Rejoignez-nous

Santé

Nestlé se positionne sur le marché de la perte de poids

Publié

,

le

Nestlé part à la conquête du marché de la perte de poids. (archive) (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

Nestlé lance une nouvelle gamme alimentaire aux Etats-Unis pour accompagner les utilisateurs de médicaments contre l'obésité GLP-1. La marque "Vital Pursuit" verra le jour dès l'automne de cette année.

À partir du quatrième trimestre 2024, Nestlé lancera divers plats cuisinés surgelés à haute teneur en protéines, en fibres et en nutriments essentiels sous le nom de "Vital Pursuit", indique mardi le géant veveysan de l'alimentation dans un communiqué. "Vital Pursuit" est la première marque alimentaire du portefeuille de Nestlé qui s'adresse spécifiquement aux utilisateurs de médicaments GLP-1, administrés sous forme d'injections sous-cutanées.

Cette nouvelle gamme propose des portions adaptées à l'appétit des utilisateurs de médicaments amaigrissants. Elle convient également aux personnes soucieuses d'une alimentation équilibrée afin de maintenir un poids normal.

"Alors que l'utilisation de médicaments pour accompagner la perte de poids continue d'augmenter, nous voyons une opportunité de servir celles et ceux à qui ils sont prescrits. "Vital Pursuit" offre des alternatives alimentaires savoureuses et accessibles qui répondent aux besoins des consommateurs de cette catégorie émergente", a déclaré Steve Presley, directeur général de Nestlé Amérique du Nord.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

“Le don du sang m’a sauvé la vie”

Publié

le

“Le don du sang m’a sauvé la vie”-KEYSTONE Byline LAURENT GILLIERON

Une Genevoise témoigne de l’importance du don du sang. Il y a 30 ans, lors de son premier accouchement, elle a survécu grâce à de nombreuses transfusions sanguines. Depuis elle prend la parole pour mobiliser la population à faire ce don. Ce vendredi est la Journée mondiale du donneur de sang.

Tout le monde peut, un jour, avoir besoin de sang.

Un message nécessaire qu’il est bon de répéter car ce vendredi 14 juin, c’est la Journée mondiale du donneur de sang.

Les Hôpitaux universitaires de Genève profitent de cette occasion pour lancer un appel, ils recherchent de nouvelles personnes prêtes à donner afin de compenser l'augmentation constante des besoins et la baisse continue du nombre de volontaires. En effet, le nombre de dons a diminué de 2% dans le canton de Genève en 2023. Si cette tendance se confirme, la baisse pourrait atteindre 9% en 2024. Mais dans le même temps, la hausse de la consommation de poches de sang a été de 5% l'année passée, surtout en raison d'opérations plus complexes. 

Françoise Mayor est productrice à la RTS. Elle a été transfusée il y a 30 ans, en 1994, lors de l'accouchement de son premier enfant. Elle nous raconte ce qu’il s’est passé.

Françoise Mayor Bénéficiaire de dons de sang

Ces transfusions qui lui ont donc sauvé la vie. Depuis elle s’est intéressée au sujet du don de sang:

Françoise Mayor Bénéficiaire de dons de sang

Mais Françoise Mayor, elle ne peut pas donner:

Françoise Mayor Bénéficiaire de dons de sang

Elle a donc un message pour les personnes qui hésiterait encore à passer le cap:

Françoise Mayor Bénéficiaire de dons de sang

Vendredi, donc rdv de 7h30 à 17h au Centre de transfusion sanguine et vous pourrez profiter d’une collation à base de Smoothies.

 

Continuer la lecture

Santé

DSM-Firmenich confie sa production d'extraits de levures à Lesaffre

Publié

le

L'union l'an dernier du chimiste satignote Firmenich et de son homologue néerlandais DMS a donné lieu à un réexamen du portefeuille du nouveau groupe argovien ainsi formé. (archive) (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Le géant argovien des arômes et parfums DSM-Firmenich cède au spécialiste français de la fermentation Lesaffre ses activités dans le domaine des extraits de levures, jusqu'ici intégrées au sein de l'unité Goût, texture et santé.

Conditionnée à l'approbation des autorités compétentes, l'opération doit être bouclée avant la fin de l'année.

La transaction, pour un montant maintenu sous le sceau de la confidentialité, s'inscrit dans le cadre d'un programme de désinvestissement subséquent de la fusion l'an dernier entre le genevois Firmenich et le néerlandais DSM. Un nombre non quantifié d'employés de DSM-Firmenich passera sous la bannière de Lesaffre.

Le site de production d'extraits de levures de DSM-Firmenich à Delft, au nord de Rotterdam, continuera à fournir Lesaffre jusqu'à fin 2025, avant d'être démantelé. Le groupe hexagonal a convenu d'assurer une alimentation continue tant de l'unité Saveurs de DSM-Firmenich que des clients actuels du site de Delft.

