Rejoignez-nous
Un plan climat qui prévoit une baisse de 40% du trafic individuel motorisé en 2030 ; une initiative populaire communale pour piétonniser et végétaliser le centre-ville de Genève ou encore une généralisation du 30 kilomètres / heure, en centre ville. La voiture n’a clairement plus la cote au bout du lac.
Yves Gerber, le directeur du TCS Genève, rappelle néanmoins que « 40% de la mobilité se fait pour les loisirs avec la voiture comme moyen de transport préféré ». Les transports publics sont, eux saturés aux heures de pointe avec un problème dans la gestion du trajet domicile / travail.
Yves Gerber, le directeur du TCS Genève était invité de Béatrice Rul, à 7h35, dans Radio Lac Matin.
1 commentaire

1 commentaire

  1. Laperrouza

    7 juin 2021 à 21 h 56 min

    La voiture reste le premier moyen de locomotion pour les loisirs mais aussi pour le travail. Sans voiture = 30% de chômeurs!
    Il faut trouver un moyen de remplacer la voiture avant de faire de grand discours!
    C’est facile de parler mais difficile de trouver des solutions viables!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces vidéos peuvent vous intéresser