Rejoignez-nous

Sport

Créer la surprise et faire les playoffs, le GSHC présente ses objectifs

Publié

,

le

Le Genève-Servette Hockey Club a tenu vendredi sa traditionnelle conférence de presse d'avant-saison. L'occasion d'annoncer la prolongation de l'attaquant Floran Douay qui sera grenat pour 3 saisons de plus soit jusqu'au terme de la saison 2022-2023, mais aussi de présenter l'équipe au complet. L'objectif est simple: être l'équipe surprise de la saison.

Parmi les autres annonces, la signature de Peter Cajka (se prononce "Tchaïka", selon le joueur), en provenance de OHL, en Amérique du Nord. Le Tchèque de 18 ans devra encore disputer une saison avec les U20-Elite du club (nouveau nom des Juniors élites) avant d'obtenir une licence suisse. Né en 2000, il a été formé à Zoug avant de traverser l'Atlantique, il ne lui manque donc que quelques matchs pour obtenir une licence suisse.

"C'est le jour et la nuit"

Cette présentation d'avant-saison a aussi permis de faire le point avec les joueurs de l'équipe qui (re)découvre leur nouvel entraîneur Patrick Emond. Pour Jonathan Mercier, 607 matchs dans l'élite sous la houlette de Chris McSorley, jouer avec un nouvel entraîneur est forcément un changement considérable

Jonathan MercierJoueur du GSHC

 

Dans l'effectif grenat la saison à venir, ce sont 12 joueurs formés au club qui porteront le maillot du GSHC. Les fruits d'un travail mis en place depuis quelques années salué par Jonathan Mercier, lui même formé à Genève

Jonathan MercierJoueur du GSHC

 

Une certitude pour le défenseur qui a toujours porté le maillot grenat, cette équipe est capable de surprendre, à condition que chacun adopte le rôle adéquat.

Jonathan MercierJoueur du GSHC

 

Très jeune mais avec l'expérience

Parmi les jeunes issus de Genève Futur, un joueur incarne la réussite au plus niveau: Noah Rod. A 23 ans, il s'apprête à vivre sa deuxième saison avec le "C" de capitaine cousu sur son maillot. Et même si plusieurs joueurs d'expérience (Goran Bezina, Kevin Romy, Daniel Vukovic) ont quitté le vestiaire durant l'entre-saison, cela ne changera pas grand chose pour Noah Rod

Noah RodCapitaine du GSHC

 

Noah Rod qui est également heureux de retrouver Patrick Emond qu'il a cotoyé durant 4 saisons au sein des juniors élite du club

Noah RodCapitaine du GSHC

 

Noah Rod, 23 ans, capitaine de l'une des plus jeunes équipes de National League, mais pour le principal intéressé, aucun doute dans sa réponse, il est jeune mais expérimenté

Noah RodCapitaine du GSHC

 

"Je suis toujours un poisson dans l'eau"

Une chose frappe en regardant le Genève-Servette, l'ambiance est au beau fixe. Noah Rod l'a déclaré durant la conférence de presse, la semaine passée en Allemagne a permis de souder l'équipe. Travailler dans la bonne humeur, c'est résumer l'état d'esprit de Patrick Emond. Le nouvel homme fort du bout du lac était selon ses termes "un poisson dans l'eau" après le match à Sierre, et cela n'a pas changé après 7 matchs de préparation supplémentaire.

Patrick EmondEntraîneur du GSHC

 

Une synergie positive pour le coach grenat, d'autant plus qu'il vit bien avec la pression indue au poste d'entraîneur

Patrick EmondEntraîneur du GSHC

 

Patrick Emond a coaché durant 9 saisons consécutives les Juniors élite du club grenat, il a donc l'habitude de travailler avec de jeunes joueurs. N'est-ce alors pas trop dur d'encadrer des joueurs plus expérimentés avec, pour certains, une longue expérience en Amérique du Nord.

Patrick EmondEntraîneur du GSHC

 

Patrick Emond qui est resté très calme durant ces premiers matchs de préparation. Devra-t-on s'habituer à un entraîneur calme du côté de Genève ?

Patrick EmondEntraîneur du GSHC

 

Le nouveau maillot domicile a également été présenté lors de cette conférence de presse

 

Une certitude, toute l'équipe et le nouveau staff ont hâte que cette saison commence. Cela débutera le 13 septembre sur la glace de Langnau avant un premier match à domicile le 14 septembre. Des matchs à suivre, comme ces dernières années, en direct sur Radio Lac.

Sébastien Telley

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Yverdon sort Zurich aux penalties

Publié

le

Beleck a signé un doublé, avant d'inscrire ses deux penalties (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Yverdon a signé un superbe exploit en 8e de finale de la Coupe de Suisse. La formation d'Uli Forte s'est offert le scalp du FC Zurich, battu... 11-10 dans la séance des penalties au Stade Municipal.

Il est encore un peu tôt pour espérer rééditer la folle aventure de 2000/01, lorsque Philippe Perret avait emmené Yverdon-Sport jusqu'en finale de Coupe. N'empêche que le club du Nord vaudois a réussi une performance de choix en éliminant le FCZ, qui avait remporté cette compétition sous la férule de Forte en 2016.

Le héros yverdonnois de la soirée se nomme Steve Beleck. L'attaquant franco-camerounais de 28 ans a signé un doublé, inscrivant le 1-0 à la 43e et le 2-1 après quatre minutes de jeu dans la prolongation, avant de transformer ses deux penalties au cours d'une séance interminable.

C'est Marculino Ninte qui a offert la qualification à Yverdon en trompant le gardien du FCZ Zikvo Kostadinovic sur le 26e tir au but de cette soirée. Le Portugais, qui avait manqué sa première tentative, a su garder son sang-froid après que Bledian Krasniqi avait échoué côté zurichois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Bienne fait tomber Fribourg, Lausanne et Genève battus

Publié

le

Michael Hügli, en jaune, a inscrit le seul but de la rencontre (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Dans le match au sommet de National League, c'est Bienne qui a eu le dernier mot. Les Seelandais ont dominé le leader Fribourg 1-0 grâce à Hügli.

Les amateurs de hockey offensif pensaient certainement se régaler avec le choc entre deux clubs plutôt enclins à aller devant. Il a pourtant fallu déchanter. Parce qu'il n'y a eu qu'une réussite tombée à la 8e de la crosse de Michael Hügli. Et on peut dire que la victoire biennoise est méritée.

Les Seelandais ont tiré davantage au but que des Fribourgeois étonnamment muets. Mais on savait bien qu'après la série de dix succès consécutifs, les Fribourgeois allaient certainement connaître un coup de "moins bien". On l'a vu une première fois contre Rapperswil, voici la deuxième contre Bienne. Mais aucune raison de paniquer pour Christian Dubé qui peut se dire qu'il y a pire qu'une défaite 1-0 et qu'il n'y a pas une montagne de corrections à apporter.

Pour l'équipe entraînée par Antti Törmänen, c'est une victoire importante après la défaite à Lausanne. Joren van Pottelberghe s'est offert un blanchissage et la défense devant a parfaitement soutenu la comparaison avec l'arrière-garde des Dragons. Ce succès permet à Bienne de revenir à deux longueurs des Fribourgeois.

Martschini crucifie Lausanne

On avait le sentiment que Lausanne avait peut-être trouvé cette constance après laquelle il court depuis le début de la saison. Que ces deux succès du week-end contre Ajoie et Bienne pouvaient initier quelque chose d'intéressant. Au final, le LHC a sauvé un point en s'inclinant 4-3 ap devant Zoug.

Le début de match a ressemblé aux matches précédents avec un LHC bien dans ses patins et qui est parvenu à battre à deux reprises Genoni grâce à Douay (2e) et Frick (14e). Et tout semblait se dérouler comme sur des roulettes pour les hommes de John Fust. Mais dès l'entame du tiers médian, Simion a pu dévier un habile lancer de Djoos. Et à la 37e, c'est Cadonau qui a pu égaliser.

Les Zougois, venus à Malley avec un effectif limité et de nombreux jeunes de leur académie, ont même réussi un truc en marquant le 2-3 à la 48e au terme d'une scène confuse. De retour dans l'alignement, Almond a pu offrir un point aux Vaudois. Mais les poignets de Martschini ont eu le dernier mot en prolongation.

Scherwey se paie Genève

Genève-Servette voulait se payer une petite série positive, mais Tristan Scherwey en a décidé autrement. Dans un match qui sentait bon la lutte pour la deuxième barre, les Ours se sont finalement imposés 3-2 ap. Et c'est l'emblématique Fribourgeois qui a sonné la révolte.

Parce qu'après deux périodes, les Aigles étaient devant grâce à leurs joueurs importés, Tömmernes et Winnik. Mais Scherwey a trouvé une première fois la faille à la 52e avant de remettre ça dans le temps supplémentaire pour offrir un deuxième point à son équipe.

A Lugano, Ajoie s'est une nouvelle fois incliné. Les Jurassiens ont été battus 4-1 par les Tessinois. C'est Devos qui a inscrit l'unique réussite ajoulote en jeu de puissance alors que le score était de 4-0 pour les hommes de Chris McSorley.

