Rejoignez-nous

Le cas des élèves frontaliers, bientôt devant la justice ?

La commune de Saint-Julien-en-Genevois et le Pôle métropolitain du Genevois français, menacent le Conseil d’Etat genevois de le poursuivre en justice, s’il ne revient pas sur sa décision de ne pas scolariser tous les enfants frontaliers. Un sujet sur lequel sont revenus les membres du Club Radio Lac : l’avocate Laïla Batou, l’ancien conseiller d’Etat, Luc Barthassat et Johanne Gurfinkiel, secrétaire général de la CICAD. Également discutés : la traversée du lac et la fin de Daesh.

1 commentaire

1 commentaire

  1. Dupraz Catherine

    26 mars 2019 à 8 h 22 min

    Inadmissible de vouloir dicter des lois ds un autre pays. Nous devons réagir contre cette manière d agir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces vidéos peuvent vous intéresser