Le contrat prévoit aussi un partenariat technologique pour le développement de nouveaux produits,

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Santé

Emmi rachète le torréfacteur lucernois Hochstrasser

Publié

le

L'opération permet à Emmi d'intégrer un sous-traitant crucial dans la production de son Caffè latte. (archive) (© KEYSTONE/PHOTOPRESS/STEFAN WEBER)

Le transformateur de produits laitiers Emmi, basé à Lucerne, reprend l'entreprise Hochstrasser, son partenaire de torréfaction de longue date. Cette acquisition va permettre d'assurer le développement à long terme d'Emmi Caffè Latte.

Le groupe Emmi collabore depuis 20 ans avec le torréfacteur Hochstrasser. Son acquisition garantit à long terme la qualité barista et l'innovation du café prêt à boire Emmi Caffè Latte, indique mercredi le groupe lucernois dans un communiqué, sans toutefois dévoiler le montant de la transaction. Celle-ci demeure conditionnée à l'approbation des autorités de la concurrence.

L'entreprise Hochstrasser, fondée en 1852, continuera d'être dirigée de manière indépendante par l'équipe de direction existante, avec René Vesti et Gery Camenzind au conseil d'administration et Kevin Heer comme directeur général. La continuité est ainsi garantie pour les quelque 50 collaborateurs, assure Emmi.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

International

Le président allemand exprime son "sentiment de honte" à Oradour

Publié

le

Emmanuel Macron et Frank-Walter Steinmeier ont assisté à une cérémonie en hommage aux 643 victimes du massacre d'Oradour-sur-. (© KEYSTONE/AP/Ludovic Marin)

Le président allemand Frank-Walter Steinmeier a souligné lundi sa "consternation", son "affliction" et son "sentiment de honte" à Oradour-sur-Glane. Ce village de Haute-Vienne avait été victime d'un massacre des nazis en juin 1944.

"Je tiens à exprimer au nom de l'Allemagne ma consternation et mon affliction face à ces crimes inconcevables, si cruels et inhumains, perpétrés ici par des Allemands (...)", a déclaré M. Steinmeier , lors d'un discours prononcé sur les lieux, en français, lors de cérémonies marquant le 80e anniversaire du massacre dans ce village.

"Et j'aimerais vous faire part du sentiment de honte qui m'habite quant au fait que des assassins soient ensuite restés impunis, qu'ils n'aient pas expié les crimes les plus graves. Mon pays s'est rendu par là même de nouveau coupable", a-t-il ajouté.

Seules six personnes échappèrent à l'un des pires massacres de civils par des nazis en Europe occidentale, qui fit 643 morts: des hommes abattus à la mitrailleuse par les Waffen SS, puis quelque 450 femmes et enfants dans l'église, avant que le village ne soit incendié.

"N'oublions jamais"

Le président allemand a aussi évoqué les élections européennes de dimanche, marquées par la progression de l'extrême droite, notamment en France et en Allemagne.

"N'oublions jamais les dégâts engendrés en Europe par le nationalisme et la haine! N'oublions jamais quel miracle de réconciliation l'Union européenne a opéré ! Protégeons notre Europe unie ! Et n'oublions jamais combien la liberté est importante", a-t-il déclaré.

Le scrutin, sur fond de conjoncture économique morose et de guerre en Ukraine, a confirmé une progression des droites nationalistes et radicales, et un revers cuisant pour les dirigeants des deux premières puissances de l'UE, le chancelier allemand Olaf Scholz et le président français Emmanuel Macron, qui a annoncé dimanche soir une dissolution de l'Assemblée nationale.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Santé

L'UE approuve un traitement de Roche contre le cancer du poumon

Publié

le

Fin avril, le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) avait recommandé l'homologation dans l'UE de ce médicament. (KEYSTONE/Georgios Kefalas) (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

La Commission européenne a approuvé le médicament Alecensa de Roche en monothérapie pour le traitement adjuvant après une résection totale de la tumeur pour les patients adultes atteints d'un cancer du poumon à spécificité génétique ALK non à petites cellules.

L'homologation de l'Union européenne est basée sur l'étude clinique de phase III Alina ayant démontré une réduction de 76% des risques de rechute ou de décès des patients atteints de cette tumeur, a détaillé le groupe pharmaceutique bâlois lundi dans un communiqué.

Fin avril, le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) avait recommandé l'homologation dans l'UE de ce médicament.

Aux Etats-Unis, l'Agence américaine des médicaments (FDA) avait accordé son feu vert mi-avril pour ce traitement. Alecensa est homologué dans une centaine de pays comme traitement de première et de seconde ligne.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture