Rejoignez-nous

Sport

Euro féminin: la Suisse doit battre la France pour aller en quart

Publié

,

le

 

Les Suissesses jouent actuellement l’Euro 2017 aux Pays-Bas.

 

Après leur victoire contre l’Islande, les Helvètes veulent poursuivre sur leur bonne lancée. Elles joueront un match capital pour leur qualification en quart de finale de la compétition ce mercredi soir face à la France.

Didier Gigon est entraîneur de foot féminin depuis 2009 et actuellement observateur pour la discipline auprès de l’UEFA :

 

Didier GigonEntraîneur de foot féminin depuis 2009 et actuellement observateur pour la discipline auprès de l’UEFA

 

Cet Euro est l’occasion de parler de foot féminin car cette discipline, pourtant peu exposée, suscite ces dernières années un certain d’engouement. C’est l’avis de Didier Gigon :

 

Didier GigonEntraîneur de foot féminin depuis 2009 et actuellement observateur pour la discipline auprès de l’UEFA

 

Ce sport intéresse de plus en plus notamment les hommes. Pourtant, foot féminin et masculin ne sont pas comparables pour Didier Gigon :

Didier GigonEntraîneur de foot féminin depuis 2009 et actuellement observateur pour la discipline auprès de l’UEFA

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Equipe de Suisse

Les Rouges cèdent en fin de match face au Brésil

Publié

le

Fabian Rieder - N° 25 - qui tente de s'opposer à Vinicius Junior - en jaune - sous les yeux de Freuler - n°8 - Sow - n° 15 ainsi qu'Embolo - tout à droite - et les Rouges ont bien résisté face aux favoris brésiliens avant d'encaisser un but en toute fin de match (KEYSTONE/ EPA/Neil Hall).

La sélection "or et vert" s'impose par la marge la plus étroite face aux Helvètes (1-0) grâce à un but de Casemiro à une dizaine de minutes environ du coup de sifflet final.

Essayé, pas pu. La déception est rude sans doute pour les joueurs de Murat Yakin. Ils y ont cru très longtemps. Un but annulé pour un hors-jeu tardivement signalé après intervention de la VAR leur a offert un sursis bienvenu. Mais ça n'a pas suffi. Privée de son meneur de jeu fétiche Xherdan Shaqiri blessé, l'Equipe de Suisse a dû s'en remettre à sa bonne volonté et à une volonté de tous les instants face à une "seleção canarinha" qui a exercé un pressing asphyxiant. Rarement, un onze n'a paru aussi solide. La logique a donc été respectée: les quintuples champions du Monde ont trouvé la faille sur un tir magistral du demi défensif Casemiro. Le onze rouge à croix blanche se retire battu, mais sans avoir démérité.

Contrairement au match contre la Serbie, Richarlison, en jaune, n'a pas réussi à faire trembler les filets d'Yann Sommer - maillot bleu - lundi (© KEYSTONE/AP Photo/Hassan Ammar).

Brésiliens très solides

Mieux organisés et plus forts défensivement qu'il y a quatre ans, les Brésiliens seront très difficile à battre lors de cette vingt-deuxième Coupe du Monde. Même s'ils n'ont pas réussi beaucoup d'actions d'éclat, ils se sont montrés largement supérieurs à leurs adversaires. Ils devraient, sauf accident toujours possible, aller très loin dans cette compétition.

L'une des rares incursions suisses en première mi-temps, Ruben Vargas tente de s'infiltrer dans la défense brésilienne, mais le gardien Allison Becker, en vert, Marquinhos, n°4, Alex Sandro, n° 6, et Thiago Silva veillent (© KEYSTONE/EPA/Tolga Bozoglu).

Serbie - Suisse vendredi

Quant à la sélection helvétique, elle n'a pas à rougir de cette défaite. Elle a élevé le niveau de son jeu par rapport à sa victoire peu convaincante face au Cameroun (1-0). Sans doute serait-elle bien inspiré de s'imposer face à la Serbie vendredi, mais un match pourrait aussi bien lui suffire, tant on voit mal les Lions Indomptables qui ont refait un retard de deux buts face aux protégés de Dragan Stoković  (3-3) un peu plus tôt dans la journée, battre le Brésil, même si une surprise n'est jamais à exclure comme on a pu le voir dans cette phase finale.

Continuer la lecture

Football

🔴 Liveblog: Suivez Suisse-Brésil en direct sur Radio Lac

Publié

le

Continuer la lecture

Cyclisme

Franc succès pour les 4 jours de Genève

Publié

le

Lena Mettraux qui a raté de justesse sa qualification pour les Jeux d'eté à Tokyo l'année dernière compte se qualifier pour les prochaines olympiades à Paris dans deux ans.

Les quatre jours de Genève ont confirmé l'engouement pour le cyclisme sur piste dans notre pays. Sur le plan sportif, les Helvètes ont realisé un triplé côté masculin. Chez les dames, Léna Mettraux vise une qualification pour les prochains Jeux d'été.

Les quatre jours de Genève ont tenu toutes leurs promesses: avec  cent quatorze coureurs venus de treize pays le plateau Elite avait fier. Le public, nombreux, ne s'y est pas trompé. Six-cents vingt-cinq repas ont eté servis lors des repas de soutien. Un retransmission télévisuel a permis d'augmenter encore le retentissement d'une manifestation qui a déjà conquis une réputation internationale plus que justifiée auprès des coureurs.

