Rejoignez-nous

Environnement

Un mapping pour alerter sur l'urgence climatique

Publié

,

le

CREDIT: KEYSTONE/AP/Alberto Pezzali

Une action locale en écho à la COP26 de Glasgow

Genève se met au diapason de la COP26, la conférence de l'ONU sur le climat qui se tient actuellement à Glasgow, en mettant sur pied une opération locale visant à alerter la population sur l'urgence de la situation climatique. L'action est le fruit d'une collaboration entre la Genève internationale, les autorités genevoises et la société civile.

Tous les soirs jusqu'au 12 novembre, de 18h00 à 23h00, un mapping (projection animée) sera réalisé sur la façade du Palais des Nations de Genève et sur celle du Muséum d'histoire naturelle. Le petit film a pour vedette Frankie le dinosaure, la mascotte du PNUD (Programme des Nations-Unies pour le développement).

L'animal intervient à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU. Devant ce parterre de décideurs, il rappelle que lui et ses semblables ont disparu à cause d'une météorite, une cause sur laquelle il était impossible d'influer. L'humanité, en revanche, n'a aucune excuse pour ne pas tenter d'infléchir le cours des choses.

Le dinosaure s'en prend aussi aux aides pour maintenir bas les prix des combustibles fossiles (pétrole, gaz, charbon). Ceux-ci sont de grands émetteurs de CO2, un gaz à effet de serre qui participe à la dérive climatique. "Pensez à toutes les autres choses que vous pourriez faire avec cet argent", relève le terrible lézard.

La vidéo projetée en mapping affiche aussi une horloge climatique qui ne cesse d'avancer. L'appareil décompte le temps restant jusqu'à l'épuisement du budget d'émissions de CO2 qui serait compatible avec une hausse moyenne de la température de la Terre n'excédant par 1,5 degré, soit l'objectif déclaré le plus ambitieux à ce jour.

En partant du principe d'émissions de CO2 constantes, "il nous reste aujourd'hui encore 7 ans et 8 mois avant d'atteindre la hausse de 1,5 degré", a relevé mercredi devant les médias Sylvie Casabianca, la secrétaire du Sablier de Cassandre, une association qui sensibilise le public aux problèmes climatiques.

"Il est encore temps d'agir, mais il faut le faire immédiatement, de manière coordonnée et de façon mesurable", a pour sa part souligné Jean-Pierre Reymond, chargé de 2050Today à la mission suisse auprès de l'ONU. "Nous faisons tous partie de la solution, car nous faisons tous partie du problème".

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Une Genevoise fabrique des maillots de bain éco responsables

Publié

le

A-Lola

Fabriquer des maillot de bain éco responsables.

C’est le projet d’Anani Liz.

Elle a créé sa marque en 2020, A-LOLA et a décidé de lancer une campagne de financement participatif.

Son objectif:  soutenir le développement d’une nouvelle collection pour l’été 2023.

Anani Liz imagine des pièces haut de gamme. Pour elle, cette notion d’éco responsabilité était primordial.

Ses maillots sont d’ailleurs fabriqués en Econyl. Elle nous explique de quoi il s’agit:

Anani LizCréatrice de la marque A-Lola

Les pièces sont réalisées à la main et confectionnées à Porto, au Portugal, là aussi le choix du lieu de fabrication a été primordial:

Anani LizCréatrice de la marque A-Lola

Sachez que la marque A-LOLA a remporté le prix du public dans le cadre du Prix IDDEA 2020. Si vous voulez l'aider rdv sur la plateforme SIG-Impact.

La collecte se terminera le 9 décembre 2022. 

Continuer la lecture

Environnement

6 minutes avec Quentin Knight, représentant de la jeunesse suisse à la COP 27

Publié

le

La COP 27 s’est achevée, dimanche matin avec deux points importants: l’objectif de maintenir le réchauffement climatique en dessous de 1,5 degrés d’ici 2050 mais aussi la création d’un fonds spécifique pour les pertes et dommages des pays les plus pauvres, directement impactés par ce réchauffement climatique. Echec ou réussite, cette COP 27?

"C'est un résultat qu'il faut nuancer" a expliqué, sur Radio Lac, Quentin Knight, membre de la délégation suisse à la COP27, représentant de la jeunesse. "Il y a une progression avec ces objectifs. C'est l'important".

Reste qu'aucun engagement de baisse des émissions de gaz à effet de serre n'a été pris:

"En début de COP, il y avait cette peur que ces objectifs là ne soient pas maintenus. Pour beaucoup de personnes, cela peut faire effet d'annonce, mais il était très important de rappeler ces objectifs. Pour les pays du Sud, la question du fonds spécifique pour les pertes et dommages, c'est quelque chose de très positif".

Quentin Knight a participé à la COP 27, en tant que membre de la délégation suisse:

"De l'intérieur, une COP 27 est très complexe. Ça prend quelques jours pour s'adapter, beaucoup de gens à rencontrer... J'étais Youth Delegate for climate. C'est un mandat qui a été créé dans le cadre d'un partenariat entre l'Office fédéral de l'environnement et le Conseil suisse des activités de jeunesse pour avoir un représentant de la jeunesse dans la délégation. Il était très important que la jeunesse soit incluse dans la prise de décision car nous sommes les décideurs de demain et on est une génération qui va vivre avec les conséquences du réchauffement climatique".

Quentin Knight, membre de la délégation suisse à la COP27, représentant de la jeunesse était invité de Béatrice Rul, à 7h35, dans Radio Lac Matin.

 

Continuer la lecture

Environnement

Biogaz, extinction des feux et carton recyclé au marché de Noël

Publié

le

(KEYSTONE/Martial Trezzini)

Face à la crise énergétique, le marché de Noël au Jardin Anglais, qui commence le 17 novembre, a pris de nouvelles mesures. Plus de chauffage électrique, des illuminations éteintes la nuit et des consignes pour les gobelets en carton.

"Noël au Jardin" revient cette année. Du 17 novembre au 23 décembre, le marché de Noël genevois va s'installer au Jardin Anglais. Au programme des concerts, des animations, de la restauration et une soixantaine d'artisans qui vendent leurs produits. Mais cette année, après la crise sanitaire c'est la crise énergétique qui bouleverse un peu l'évènement. Les organisateurs ont du s'adapter et faire des efforts pour réduire la consommation électrique du marché de Noël. Explications avec l'organisatrice de "Noël au Jardin", Lara Mai Vo Van:

Lara Mai Vo VanOrganisatrice de Noël au Jardin

Autre mesure mise en place dans un souci écologique et environnemental, la gestion des gobelets. Si on connaissait les gobelets plastiques réutilisables et consignés, le marché de Noël fait aussi un effort sur les gobelets en carton pour les boissons chaudes. Lara Mai Vo Van à nouveau:

Lara Mai Vo VanOrganisatrice de Noël au Jardin

La caution sera de 50 centimes.

Continuer la lecture

Economie

Caritas ouvre une nouvelle boutique de seconde main à Genève

Publié

le

Caritas Genève a ouvert une nouvelle boutique de seconde main à Genève.

Jamais la seconde main n’aura été autant à la mode!

Partout en Suisse romande, les boutiques du genre fleurissent. A Genève, Caritas a ouvert sa nouvelle arcade, La Recyclerie dans le quartier de Plainpalais.

La boutique, complètement rénovée et réaménagée, réunit les anciens magasins Baby Occas’ et Point Rouge. On y trouve des vêtements pour adultes et enfants ou de la décoration. Avec La Recyclerie de Plainpalais, Caritas Genève espère toucher de nouveaux publics.

Rosa Vitanza, responsable régional des boutiques, des ventes et de la formation chez Caritas nous en dit plus:

Rosa VitanzaResponsable régional des boutiques Caritas

Reportage mardi matin, quelques minutes après l'ouverture:

ReportageLa recyclerie Plainpalais, nouvelle boutique de Caritas

La Recyclerie est à retrouver à la Rue de Carouge 47-49

Continuer la lecture

Environnement

Météo changeante, les arbres en voient de toutes les couleurs

Publié

le

Après un été sec, un début d'automne froid puis un redoux depuis ce week-end, les jardiniers du Jardin botanique de Genève observent la situation de très près.

En Suisse romande, lundi après-midi, les températures les plus chaudes ont été notées du côté de Delémont avec 23,1 degrés, selon SRF Meteo et MétéoSuisse. A Genève-Cointrin, 21,7 degrés ont été enregistrés.

Un mercure élevé qui tranche avec l’aspect automnal des arbres qui ont perdu leurs feuilles, même avec quelques semaines d’avance à cause de la sécheresse de cet été et du début d'automne. Au Jardin botanique de Genève, les jardiniers scrutent avec attention les arbres répartis sur les 28 hectares.

Le constat de la situation avec Vincent Herpailler, responsable de l’entretien général et des arbres au Jardin botanique:

Vincent HerpaillerResponsable de l’entretien général et des arbres au Jardin botanique

Certaines espèces sont plus fragiles que d’autres: 

Vincent HerpaillerResponsable de l’entretien général et des arbres au Jardin botanique

Pour en savoir plus, retrouvez les explications complémentaires de Vincent Herpailler:

Vincent HerpaillerResponsable de l’entretien général et des arbres au Jardin botanique

Par ailleurs, si la biodiversité végétale du canton de Genève vous intéresse, rdv sur le nouveau site web du Patrimoine Vert de Genève.

 

Continuer la lecture