Rejoignez-nous

Sport

Geneva Open: Stan is back

Publié

,

le

Le Geneva Open pourrait bien servir de déclic à Stan Wawrinka (ATP 25). Le double tenant du titre a dominé l'Américain Jared Donaldson (ATP 57) 6-3 6-4 en 68' pour filer en quarts.

"Je suis très, très satisfait. Surtout après avoir vécu tant de mois de galère après mes opérations" subies l'été dernier, a-t-il lâché à l'issue de cette rencontre. "Je me sentais bien sur ce court. C'était important d'être parfaitement concentré. Je devais jouer de manière simple, sans trop me poser de questions. Mais ce n'était qu'une victoire, et ça fait longtemps que je n'ai pas enchaîné deux matches en deux jours."

Le Vaudois, qui a eu droit à une haie d'honneur des ramasseurs de balles à son entrée sur le court à 21h15, a fêté mercredi sa quatrième victoire de l'année, 103 jours après la dernière obtenue en quart de finale à Sofia le 9 février face à Viktor Troicki. Il avait démarré sa saison en remportant trois de ses quatre premiers matches (un à Melbourne, deux dans la capitale bulgare) mais avait rapidement constaté que son genou gauche n'était pas prêt à enchaîner les efforts.

Contraint d'abandonner dès son entrée en lice à Marseille le 22 février, Stan Wawrinka n'est revenu aux affaires que le 13 mai sur la terre battue de Rome. Dix jours après une défaite sans appel (6-4 6-4) subie au Foro Italico devant Steve Johnson, il est apparu bien plus affûté pour sa tardive entrée en lice au Parc des Eaux-Vives. Jared Donaldson l'a très rapidement constaté.

Les nombreux fans de Stan Wawrinka encore présents furent donc vite rassurés. L'homme aux trois titres du Grand Chelem a lâché les chevaux d'entrée de jeu, bougeant à la perfection. Son manque de victoires et de confiance ne s'est pas ressenti sur le court. Et il a signé un premier break dès le sixième jeu en armant coup sur coup un revers puis un coup droit gagnants, lâchés tous les deux le long de la ligne.

Stan Wawrinka, qui n'a pas dû faire face à la moindre balle de break dans cette partie, s'est certes montré moins impressionnant dans la deuxième manche. Mais il a forcé la décision dès le septième jeu en s'emparant une deuxième fois du service adverse, grâce à un nouveau revers gagnant frappé le long de la ligne. Et il a conservé sans difficulté cet avantage, réussissant deux jeux blancs sur ses deux derniers jeux de service.

Le Vaudois devra confirmer ce regain de forme vendredi en quart de finale face au solide Marton Fucsovics (ATP 60). Il n'a encore jamais affronté le Hongrois de 26 ans, qui s'est montré convaincant depuis le début de la semaine avec des victoires obtenues aux dépens du 36e joueur mondial Albert Ramos-Viñolas mardi (6-1 6-2) puis du grand espoir américain Frances Tiafoe mercredi (7-6 6-4).

(Source ATS - Photo ©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tennis

Une wild card pour Andy Murray

Publié

le

Murray jouera à Bercy la semaine prochaine (© KEYSTONE/EPA/CHRISTIAN BRUNA)

Andy Murray (ATP 156) a reçu une invitation pour le Masters 1000 de Paris-Bercy qui débute lundi, ont annoncé les organisateurs. L'ex-no 1 mondial n'a plus disputé ce tournoi depuis son sacre en 2016.

L'Ecossais de 34 ans est déterminé à se refaire une place sur le circuit malgré une prothèse à la hanche droite posée début 2019. Il a récemment engrangé plusieurs victoires convaincantes à l'arraché: face à Hubert Hurkacz, nouveau venu dans le top 10, à Vienne cette semaine, contre Frances Tiafoe à Anvers la semaine précédente, ou encore face à Carlos Alcaraz à Indian Wells début octobre.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Noah Rod sera grenat jusqu'en 2027: "mon but était de rester à Genève"

Publié

le

Noah Rod a déjà inscrit 77 buts sous le maillot grenat saison régulière et playoffs compris. [KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi]

Il était encore lié au Genève-Servette Hockey Club jusqu'en 2024, il le sera désormais jusqu'en 2027. Le capitaine du GSHC Noah Rod a prolongé son entente de 3 ans avec le club grenat, a annoncé jeudi le GSHC via un communiqué. Pour notre podcast 1905, le podcast 100% GSHC, Noah Rod est revenu sur cette prolongation. 

Agé de 25 ans, Noah Rod évolue avec l'équipe première du GSHC depuis 2013.  C'est la 3e fois que son contrat est prolongé. Et si son contrat actuel (signé en 2018) courrait encore jusqu'en 2024, il prolonge maintenant pour une raison claire:

Noah RodCapitaine du GSHC

 

Ce contrat ne signifie toutefois pas l'abandon d'une éventuelle carrière en Amérique du nord. Drafté en 2014 par les San Jose Sharks, Noah Rod n'a jamais réussi à s'imposer dans la franchise californienne. Et si son nouveau contrat comprend bien une clause pour la NHL, il ne partira pas si facilement.

Noah RodCapitaine du GSHC

 

Pour l'interview au complet (plus de 20 minutes), vous pouvez écouter notre podcast 1905, le podcast 100% GSHC, sur votre plateforme de streaming préférée ou juste ici:

1905, le podcast 100% GSHCS02E02, Noah Rod prolonge, interview

 

Les statistiques de Noah Rod en carrière:

Continuer la lecture

Hockey

Chicago ne gagne toujours pas

Publié

le

Philipp Kurashev tombe à la renverse devant le gardien Jack Campbell. (© KEYSTONE/AP/Charles Rex Arbogast)

Chicago et Philipp Kurashev attendent encore leur première victoire de la saison. Battus 3-2 par Toronto, les Blackhawks ont concédé une... septième défaite.

Chicago avait pourtant mené 2-0 avant de s'incliner sur une réussite de William Nylander après 158'' de jeu dans la prolongation. Auteur d'un assist sur l'ouverture du score à 5 contre 4 de Kirby Dach, Philipp Kurachev a comptabilisé son premier point de la saison.

Pius Suter a, également, signé son premier point de l'exercice. Le Zurichois a délivré un assist lors du succès 3-2 de Detroit devant Washington. Egalement mené 2-0, les Red Wings ont raflé la mise grâce à un but de Dylan Larkin 97 secondes après le début de la prolongation.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Une première victoire d'Atlanta à l'extérieur

Publié

le

Clint Capela attaque le panier face à Brandon Ingram. (© KEYSTONE/AP/Gerald Herbert)

Atlanta a cueilli à la Nouvelle-Orléans sa première victoire de la saison à l'extérieur. Les Hawks ont battu les Pelicans 102-99 grâce notamment aux 31 points de Trae Young.

Face à un adversaire privé de sa star Zion Wiliamson, Atlanta a dû combler un écart de 16 points en première période (33-17) avant de prendre la main. Auteur de 5 points mais précieux dans les raquettes avec ses 12 rebonds et ses 3 contres, Clint Capela a tenu un rôle déterminant dans cette victoire. Il a, en effet, réussi un geste défensif décisif pour empêcher Devonte Grahham de redonner l'avantage à la Nouvelle-Orléans dans les ultimes secondes de la partie.

A noter par ailleurs l'incroyable défaite des Lakers à Oklahoma City. Sans LeBron James blessé à la cheville droite, ils se sont inclinés 123-115 devant le Thunder après avoir pourtant compté un avantage de... 26 points (56-30) dans le deuxième quarter.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le FC Barcelone limoge son entraîneur Ronald Koeman

Publié

le

L'entraîneur du FC Barcelone Ronald Koeman a été démis de ses fonctions dans la nuit de mercredi à jeudi. (© KEYSTONE/AP/Manu Fernandez)

Le FC Barcelone a limogé son entraîneur néerlandais Ronald Koeman, a annoncé le club catalan dans un communiqué dans la nuit de mercredi à jeudi, après la défaite 1-0 chez le Rayo Vallecano en Liga.

"Le FC Barcelone a destitué cette nuit Ronald Koeman de ses fonctions d'entraîneur de l'équipe première", a annoncé le club catalan, précisant que le président Joan Laporta a déjà communiqué cette décision à l'entraîneur.

Cette décision intervient trois jours après une défaite cinglante lors du clasico de Liga face au Real Madrid, dimanche au Camp Nou (2-1), et alors que le Barça stagne à la 9e place du championnat d'Espagne et qu'il est au bord de l'élimination en Ligue des champions.

Critiqué depuis plusieurs semaines, Koeman était déjà passé proche de l'éviction fin septembre, quand le Barça venait d'être corrigé 3-0 au Camp Nou par le Bayern Munich en Ligue des champions.

Le technicien néerlandais avait alors demandé aux dirigeants d'éclaircir la situation, et le président Laporta s'était présenté devant la presse avant un match de Ligue des champions à Lisbonne (perdu 3-0 face au Benfica) pour affirmer que le club comptait sur Koeman.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture