Rejoignez-nous

L'invité

La chute du Mur de Berlin racontée de l'intérieur

Publié

,

le

Le 9 novembre 1989 signait la chute du Berlin et avec lui, la fin de la scission de l'Allemagne en deux états. Rainer Von Schack, binational suisse et allemand a vécu cette période. Il est revenu sur ses souvenirs, avec Béatrice Rul, dans Radio Lac Matin.

 

 

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

6 minutes avec Serge Mimouni, Directeur de la cohésion sociale et de la solidarité en Ville de Genève

Publié

le

La Ville de Genève a décidé d'enclencher, samedi, son dispositif d’hébergement d’urgence: 50 places supplémentaires à l’abri PC de Richemont, pour un total de 528 places, avec une priorité donnée aux familles avec enfants. "Nous avons accueilli 30 personnes samedi soir, à Richemont" a précisé sur Radio Lac, Serge Mimouni, le Directeur du département la cohésion sociale et de la solidarité en Ville de Genève. Ce dispositif s'achève mardi, les associations prenant le relai.

Deux sleep-in ouvrent également, mardi, dont un nouveau au Temple de la Servette. "Ces nouvelles places s'adressent à toute personne sans abri.  Avec un accueil digne, le soir: un repas, l'accès à des douches, un accompagnement social, un lit et un petit déjeuner le matin. Ces personnes ont un profil très diversifiées: des personnes en rupture d'emploi, qui n'ont plus accès à des aides sociales, mais aussi des migrants".

La Ville met 16 millions de francs dans l'hébergement d'urgence a tenu à rappeler Serge Mimouni, la Ville qui en appelle à un financement solidaire des communes pour augmenter le dispositif.

Serge Mimouni, le Directeur du département de la cohésion sociale et de la solidarité en Ville de Genève, était invité de Béatrice Rul, à 7h35, dans Radio Lac Matin.

 

 

 

 

Continuer la lecture

Actualité

Anya della Croce, coordinatrice romande de Petzi

Publié

le

Un nouveau coup de massue pour le monde des festivals: le Paléo a annoncé, mardi, l'annulation de l'édition de cet été. La faute aux trop nombreuses incertitudes autour de la situation sanitaire et un risque trop grand en cas d'annulation de dernière minute.

Après le Caribana ou Festi'neuch, le Paléo s'ajoute donc à la longue liste des festivals déjà annulés avec la possibilité d'un nouvel été, sans open air. Anya della Croce, coordinatrice romande de Petzi, la fédération Suisse des clubs et festivals de musique actuelle, était invitée de Béatrice Rul, à 7h35, dans Radio Lac Matin, pour faire un point sur un secteur de plus en plus sinistré.

 

Continuer la lecture

Actualité

Yaël Ayat sur le rapport Fonjallaz: "Le Conseil d'Etat doit faire son mea culpa"

Publié

le

Maître Yaël Ayat, avocate de Pierre Maudet, a directement mis en cause, ce jeudi matin, le Conseil d'Etat, sur Radio Lac, au lendemain de la remise du rapport Fonjallaz sur la gestion du département du développement économique, par Pierre Maudet. Elle rappelle que Pierre Maudet a demandé de l'aide supplémentaire pour la mise en place de ces différents projets pour faire face à la crise sanitaire. Une aide qui lui a été refusée par le Conseil d'Etat. "Si le Conseil d'Etat ne s'interroge pas et ne fait pas un mea culpa sur son comportement, le fait d'avoir privé d'aides, le fait de ne pas avoir donné assez de moyens, je pense qu'il passe à côté du rapport (Fonjallaz)" pour Maître Ayat. Ce rapport Fonjallaz pointe pourtant “mal-être, stress, souffrance, angoisse ou peur chez certains collaborateurs et collaboratrices” et parle "d'une crise extraordinairement grave". 

A la lumière de ses conclusions, le Conseil d'Etat a décidé de ne pas rendre la gestion du DDE à Pierre Maudet, même en cas de réélection. Pour Maître Ayat, il s'agît de "propos très très grave parce que dire cela c'est être en marge de la recommandation de l'expert (...) L'expert ne dit jamais cela, il n'a jamais recommandé que Monsieur Maudet ne puisse plus être à la tête du Département de l'Economie, au contraire!". 

Le rapport est infiniment tempéré et nuancé

Maître Yaël Ayat juge le rapport Fonjallaz infiniment "tempéré et nuancé". Ce rapport "ne confirme pas du tout le risque hétéro ou auto agressif du rapport qui avait été constaté dans l'audit d'octobre. Sur près de 35 heures d'auditions, d'aucune façon et à aucun moment une parole de souffrance sur ce registre" n'a été livrée. Si Maître Ayat reconnaît qu'il y a eu des souffrances  qui sont "en partie imputable à Pierre Maudet, à son caractère, à une certaine autorité, à une certaine exigence", ces souffrances ne "sont pas réductibles qu'à Pierre Maudet".

En général, quand le chef n'est plus là la parole se délie

Les témoignages récoltées par Jean Fonjallaz apparaissent moins à charge que ceux de l'audit d'octobre dernier. Mais pour l'ancien juge fédéral, ces premières auditions étaient intervenues à une période de "tension maximale" ce qui peut expliquer qu'ils soient plus inquiétants. De même, la menace de plaintes, aurait pu dissuader les collaborateurs d'accuser trop fortement Pierre Maudet.  Des explications balayées par Yaël Ayat qui "observe qu'en général, quand le chef n'est plus là, la parole se délie (...) et que là ce serait donc le contraire".

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

L'invité

Alan Roura, navigateur

Publié

le

De la déception mais aussi un grand bonheur d'avoir fini ce tour du monde. C'est ce que ressent le navigateur Alan Roura, une semaine après avoir terminé le Vendée Globe. De la déception car après 95 jours de mer et une 17e place, le Genevois est loin d'avoir réalisé la course qu'il avait envisagé, mais aussi beaucoup de satisfaction d'avoir réussi à dompter une course particulièrement difficile, cette année. Alan Roura était l'invité de Béatrice Rul à 7h35 dans Radio Lac Matin.

 

Continuer la lecture

L'invité

Benoît Gaillard, coordinateur romand du référendum sur l'e-ID

Publié

le

La nouvelle loi sur l'identité numérique prévoit d'encadrer les démarches sur internet, avec la création d'une e-ID qui permettra de réaliser de nombreuses opérations, sans avoir à se déplacer physiquement. Une e-ID qui serait confiée à des entreprises privées. Inacceptable pour les référendaires qui craignent une exploitation des données à des fins mercantiles. Benoît Gaillard, coordinateur romand du référendum sur l'identité numérique et conseiller communal socialiste lausannois était invitée de Béatrice Rul, à 7h35, dans Radio Lac Matin.

 

 

 

Continuer la lecture