Rejoignez-nous

Sport

Des courses de drones en immersion à l’EPFL

Publié

,

le

C’est le grand rendez-vous des drones ce week-end à l’EPFL ! L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne accueille la première édition des Drone Days, une manifestation consacrée à la robotique volante.

Par Charles Super

Entre les conférences et les démonstrations de robotique, le spectacle sera au rendez-vous avec des courses de drones en FPV. Explications avec Maxime Guarnero, il est pilote de drones de course.

Maxime GuarneroPilote de drones

Les drones de course FPV évoluent à des vitesses jusqu’à 150km/h. 64 pilotes seront présents ce week-end pour les épreuves à l’EPFL. Selon Maxime Guarnero, il y a plusieurs manières de devenir pilote :

Maxime GuarneroPilote de drones

Les pilotes ont rendez-vous ce vendredi matin à 9h pour les premiers essais libres et les vérifications techniques. Les qualifications débuteront samedi avant une finale dimanche. Une course nocturne est aussi prévue samedi soir. Du grand spectacle en vue selon Maxime Guarnero :

Maxime GuarneroPilote de drones

De plus en plus de drones sont en circulation en Suisse, que ce soit pour une utilisation professionnelle ou grand public. Ce qui peut parfois ressembler à un jouet reste soumis à des règles d'utilisation :

Maxime GuarneroPilote de drones

Les Drones Days, ce week-end à l’EPFL. Informations sur dronedays.epfl.ch ou sur www.dracer.ch pour les courses en FPV.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

VIDEO - Retour du sport et de l'Asphalte cet été à la Jonction

Publié

le

Les installations de L'Asphalte seront ouvertes tous les jours de 09h00 et 21h00 (image d'illustration). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

La Ville de Genève a annoncé mardi le retour, durant l'été, d'un espace dédié aux sports urbains à la Pointe de la Jonction. De quoi remettre Benjamin Smadja et Elsa Duperray.

 

La première édition de L'Asphalte, en 2022, avait été concluante. La municipalité a donc décidé de poursuivre l'expérience cette année.

Des installations ont été montées sous les halles 2 et 3 de la Pointe de la Jonction. La ville met à disposition un terrain de padel, un terrain de football 5x5, deux terrains de basket 3x3 ainsi qu'une petite rampe de skateboard. Les jeunes pourront aussi tester le pickleball, un sport qui mélange tennis, ping-pong et squash.

L'année dernière, L'Asphalte avait permis à près de 26'000 jeunes de pratiquer une ou plusieurs activités sportives. Du matériel de sport pourra être emprunté gratuitement sur place dans un casier connecté. Le terrain de padel devra être réservé en ligne pour des questions d'organisation.

L'Asphalte, qui ouvre ses portes jeudi, sera accessible jusqu'au 10 septembre. Une équipe de médiateurs sera présente sur place tous les jours afin d'encadrer les activités.

Avec : ats

Continuer la lecture

Football

Un nombre record de spectateurs en Super League

Publié

le

Le public du Wankdorf est le plus fidèle, Young Boys le leur rend bien. (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

Un total de 2,37 millions de spectateurs s'est rendu dans les stades des dix clubs de Super League au cours de la saison 2022-2023. C'est plus que jamais auparavant.

C'est la sixième fois que la Ligue de l'élite dépasse la frontière magique de deux millions de visiteurs.

En moyenne, chaque match a attiré 13'172 spectateurs dans les tribunes. Le club le plus suivi fut une fois de plus Young Boys, qui a attiré 29'097 fans par match au Wankdorf soit 4300 de plus que l'an dernier. Depuis la saison 2018-2019, le club de la capitale n'a pas seulement supplanté le FC Bâle sur le plan sportif, mais est également devenu le no 1 de l'affluence au stade.

Bien qu'ils aient dû subir quelques freins à leur exploitation comme la fermeture administrative de certains secteurs de leur stade - comme la Muttenzkurve contre YB - les Bâlois restent clairement les no 2 au nombre de spectateurs. Avec une moyenne de 21'742 spectateurs, ils sont les seuls à franchir la barre des 20'000 avec Young Boys.

La barre des 10'000 spectateurs de moyenne a été dépassée par St-Gall (17'575), Zurich (15'387) et Lucerne (12'775). Servette (8431) et Sion (8375) restent loin derrière les cinq premiers clubs les plus suivis.

La lanterne rouge dans le classement des affluences revient au FC Lugano. Seulement 3353 spectateurs par match ont suivi les exploits des hommes de Croci-Torti, finalement troisièmes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Pas les mêmes objectifs pour les clubs vaudois

Publié

le

Après les célébrations, il sera vite l'heure de penser à l'avenir au Lausanne-Sport (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La Challenge League a rendu samedi son verdict: il offre un triplé vaudois historique avec le titre pour Yverdon, la promotion directe pour le Lausanne-Sport et une place de barragiste pour le SLO.

Si tout le monde s'accordait en début de saison sur la présence du Lausanne-Sport dans ce trio de tête en raison de la puissance financière de son propriétaire - Ineos a permis à Ludovic Magnin d'oeuvrer avec un budget pratiquement deux fois plus élevé que celui des autres clubs -, Yverdon et Stade Lausanne-Ouchy ont vraiment déjoué tous les pronostics.

Dans le Nord-Vaudois, Marco Schällibaum a pu compter sur des cabossés de la Super League avides de revanche. A la Pontaise, Anthony Braizat a bâti la meilleure attaque de la Challenge League - 70 buts - autour du Français Teddy Okou, qui partage la couronne du roi des buteurs avec son compatriote Brighton Labeau (19 buts), le fer de lance du Lausanne-Sport.

Si Stade Lausanne-Ouchy a le bonheur de remporter le barrage de promotion/relégation, les trois équipes vaudoises aborderont la prochaine saison dont les trois coups seront donnés le 22 juillet avec des approches bien différentes. Yverdon et Stade Lausanne-Ouchy viseront bien sûr le maintien dans un championnat à douze qui condamnera le dernier à la relégation directe et qui enverra le onzième en barrage.

Le formidable défi de Ludovic Magnin

Pour le Lausanne-Sport, l'objectif sera de figurer dans le tour final qui réunira les six premiers du classement après la première phase disputée sur 33 journées. Ludovic Magnin se retrouve ainsi devant un formidable défi. Malgré son discours appuyé qui sous-entend que ses joueurs et lui étaient seuls contre le reste du monde, l'ancien défenseur international sait parfaitement que la note artistique attribuée à son équipe n'est pas la meilleure.

Après cette saison où son équipe aura tremblé jusqu'à l'ultime seconde du temps additionnel du dernier match pour assurer son retour au sein de l'élite, Ludovic Magnin n'aura, à nouveau, aucun droit à l'erreur. Pour coller aux objectifs d'Ineos dont les premiers pas dans le football tant à Nice qu'à Lausanne sont bien hésitants, il a un mois devant lui pour "inventer" une équipe capable de tenir un rôle en vue en Super League. Pas simple...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette gagne à Lucerne et va en Ligue des Champions!

Publié

le

Opposé ici à Nicky Beloko, Chris Bedia, en blanc, a marqué le seul but de la partie permettant aux Servettiens de gagner une fois de plus à Lucerne cette saison (© KEYSTONE/Philipp Schmidli).

Les joueurs d'Alain Geiger l'ont emporté par la marge la plus étroite à Lucerne (1-0) lundi, ce qui leur a permis de terminer deuxièmes de Super League et de se qualifier pour les phases préliminaires de la Ligue des Champions.

Chris Bedia a une fois de plus fait le malheur des défenses adverses, en l'occurrence de l'arrière-garde lucernoise. Surgissant à point nommé sur un débordement de Dereck Kutesa sur le côté droit (une fois n'est pas coutume), il a inscrit son douzième de la saison ; en réalité, deux buts en six mois, l'attaquant franco-ivoirien n'ayant pas joué très longtemps en début de saison. Tout ça, pour le grand bonheur de l'entraîneur Alain Geiger et de l'arrière droit Kevin Mbabu qui, tous deux, quittent le club à l'issue de cette dernière journée de championnat.

Le FC Lugano en Europa League

La victoire du FC Lugano (FCL) sur le FC Zurich (3-2) au Letzigrund n'aura donc servi à rien. Les Servettiens terminent ainsi deuxièmes de Super League et les protégés de Mattia Croci Torti troisièmes. Ceux-ci défieront les Young Boys, champions de Suisse avec seize points d'avance sur le SFC, en finale de la Coupe de Suisse dimanche au Wankdorf. Le FCL jouera ainsi les matches de barrage de l'Europa League les 24 et 31 août avec la certitude de prend part à une phase de groupe l'automne prochain. Un sort pas nécessairement moins enviable que celui de Servette qui jouera au moins de six matches aller-retour de Coupe d'Europe avec des recettes beaucoup moins grandes en perspectives, dans un premier temps du moins.

 

Joueurs, coaches et préparateurs physiques ont fêté la victoire ainsi que la deuxième place au classement avec les supporters servettiens ayant fait le déplacement en Suisse centrale (© KEYSTONE/Philipp Schmidli).

 

Lucerne tire 2 fois sur les montants

Mais les visiteurs n'ont laissé aucune place aux petits calculs. Voyant qu'ils peinaient à trouver le chemin des filets une seconde fois, ils ont resserré leur marquage, tissant une toile telle que les joueurs de Suisse centrale ont - si on excepte deux envois sur les montants des buts défendus par Jeremy Frick - éprouvé beaucoup de peine à passer entre les mailles du filets. Les protégés de Mario Frick étaient quoi qu'il en soit certains de terminer quatrièmes. Ils ont donc avant tout joué pour l'honneur et leur extraordinaire public (15'872 spectateurs; les supporters les plus fervents chantaient encore aux abords du stade plus d'une heure et demi après la fin du match). La fatigue de fin de saison s'ajoutant à cela, le match, sans temps mort en première mi-temps, a nettement baissé en intensité en seconde période.

Bilan réjouissant pour le SFC

A l'heure du bilan, Kevin Mbabu qui est venu pour six mois, prêté par Fulham, ne peut que se réjouir, car les Servettiens ont terminé la saison sur les chapeaux de roue. C'est donc mission accomplie, enfin presque, car l'élimination en demi-finales de la Coupe de Suisse face au FC Lugano laisse des regrets. Explication: c'est l'efficacité bien présente ces dernières semaines qui a fait défaut début avril à la Praille.

Kevin MbabuArrière droit du Servette FC

Continuer la lecture

Football

Pas de finale pour Anthony Racioppi

Publié

le

Anthony Racioppi ne jouera pas la finale de la Coupe de Suisse. (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Brillant depuis le début de l'année, Anthony Racioppi ne défendra pas la cage des Young Boys lors de la finale de la Coupe de Suisse contre Lugano. II doit subir ce mardi une intervention au ménisque.

Anthony Racioppi s'est blessé jeudi au genou droit lors de la défaite 2-0 à Lugano. Selon le corps médical, il devra observer un repos de quatre semaines avant de reprendre l'entraînement, Il sera donc en mesure de retrouver sa place lors des trois coups de la prochaine saison.

Il revient donc à l'international M21 Marvin Keller d'assurer l'intérim pour le match de championnat contre Winterhour lundi et pour la finale de Coupe de Suisse dimanche prochain.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture