulieuEx-entraîneur des gardiens du GSHC
Mathieu FernandesEntraîneur des gardiens du GSHC

 

Continuer la lecture

Hockey sur glace

GSHC: Un derby lémanique pour débuter la saison!

Publié

le

Geneve-Servette contre Lausanne HC en ouverture de la prochaine saison de hockey sur glace (KEYSTONE/Martial Trezzini)
La nouvelle saison de National League commencera le mardi 17 septembre avec un derby du Lac: Lausanne, le finaliste malheureux de la saison passée, accueillera Genève, le champion 2023. 

La 52e et dernière journée aura lieu le 1er mars 2025. Les play-in se dérouleront du 4 au 10 mars. Les play-off commenceront le jeudi 13 mars pour se terminer au plus tard le mardi 29 avril.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Ligue des champions: Genève-Servette jouera à Viège et à Neuchâtel

Publié

le

La patinoire des Vernets ne pourra pas accueillir les matches du tour préliminaire de la Ligue des champions, en raison de travaux (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)
En raison de travaux, Genève-Servette ne pourra pas accueillir les matches du tour préliminaire de la Ligue des champions à la patinoire des Vernets. Les Grenat joueront deux fois à Viège et une fois à Neuchâtel.

Vainqueur de la compétition la saison dernière, le club genevois a annoncé mercredi que les travaux de sa patinoire ne seraient terminés qu'à la mi-octobre. Ces trois matches, dont les dates ne sont pas encore connues, auront lieu entre le 5 septembre et le 16 octobre. Cela forcera également les Aigles à jouer à l'extérieur lors du premier mois du championnat de National League.

Continuer la lecture