Sur le plan sportif, à noter un triplé suisse côté masculin avec la victoire de Simon Vitzthum et Lukas Rüegg. Des coureurs genevois ont terminé aux deuxième et troisième rangs. Médaillé d'argent Loïc Perizzolo, associé au Français Joseph Berlin Simon, a mis fin sa carrière à cette occasion. Mais la relève est assuré par les prometteurs Damien Fortis et Matteo Constantin qui complètent le podium.

Le défi de Léna

Chez les dames, les meilleures Suissesses Lena Mettraux et Jasmin Liechti ont terminé 5e du classement général après 3 semaines de repos. Une rampe de lancement idéale en vue des championnats d’Europe en février, puis des Mondiaux 6 mois plus tard, avec quelques courses sur route entre les deux.

Léna MettrauxVélo Club Echallens

 

"Paris 24 ? Un rêve"

A plus longue échéance, la Vaudoise caresse l’espoir d’une qualification pour les jeux olympiques dans deux ans.

Léna MettrauxVélo Club Echallens

 

Ces excellents résultats, côté genevois et suisse, sont le fruit d'un travail en profondeur et d'un engouement croissant chez les juniors également.

Loïc Hugentobler4 jours de Genève - organisateur

 

Une piste de 160 m

La piste étant un des atouts majeurs de Vélodrome de la Queue d'Arve: cent-soixante mètres de long et cinquante-six degrés de pente tant et si bien qu'il faut rouler à trente kilomètres heures pour rester en équilibre.

Loïc Hugentobler4 jours de Genève - organisateur

Continuer la lecture

Hockey

Davos bat Rapperswil

Publié

le

Matej Stransky, buteur patenté (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Et trois points de plus pour Davos en National League. Les Grisons ont pris le meilleur sur Rapperswil 2-1 dans leurs montagnes.

La troupe de Christian Wohlwend a fait la différence au cours du tiers médian. Menés 1-0 après une réussite de Wetter (13e), les Davosiens ont tout d'abord égalisé à la 29e en infériorité numérique. Knak et Prassl ont parfaitement géré cette situation face à la défense des Lakers.

Puis sur un 5 contre 3 en fin de période, c'est l'inévitable Matej Stransky, servi par l'habituel Enzo Corvi, qui a finalement inscrit ce qui sera le but de la victoire.

Toujours privés de Cervenka, les Saint-Gallois ont eu de la peine à se montrer aussi dangereux que lorsque le Tchèque dirige le jeu.

Grâce à ce succès, les Grisons (7es) reviennent à une longueur des Saint-Gallois (4es) au classement.

A noter ce soir encore (20h) le remake de la finale du championnat avec le duel entre Zurich et Zoug.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Fribourg dompte Lausanne, Genève se reprend

Publié

le

Christoph Bertschy et Nathan Marchon ont le sourire à Malley (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Fribourg-Gottéron a signé le week-end parfait en prenant la mesure de Lausanne 4-3 à Malley. Les Dragons ont pu compter sur des buts de leurs étrangers Desharnais et Rask.

Pour son troisième match de la semaine, Christian Dubé avait décidé de reposer son gardien Connor Hughes et de titulariser le jeune Jeffrey Meier, 24 ans. Un choix payant car le portier prêté par Zurich a signé plusieurs parades importantes, notamment en remportant un face à face contre le Lausannois Cody Almond.

Si le gardien de Gottéron a assuré, c'est également le cas de Mottet, Desharnais, Rask et de De la Rose. Les quatre hommes ont fait trembler les filets vaudois pour permettre à Fribourg de signer une quatrième victoire de suite.

Du côté du LHC, les efforts consentis la veille contre Ajoie ont pesé dans la balance. Malgré des buts de Panik, Kovacs et Sekac, la troupe de Geoff Ward n'arrive pas à lancer une série de succès.

Genève-Servette s'est fait peur

Battu vendredi pour la deuxième fois seulement dans le temps réglementaire cette saison, le leader Genève voulait profiter de son déplacement à Kloten pour se relancer. Mission accomplie avec un succès 3-1, mais rien n'a été simple pour les Grenat.

Les Aigles ont déjà perdu leur topscorer Valtteri Filppula, expulsé pour un coup de crosse après 12 minutes de jeu. La troupe de Jan Cadieux a ensuite dû attendre la 26e et une réussite de Daniel Winnik pour prendre l'avantage.

Preuve que rien n'a été facile pour lui, le GSHC a été cueilli à froid par les Aviateurs après moins de deux minutes dans l'ultime période. Loin de s'affoler, les Aigles ont fait la différence par l'homme en forme du moment Vincent Praplan (52e) pour effacer la défaite de la veille. Jooris a finalement inscrit le 3-1 en fin de match.

Ajoie continue de tomber

Les soirs se suivent et se ressemblent pour le HC Ajoie. Dans une Tissot Arena à guichets fermés, les Jurassiens ont subi la loi de Bienne 4-0 et concèdent une huitième défaite de suite.

Comme la veille face à Ambri, les Seelandais ont pu compter sur des réussites de Jesper Olofsonn et Damien Brunner pour prendre le large. C'est ensuite Jere Sallinen (38e) et Fabio Hofer (50e), en power-play, qui ont donné au score des allures de correction.

Puissance offensive reconnue en Suisse, le HCB s'est découvert également une certaine solidité défensive depuis peu. La troupe d'Antti Törmänen n'a plus encaissé de buts depuis 135'35.

Rapperswil-Jona Lakers s'est incliné contre le champion en titre Zoug 2-1 tandis que les Zurich Lions ont facilement imposé leur loi à Ambri-Piotta 4-2. Enfin, Davos s'est défait de Berne 3-2 après les tirs au but.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture