Rejoignez-nous

L'invité

Près d’un enseignant sur deux présente des symptômes de burn-out

Publié

,

le

Près de 40% des enseignants seraient en situation du burn-out. En cause: surcharge administrative, hausse des effectifs dans les classes, coupe budgétaire. Pourtant, aux yeux de certains, les enseignants demeurent une classe privilégiée. L’occasion d’en discuter avec Jean-Marc Haller, secrétaire général du Syndicat des enseignants romands (SER). Il était l’invité d’Olivier Francey dans Radio Lac Matin.

Jean-Marc Haller, secrétaire général du Syndicat des enseignants romands

Il a également été question de l’intrusion des portables dans les préaux d’école et dans les classes avec une interdiction promulguée dans le canton de Vaud sous forme de test par Cesla Amarelle. Mais aussi des enseignements du fait religieux et du numérique.

@OlivierFrancey

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'invité

Maria Perez, candidate du Parti du Travail au conseil administratif de Genève

Publié

le

Gratuité des transports publics ou encore l’augmentation du subventionnement des crèches. Voilà quelques unes des propositions de Maria Perez, la candidate du Parti du Travail, au conseil administratif de la Ville de Genève. Elle était l’invitée de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin.

 

Continuer la lecture

L'invité

Brexit: quelles conséquences pour la Suisse ?

Publié

le

Ce vendredi 31 janvier, à minuit, le Royaume-Uni quittera officiellement l’Union Européenne. Un départ après trois ans et demi de tractations pour arriver à un accord. Gilbert Casasus, le directeur du centre d’études européennes était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, pour analyser les conséquences de cette sortie du Royaume-Uni, pour l’Union Européenne, mais aussi pour la Suisse.

 

Continuer la lecture

L'invité

Le WEF s’ouvre sous le signe du climat

Publié

le

Le Forum Économique Mondial ouvre ses portes, ce mardi, à Davos. Parmi les invités de prestige de la station grisonne, le président américain, Donald Trump ou encore la nouvelle présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen. L’activiste suédoise, Greta Thunberg, fera, également, le déplacement. L’environnement qui sera d’ailleurs au cœur du WEF, cette année, comme l’a expliqué son directeur Olivier Schwab. Il était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin. 

 

Continuer la lecture

Environnement

Quatre fois plus d’antennes actives 5G, en un mois, à Genève

Publié

le

Le député Boris Calame a déposé une question écrite sur la 5G. Malgré le moratoire, le nombre d’antennes actives, émettant de la 5G, a été multiplié par quatre en un mois.

28 antennes émettaient de la 5G,  en décembre dernier… elles sont passées à 120, mi-janvier. Une augmentation qui interroge alors même que le Conseil d’Etat genevois a renouvelé son moratoire sur la 5G, en décembre. Rien d’illégal, néanmoins, car il s’agît  d’antennes actives : en clair, ce sont des antennes, déjà existantes, qui émettaient de la 4G et qui produisent, à présent, de la 5G. Boris Calame.

Boris Calame Député Vert

Des antennes 5G qui ont fleuri dans tout le canton, y compris sur des bâtiments publics ou parapublics :  l’EMS du Bout du Monde, le Service des autos, le Bâtiment de l’Etat de Sainte-Clotilde, l’Hôtel de Police du Chemin de la Gravière, les Ports-Francs de Genève, l’Hôpital des Trois-Chênes, ou encore le Terminal de l’Aéroport International de Genève en sont équipés. Une disposition qui a surpris Boris Calame.

Boris Calame Député Vert

Il est néanmoins possible de limiter ces ondes, en faisant émettre uniquement de la 4G par ces antennes.  Cette mesure pose aussi la question de la pertinence de ce moratoire…

Boris Calame Député Vert

Boris Calame attend une position claire de la part du Conseil d’Etat.

Boris Calame Député Vert

La question écrite de Boris Calame sera traitée, lors de la prochaine séance du Grand Conseil.

Interview à retrouver en intégralité :

 

 

 

Continuer la lecture

L'invité

Rémy Pagani, Conseiller administratif en Ville de Genève

Publié

le

La Ville de Genève a décidé de mandater des avocats français pour s’opposer à l’autoroute qui doit désenclaver le Chablais français. Rémy Pagani. conseiller administratif en charge du dossier, était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, dans Radio Lac Matin.

 

Continuer la lecture