Rejoignez-nous

Actualité

Allemagne: Changement à la tête du SPD

Publié

,

le

La chancelière allemande attend avec impatience de connaître quel duo va être choisi par la base pour diriger le SPD: de cette élection va dépendre l'avenir de la coalition d'Angela Merkel. (archives). (©KEYSTONE/EPA/HAYOUNG JEON)

De cette élection devrait dépendre l'avenir de la coalition d'Angela Merkel. Le parti social-démocrate SPD, allié aux conservateurs de la chancelière va connaître samedi va choisir le tandem homme-femme qui sera porté à sa tête.

Pour la première fois dans l'histoire de cette formation, créée sous ce nom en 1890, c'est un tandem paritaire qui sera élu, sur le modèle que pratiquent les Verts de longue date. Cette élection a été déclenchée par le départ de la précédente dirigeante, Andrea Nahles, après un scrutin européen catastrophique,

Au terme de plusieurs mois de procédure interne et de campagne, le plus vieux parti allemand saura, samedi en fin d'après-midi, quel duo, élu par la base, le dirigera. Le premier, qui part favori après avoir obtenu 22,7% au premier tour, est formé du ministre des Finances Olaf Scholz et de Klara Geywitz; le second par Norbert Walter-Borjans et Saskia Esken (21%).

Vote ouvert aux militants

Cette élection à la présidence du mouvement est particulière à plus d'un titre. Le vote n'était plus réservé au millier de délégués du parti mais ouvert à ses 426'630 militants, qui pouvaient se prononcer jusqu'à vendredi en ligne ou par courrier.

Elle n'a toutefois pas à ce stade généré d'enthousiasme particulier au sein d'un parti qui subit de plein fouet la crise de la social-démocratie en Europe. Seuls 53% des militants ont ainsi voté au premier tour en octobre. Il est distancé dans les sondages par la droite conservatrice et les écologistes, et au coude à coude avec l'AfD (extrême droite).

Merkel: pour le duo Scholz-Geywitz

Une victoire du duo Scholz-Geywitz serait un soulagement pour la chancelière, qui a redit mercredi qu'elle comptait bien aller au terme de son mandat à l'automne 2021. Vice-chancelier et ministre des Finances, le modéré Olaf Scholz, 61 ans, plaide en effet, avec sa colistière, une élue de terrain d'ex-RDA, pour que le SPD reste dans la coalition, formée dans la douleur en 2018.

Quel que soit le résultat, le maintien ou pas dans l'actuelle majorité sera soumis à un vote à part entière du congrès la semaine prochaine. Quelque 57% des sympathisants SPD seraient favorables à un maintien dans l'équipe Merkel, selon un récent sondage Ipsos.

Seul poids lourd en lice dans cette élection, M. Scholz vit, selon les termes du Süddeutsche Zeitung, "la semaine décisive de sa carrière" avec le risque de voir sa position au gouvernement fragilisée en cas de défaite.

Si l'autre tandem l'emporte, la partie s'annoncera beaucoup plus compliquée pour Mme Merkel, au pouvoir depuis 14 ans. Sans se prononcer clairement pour une sortie, Mme Esken et M. Walter-Borjans réclament en effet une renégociation du contrat de coalition, ce qu'excluent les conservateurs.

Quel que soit le vainqueur, les difficultés ne disparaîtraient pas pour autant pour ce parti, en perte de vitesse. "Le SPD ne peut se régénérer que dans l'opposition et avec de nouvelles personnalités", estime auprès de l'AFP Klaus Schröder, politologue à l'Université libre de Berlin. Ce dernier prédit une coalition entre conservateurs et écologistes en 2021.

Source: ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse

Le trafic TGV entre la Suisse et la France impacté dès lundi soir

Publié

le

Archives (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
La grève annoncée mardi en France dans plusieurs secteurs professionnels contre la réforme des retraites perturbera fortement le trafic des TGV entre la Suisse et l'Hexagone. Les liaisons avec la France voisine seront également affectées.

Cinq liaisons seront déjà supprimées lundi soir, notamment des liaisons entre Paris et Genève, Lausanne et Paris et Zurich et Paris, indique l'opérateur Lyria sur son site.

Mardi, tous les TGV prévus sur la ligne Paris-Bâle-Zurich seront supprimés. De nombreux trains seront également supprimés dans les deux sens sur la ligne Paris-Genève-Lausanne.

Le mouvement social touchera également la circulation du Léman Express et des trains TER en Haute-Savoie. Sur son site, la société Lémanis précise notamment qu'aucun train ne circulera mardi sur la ligne L3 (Coppet - St-Gervais-les-Bains-Le Fayet).

La ligne qui relie Bâle à Strasbourg via Mulhouse sera aussi affectée par la grève. Selon le site des CFF, le trafic sera interrompu lundi soir et mardi toute la journée.

Continuer la lecture

Suisse

Les Forces aériennes reçoivent deux nouveaux drones

Publié

le

Deux drones de reconnaissance ADS 15 ont été livrés aux Forces aériennes suisse (archives). (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Les deux premiers drones de reconnaissance ADS 15 en provenance d'Israël ont été remis aux Forces aériennes suisses en janvier, des années plus tard que prévu initialement. Les quatre drones restants devraient arriver d'ici la fin de l'année.

Les Forces aériennes ont aussi reçu le matériel nécessaire à leur fonctionnement, tel que les stations de contrôle au sol, les capteurs et le matériel logistique et de formation, a indiqué lundi l'Office fédéral de l'armement (Armasuisse) dans un communiqué. Les Forces aériennes peuvent ainsi débuter le développement des capacités opérationnelles.

Les nouveaux drones mesurent neuf mètres de long et ont une envergure de 17 mètres. Après une pause de plusieurs années, les Forces aériennes disposent ainsi à nouveau de leurs propres drones de reconnaissance. Les anciens appareils de type Ranger avaient été retirés du service après 20 ans.

Le projet avait pris du retard à cause de problèmes techniques. A l'origine, le nouveau système aurait dû être introduit progressivement à partir de 2019.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

L'OSR va jouer du Led Zeppelin

Publié

le

Archives (KEYSTONE/Martial Trezzini)
L'Orchestre de la Suisse romande (OSR) s'en va explorer de nouvelles terres musicales. Dans le cadre du festival Antigel, la formation symphonique revisitera les titres phares du groupe de rock Led Zeppelin. Le concert aura lieu, à Genève, le 23 février, au Victoria Hall.

L'OSR jouera sous la direction du Bastien Stil, un chef d'orchestre issu du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, régulièrement invité par les plus grandes formations, dans un répertoire allant des classiques à l'avant-garde actuelle, indique lundi l'OSR dans un communiqué.

Le concert a été arrangé par l'auteur-compositeur et producteur néo-zélandais Jaz Coleman, chanteur au sein du groupe britannique Killing Joke. Le musicien a déjà sorti trois albums de rock symphonique, consacrés respectivement à morceaux de Pink Floyd, des Doors et de Led Zeppelin.

Continuer la lecture

Actualité

Lausanne: Pénélope Bagieu et Taïwan pour un BDFIL nouvelle version

Publié

le

Gaëlle Kovaliv et Léonore Porchet, co-directrices, ont repris les rênes de BDFIL. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Nouvelles dates, nouveaux lieux, nouveau concept: un BDFIL entièrement renouvelé se tiendra du 1er au 14 mai près de la gare de Lausanne. Pénélope Bagieu, Taïwan et Les Tuniques bleues en seront les moments forts. Avec un objectif: séduire un nouveau public.

Fini la Riponne, bienvenue aux alentours de la gare de Lausanne, avec la Rasude, la place de la gare et Plateforme 10. Fini septembre, désormais le rendez-vous lausannois se tient en mai, sur deux semaines avec un rythme un peu différent, a expliqué lundi Gaëlle Kovaliv, co-directrice du festival, avec Léonore Porchet.

Conteuse d'histoires

Le festival se dote d'une grille lisible, avec six expositions. La première est consacrée à l'invitée d'honneur: la Française Pénélope Bagieu, tout juste quadragénaire et auteure de "Culottées", de la série "Joséphine" ou du recueil autobiographique "Les Strates".

Par son trait reconnaissable, son travail sans cesse réinventé, cette dessinatrice populaire "a inspiré toute une génération", a relevé Mme Kovaliv. "Cette formidable raconteuse d'histoires" sera présente du 12 au 14 mai à Lausanne, où son travail fera l'objet d'une rétrospective, une première.

BD et culture à Taïwan

Le deuxième accrochage est dévolu à un pays, Taïwan. L'île utilise la bande dessinée comme un outil de dialogue et de défense de sa culture. "Taïwan a thématisé la BD comme une composante de son identité nationale", note Mme Kovaliv. Une occasion de découvrir six auteurs taïwanais dans une production très différente du manga.

Troisième axe d'exposition: les figures héroïques. BDFIL retient cette année "Les Tuniques bleues" et leur énorme succès depuis plus de 60 ans. Cette série "très questionnante et antimilitariste" sur la guerre de Sécession permettra de s'interroger sur les guerres actuelles, notamment en Ukraine, a relevé Léonore Porchet.

Au menu encore trois rendez-vous: une exposition sur les magazines pour fillettes du siècle dernier tirés du précieux Fonds du Centre BD de la ville, une exposition de commande sur la thématique de la science et une carte blanche donnée à Maou, une Lausannoise dont le nouvel album "Fleur de prunier" sortira en mai. Cet ouvrage raconte les pérégrinations de ses parents en vue de son adoption en Chine.

De nouveaux publics

Le nouveau concept de BDFIL vise aussi à fêter la BD tout au long de l'année et à rallier de nouveaux visiteurs, la fréquentation ayant connu une baisse constante sous l'ancienne formule. Ainsi, du lundi au mercredi midi, les expositions seront réservées aux "publics particuliers", comme les écoles, les handicapés ou les migrants qui pourront bénéficier de visites dédiées.

Le reste de la semaine, elles seront ouvertes au grand public, avec un programme complémentaire le week-end fait de dédicaces, de rencontres et de projections. Le premier week-end sera dévolu à la scène helvétique - avec les auteurs suisses qui viennent d'être primés à Angoulême -, le second sera plus international.

Pourquoi un programme sur deux semaines ? Cinq jours, c'était trop court pour un événement qui mobilise beaucoup de ressources, expliquent les organisatrices, qui soulignent que la tendance s'observe aussi en France, où le festival BD d'Amiens par exemple s'étend désormais sur quatre week-ends.

Toute l'année

La programmation propose aussi quelques événements le reste de l'année. Du 21 juin au 24 septembre, une exposition estivale sera conçue comme une balade dans la ville, entre la Cathédrale et Ouchy. Les planches du concours destiné à la relève seront exposées à l'Espace des inventions du 1er au 24 septembre.

Autre changement: Basta! s'occupera de la librairie du festival, en remplacement de Payot qui n'a pas souhaité poursuivre. Le budget grimpe d'environ 900'000 francs à près de 1,1 million de francs. Un programme détaillé, avec les auteurs présents, sera annoncé en avril.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

Vaud: une quatrième session des jeunes

Publié

le

Les 18 et 19 mars, ce sont les jeunes Vaudois qui débattront sur différentes thématiques avec les députés du Grand Conseil (photo d'illustration). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Une nouvelle session cantonale des jeunes est programmée les 18 et 19 mars dans le canton de Vaud. Les adolescents débattront à Lausanne avec des députés du Grand Conseil et des experts sur les quatre thématiques retenues par la Commission des jeunes: climat, santé mentale, formation et transports publics.

La session sera ouverte par Vassilis Venizelos, le conseiller d'Etat en charge de la jeunesse. A l'issue du week-end, les jeunes remettront les propositions adoptées par les participants à Séverine Evéquoz, présidente du Grand Conseil. Celle-ci les transmettra ensuite aux différents groupes politiques, indique lundi l'Etat de Vaud dans un communiqué.

La session des jeunes se déroule pour la quatrième fois après deux ans d'interruption due à la pandémie. Plusieurs propositions des jeunes issues des éditions précédentes ont été reprises par des députés sous forme d'interpellations ou postulats.

La session est ouverte aux jeunes de 14 à 20 ans établis dans le canton de Vaud. Une campagne de communication, menée notamment dans les lieux de formation, a été lancée lundi pour les inciter à participer. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 6 mars.

Peu représentés dans les législatifs du canton, les jeunes ont "peu l'occasion de contribuer au débat sur des questions d'intérêt public et d'apporter leurs idées et solutions, surtout s'ils sont encore mineurs", poursuit le communiqué.

www.cdj-vaud.ch.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture