Rejoignez-nous

Football

Cruel dénouement pour Servette

Publié

,

le

Miroslav Stevanovic, en grenat, a offert l'égalisation à Steve Rouiller, mais ce but n'a pas suffi aux Servettiens pour ramener un résultat positif de Saint-Gall (KEYSTONE/CHRISTIAN MERZ)

Servette s'est incliné à la dernière minute à St-Gall (1-2) sur un but de son ancien attaquant Guillemenot.

Vainqueurs lors de la 1re journée, les Saint-Gallois n'avaient plus goûté à la victoire depuis lors. C'est sans doute avec une certaine saveur que les joueurs de Peter Zeidler ont pris leur revanche 2-1 sur un Servette qui les avait atomisés il y a quelques semaines (5-1). Un centre venu de loin de Görtner a atterri sur la tête Kwadwo Duah, qui n'a laissé aucune chance au portier remplaçant Edin Omeragic, qui suppléait Frick, suspendu (35e). Une ouverture du score tout à fait méritée pour les Alémaniques.

Totalement dominés en première mi-temps, les Servettiens ont fait bien meilleure figure lors de la seconde période. Ils ont enfin réussi à prendre possession du ballon et à s'installer dans le camp saint-gallois. La perspective de ramener un point est tombée à la 85e quand Steve Rouiller a propulsé de la tête dans la cage un centre tendu de Miroslav Stevanovic. Mais Jeremy Guillemenot, le héros malheureux du match de la Praille avec une expulsion précoce, était là pour tendre le pied sur un centre de Schubert, laissé seul sur le flanc droit (93e).

Zhegrova abat le FC Sion à la dernière minute

L'arrivée de Paolo Tramezzani à la place de Marco Walker a provoqué le retour en grâce du portier Kevin Fickentscher, qui avait laissé sa place à Timothy Fayulu après une large défaite (6-1) concédée contre... Bâle. A l'image de tous ses coéquipiers, le portier sédunois a paru concerné autour du projet du nouveau coach. Un bloc bas et bien resserré a largement contribué à gêner la marche des attaquants bâlois. Un compartiment offensif privé jusqu'à la 78e minute d'Arthur Cabral, le meilleur buteur de la Super League, qui n'était rentré que vendredi du rassemblement de l'équipe du Brésil, sans avoir joué.

Les Valaisans ont longtemps fait jeu égal avec les Rhénans. A la 87e, Eray Cömert a été expulsé pour une faute de dernier recours sur Filip Stojilkovic. Mais Zhegrova, l'international kosovar, mystifiait deux joueurs valaisans et de l'angle des seize mètres plaçait la balle hors de portée de Fickentscher dans la lucarne droite. Du grand art.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Lucerne accroché à Schaffhouse

Publié

le

Le Lucernois Martin Frydek (à droite) tente sa chance devant Jetmir Krasniqi. (© KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER)

Tout reste à faire pour le FC Lucerne dans sa lutte pour le maintien en Super League. La formation de Mario Frick n'a pas pris la main à Schaffhouse dans l'acte I du barrage.

Le deuxième de la Challenge League a, en effet, tenu en échec (2-2) le FC Lucerne dans une rencontre vraiment emballante. Menés deux fois au score, les Schaffhousois ont su exploiter pleinement deux erreurs individuelles pour conserver l'espoir d'une promotion. Le second acte de ce barrage se déroulera dimanche à Lucerne.

Après un penalty provoqué et transformé par Marvin Schulz à la 14e, Raul Bobadilla surgissait pour le 1-1 à la 14e après une faute de main du gardien Marius Müller. Supérieurs dans le jeu, les Lucernois reprenaient l'avantage à la 54e sur une magnifique volée d'Ardon Jashari. Mais à la 71e, Varol Tasar perdait un ballon qui offrait aux Schaffhousois la possibilité de partir en rupture. Elle était conclue victorieusement par le joker Danilo del Toro sur un centre parfait de Joaquin Ardaiz.

Bien sûr, le FC Lucerne possède encore toutes les cartes en main pour remporter ce barrage. Dimanche devant leur public et sur une pelouse naturelle, les joueurs de Mario Frick aborderont le match retour avec les faveurs du pronostic. Mais il convient d'apporter deux remarques. Lucerne a été, trop souvent, cette saison pénalisé par des erreurs individuelles souvent grossières et, par ailleurs, le Schaffhouse de Martin Andermatt possède des ressources presque insoupçonnées.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Shaqiri et Gavranovic attendus lundi à Bad Ragaz

Publié

le

Mattia Bottani: le néophyte est arrivé parmi les premiers à Bad Ragaz. (© KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

L'équipe de Suisse a entamé à Bad Ragaz en ce jeudi de l'Ascension sa préparation la Ligue des Nations. Elle disputera quatre rencontres en juin.

Si le néophyte Mattia Bottani a été l'un des premiers à rejoindre l'hôtel de l'équipe, Xherdan Shaqiri et Mario Gavranovic n'arriveront que lundi. Le Bâlois et le Tessinois seront encore en lice ce week-end avec leur club respectif.

Directeur des équipes nationales, Pierluigi Tami a rappelé le premier objectif assigné à l'équipe: le maintien en première division de la Ligue des Nations. "Il est important de l'atteindre tant pour des raisons sportives qu'économiques", souligne le Tessinois. La Suisse devra donc devancer l'un de ses trois adversaires pour conserver sa place, à savoir la République tchèque, qu'elle affrontera jeudi prochain à Prague, le Portugal ou l'Espagne.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Anthony Braizat succède à Meho Kodro

Publié

le

Anthony Braizat reprend les rênes de Stade Lausanne Ouchy. (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

Le Français Anthony Braizat succède à Meho Kodro comme entraîneur du Stade Lausanne Ouchy. L'ex-joueur et Ligue 1 et ancien joueur et entraîneur de Servette arrive en provenance du Stade Nyonnais.

Braizat (44 ans) s'est notamment fait connaître comme coach en menant Yverdon en Promotion League en 2017 puis le Stade Nyonnais au tour final de Promotion League, avec un jeu attrayant à la clé, lors de la saison écoulée, relève mercredi le Stade Lausanne Ouchy, qui évolue en Challenge League.

Comme son prédécesseur Meho Kodro, dont le contrat n'a pas été reconduit, il sera assisté au SLO de Dalibor Stevanovic et Zoran Lemajic. "Sa mission sera de continuer à faire progresser l'équipe en proposant un jeu attractif", relève la direction du club lausannois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Pascal Besnard va quitter la Présidence du Servette Football Club

Publié

le

(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Pascal Besnard quitte la présidence de Servette, après deux ans et demi à ce poste. Le responsable de la Fondation 1890 Didier Fischer reprendra ses fonctions par intérim à partir du 1er juillet.

C'était une annonce pour le moins inattendue. Dans un communiqué Pascal Besnard a indiqué quitter la présidence de Servette. "Je ne souhaite pas poursuivre mon activité à la tête du club et ne briguerai donc pas un nouveau mandat au-delà du 30 juin 2022", annonce-t-il dans un communiqué publié mardi par le club. Une annonce qui a été une véritable surprise pour Thomas Zinguinian, président de Ge-sport.

Thomas ZinguinianPrésident de Ge-sport

L'ancien joueur professionnel ne donne pas les raisons de son départ mais relève que "le Servette FC 1890 SA est aujourd'hui dans une situation qui lui permet de poursuivre ses activités en toute sérénité et avec ambition". Et de poursuivre: "Avec un des plus petits budgets de la ligue, le club a réussi (...) à dépasser les objectifs fixés." Ce départ est-il inquiétant pour le futur du club à court terme? la réponse de Thomas Zinguinian.

Thomas ZinguinianPrésident de Ge-sport

L'équipe a terminé le Championnat de Super League au 6e rang. Dix jeunes de moins de 21 ans ont pu jouer au plus haut niveau ces deux dernières saisons.

Le vice-président Felipe Ortiz-Patino s'en va également. Didier Fischer, patron de la Fondation 1890 qui chapeaute le football, le hockey sur glace et le rugby sous la même bannière, est nommé administrateur du club et reprendra la présidence par intérim. Il était déjà président avant l'arrivée de M. Besnard.

Avec Keystone-ATS

 

Continuer la lecture

Football

La Suisse avec Bottani et Amdouni

Publié

le

Murat Yakin: 4 matches avec l'équipe de Suisse au mois de juin. (© KEYSTONE/ALEXANDRA WEY)

Mattia Bottani est le seul néophyte appelé par Murat Yakin pour les rencontres de la Ligue des Nations que la Suisse disputera le mois prochain. Ce choix était attendu.

"Il suit la ligne que nous tenons. Les performances du moment demeurent notre premier critère", souligne le sélectionneur. Victorieux de la Coupe de Suisse ce printemps, le demi luganais est appelé le jour de ses 31 ans. "Je l'ai vu forcer la décision dans les matches. Il est rapide. Il possède une très grande intelligence de jeu, poursuit Murat Yakin. Le momentum parle pour lui."

Un second néophyte devrait enrichir cette sélection qui comprend 26 joueurs. Murat Yakin a, en effet, annoncé la venue pour les deux derniers matches de Zeki Amdouni. L'attaquant du Lausanne-Sport a décidé de jouer pour la Suisse. "Il avait la possibilité d'évoluer avec la Tunisie, la Turquie et la Suisse. Son choix s'est porté pour la Suisse, se félicite Murat Yakin. Il va livrer deux matches avec l'équipe des M21 contre la Bulgarie et en Moldavie avant de nous rejoindre pour les deux rencontres à Genève."

A la Praille, la Suisse affrontera l'Espagne le 9 juin et le Portugal le 12 juin. Auparavant, elle sera opposée à la République tchèque le 2 juin à Prague et une première fois au Portugal le 5 juin à Lisbonne. Ces quatre rencontres de la Ligue des Nations commandent une obligation des résultats.

"Le premier but est de conserver notre place en 1ère division, annonce Murat Yakin. Mais à mes yeux, il n'y a pas de débat à avoir. Nous irons à Prague pour cueillir les trois points de la victoire. Disputer quatre matches en dix jours face à de tels adversaires représente un beau défi à relever. Il conviendra de bien gérer les temps de jeu des joueurs."

A commencer par celui de Haris Seferovic. Le Lucernois fait son grand retour en sélection après une saison bien compliquée à Benfica en raison d'une succession de blessures et d'une concurrence accrue. Yvon Mvogo, à nouveau titulaire au PSV Eindhoven, a également été rappelé. Le Fribourgeois est l'un des quatre gardiens retenus avec Yann Sommer, Jonas Omlin et Gregor Kobel. Enfin à noter que Denis Zakaria, blessé, et que Christian Fassnacht, jugé encore trop "juste" malgré son retour sur les terrains, ne figurent pas dans la liste de Murat Yakin.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture