Rejoignez-nous

Basketball

Euro21 : les Helvètes battus après prolongation en Géorgie

Publié

,

le

Auteur d'un triple-double, Jonathan Kazadi a été le Suisse le plus en vue jeudi à Tbilissi (©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT/archive)

La campagne éliminatoire de l'Euro '21 a commencé comme on le craignait pour l'Equipe de Suisse masculine: par une défaite en Géorgie. Mais le revers subi après prolongation (88-96) est aussi la preuve de la progression de la sélection helvétique ces dernières années.

Invités-surprise de ce groupe E, les joueurs de Gianluca Barilari a montré deux visages à Tbilissi; le second est plus que prometteur. Après une première mi-temps (29-42) laissant craindre le pire, les Suisses ont en effet haussé leur niveau pour faire trembler les Géorgiens, 36es au classement FIBA (la Suisse est 63e).

Tout avait très mal commencé, entre défense à la rue, pertes de balles grossières et maladresse criarde au tir (25% à la pause). Barilari et ses joueurs peuvent remercier Jonathan Kazadi qui, seul à surnager dans ce marasme, a porté les siens sur ses épaules de bout en bout avec un triple-double à la clef (22 points/10 rebonds dont 6 offensifs/10 assists).

Arnaud Cotture et Marko Mladjan impressionnants

Les Géorgiens, qualifiés d'office pour la phase finale en tant que co-organisateurs de l'Euro, ont peut-être commis l'erreur de se laisser aller par la suite. Or, se heurtant à l'impressionnant travail à l'intérieur de Marko Mladjan, Cotture, Dubas ou Jurkovitz, régulièrement épaulés par Baldassare, ils ont commencé à subir le réveil helvétique qui a connu son apogée à 3'43 du terme du quatrième quart, quand la Suisse est revenue pour la première fois à égalité (70-70). Et c'est Cotture, d'une claquette, qui a permis à la Suisse d'arracher la prolongation à... un dixième de la sirène (79-79).

Overtime fatal

Las pour les Suisses, les derniers instants de cet overtime ont tourné à l'avantage de l'adversaire, qui a notamment entré deux tirs à trois points consécutifs pour faire passer le score à 94-88 et se forger un avantage décisif.

La défaite est amère, bien sûr, mais la prestation de l'équipe nationale laisse entrevoir la possibilité d'un exploit dans ce groupe, qui distribuera deux billets pour l'Euro. Comme le premier est promis à la Serbie (6e mondiale, que la Suisse affrontera deux fois en novembre), il faudra se battre contre la Finlande (34e). Nul besoin alors d'insister sur l'importance de la partie de ce dimanche à Fribourg contre les Nordiques.

 

 

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Basketball

Coupe de Suisse : les Lions sans espoir face à Fribourg Olympic

Publié

le

Opposé ici à Boris Mbala, en bleu, le capitaine Bryan Colon, en blanc, a évolué très en dessous de son niveau habituel samedi face à Fribourg Olympic (© KEYSTONE/Martial Trezzini).

Elimination des plus décevantes pour les Lions de Genève qui n'ont pas eu la moindre chance en quarts de finale de la Coupe de Suisse face à Fribourg Olympic (53-77) samedi à la Salle du Pommier. Diminué, le capitaine Bryan Colon a été très loin de son rendement habituel.

Les Lions ont sérieusement manqué de mordant face aux ogres fribourgeois samedi. Résultat: un net revers et une absence presque totale de suspense. Les visiteurs menaient déjà de vingt-sept points à la mi-temps (45-18). C’est surtout au deuxième quart temps (perdu 4-25) que les Lions ont laissé leurs adversaires s’envoler au tableau d'affichage. Une manque d'agressivité (une seule faute commise en dix minutes!) que les joueurs eux-mêmes peinaient à expliquer.

Noé AnabirAilier des Lions de Genève

 

"Fribourg comme à la maison!"

Après vingt minutes de jeu, tout était déjà dit. Mais les Lions ont tenu à montrer une réaction devant les 1'100 spectateurs venus les soutenir.

Noé AnabirAilier des Lions de Genève

 

Alain Attallah harangue ses troupes. En vain: les Lions ont manqué de mordant face aux détenteurs du trophée surtout en première mi-temps (© KEYSTONE/Martial Trezzini).

 

C'est surtout le jeu présenté qui est embarrassant pour les basketteurs du Grand-Saconnex et leur coach.

Alain AttalahEntraîneur des Lions de Genève

 

Les excuses d'Alain Attalah

Reste que les Lions ont vécue une semaine très contrastée avec la très nette victoire sur les Starwings, l’une des moins bonnes équipes du moment, (99-65) mardi en Coupe de la Ligue avant de défier les ogres fribourgeois lors de l'autre compétition à élimination directe. Une situation pas nécessairement facile à gérer. Mais pour le mentor égyptien, l'affaire est claire: pas d'excuses pour les joueurs, mais des excuses vis-à-vis du public...

Alain AttalahEntraîneur des Lions de Genève

Bryan Colon: clé de voûte des Lions

Pour des raisons sportives (blessure à une main) et extra-sportives (urgence familiale), le capitaine Bryan Colon n'a pas pu donner sa pleine mesure lors de ce quart de finale (il n'a inscrit qu'un seul point sur un lancer-franc, alors que sa moyenne est supérieure vingt points par match cette saison en championnat). L'occasion de se poser la question de la dépendance des Lions à leur top scorer...

Alain AttalahEntraîneur des Lions de Genève

 

Continuer la lecture

Basketball

Coupe de Suisse : les Lions s'attaquent à Fribourg Olympic

Publié

le

Le Fribourgeois Thomas Jurkovitz, en blanc, est prêt à défier Olympic samedi en Coupe de Suisse (© KEYSTONE/Anthony Anex).

96 heures après leur qualification pour le Final Four de la Coupe de la Ligue face aux Starwings (99-65), les Lions de Genève défient les ogres fribourgeois qui sont revenus à leur meilleur lors du choc de ce début d'année. 

C'est LE choc de ce début d'année: les Lions de Genève défient Fribourg Olympic en quarts de finale de la Coupe de Suisse samedi (18h) à la Salle du Pommier. Quatre jours après leur (très) nette victoire sur les Starwings (99-65) en quarts de finale de la Coupe de Ligue mardi à la Salle du Pommier, les basketteurs du Grand-Saconnex s’attaquent aux ogres fribourgeois. Ceux-ci sont revenus à leur meilleur niveau après quelques couacs, notamment en SBL Cup (où ils ont connu l'élimination au même stade de la compétition face à Union Neuchâtel dans leur salle le 20 décembre). Un adversaire redoutable que les Lions sont prêts à défier malgré une préparation raccourcie.

Thomas JurkovitzArrière-shooteur des Lions de Genève

 

Par ailleurs, les Lions forment aussi une équipe de plus en plus compétitive après un début de saison marqué par des blessures à répétition. Etat des lieux

Thomas JurkovitzArrière-shooteur des Lions de Genève

 

Les Lions auront donc leur carte à jouer à l'image de Thomas Jurkovitz qui doit tenir un rôle bien précis sur le plan défensif, mais il s'est longuement entraîné vendredi à l'issue de la séance d'avant-match pour travailler sa précision sur les tirs de loin notamment.

Thomas JurkovitzArrière-shooteur des Lions de Genève

 

Avant cette confrontation qui devrait attirer la grande foule au Pommier, le Fribourgeois a un message à adresser aux supporters de l'équipe genevoise.

Thomas JurkovitzArrière-shooteur des Lions de Genève

Continuer la lecture

Basketball

SBL Cup : les Lions facilement qualifiés pour le final 4

Publié

le

Avant d'être aligné dans le 5 de base face aux Starwings, Clayton Le Sann, n° 11, qui s'oppose avec Denzel Tchougang à la percée de l'ex-joueur des Lions Marc Seylan, en bleu, a souvent fait la grimace à cause de blessure et d'un manque de temps de jeu (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi).

Faciles vainqueurs des Starwings (99-65), les Lions de Genève se sont qualifiés pour le Final Four de la Coupe de la Ligue. Clayton Le Sann a intégré le cinq de base pour la première fois de la saison...

Les Lions de Genève ont vécu une soirée tranquille avec une qualification sans histoire pour le Final Four de la Coupe de la Ligue. En quarts de finale, ils ont très nettement battu les Starwings (99-65) mardi soir à la Salle du Pommier. A la mi-temps, tout était dit : les basketteurs du Grand-Saconnex menaient déjà de vingt-deux points (52-30).

Alain AttalahEntraîneur des Lions de Genève

 

Pensif, Alain Attallah, coach des Lions, a dû remanier son 5 de base en l'absence de Bryan Colon, blessé à un pouce. Mais il a pu compter sur Noé Anabir, n° 19, face aux Starwings (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi).

 

Grande première pour C.Le Sann

Tout ça, alors que l’entraîneur Alain Attalah avait dû remanier son cinq de base. Le capitaine Bryan Colon étant blessé, c’est Clayton Le Sann a pris sa place. Une grande première cette saison pour le meneur de jeu genevois.

Clayton Le SannMeneur de jeu des Lions de Genève

 

Reste à savoir si Clayton Le Sann peut espérer jouer plus souvent à l’avenir ? Ecoutez la réponse du coach des Lions, Alain Attalah.

Alain AttalahEntraîneur des Lions de Genève

 

Et le final four de la Coupe de la Ligue ou de la SBL Cup si vous préférez se jouera fin janvier à Montreux. Les Lions défieront Massagno samedi 28 (16h) en demi-finales à la Salle du Pierrier.

 

Les Lions défient Fribourg Olympic

En attendant, la Salle du Pommier vivra un autre match des plus importants:  les Lions de Genève défieront Fribourg Olympic samedi (18h) en quarts de finale de la Coupe de Suisse. Un adversaire au style de jeu fort différent des Starwings,

Alain AttalahEntraîneur des Lions de Genève

 

Et cette fois-ci, Bryan Colon devrait tenir sa place.

 

Continuer la lecture

Basketball

Massagno vient à bout des Lions après 2 prolongations!

Publié

le

L'arrière-shooteur des Lions Jeremiah Page, n° 22, met un panier en pleine extension sous les yeux de son coéquipier Thomas Jurkovitz, au fond; les visiteurs ont longtemps tenu tête au Massagno des frères Mladjan avant de s'avouer vaincus (© KEYSTONE/Ti-Press/Davide Agosta).

Les Lions de Genève ont longtemps tenu tête à Massagno avant de céder lors de la seconde prolongation (101-111).

Au cours de la douzième journée de LNA masculine, Massagno a conservé la tête du classement après un succès (111-101) après deux prolongations contre les Lions de Genève. Mais les frères Mladjan et leurs coéquipiers ont dû batailler cent minutes pour y parvenir.

Les Lions au complet

Ayant retrouvé pratiquement tous leurs blessés du début de saison, les basketteurs du Grand-Saconnex ont longtemps contrarié la marche des Tessinois. Ils ont sans doute cru tenir la victoire lorsque à trois secondes de la fin du temps réglementaire, Jeremiah Paige a inscrit un panier à trois points pour faire passer le score à 84-83 pour les Lions qui étaient menés de trois points à cinquante-quatre secondes du buzzer. Mais les joueurs de Robbi Gubitosa ont pu égaliser sur un lancer franc de Isaiah Williams.

Isaiah Williams, en blanc, s'élève plus haut que Noé Anabir, devant Marko Mladjan, n°7. L'Americain a offert à Massagno le droit de disputer une première prolongation en transformant un lancer-franc (© KEYSTONE/Ti-Press/Davide Agosta).

Le panier à 3 points de D. Mladjan

Et les visiteurs ont encore cru avoir fait le plus dur lorsqu'ils menaient de trois longueurs à quinze secondes de la fin de la première prolongation. Là encore, un panier à trois points, inscrit par Dušan Mladjan, ancien arrière shooteur des Lions, a une nouvelle fois remis les deux équipes à égalité. Par la suite, Massagno a fait la différence lors de la seconde prolongation.

 

 

Texte: ATS/sport

Continuer la lecture

Basketball

Les Lions toujours diminués par les blessures face à Massagno

Publié

le

Brillant lors des play-offs la saison dernière avec Union Neuchâtel, Bryan Colon retrouve Massagno samedi à la Salle du Pommier. Mais le capitaine des Lions ne sera pas au mieux de sa forme (© KEYSTONE/Jean-Christophe Bott/archives).

Les Lions de Genève seront privés de nombreux éléments cette confrontation face à l'un des grands favoris du championnat.

Les Lions de Genève qui comptent une victoire sur Union Neuchâtel (79-64) et une défaite à Vevey, face aux Riviera Lakers (74-75) ont eu un week-end pour décompresser avant de défier Massagno deuxième grand favori du championnat samedi (18h) à la Salle du Pommier. Un défi d’autant plus grand qu’ils devront se passer de nombreux joueurs. Parmi eux de nombreux blessés. Et ceux qui seront présents ne sont pas au mieux de leur forme.

Alain AttalahEntraîneur des Lions de Genève

 

Une situation qui a obligé le coach des Lions à repenser la préparation pour ce match.

Alain AttalahEntraîneur des Lions de Genève

 

Quelles sont les armes des Lions pour défendre leurs chances au mieux malgré tout ?

Alain AttalahEntraîneur des Lions de Genève

 

 

Continuer la lecture