Rejoignez-nous

Basketball

Genève Elite a surmonté ses périodes de quarantaine

Publié

,

le

L'équipe de Genève Elite retrouve une certaine sérénité après avoir été à l'arrêt à plusieurs reprise (LDD)

Une victoire nette et sans bavure sur l’ES Pully (98-76) une semaine plus tôt, permet à Genève Elite de défier Elfic Fribourg samedi. Avec cinq victoires et deux défaites, les joueuses de Romain Petit ont digéré les périodes de quarantaine qu’elles ont eu à subir.

Genève Elite a retrouvé un nouvel élan. Victorieuses face à l’Esperance Sportive Pully (98-76), les Genevoises ont confirmé leurs excellentes dispositions montrées lors du succès remporté de justesse (76-73) sur les Valaisannes d’Helios trois jours plus tôt. Principal point positif: cinq joueuses ont marqué quinze points et plus. Une excellente performance d’ensemble qui démontre la qualité du jeu collectif. De bon augure pour la suite des opérations.

 

 

Trois fois en quarantaine

Pourtant, les basketteuses de Plan-les-Ouates ont eu à subir bien des perturbations du cause coronavirus. Placées en quarantaine à 3 reprise depuis la reprise du championnat, elles ont vu leurs plans contrariés. Malgré cela, elles sont peu à peu revenues à leur niveau de performances de la saison dernière.

Clémentine Morateur
Meneuse de Genève Elite
Clémentine Morateur Meneuse de Genève Elite

 

Une équipe profondément remaniée

Pourtant la formation entraînée par Romain Petit a passablement changé durant la longue intersaison.

Clémentine Morateur
Meneuse de Genève Elite
Clémentine Morateur Meneuse de Genève Elite

 

L’intersaison a été marquée par le départ de l’athlétique américaine Asia Logan (184 cm) qui évolue en tant que pivot, ce qui influe profondément sur le jeu développé par l’équipe de Romain Petit.

Anissa Celia Toumi
Pivot de Genève Elite
Anissa Celia Toumi Pivot de Genève Elite

 

Quant à la meneuse lyonnaise, arrivée l’année dernière, elle a été rejointe cette année par Margot Vidal-Genève (165 cm) une joueuse que Clémentine Morateur connaissait déjà auparavant.

Clémentine Morateur
Meneuse de Genève Elite
Clémentine Morateur Meneuse de Genève Elite

 

Envie d’être à son niveau. Une perspective d’autant plus stimulante que la joueuse d’Annemasse a été vice-championne d’Europe des moins de vingt ans, voilà cinq ans avec la France.
Une question se pose toutefois. Les deux joueuses occupant le même poste, comment se répartissent les rôles lorsqu’elles sont en même temps sur le parquet.

Clémentine Morateur
Meneuse de Genève Elite
Clémentine Morateur Meneuse de Genève Elite

 

Actuellement, quatrième de Swiss Basketball League féminine avec cinq victoires et deux défaites, Genève Elite vise même à terme le top deux…
Sachant qu’Elfic Fribourg a remporté cinq des sept dernières coupes mises en jeu ces trois dernières saisons en Suisse.
Dans quelles sont les chances des basketteuses de Plan-les-Ouates de remettre en question la domination fribourgeoise.

Margot Vidal-Genève
Meneuse de Genève Elite
Margot Vidal-Genève Meneuse de Genève Elite

 

Un scenario qui ne s’est pas produit sur les bords de la Sarine un mois plutôt (défaite 62-97). Mais il pourrait en aller autrement lors de la prochaine rencontre opposant Genève Elite à Elfic Fribourg qui doit se jouer samedi (16h) à huis-clos…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Basketball

Les Lions arrachent la victoire face à Massagno

Publié

le

Le duel entre Lions de Geneve et leurs anciens coéquipiers a été épique. Mais finalement Marko Madjan, à gauche, et la SAM ont fini par s'incliner d'extrême justesse face aux basketteurs du Grand-Saconnex de Mikaël Maruotto, à droite (© KEYSTONE/Martial Trezzini).

Les Lions de Genève ont remporté le match au sommet de SBL d’extrême justesse. Ils sont venus à bout Massagno (68-66) au terme d’un match épique, indécis et tendu jusqu’au bout.

Les joueurs d’Andrej Štimac ont dû cravacher face à des Tessinois très solides. Un succès arraché de haute lutte lors d’un match qui s’est véritablement décanté lors de l’avant-dernière minute. Un lay-up de leur meneur de jeu lituanien Donatas Sabeckis leur a permis de reprendre définitivement l’avantage à 1’17’’ de la fin. Mais avant cela, la maigre assistance (vingt-cinq spectateurs, tous des bénévoles, hormis la Conseillère Administrative Marie Barbey-Chappuis et la responsable du Service des Sports de la Ville Sybille Bonvin) a eu droit à un chassé-croisé épique. De leur côté, les dirigeants des Lions sont passés par tous les états d’âme.

Imad Fattal
Président des Lions de Genève
Imad Fattal Président des Lions de Genève

 

Les Lions à la peine sur les rebonds défensifs

Mais malgré les qualités dont ils ont fait preuve, les basketteurs du Grand-Saconnex ont joué en dessous de leur niveau dans un compartiment du jeu crucial: le rebond défensif.

Andrej Štimac
Entraîneur des Lions de Genève
Andrej Štimac Entraîneur des Lions de Genève

 

Une « box and one de derrière les fagots »

Un autre défaut qui aurait pu causer leur perte est leur manque d’efficacité lors des lancers-francs, sans même parler des pièges tendus par le coach adverse.

Imad Fattal
Président des Lions de Genève
Imad Fattal Président des Lions de Genève

 

Au classement de Swiss Basketball League, les Lions de Genève comptent à présent deux points d’avance sur Fribourg Olympic et quatre sur Massagno.

 

 

 

 

Continuer la lecture

Basketball

Jeremy Jaunin : « la mayonnaise a vite pris! »

Publié

le

Jeremy Jaunin - à droite - et les Lions de Genève ont trouvé la cohésion nécessaire pour être à la hauteur de leurs ambitions (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi).

Malgré le coronavirus, les Lions de Genève se présentent en position de force avant le choc au sommet qui les oppose à Massagno samedi au Grand-Saconnex.

Actuellement en tête du championnat, les Lions de Genève affrontent l’un de leurs poursuivants Massagno samedi à la Salle du Pommier.
Avec dix victoires contre une seule défaite, les basketteurs du Grand-Saconnex ont le vent en poupe.
Alors qu’on approche de la fin du deuxième tour, le premier bilan intermédiaire est très positif et riche d’enseignements.

Jeremy Jaunin
Meneur des Lions de Genève
Jeremy Jaunin Meneur des Lions de Genève

 

Même le coronavirus qui les a obligés à se mettre en quarantaine durant la période des Fêtes de fin d’année n’a pas brisé leur élan. Malgré une dizaine de jours sans entraînements, les Lions ont réussi à poursuivre leur série de victoires.

Jeremy Jaunin
Meneur des Lions de Genève
Jeremy Jaunin Meneur des Lions de Genève

 

Les Lions ont l’occasion de franchir un pas supplémentaire en distançant leurs adversaires directs au classement.
Et contrairement aux années précédentes, les Tessinois jouent les premiers rôles cette saison grâce notamment à deux anciens joueurs des Lions.
Le meneur genevois nous parle des atouts de cette équipe de Massagno.

Jeremy Jaunin
Meneur des Lions de Genève
Jeremy Jaunin Meneur des Lions de Genève

 

Les Lions comptent deux points d’avance sur Massagno avant le choc au sommet qui opposera les deux équipes samedi (17h30) à la Salle du Pommier. Un match à huis-clos, mais qu’on peut suivre en direct sur les réseaux sociaux.

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Basketball

Un déficit athlétique à surmonter pour les Lions

Publié

le

Les Lions ont été dominés sur le plan athlétique lors de la Super Coupe début octobre par Fribourg Olympic, ils doivent miser sur leur vitesse samedi pour surmonter ce handicap (© KEYSTONE/Anthony Anex).

De retour à la compétition après le renvoi de dernière minute au Tessin dimanche dernier, les Lions de Genève défient Fribourg Olympic samedi (17h30). Ils misent sur la vitesse pour compenser leur déficit athlétique.

Les Lions de Genève renouent avec la compétition et s’apprêtent vivre leur premier match-phare du championnat. Il faut dire qu’ils n’en joué que deux et cela, en l’espace de trois jours qui plus est. Deux duels qui se sont soldés par autant de victoires, la première très nette (89-48) à Monthey, la seconde étant acquise sur un score beaucoup plus serré (96-87) face à la Red Team de Boncourt mardi 27 octobre. Le dernier rendez-vous en présence du public.

Après un match renvoyé dimanche dernier au Tessin pour cause de coronavirus, ils affronteront Fribourg Olympic demain (samedi). Un adversaire qu’ils ont déjà affronté début octobre lors de la Super Coupe. Les basketteurs du Grand-Saconnex se sont alors inclinés de quinze points (58-73).  Que devront-ils corriger pour espérer s’imposer cette fois-ci ?

Andrej Štimac
Entraîneur des Lions de Genève
Andrej Štimac Entraîneur des Lions de Genève

 

La tâche des Lions s’annonce difficile. Mais ils ont un atout dans leurs mains pour obtenir un meilleur résultat: leur nouvel entraîneur Andrej Štimac – arrivé en début de saison pour succéder à – est l’ancien assistant du coach de Fribourg Olympic, Petar Aleksić.
Il nous dit à quel point cette équipe a changé par rapport à la saison dernière.

Andrej Štimac
Entraîneur des Lions de Genève
Andrej Štimac Entraîneur des Lions de Genève

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Basketball

Les Lions dévorent Monthey dans une salle vide

Publié

le

Seul contre tous, le joueur genevois Michel-Ofik Nzege, au centre en noir et rouge, prend le dessus sur Victor Desponds, Nelson Moke et le top scorer des Sangliers Chad Timberlake, illustre le fait que les Lions comptent bien tenir le haut du panier cette saison (© KEYSTONE/Laurent Gillieron).

Privés de compétition pendant trois semaines en raison des aléas dus au coronavirus, les Lions de Genève ont livré une prestation rugissante face au BBC Monthey (89-48) dans un match qui s’est joué à huis clos après l’arrêté du Conseil d’Etat valaisan mercredi.

Les basketteurs du Grand-Saconnex n’ont pas fait les choses à moitié! Privés de reprise, d’abord à cause de la rétrogradation des Vevey Riviera Lakers en Première Ligue Nationale (le championnat de Swiss Basketball League ne se jouant plus qu’à neuf équipes), puis de la quarantaine imposée aux Tigres de Lugano, ils avaient faim de compétition. Malgré une nervosité bien compréhensible, ils ont dominé leur sujet, ne faisant qu’une bouchée des Sangliers bas-valaisans. Ils ont fait main basse sur chacun des trois premiers quarts-temps (22-12, 26-13, et surtout 27-5 pour le troisième!) avant de relâcher quelque peu la pression au cours des dix dernières minutes (14-18). Les Lions se sont ainsi parfaitement rachetés de la défaite subie lors de Super Coupe début octobre face à Fribourg Olympic (58-73).

Mikaël Maruotto: « on était un peu nerveux… »

L’ancien joueur montheysan n’était pas le moins satisfait. Et même si ça peut paraître difficile à croire, il avoue avoir eu un peu d’appréhension avant la partie ; Julien Trachsel de Radio Chablais l’a rencontré.

Mikaël Maruotto
Ailier des Lions de Genève
Mikaël Maruotto Ailier des Lions de Genève

 

La principale enseignement (et satisfaction!) de ce match de reprise est, en plus de la très nette victoire, que les rouages semblent déjà bien huilés et que le jeu collectif est déjà au point.

Mikaël Maruotto
Ailier des Lions de Genève
Mikaël Maruotto Ailier des Lions de Genève

 

Quatre joueurs à points et plus

Une satisfaction qui découle de la qualité du jeu collectif présenté est que les dix joueurs alignés sur le parquet de la Salle du Reposieux ont tous (sans exception) inscrit leur nom au tableau des marqueurs. La palme revenant à l’arrière shooter américain Timothy Derksen qui a suivi son entraîneur en provenance de Fribourg Olympic (dix-neuf points), suivi de l’ailier genevois Michel-Ofik NZege, du tireur d’élite tessinois Roberto Kovac et du meneur de jeu lituanien Donatas Sabeckis (tous trois avec dix unités à leur actif). L’ancien joueur du BBC Monthey Mikaël Maruotto (véritable street shooter aux dires de Daniel Goethals, entraîneur d’Union Neuchâtel) se « contentant » de neuf points marqués. Le fait que le total des félins de la République avoisine les nonante points, mais qu’aucun joueur n’en a – à lui seul – inscrit vingt, souligne peut-être (ça demande encore confirmation) l’importance prépondérante du jeu collectif au sein de cette cuvée 20-21 des Lions de Genève…

 

 

 

Continuer la lecture

Basketball

Fin de saison pour la sphère orange helvétique

Publié

le

Arnaud Cotture et les Lions de Genève ne joueront plus de matches officiels cette saison (© KEYSTONE/Anthony Anex/archives)

Les basketteurs ne sont pas mieux lotis que les joueurs de hockey sur glace, leur saison prend fin avec effet immédiat. Le championnat s’arrête et la Coupe de Suisse est annulée!

Faisant suite aux mesures, recommandations et décisions prises par les autorités fédérales et cantonales, Swiss Basketball a décidé mettre un terme à la présente saison avec effet immédiat, L’instance faîtière de la sphère orange helvétique a convoqué en urgence l’ensemble des présidents des clubs féminins et masculins dans la soirée afin de discuter de la suite à donner au championnat de SBL. A contrecœur, les présidents ont décidé à l’unanimité de cesser définitivement les championnats de SB League et SB League Women pour la saison 19-20, écrit swiss.basketball sur son site internet.

Pour son président Giancarlo Sergi « La discussion a été très constructive, les dirigeants de clubs étant conscients que le basket suisse devait répondre du mieux possible aux mesures des autorités, de préserver la santé des joueuses, des joueurs et du public. Malheureusement, l’arrêt des championnats était la seule issue possible ».

Cette décision s’étend également aux demi-finales et finales de la Patrick Baumann Swiss Cup qui ne seront pas jouées cette saison.

 

Continuer la lecture