Toujours au Tessin mais dans le haut du canton, Ambri-Piotta a battu Langnau 3-1. Dans le dernier match de la soirée, c'est Rapperswil qui s'en est allé cueillir deux points à Zurich à la faveur de sa victoire 4-3 tab au Hallenstadion. Les Lions ont égalisé à la 60e grâce à Chris Baltisberger et en ayant sorti leur gardien. Mais le bonhomme du match fut Cervenka qui a enfilé deux tirs au but pour sceller le score lors de la séance de penalties.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

La Suisse poursuit son parcours immaculé

Publié

le

Les Suissesses faciles à Zurich (© KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

L'équipe de Suisse féminine a poursuivi son parcours sans faute dans les qualifications pour la Coupe du monde 2023. A Zurich, les Suissesses se sont imposées 5-0 devant la Croatie.

Mission accomplie pour les filles de Nils Nielsen. Et autant le dire d'emblée, tout autre résultat aurait été une déception. Parce que les Croates étaient dernières du classement du groupe G avec un goal average de 0-10 en trois matches.

Ce 5-0 fait du bien aux Suissesses dans leur bagarre avec l'Italie pour la première place du groupe, parce que les Transalpines avaient aussi battu les Croates 5-0.

Ce travail, bien fait, a été commencé par Crnogorcevic (8e) et Maritz (45e) en première période, avant que Bachmann (82e), Rinast (88e) et Bachmann encore une fois (91e, penalty) ne donnent au score des allures de fessée. A noter la bonne entrée de Sandrine Mauron pour la Genevoise Sandy Maendly à la 35e.

La Suisse conserve sa première place du groupe avec désormais un goal average de 17-1. L'Italie s'est également imposée 5-0 contre la Lituanie.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Lausanne-Sport s'impose à Aarau

Publié

le

Amdouni a inscrit le but de la qualification pour Lausanne (© KEYSTONE/Alexander Wagner)

Lausanne-Sport disputera les quarts de finale de la Coupe de Suisse en février prochain.

Les hommes du coach Ilija Borenovic sont allés s'imposer 1-0 sur le terrain du 4e de Challenge League Aarau mardi en 8e de finale.

Une réussite de son meilleur buteur Zeki Amdouni à la 56e minute a suffi au bonheur des Lausannois. Auteur de quatre réalisations cette saison en championnat, l'attaquant de 20 ans avait déjà été l'homme de la qualification au tour précédent, lui qui avait inscrit le 3-2 en prolongation à Bulle en septembre.

Aarau, qui avait atteint les demi-finales de la Coupe de Suisse 2020/21, a dominé les débats après avoir concédé l'ouverture du score. Mais la troupe entraînée par Stephan Keller n'est jamais parvenue à prendre en défaut la défense lausannoise et son gardien Thomas Castella.

Bienne sort le SLO

Il y aura au moins un club de Promotion League en lice au stade des quarts de finale. Dixième du championnat de 3e, Bienne a en effet éliminé Stade Lausanne-Ouchy mardi soir. Les Seelandais se sont imposés 1-0 face au 5e de Challenge League sur un penalty transformé par Brian Beyer à la 89e.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Grégory Hofmann ouvre son compteur

Publié

le

Grégory Hofmann (au centre) félicité après son premier but en NHL. (© KEYSTONE/AP/Jay LaPrete)

Grégory Hofmann a ouvert son compteur en NHL ! Le Jurassien a inscrit son premier but sous les couleurs de Columbus lors du succès 4-1 devant Dallas.

Le transfuge de Zoug a marqué le 2-0 de la 31e à la conclusion d'une rupture menée par le Danois Oliver Bjorkstrand, un autre rookie. Auparavant, il avait été impliqué sur l'ouverture du score de ce même Bjorkstrand à la 6e. Grégory Hofmann a obtenu la deuxième étoile de la soirée. La première est revenue à son gardien Elvis Merzlikins. Auteur de 31 arrêts, l'ancien Luganais ne s'est incliné que sur une réussite de l'ex-Biennois Tyler Seguin à 139'' de la sirène.

"Ce fut une grande soirée, une soirée vraiment spéciale, souligne Grégory Hofmann. J'aurais peut-être pu marquer lors du premier tiers. Mais j'ai su saisir ma chance sur le 2-0. Bjorkstrand a fait un superbe job et j'ai été capable de conclure." Avec cette quatrième victoire en six matches, le Jurassien vit un très beau début de saison qui le conduira vendredi au Madison Square Garden pour un beau défi contre les New York Rangers.

̈Nino Niederreiter a également vécu une belle soirée. Le Grison a inscrit son deuxième goal de la saison lors du succès 4-1 à domicile de Carolina devant Toronto. Il a signé le 3-1 à la 37e pour apporter sa contribution à cette... cinquième victoire en cinq rencontres des Hurricanes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture