Rejoignez-nous

Sport

Champions League: Un choc Atlético - Juventus en 8e, Dortmund affrontera Tottenham

Publié

,

le

©UEFA.

Le tirage au sort pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions s'est déroulé ce mardi à Nyon au siège de l'UEFA. Parmi les grosses affiches pour le premier tour des matchs à élimination directe sont à relever le choc entre l'Atlético Madrid et la Juventus, synonyme du retour de Cristiano Ronaldo en Espagne.

Côté suisse, le Borussia Dortmund ira défier les Anglais de Tottenham alors que le FC Liverpool jouera face au Bayern de Munich.

 

En Europa League, Zurich affrontera Naples

Le tirage de l'Europa League s'est déroulé aujourd'hui à 13h dans la foulée de la Champions League. Le sort a réservé une belle surprise au FC Zurich qui affrontera le SC Napoli.

Hockey

Lausanne et Genève-Servette continuent leur série

Publié

le

Boum ! Le duo Teemu Hartikainen - Linus Omark a doublement frappé sur les deux premiers buts de Genève-Servette. Un but et un assist chacun. (© KEYSTONE/POSTFINANCE/MARCEL BIERI)

Vainqueur de Davos (5-4 tab) le Lausanne HC continue de lorgner les pré-play-off. Soirée également faste pour Ajoie, Genève-Servette et surtout Bienne.

Cinquième victoire consécutive pour le Lausanne HC! Depuis l'arrivée du gardien finlandais Eetu Laurikainen, les Vaudois demeurent invaincus. Ils n'en ont pas moins égaré un point en ne s'imposant qu'aux tirs au but face à Davos (5-4). Durant 48 minutes, les hommes de Geoff Ward ont confirmé leur forme actuelle. Michael Raffl (5e) et Damien Riat (9e) ont fait le break d'entrée de jeu, avant de voir les Grisons fondre sur eux et égaliser à la 60e minute par Matej Stransky, à 6 contre 5. Aux tirs au but, Lausanne a marqué quatre fois (3x Sekac, 1x Raffl), Davos trois fois (2x Stransky et 1x Nordström).

Bienne: Rajala en feu

Le HC Bienne a fait régner sa loi face à Rapperswil (3-0). Les Seelandais ont ouvert la marque dès la 60e seconde, à la suite d’une triangulation Rajala-Hischier-Sallinen. Passeur sur le 1-0, Toni Rajala s'est ensuite mué en buteur (14e). Meilleur compteur de National League, Roman Cervenka a été renvoyé aux vestiaires dès la 8e minute pour comportement antisportif envers le corps arbitral. Une première pour lui depuis le 27 février 2021.

Ajoie a longtemps pensé l'emporter dans le temps réglementaire. Les Jurassiens se sont finalement contentés d'un succès en prolongation à Ambrì-Piotta, via le doublé de Thibault Frossard (4-3 à la 65e). Bien organisés devant Tim Wolf, les Ajoulots ont mené 2-0 puis 3-1, avant de plier à trois reprises entre les 40e et 48e minutes, face à des Léventins dominateurs dans le jeu.

Gottéron perd à la distance

Au complet pour la première fois de la saison, Fribourg-Gottéron a dû courir au score face aux Zurich Lions. Un superbe solo de Raphaël Diaz (27e) a permis d'effacer l'erreur à la relance de Mauro Dufner dont avait su profiter Jérôme Bachofner dès la 7e minute. Aux tirs au but, deux réussites de Garrett Roe ont donné la victoire au "Z". Seul David Deharnais a fait mouche en six tentatives fribourgeoises (1-2). La rencontre a été ternie par la blessure d'un jeune spectateur touché par un puck.

Genève Servette a peiné pour obtenir son septième succès consécutif. Les joueurs de Jan Cadieux ont eu besoin d'un but décisif de Tanner Richard à la 62e. A l'Ilfis, contre un Langnau qui les avait battus précédemment à deux reprises, les Genevois ont aussi pu compter sur le 13e but en supériorité numérique de Teemu Hartikainen, une réussite de Linus Omark et une de Vincent Praplan pour compenser le doublé d'Aleksi Saarela et la première réussite sous le maillot des Tigers de Matthias Rossi.

Trois jours après la claque subie face à Fribourg Gottéron (1-6), Lugano l'a emporté à Zoug (4-1), grâce notamment au premier but en Suisse du Tchèque Lukas Klok. Vainqueurs pour la quatrième fois en autant de matches face aux champions de Suisse, les visiteurs se retrouvent 10e au classement.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette s'impose après prolongations non sans peine face à Langnau

Publié

le

(KEYSTONE/Marcel Bieri)

Avec 6 succès de rang dans son escarcelle, Genève-Servette se déplacait à Langnau vendredi. Un adversaire contre lequel les Grenat restaient sur deux défaites consécutives. Une série qui prit avec le succès 4-3 après prolongations du GSHC, non savoir craint un pire résultat.

C'est une attaque au complet qu'alignait le Genève-Servette pour cet avant-dernier match avant la pause de l'équipe nationale. En défense manquaient toujours Sami Vatanen (dont le retour est prévu après la pause olympique), Simon Le Coultre et Mike Völlmin.

C'est Genève-Servette qui fit la meilleur entrée dans la rencontre, sans toutefois trouver la faille alors que Langnau n'eut besoin que d'une demi-occasion pour ouvrir le score grâce à un rebond piège derrière les buts de Gauthier Descloux et un Finlandais, Aleski Saarela, bien placé pour pousser le puck au fond.

Il fallut attendre 13 minutes pour voir un autre Finlandais inscrire son goal, Teemu Hartikainen pour une classique en supériorité numérique à savoir: Hartikainen devant le goal servi au millimètre par Linus Omark. Mais le "teille, minulle" (comprenez "à toi, à moi" en finnois selon le traducteur Deepl) continua avec le 2-1 emmentalois tombé 27 secondes après l'égalisation grâce, encore une fois, à Aleksi Saarela. Une réussit qui permit au Finlandais des Tigers d'inscrire son 22e but de la saison, soit un de moins que le meilleur buteur de la ligue soit Teemu Hartikainen (23 buts).

Indiscipline crasse

Le début de deuxième période fut canon pour Genève-Servette avec 2 buts inscrits en 4 minutes 30. C'est tout d'abord Linus Omark sur une superbe action collective qui put concrétiser la domination servetienne et revenir à 2-2. Une domination illustrée par le 3-2 marqué par Vincent Praplan sur une récupération en zone neutre.

Mais l'indiscipline servettienne couta cher ce vendredi soir (5 situations d'infériorité numérique). Après avoir tenu à 4 reprises, les Genevois encaissèrent l'égalisation avec un homme de moins sur la glace. Mais finalement c'est en prolongations que les Servettiens firent la différence. Grâce à Tanner Richard, parfaitement placé pour nettoyer la lucarne du gardien Emmentalois et offrir 1 point supplémentaire aux Genevois.

Oui, cette rencontre aurait dû être remportée dans le temps règlementaire par Genève. Mais sur le nombre de matchs similaires perdus à Langnau par le GSHC, ces 2 points sont les bienvenus pour Genève qui enchaîne sa 7e victoire consécutive. De bon augure avant la réception de Fribourg-Gottéron dimanche soir à 20h.

Continuer la lecture

Genève

La Course de Côte de Verbois décroche un soutien symbolique

Publié

le

La Course de Côte de Verbois (GE) se déroule chaque année sur deux jours. Une pétition demandait son interdiction (image d'illustration). (© KEYSTONE/AP/BAS CZERWINSKI)

La course de moto de Verbois obtient le soutien du Grand Conseil genevois. Il a accepté la pétition qui réclamait son maintien. Un soutien symbolique qui devra encore être confirmé par les autorités de la commune de Russin.

La course de côte de Verbois à Russin obtient le soutien du Grand Conseil genevois. Les députés ont refusé la pétition qui voulait la supprimer. En revanche, ils ont accepté celle qui voulait la conserver.

Cette course de motos se tient sur deux jours en automne. Des habitants voulaient l’interdire en raison du bruit qu’elle génère sur la route de Verbois. Des nuisances qui se manifestent toute l’année à cause des entraînements, selon les pétitionnaires.

Mais la majorité des députés a estimé que la course mythique devait être maintenue. Alexis Barbey, députés du PLR au Grand Conseil.

Alexis BarbeyDéputé PLR au Grand Conseil

Pas contraignant

Les socialistes soutenaient la pétition des habitants à cause du bruit et des nuisances que cette course de côte génère. Sylvain Thévoz, député socialiste au Grand Conseil.

Sylvain ThévozDéputé socialiste au Grand Conseil

L'acceptation et le renvoi au Conseil d'Etat de la pétition qui réclame son maintien n'a pas force obligatoire, comme l'explique le socialiste.

Sylvain ThévozDéputé socialiste au Grand Conseil

Six virages

La Course de Côte de Verbois est le seul événement motorisé du canton à l'accès libre pour le public. Il attire entre 3000 et 10'000 spectateurs selon les années. Les pilotes effectuent six virages serrés sur un parcours allant de l'usine du barrage de Verbois jusqu'à la route du Mandement.

Judith Monfrini et ATS keystone

Continuer la lecture

Boxe

Geneva Fight Night: elle a fait de la boxe son métier

Publié

le

La boxe thaï sera à l'honneur ce samedi à Genève avec la 3é édition de la Geneva Fight Night au théâtre Pitoëff organisée par le Massar Gym.

Au programme, 12 combats dont un titre WBC de champion européen -67 kg avec le Genevois Hakim Bah. 

Des filles vont aussi monter sur le ring, dont Sonia Dinh, genevoise et boxeuse professionnelle. Elle affrontera une Italienne contre laquelle elle a déjà boxé et qu’elle a battu.

Alors faire de la boxe thaï à un niveau pro à Genève n’est pas courant. 

Pourquoi a-t-elle fait ce choix?

Sonia DinhBoxeuse professionnelle

Un choix de vie qui nécessite une implication à 100%. En période de préparation de combat, Sonia Dinh s'entraîne deux fois par jour. Elle est aussi coach sportif. De quoi avoir des journées bien remplies. Arrive t-elle à vivre de sa passion?:

Sonia DinhBoxeuse professionnelle

Un sacré emploi du temps récompensé lorsqu’elle combat à la maison comme lors du gala de ce week-end prochain. Alors qu’est ce que ça change de boxer à domicile?

Sonia DinhBoxeuse professionnelle

La Geneva Fight Night au théâtre Pitoëff, c’est ce samedi 4 février.

L’interview de Sonia Dinh en intégralité ci-dessous:

Sonia DinhBoxeuse professionnelle

Continuer la lecture

Basketball

Les Lions de Genève veulent rebondir contre Fribourg Olympic

Publié

le

Trois semaines après leur élimination en quarts de finale de la Coupe de Suisse, Jeremiah Paige, en blanc, et les Lions retrouvent Arnaud Cotture, en bleu, et Fribourg Olympic (© KEYSTONE/Martial Trezzini/archives).

Battus à Monthey mercredi soir (71-77), les Lions de Genève veulent retrouver des couleurs samedi (18h) face à Fribourg Olympic. 

La défaite des Lions de Genève sur le parquet du Reposieux face au BBC Monthey Chablais (71-77) est de celle qui fait mal, ce d'autant plus qu'elle intervient quatre jours après celle subie face à Massagno lors du final four le samedi précédent à la Salle du Pierrier. Cette issue d'autant plus rageante pour les basketteurs du Grand Saconnex qu'ils menaient d'un point à la mi-temps (38-37) et surtout de dix points à la fin du premier quart temps (23-13).

1'41'' pour égaliser

Mais les Montheysans n'ont eu besoin que d'une minute et quarante-et-une secondes pour égaliser lors du deuxième quart perdu (15-24), comme le troisième (15-22). Une immense déception pour Clayton Le Sann. Ludovic Turin de Radio Chablais a rencontré l'ancien joueur des Sangliers bas-valaisans (mais qui a fait ses classes à Bernex et à Meyrin, avant de jouer quelques matches avec les Lions) juste après la partie...

Clayton Le SannMeneur de jeu des Lions de Genève

 

Chassé-croisé dans le dernier quart

A l'heure de l'analyse, on se rend compte que le dernier quart temps a été des plus disputé avec un véritable chassé-croisé. En retard de six points, les Lions sont progressivement revenus dans la partie pour reprendre l'avantage (67-66) à cinq minutes et vingt-cinq secondes de la fin grâce notamment à leur Américain Erik Thomas qui a inscrit cinq points en l'espace de trente-sept secondes, mais les visiteurs ont une nouvelle fois cédé sur la fin.

Les Lions n'ont pas démérité

A noter la performance XL de John Chandler, auteur de vingt-six points pour la formation chablaisienne. Du côté genevois, Jeremiah Paige (auteur dix-sept points), Bryan Colon (16) et Erik Thomas (15) se maintiennent à un niveau de performance des plus respectables. Au vu de ces statistiques, l'équipe d'Alain Attalah n'a pas démérité.

 

Clayton le Sann, n° 11, et Denzel Tchougang, n° 9 au centre, opposé ici à l'ex-Lion Marc Seylan, en bleu, font la grimace après leur défaite à Monthey mercredi soir; mais ils comptent bien rebondir rapidement (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi/archives).

 

Tout pour le championnat

Samedi (18h), les Lions retrouveront Fribourg Olympic sur leur route trois semaines après la nette défaite (53-77) en quarts de finale de la Coupe de Suisse. Après la défaite face à Massagno (66-76) en demi-finale de la Coupe de la Ligue, ils n'ont atteint/n'atteindront aucune finale dans les deux compétitions par élimination directe. Le championnat reste donc leur unique chance de bien terminer la saison...

 

 

Continuer la lecture