Rejoignez-nous

Sport

Casper Ruud: une première victoire à Bâle

Publié

,

le

Casper Ruud: une belle copie rendue devant Alexander Bublik. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Dominic Stricker (ATP 96) aura bien rendez-vous avec Casper Ruud (ATP 8) ce jeudi en huitième de finale des Swiss Indoors. Programmée dès 16.00, cette rencontre pourrait offrir un beau spectacle.

En course pour le Masters de Turin dont il fut le finaliste l’an dernier, le Norvégien a enfin gagné un match dans le tableau principal des Swiss Indoors. Eliminé au deuxième tour des qualifications en 2019 et battu d’entrée de jeu par Stan Wawrinka il y a douze mois, Casper Ruud s’est imposé 7-6 (7/5) 6-2 devant Alexander Bublik (ATP 30), titré dimanche à Anvers. Même s’il fut le premier à perdre son engagement dans les deux manches, l’ancien double vainqueur de Genève et de Gstaad a laissé une très belle impression. Il a, en tout cas, remporté le plus beau point joué depuis lundi, avec un lob gagnant armé le dos au filet entre ses jambes sur le premier échange du second set.

Casper Ruud sait toutefois que son premier duel contre Dominic Stricker ne s’apparentera pas à une formalité. Libéré d’un poids après sa victoire de mardi devant le Libanais Benjamin Hassan, le Bernois pourra relâcher son bras. Avec le soutien du public, il a les moyens de pousser son adversaire dans ses derniers retranchements.

Engagés comme Casper Ruud dans la lutte pour les quatre dernières places encore à attribuer à Turin, Taylor Fritz (ATP 9) et Hubert Hurkacz (ATP 11) ont également gagné mercredi. L’Américain a enlevé son premier tour 7-6 (9/7) 7-6 (7/4) face à l’Australien Max Purcell (ATP 41) sans vraiment convaincre. Le Polonais, en revanche, s’est aisément qualifié pour les quarts de finale à la faveur de son succès 6-1 6-4 devant l’Allemand Jan-Lennard Struff (ATP 27). Récent vainqueur du Masters 1000 de Shanghaï, Hubert Hurkacz demeure l’homme à battre à la Halle St. Jacques.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Neve Bradbury remporte la 3e étape après 105 km d'échappée

Publié

le

Katarzyna Niewiadoma, à gauche, a laissé la victoire à sa coéquipière Neve Bradbury. (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

La 3e étape du Tour de Suisse dames entre Vevey et Champagne a souri à Neve Bradbury. L'Australienne (22 ans) s'est imposée devant sa coéquipière Katarzyna Niewiadoma après une échappée de 105 km.

Arrivées côte à côte sur la ligne, la Polonaise (29 ans) a laissé la victoire à sa jeune coéquipière, qu'elle avait rejointe dans l'échappée du jour à une centaine de kilomètres de l'arrivée. Les deux fuyardes de l'équipe SRAM/Canyon, dont la Genevoise Elise Chabbey fait aussi partie, étaient accompagnées de trois autres coureuses qui ont lâché prise dans le final accidenté de cette étape.

Bradbury a également profité de cette victoire pour faire un bond au classement général et se retrouver à la deuxième place, à 1'22'' de Demi Vollering. La Néerlandaise, qui a terminé l'effort du jour à 2'11'' de l'Australienne en compagnie des autres favorites, conserve toutefois son maillot jaune.

Elle tentera de succéder à Marlen Reusser, vainqueure de la dernière édition, à l'issue de la quatrième et dernière étape mardi, une boucle de 127,5 km à travers le Jura vaudois et neuchâtelois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Neve Bradbury remporte la 3e étape après 105 km d'échappée

Publié

le

Le peloton du Tour de Suisse dames a bouclé la troisième des quatre étapes prévues. (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

La 3e étape du Tour de Suisse dames entre Vevey et Champagne a souri à Neve Bradbury. L'Australienne (22 ans) s'est imposée devant sa coéquipière Katarzyna Niewiadoma après une échappée de 105 km.

Arrivées côte à côte sur la ligne, la Polonaise (29 ans) a laissé la victoire à sa jeune coéquipière, qu'elle avait rejointe dans l'échappée du jour à une centaine de kilomètres de l'arrivée. Les deux fuyardes de l'équipe SRAM/Canyon, dont la Genevoise Elise Chabbey fait aussi partie, étaient accompagnées de trois autres coureuses qui ont lâché prise dans le final accidenté de cette étape.

Bradbury a également profité de cette victoire pour faire un bond au classement général et se retrouver à la deuxième place, à 1'22'' de Demi Vollering. La Néerlandaise, qui a terminé l'effort du jour à 2'11'' de l'Australienne en compagnie des autres favorites, conserve toutefois son maillot jaune.

Elle tentera de succéder à Marlen Reusser, vainqueure de la dernière édition, à l'issue de la quatrième et dernière étape mardi, une boucle de 127,5 km à travers le Jura vaudois et neuchâtelois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

Du chlorate dans de nombreuses piscines en Suisse

Publié

le

Les piscines suisses ne sont pas toutes attentives à la trop forte présence de chlorate dans leurs eaux (photo prétexte). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Sur 92 piscines testées en Suisse de mai à novembre 2023, une partie d'entre elles ne parvient pas à respecter en permanence la valeur maximale pour les sous-produits chimiques, contenant du chlorate. Ceux-ci sont liés à la désinfection de l'eau de baignade.

Dans 43 (47%) des établissements évalués, la concentration en chlorates - chlorate, bromate, perchlorate et trichloroacétate - était supérieure à la valeur maximale dans au moins un des échantillons d'eau de baignade prélevés, indique lundi l'association des chimistes cantonaux dans un communiqué.

La proportion dépassant la valeur maximale était légèrement plus élevée pour les piscines en plein air (49%) que pour les piscines couvertes (44%).

Ces chiffres ne sont pourtant pas représentatifs pour la Suisse et la Principauté du Liechtenstein, lit-on plus loin, car les échantillons ont été prélevés principalement dans des établissements qui avaient déjà été confrontés à un dépassement de la valeur maximale de chlorates par le passé.

Dans 84% des contrôles, les mesures exigées en cas de dépassement de la valeur maximale étaient entièrement ou au moins partiellement appliquées. Les entreprises s'efforçaient donc visiblement de s'améliorer, évaluent les chimistes. Cependant, dans 56% des établissements, la valeur maximale a de nouveau été dépassée dans l'eau de baignade.

En ce qui concerne les autres sous-produits de désinfection contrôlés (bromate, perchlorate, trichloroacétate), il n'y a en revanche aucun besoin d'amélioration, ou tout au plus un besoin ponctuel.

Santé des baigneurs

Pour une protection optimale de la santé des baigneurs, il est important que les établissements de bains s'efforcent de maintenir une concentration de chlorates aussi basse que possible, soulignent les chimistes cantonaux. A l'avenir, les services officiels de contrôle des denrées alimentaires prendront davantage en compte le sous-produit chlorate dans leur évaluation lors des inspections des piscines.

Les piscines sont invitées à contrôler les chlorates dans le cadre de leur autocontrôle, même si en raison des nombreuses voies d'introduction et de formation du chlorate dans l'eau de baignade, il est difficile de mettre en place des mesures efficaces et durables. Aucune valeur maximale pour ces produits n'a été fixée dans les ordonnances concernées.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Cyclisme

La campagne genevoise reçoit le Championnat Suisse de cyclisme

Publié

le

De

Championnat Suisse de cyclisme 2024
© Championnat Suisse de cyclisme

Nous avons une grande nouvelle pour toutes les passionnées et tous les passionnés de cyclisme, le Championnat Suisse de cyclisme est de retour en Suisse romande. De plus, pas dans n’importe quel cadre, puisque les cyclistes auront la chance de parcourir la campagne genevoise !

En effet, cela fait 8 ans que nous n’avions pas eu l’opportunité d’assister au Championnat Suisse de cyclisme, alors c’est un retour à ne pas manquer et, pour l’occasion, Radio Lac est partenaire de l’événement.

Championnat Suisse de cyclisme à Aire-la-Ville

Le jeudi 20 juin, le samedi 22 juin et le dimanche 23 juin, vous êtes chaleureusement convié à venir soutenir les cyclistes qui se lanceront sur la boucle de 15.4km qui compose le parcours. Le départ et l’arrivée auront lieu à Aire-la-Ville, où vous pourrez également suivre toute la durée des courses sur les écrans géants ou, si vous préférez, il sera également possible de vous rendre en bordure du parcours.

Championnat Suisse de cyclisme

© Championnat Suisse de cyclisme

Vous l’aurez compris, le Championnat Suisse de cyclisme, organisé par le Sprinter Club Lignon et Swiss Cycling, se déroulera sur 3 jours, puisque ce ne sont pas moins de 22 courses qui auront lieu et donneront la possibilité aux cyclistes de donner le meilleur d’eux-mêmes sur le parcours.

Les différentes catégories de course

Vous en aurez pour tous les goûts :

  • Jeudi 20 juin : Contre-la-montre avec les meilleurs spécialistes suisses.
  • Samedi 22 juin : Défi Boscardin pour les enfants, Femmes élites et La Classique genevoise.
  • Dimanche 23 juin : Courses paracycling, Hommes élites et Juniors.

Du cyclisme mais pas que !

En plus d’avoir la chance de voir concourir les têtes d’affiche et les espoirs du cyclisme, vous pourrez également profiter d’une soirée unique, le samedi 22 juin, qui sera marquée par la convivialité.

Au programme, de la musique pour vous faire danser jusqu’à minuit et de quoi vous régaler les papilles avec un risotto géant, des Malakoff, des saucisses-frites, des planchettes apéritives et des hot-dogs. Alors aucune excuse pour ne pas aller faire un tour à Aire-la-Ville entre le 20 et le 23 juin !

Continuer la lecture

Voile

Yann Guichard remporte son 3e Bol d'Or

Publié

le

Le skipper Français Yann Guichard à l'arrivée du Bol d'or (KEYSTONE/Martial Trezzini)
Yann Guichard a remporté samedi la 85e édition du Bol d’Or. Le bateau Sails of Change 8 a coupé la ligne en 6h22'24 devant Realteam Sailing et Ylliam XII – Comptoir Immobilier.

Le skipper a empoché son 3e Bol d’Or. Contrairement aux trois éditions précédentes, les conditions ont été idéales avec passablement de vent. Au milieu des 398 concurrents, les TF35 se sont détachés avec des pointes de vitesse à plus de 30 nœuds (60 km/h).

Realteam Sailing a viré en tête au Bouveret avant de faiblir. Et finalement Sails of Change 8 s'est imposé avec 1'26 d'avance dans la rade de Genève.

Continuer la lecture