Rejoignez-nous

Hockey

Fribourg-Gottéron contre Munich en huitièmes de finale

Publié

,

le

Après leur sans faute en phase de groupes, les Fribourgeois vont retrouver Munich. (© KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

Fribourg-Gottéron, leader du Championnat de National League, affrontera le Red Bull Munich à l'affiche des huitièmes de finale de la Ligue des champions.

De leur côté, les Zurich Lions retrouveront sur leur route les Suédois de Rögle. Gottéron commencera à l'extérieur les 16-17 novembre et recevra Munich les 23-24 novembre. Les Zurich Lions accueilleront d'abord Rögle.

La Suisse attend toujours un successeur aux Zurich Lions, vainqueurs de la compétition en 2009. Les Fribourgeois avaient atteint les demi-finales en 2017. Cette fois-ci, ils ont une bonne chance de passer un tour. Avec six victoires en autant de matches dans la phase préliminaire, les joueurs de Christian Dubé n'ont pas à cultiver de complexes contre qui que ce soit.

Red Bull Munich a terminé deuxième de sa poule avec 12 points derrière le futur adversaire des Zurich Lions, Rögle dans un groupe où figurait également le champion de Suisse, Zoug. En DEL, Munich est actuellement leader après dix matches avec deux points d'avance sur Adler Mannheim. Les internationaux allemands comme le gardien Danny aus den Birken, le défenseur Yannic Seidenberg ou l'attaquant Philip Gogulla font partie du cadre du triple champion allemand entre 2016 et 2018.

Si Fribourg-Gottéron passe l'écueil des huitièmes de finale, il affrontera au tour suivant le vainqueur du duel entre les Finlandais de Lukko Rauma et les Italiens de Bolzano. La tâche des Zurichois sera difficile en cas d'éventuel quart de finale avec un match contre le vainqueur de Sparta Prague et les Suédois de Skelleftea.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Le GSHC gagne le derby lémanique

Publié

le

Winnik (tout à gauche) inscrit le but de la victoire pour le GSHC (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Genève a signé mardi une 9e victoire dans ses dix derniers matches de National League.

Les Aigles ont battu Lausanne 4-3 après prolongation sur une réussite de Winnik après 16 secondes de jeu supplémentaire.

Dominés par les Vaudois le 8 janvier dernier dans la capitale olympique, les hommes de Jan Cadieux ont donc pris leur revanche. Mais il a fallu utiliser le temps réglementaire pour que les Grenat cueillent un deuxième point. Parce que les Genevois, devant par trois fois, ne sont pas parvenus à faire la différence dans les soixante premières minutes.

Dans une rencontre assez brouillonne, les locaux ont pris le match à leur compte mais sans jamais se détacher. Les Lions pensaient bien avoir ouvert le score, mais les officiels en ont décidé autrement. A la suite d'une scène litigieuse où le puck a terminé au fond des filets, Lausanne a même déposé protêt. Selon John Fust, les arbitres seraient allés voir la vidéo pour vérifier si le but avait été marqué de la main, avant de l'annuler pour une crosse haute.

Hughes pas toujours à son affaire

Prêté par Fribourg mais avec l'interdiction de jouer contre son club, Connor Hughes a été préféré à Dominic Nyffeler parce que Genève accueille Gottéron mercredi soir et qu'en outre les Aigles jouent six matches en huit jours. Le portier n'a pas connu un début de rencontre inoubliable.

Après avoir failli coûter l'ouverture du score sur la scène précitée, l'Ontarien à licence suisse n'a pas été plus en réussite à l'occasion de l'égalisation lausannoise à la 11e. Alors que l'indispensable Tömmernes venait d'inscrire son 9e but de la saison et de lancer Genève sur les bons rails, Hughes a laissé passer un tir ras glace de Fuchs 32 secondes plus tard.

Excellent en 2022, Tobias Stephan a lui livré sa meilleure imitation de Dominik Hasek à la 35e face à Marco Miranda. Pour éviter le 3-1, le dernier rempart des Vaudois a lancé ses bottines au bon moment. Arrêt-clé qui plus est puisque moins de deux minutes après, Joël Genazzi a pu servir idéalement Frolik pour l'égalisation. Le Tchèque a su se rendre utile. L'ancien gardien de Zoug et Genève n'a en revanche pas été très heureux sur le 2-1 de Vermin à la 15e.

0,014 point d'écart

Le dernier tiers a vu Genève prendre une fois de plus la main grâce à Vouillamoz (42e). Mais les Vaudois ont pu niveler la marque via Sekac, très opportuniste sur une déviation d'un lancer de Fuchs. Au final, le LHC peut s'estimer heureux de repartir des Vernets avec quelque chose. Au classement, le GSHC passe devant Lausanne avec 0,014 point de bonus. Oui, c'est à ça que cela se joue désormais.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Une sélection avec de l'expérience internationale

Publié

le

Patrick Fischer a misé sur l'expérience (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Patrick Fischer a dévoilé sa sélection en vue des JO de Pékin. Cinq Romands (Loeffel, Mottet, Haas, Hofmann et Bertschy) feront le voyage en Chine.

Parmi ces 25 joueurs, on retrouve 16 athlètes présents lors du dernier Championnat du monde à Riga et 11 qui étaient du voyage lors des Jeux de Pyeongchang en 2018.

Absent en Corée du sud parce qu'engagé en Amérique du nord, Reto Berra vivra ses deuxièmes JO après ceux de Sotchi en 2014. A 38 ans, Andres Ambühl participera lui à ses cinquièmes JO.

Alors que l'on imaginait peut-être voir des joueurs évoluant en AHL, Patrick Fischer n'a retenu que des hommes qui jouent en National League. Si la présence des trois premiers centres (Malgin, Haas et Corvi) est parfaitement logique, celle du Zougois Sven Senteler a de quoi surprendre.

En défense, seule celle de Christian Marti pourrait être considérée comme une "surprise". Mais le roc zurichois a un aspect physique que l'on ne peut ignorer.

Zurich et Zoug fournissent chacun cinq athlètes. A noter qu'hormis Genoni, ce sont quatre attaquants qui rejoignent cette sélection (Hofmann, Simion, Herzog et Senteler). Au sein de la défense, c'est Lugano qui se trouve être le plus grand pourvoyeur avec Alatalo, Mirco Müller et Loeffel.

Appelé une première fois en A à Riga pour le Championnat du monde, Killian Mottet aura cette fois la joie de connaître l'environnement olympique à 31 ans.

"Nous sommes un collectif bien huilé et solidaire, qui travaille avec un immense engagement pour atteindre le même but, a déclaré Patrick Fischer dans le communiqué de la fédération. Les joueurs connaissent parfaitement notre philosophie et notre système. Je suis tout à fait convaincu de cette équipe et persuadé que nous avons trouvé le bon équilibre entre expérience et fraîcheur."

L’équipe nationale se réunira le dimanche 30 janvier au centre OYM de Cham pour le camp de préparation en vue des JO. Elle disputera là-bas un match amical à huis clos contre le Canada qui effectue sa préparation à Davos. L’équipe de Patrick Fischer se rendra en Chine le 2 février. Elle affrontera la Finlande le 7 février en préparation. Pour son entrée en lice dans le tournoi olympique, la Suisse défiera l’équipe de Russie le mercredi 9 février.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

La passe de trois pour Lausanne

Publié

le

Lausanne - Ambri-Piotta: duel entre le Léventin Hietanen et le Vaudois Bertschy. (© KEYSTONE/PostFinance/LAURENT GILLIERON)

En National League, Lausanne a pris le meilleur 3-2 sur Ambri-Piotta tandis que Bienne s'est imposé sur le même score sur la glace de Lugano.

Pour la première fois de la saison, les Vaudois ont aligné une série de trois victoires. Ils ont profité de la venue des Léventins pour poursuivre une collection entamée contre Genève-Servette et Berne. Les joueurs de John Fust ont pris la rencontre par le bon bout. La première pénalité infligée à Ambri-Piotta a été exploitée par Jiri Sekak (6e). 90'' plus tard, Ken Jäger avait doublé la mise et précipité la sortie de Damiano Ciaccio, remplacé par Benjamin Conz devant la cage tessinoise. Superbement lancé par Lukas Frick, Benjamin Baumgartner a crucifié les Léventins (34e). Le but du revenant Steve Moses, prêté aux Léventins par Rapperswil-Jona, n'a pas liquéfié le collectif lausannois devant la cage de Tobias Stephan (51e).

Grâce à ce succès, Lausanne repasse septième devant Genève-Servette, son prochain adversaire mardi aux Vernets.

Un but seulement entre Zurich et Zoug

Bienne marche bien sans faire trop de bruit. Les Seelandais se sont imposés 3-2 sur la glace de Lugano pour enchaîner une série de cinq victoires. Hormis, les quinze premières minutes de jeu où Lugano a dominé, les joueurs de Antti Törmänen ont mieux joué. Deux réussites en supériorité numérique par Yakovenko et Rajala en troisième période ont permis aux Seelandais de s'imposer. Triste week-end pour Lugano, battu deux fois dans le week-end (0-5 à Zoug samedi).

Entre deux favoris du Championnat, les Zurich Lions et Zoug, il a fallu aller en prolongation après un étonnant 0-0. C'est finalement les tenants du titre qui se sont imposés sur une réussite de Lino Martschini. Quelques secondes auparavant, Denis Malgin avait ajusté les deux poteaux sur le même tir ! Cette victoire zougoise met fin à une série de sept succès consécutifs des Zurichois.

Classement: 1. Fribourg-Gottéron 34/71 (115-84). 2. Zoug 35/70 (111-79). 3. Rapperswil-Jona Lakers 37/70 (120-93). 4. Bienne 37/69 (115-92). 5. Zurich Lions 38/68 (125-100). 6. Davos 37/65 (107-91). 7. Genève-Servette 36/53 (97-101). 8. Lausanne 35/52 (95-99). 9. Lugano 37/51 (103-109). 10. Berne 36/46 (104-106). 11. Ambri-Piotta 38/43 (93-106). 12. Langnau Tigers 37/32 (103-136). 13. Ajoie 35/18 (62-154).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Genève-Servette passe une bonne soirée à Berne

Publié

le

Le portier Connor Hughes, prêté par Fribourg-Gottéron, a disputé son premier but devant la cage de Genève-Servette. (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Genève-Servette poursuit sa belle série en National League. Les Genevois se sont imposés 4-1 sur la glace du CP Berne. Rien à faire pour Ajoie face aux Zurich Lions (1-6).

Avec huit victoires à l'occasion des neuf derniers matches, les Genevois se sont remis dans le bon chemin. Il paraît pratiquement impossible qu'ils rejoignent le top 6, mais ils devraient pouvoir se préparer sereinement pour les pré-play-off. Cette fois-ci, c'est l'équipe de la capitale qui fait les frais du redressement des Genevois. Un jeu défensif retrouvé, une attaque opportuniste avec des joueurs comme Joël Vermin ou Tyler Moy bientôt au sommet de leur forme. Pour l'occasion, les Genevois alignaient leur sixième (!) gardien de la saison avec Connor Hughes, généreusement prêté par Fribourg-Gottéron. Le Canado-Suisse a rendu une copie propre.

Pour Berne, étonnamment amorphe, il s'agit de la quatrième défaite de suite. Privé de leur "âme", Tristan Scherwey, les joueurs de la capitale paraissent manquer de caractère.

Les Ajoulots ont concédé leur douzième revers de suite. Face à une des grosses machines du Championnat, les joueurs de Gary Sheehan n'ont pas fait le poids. Privés de compétition depuis le 23 décembre, avec seulement deux seuls renforts étrangers Philip-Michael Devos et Jerome Gauthier-Leduc, difficile pour les Jurassiens de rivaliser avec une équipe zurichoise où certains des joueurs suisses sont supérieurs aux étrangers comme Denis Malgin, décisif. L'international helvétique a d'abord "piqué" le palet à trois Jurassiens mal positionnés près de la bande pour ouvrir la marque (11e). Il a ensuite inscrit le 4-0. Les Lions comptent désormais sept succès consécutifs.

Même dans l'attente de Gregory Hofmann, Zoug possède une armada offensive d'une efficacité redoutable. Lugano en a subi les conséquences (5-0). Le Suédois Carl Klingberg a réussi un doublé, bien aidé par un rebond de la bande sur l'ouverture du score. A 3-0, Chris McSorley a sorti son gardien Niklas Schlegel pour le remplacer par Thibaut Fatton. Sans effet surtout par la faute de l'offensive tessinoise bien tendre.

Les Rapperswil-Jona Lakers ne sont pas prêts d'abandonner leur place dans les six premiers. Ils ont piégé Davos (2-0), un adversaire direct. Sandro Forrer et Andrew Rowe ont joué les marqueurs dans les rangs saint-gallois.

Classement: 1. Fribourg-Gottéron 34/71 (115-84). 2. Rapperswil-Jona Lakers 37/70 (120-93). 3. Zoug 34/68 (110-79). 4. Zurich Lions 37/67 (125-99). 5. Bienne 36/66 (112-90). 6. Davos 37/65 (107-91). 7. Genève-Servette 36/53 (97-101). 8. Lugano 36/51 (101-106). 9. Lausanne 34/49 (92-97). 10. Berne 36/46 (104-106). 11. Ambri-Piotta 37/43 (91-103). 12. Langnau Tigers 37/32 (103-136). 13. Ajoie 35/18 (62-154).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Genève-Servette empile, Lausanne solide

Publié

le

L'attaquant genevois Marc-Antoine Pouliot tente de surprendre le portier des Langnau Tigers, Ivars Punnenovs. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Genève-Servette se porte bien et a facilement battu Langnau 5-1 en National League. De son côté, Lausanne a pris le meilleur sur Berne (4-3).

Avec sept victoires au cours de ses huit derniers matches, Genève-Servette va incontestablement mieux. Les joueurs de l'entraîneur Jan Cadieux n'ont guère souffert contre les Emmentalois si l'on excepte un court passage au premier tiers-temps. Le doublé de Joël Vermin dans cette première période a permis d'éviter tout désagrément. Le Bernois vient se rappeler au bon souvenir de Patrick Fischer au moment opportun alors que la liste des joueurs retenus pour les JO sera publiée mardi. Souvent décrié, le défenseur finlandais Sami Vatanen a réussi un but (un beau missile) et deux assists, marquant ainsi des points pour la cinquième fois de suite.

Les Genevois ont bien fait de prendre des points cette semaine. La prochaine s'annonce folle avec quatre matches dont deux à domicile en deux jours contre Lausanne et Fribourg-Gottéron, un déplacement à Rapperswil-Jona et la réception de Bienne. Pour les Tigers, l'hiver est long avec un septième revers de rang.

Les deux clubs lémaniques ne se quittent plus au classement. Les Vaudois possèdent toujours un centième de point d'avance sur les Genevois. Ils sont allés chercher la victoire contre un Berne coriace, qui s'est quand même incliné pour la quatrième fois de suite. Lausanne a fait la différence au cours du troisième tiers-temps quand Jason Fuchs a exploité victorieusement un renvoi du portier Wütrich (52e) et quand Cody Almond a transformé en but une offrande de Christoph Bertschy (56e).

Après trois défaites de suite en début d'année, Ambri-Piotta tient sa victoire. Les Léventins se sont imposés 5-2 sur la glace des Rapperswil-Jona Lakers, qui n'avaient plus joué depuis vingt-deux jours ! Deux buts en supériorité numérique du Danois Peter Regin et de Michael Fora au cours de la deuxième période ont mené les Tessinois vers le succès.

Classement: 1. Fribourg-Gottéron 34/71 (115-84). 2. Rapperswil-Jona Lakers 36/67 (118-93). 3. Bienne 36/66 (112-90). 4. Zoug 33/65 (105-79). 5. Davos 36/65 (107-89). 6. Zurich Lions 36/64 (119-98). 7. Lugano 35/51 (101-101). 8. Genève-Servette 35/50 (93-100). 9. Lausanne 34/49 (92-97). 10. Berne 35/46 (103-102). 11. Ambri-Piotta 37/43 (91-103). 12. Langnau Tigers 37/32 (103-136). 13. Ajoie 34/18 (61-148).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture