Rejoignez-nous

Sport

Fribourg Olympic ne disputera pas la Super Coupe de basket

Publié

,

le

Les amateurs de basket helvétique ont tous noté la date du 22 septembre à laquelle le basket suisse sera en fête au Centre Sportif des Isles d'Yverdon (VD) avec l’organisation de la Super Coupe de Swiss Basket.

Un match qui met aux prises, aussi bien chez les femmes que chez les hommes le champion de LNA et le vainqueur de la Coupe de Suisse. Toutefois, aussi bien chez les hommes que chez les femmes, la saison dernière a été marquée par l’ultra-domination des clubs Fribourgeois: Elfic Fribourg chez les femmes et Fribourg Olympic ont tous les deux remportés les playoffs, la Coupe de Suisse et la Coupe de la ligue.

Face à l’impossibilité physique de faire un match Elfic Fribourg contre Elfic Fribourg  chez les femmes c’est un remake de la finale des playoffs de LNA qui sera proposée aux spectateurs entre Elfic Fribourg et BBC Troistorrents. Chez les hommes, l’affiche aurait donc dû être Fribourg Olympic - Lions de Genève mais NON: l’affiche chez les hommes opposera le perdant de la finale des playoff, les Lions de Genève, au perdant de la finale de la Coupe de Suisse les Lugano Tigers.

Une situation due à la participation de Fribourg Olympic au qualification pour la Ligue des Champions face aux Russes de Avtodor Saratov.  Alors, comment la SuperCoupe de Swiss Basket et les qualifications pour la LDC ont pu tomber le même jour, comment expliquer cet imbroglio, la réponse du président de Swiss Basket, Giancarlo Sergi:

Giancarlo SergiPrésident Swiss Basket

 

Giancarlo Sergi qui nous confie également avoir discuté avec le club de Fribourg Olympic qui a accepté la décision “tout à fait honnêtement”.

Toutefois, côté fribourgeois c’est la déception qui prime et forcément, en tant que double vainqueur, ET du championnat ET de la coupe, les Fribourgeois méritaient de participer à cette Supercoupe. Philippe de Gauttrau, le Président de Fribourg Olympic.

Philippe De GottrauPrésident Fribourg Olympic

 

L'épopée européenne de Fribourg Olympic prendra une grande place dans leur saison de Basketball. Cela faisait d’ailleurs quelques années qu’aucun club suisse n’avait tenté l’aventure. Alors pourquoi sauter dans le bain cette année? Phillippe Gottrau

Philippe De GottrauPrésident Fribourg Olympic

 

Alors même si l’affiche reste prestigieuse - Genève et Lugano se sont affrontés en demi-finale des playoff puis en demi-finale de la Coupe - elle n’est pas l’affiche attendue,  l’image du basket suisse pourrait-elle en souffrir, Giancarlo Sergi, président de Swiss Basket

Giancarlo SergiPrésident Swiss Basket

L'avis d'Arnaud Cerrutti, ancien journaliste à la Tribune de Genève sur cette situation et le possible parcours européen de Fribourg. 

Arnaud CeruttiEx-journaliste Tribune de Genève

@SebTelley

Photo: Swiss Basket, les Lions de Genève ont remporté la dernière Super Coupe.

Hockey

National League: 18e revers de suite pour Ajoie

Publié

le

Une première difficile pour Loïc Galley (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Les matches se suivent et les défaites s'enchaînent pour Ajoie. Les Jurassiens ont été écrasés 11-0 à Zoug, où ils ont subi à la fois un "stängeli" et un 18e revers consécutif.

Dans l'antre du tenant du titre, le jeune Loïc Galley (19 ans), gardien des juniors élites de Fribourg, a vécu un baptême du feu bien délicat en National League avec Ajoie, où il effectue une semaine de stage. Son entame a été difficile puisqu'il a cédé deux fois lors des sept premières minutes.

Calvaire

Les choses ne se sont guère améliorées ensuite, avec notamment trois buts concédés en 3'02 au début de l'ultime tiers. Son calvaire a pris fin avec le 8-0 et il a cédé son poste au titulaire Tim Wolf à la 45e.

Genève-Servette a poursuivi sur sa bonne série à domicile en battant les Zurich Lions 3-0. Winnik, auteur des deux premiers buts dans le tiers initial, a été décisif. Vermin a scellé le score final dans le but vide.

Langnau va aussi mal

Les Langnau Tigers ont concédé une 13e défaite de suite. Les Bernois ont perdu 7-4 à domicile contre Lugano. Davos s'est pour sa part imposé 4-3 contre Berne, qui était privé pour ce match de son coach John Lundskog, testé positif au Covid-19. Ses assistants ont dirigé l'équipe.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Coronavirus

Aide d'un million pour le Stade de Genève

Publié

le

Le Stade de Genève va bénéficier d'une aide d'un million de francs pour 2021, afin de combler le manque à gagner de la fondation en raison de la pandémie de Covid-19 (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Le Stade de Genève va bénéficier d'une aide d'un million de francs pour 2021. Ce montant vise à combler le manque à gagner de la fondation en raison de la pandémie de Covid-19 et l'arrêt des rencontres de foot pendant des mois.

Le projet de loi accordant cette aide a été traité vendredi en urgence à la demande du Conseil d'Etat "en réponse à une situation exceptionnelle et difficile", a justifié Thierry Apothéloz, magistrat en charge du Sport. Le gouvernement a accordé une avance à la fondation. Ce texte vise à la régulariser, mais aussi à couvrir le droit de superficie en faveur des CFF, a-t-il expliqué.

Seul Ensemble à Gauche a refusé cette aide. "Cela fait des années qu'on renfloue ce stade démesuré de 30'000 places", a déploré Rémy Pagani. Un avis partagé par les Verts, qui ont toutefois accepté cette aide ponctuelle. Pour le PDC, il faudra voir le résultat des négociations de la Fondation du Stade de Genève avec les CFF et le Servette FC. L'aide a été votée par 67 oui, 9 non et 1 abstention.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Lausanne prend l'eau à Zurich

Publié

le

Le défenseur zurichois Patrick Geering tente de freiner le Lausannois Ken Jäger. (© KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

Lausanne a pris une leçon d'efficacité au Hallenstadion (1-5) face aux Zurich Lions. Les Vaudois ont buté sur un gardien Ludovic Waeber impérial. Fribourg-Gottéron s'est imposé 4-1 face à Ajoie.

Pour Lausanne, les déplacements au Hallenstadion ne sont guère réjouissants. On se souvient du premier voyage perdu 0-1 et le vilain coup de Mark Barberio sur Garrett Roe, qui avait mis fin à la carrière helvétique du défenseur lausannois. Cette fois, les joueurs de John Fust ont pris une leçon de réalisme dès la première période. Quand Sven Andrighetto et Denis Malgin "tournent", cela fait mal à l'adversaire. Un Tobias Stephan un peu moins efficace que d'habitude et le LHC s'est retrouvé mené 3-0 après vingt minutes. De l'autre côté, Ludovic Waeber s'est montré intransigeant comme il l'a montré dans ses duels gagnés contre Damien Riat (10e) et Michael Frolik (32e). Stephan a laissé sa place à Luca Böltshauser après le 4-0. Tout de même le comportement désinvolte des Lausannois est étonnant après leur bonne série (5 victoires au cours des 6 derniers matches).

Un invraisemblable autogoal qui lobe le gardien Tim Wolf, un bon vieux slap de Julien Sprunger, les Fribourgeois se sont rapidement mis à l'abri face aux Jurassiens, volontaires mais inefficaces. Un démarrage de Bykov et le 16e but de la saison de Marchon ont mis fin aux derniers espoirs ajoulots, entretenus par le but du Canadien Devos. Les Fribourgeois ont assuré un troisième succès de rang tandis qu'Ajoie poursuit son chemin de croix avec une dix-septième défaite de suite.

Berne est parvenu à enchaîner un deuxième succès de suite. Les joueurs de la capitale ont épinglé Zoug (4-1) pour la première fois de la saison en quatre matches.

Un triplé pour Luca Hischier

Face à des Langnau Tigers diminués par les ravages du Covid-19, Bienne n'a pas laissé passer sa chance (7-3). Après trois revers sur le score de 2-3, les Seelandais se sont refait une petite santé. Luca Hischier a inscrit le premier triplé de sa carrière en National League. Avec douze revers de rang, les Emmentalois de l'entraîneur Yves Sarault se retrouvent dans une situation précaire.

Un doublé du Canadien Troy Josephs dont le premier but en infériorité numérique a permis à Lugano de battre 4-1 Ambri-Piotta et de fêter un cinquième succès en six matches face aux Léventins. La partie s'est terminée avec une bagarre quasi générale.

Après une série de quatre défaites, Davos s'est remis en selle avec un succès 3-0 sur la glace des Rapperswil-Jona Lakers. Simon Knak et le revenant de suspension Andres Ambühl ont marqué les deux premiers buts, qui ont placé les Grisons sur le chemin de la victoire.

Classement: 1. Fribourg-Gottéron 2,10/39/82 (129-92). 2. Zoug 2,00/40/80 (134-94). 3. Rapperswil-Jona Lakers 1,91/43/82 (139-107). 4. Zurich Lions 1,88/42/79 (141-107). 5. Bienne 1,83/41/75 (128-104). 6. Davos 1,66/41/68 (117-101). 7. Lausanne 1,51/39/59 (108-115). 8. Genève-Servette 1,49/41/61 (110-112). 9. Lugano 1,46/41/60 (121-120). 10. Berne 1,29/41/53 (114-117). 11. Ambri-Piotta 1,17/42/49 (103-117). 12. Langnau Tigers 0,76/42/32 (112-163). 13. Ajoie 0,45/40/18 (76-183).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Del Ponte blessée, Kambundji testée positive

Publié

le

Ajla Del Ponte est légèrement blessée. (© KEYSTONE/ULF SCHILLER)

Ajla Del Ponte et Mujinga Kambundji reportent toutes deux leur première apparition de la saison indoor. La Tessinoise est légèrement blessée, alors que la Bernoise a été testée positive au Covid-19.

Victime d’une petite déchirure au fessier, Ajla Del Ponte explique sur Twitter être gênée depuis une dizaine de jours à l’entraînement. La championne d’Europe 2021 du 60 m en salle, qui devait entamer sa saison ce week-end à Macolin, espère pouvoir s’aligner le 3 février à Ostrava.

Positive en début de semaine, Mujinga Kambundji doit, quant à elle, retarder de deux jours seulement son début de saison. La médaillée de bronze du 200 m des Mondiaux 2019 en plein air, qui était supposée courir vendredi soir à Karlsruhe, sera finalement en lice dimanche à Macolin.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Sandy Maendly élue meilleure joueuse de Super League féminine

Publié

le

Sandy Maendly a participé avec Servette Chênois à la Ligue des Championnes l'automne dernier, notamment la rencontre face à Chelsea qui a attiré plus de 12'000 personnes à la Praille (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi/archives).

Plaque tournante de Servette Chênois, la joueuse de milieu de Sandy Maendly a été élue footballeuse de l'année à l'occasion de la nuit du football suisse.

Joueuse de milieu de terrain à vocation plutôt offensive, Sandy Maendly (33 ans) a reçu jeudi soir la distinction de "AWSL Player" pour l'année dernière. Une année qui a vu les Servettiennes remporter leur premier titre de championnes de Suisse de leur Histoire, quatre ans seulement après la fusion entre le CS Chênois féminin (club de Ligue Nationale B à l'avenir quelque peu incertain) et la section féminine naissante du SFC. Une couronne nationale, assortie d'une qualification pour la toute première phase de groupes de la Ligue des Championnes. Un évènement historique à bien des égards. Forte de ses 81 sélections, l'internationale suisse, passée egalement par Grand-Lancy, Signal Bernex, les Young Boys, Torres (Italie), Vérone, Neunkirch et le Madrid CFF, a, de plus, fêté une qualification pour la phase finale de l'Euro qui se jouera l'été prochain (06.-31.07.22) en Angleterre, aux dépens de la République tchèque à l'issue d'une séance de tirs au but mémorable. Autant d'exploits sur la scène helvétique et continentale ont conduit - sans surprise - à cette distinction. Unique déception, bien vite oubliée, l'élimination en quarts de finale de la Coupe de Suisse à domicile face au FC Zurich (0-1).

 

 

Lien externe:

Pour découvrir la vidéo consacrée à Sandy Maendly (en compagnie de Philippe Senderos tout à la fin):

https://live.event.swissfootballnight.ch/alw15tt9c40/#slf_in

Continuer la lecture