Rejoignez-nous

Radio Lac Matin

Les violences dans l’espace public, vues par la presse alémanique

Publié

,

le

Philippe Reichen, journaliste au Tages Anzeiger

A Zurich, les discussions se tournent autour de la violence physique. Ces deux derniers weekends  des heurts ont éclaté entre supporters de foot et policiers.

Quelle est l’orgine d’un tel déchainement ? Y a t il eu des  blessés et des arrestations ?

Tous ces evenements se sont déroulés à différents moments en plusieurs endroits?

En dehors de Zurich, assiste t on à des phénomène similaires ?

Les caméras embarquées de la police ont permis de retrouver des fauteurs de trouble ?

Ces caméras posent aussi problème au sein de la police, certains agents craignent que cela se retourne contre eux. Les heurts entre les forces de l’ordre et des personnes portant des vêtements de supporters du club de foot de la ville ont émaillé le week-end à Zurich. Dans la nuit de vendredi à samedi, une patrouille a été menacée par plusieurs fans du FCZ alors qu’elle intervenait sur une rixe. Des objets ont été jetés sur les agents.

La police a arrêté un suspect de 24 ans. Deux hommes ont été blessés.

Les esprits ne se sont pas calmés l’après-midi suivant, puisque la police a été avisée qu’une bagarre générale était en cours au centre-ville.

Sur place, de nombreux protagonistes portaient des maillots de supporters. Quatre personnes ont été interpellées par les forces de l’ordre qui ont dû tirer des balles en caoutchouc. Une agente a été blessée.

Ces faits sont à rapprocher de ceux qui se sont déroulés le week-end précédent. Des policiers et des ambulanciers avaient été pris à partie par un groupe de 300 personnes. Le lendemain, Karin Rykart, cheffe du Département municipal de la sécurité, avait demandé que les agents soient équipés de caméras pour identifier les fauteurs de troubles. Les policiers n’y sont pas favorables. Ils craignent que les images puissent se retourner contre eux, confient-ils dans le «SonntagsBlick». La balle est dans le camp des élus. –ATS/JBM

Gendarmes dans le train La police est intervenue samedi soir à Bienne (BE) pour séparer des fans de Neuchâtel Xamax et du Lausanne-Sport qui se trouvaient dans le même train.

En faveur d’effectifs accrus

Il n’y a pas de remède miracle pour lutter contre l’augmentation de la violence dans l’espace public. Renforcer la présence policière dans la rue est la première mesure à prendre, estime Stefan Blättler, président de la Conférence des commandants des polices cantonales. Mais ces effectifs supplémentaires qui seraient les bienvenus ne doivent pas être affectés à des tâches administratives, lesquelles sont toujours plus nombreuses. «Aujourd’hui, le policier passe plus de la moitié de son temps de travail devant l’écran d’un ordinateur», constate le Bernois.

Philippe Reichen journaliste au Tages Anzeiger

L'invité de Radio Lac Matin

Olivier Rigot, associé gérant chez EMC Gestion de Fortune

Publié

le

Le franc atteint de nouveau des sommets.

Un franc fort, malgré les décisions de la BNS et qui pénalise, à terme, notre économie. Olivier Rigot, associé gérant chez EMC Gestion de Fortune était l’invité de Béatrice Rul, à 7h20, pour éclaircir cette situation.

Continuer la lecture

Genève

Météo à Genève : vers un week-end ensoleillé

Publié

le

Le lac des cygnes

Aucun nuage à l’horizon. Les températures atteindront les 25°. 

Demain : une veille de weekend ensoleillée. Les températures oscilleront entre 11 et 26°.

Samedi : quelques nuages élevés mais des températures toujours aussi douces. Et toujours du soleil. 13° pour les minimales. 26° pour les maximales. 

Dimanche : malgré le stratus le beau temps sera encore au rendez-vous. Matinée fraîche avec 13°. Journée plus chaude de la semaine oblige, les maximales atteindront les 28°.

Le soleil c’est bon pour le moral !

Les effets du soleil sont immédiats sur votre moral : vous dormez mieux, vous vous sentez mieux et vous avez envie de faire pleins de choses. Et pour cause, les rayons ultraviolets sont de véritables régulateurs pour votre horloge interne et renforcent votre système immunitaire. L’été est terminé me direz-vous. Et bien pas encore si l’on en croit le thermomètre et la couleur du ciel cette semaine en Suisse. Vous pourrez encore lézarder au soleil encore quelques jours.

Pour faire le plein de vitamine D rien de plus simple : exposez-vous dix à quinze minutes maximum deux à trois fois par semaine. Au delà de vous donner bonne mine, une exposition régulière vous apportera toute la vitamine D nécessaire pour fixer le calcium sur vos os.

Les bienfaits du soleil sur votre moral et votre santé ne sont donc pas une légende, alors ne vous en privez pas !

 

Continuer la lecture

Emissions

Météo à Genève : grand retour du soleil demain

Publié

le

Ciel couvert à Genève

Un ciel couvert aujourd’hui avec quelques éclaircies passagères. Les températures atteindront les 22°.

Demain : du soleil toute la journée et des températures qui oscilleront entre 10 et 25°.

Vendredi : une veille de week-end totalement estivale. Malgré des minimales fraîches : 11°. Le thermomètre affichera 26° au plus fort de la journée.

Samedi : le ciel se voile. Seules quelques éclaircies pour réchauffer la température, qui passera de 13° à 27°.

Dimanche : un ciel couvert à Genève, mais une journée agréable. La plus belle de la semaine au niveau des températures. Avec 14° pour les minimales et 28° pour les maximales.

La saison des pollens est terminée

Vous souffrez du rhume des foins ? Bonne nouvelle, vous ne devriez plus être affecté avant 2020 !
La saison pollinique a commencé plus tôt que d’habitude en Suisse cette année, et son intensité a différé selon les régions. Les pollens de graminées ont atteint localement des concentrations jamais vues au Tessin par exemple.

Si vous êtes allergique, la pause pollinique est donc le bon moment pour désensibiliser. Un moyen de réduire les symptômes du rhume des foins de 65% environ. Jusqu’à ce jour, cette solution est la seule qui pourrait permettre l’absence totale de symptômes pour certaines allergies.

Continuer la lecture

Emissions

Météo : une journée ensoleillée à Genève

Publié

le

Panorama matinal au bord du lac

Du soleil et des passages nuageux parfois denses pour aujourd’hui.
Les températures sont fraîches pour un mois de septembre. 18° pour les maximales cet après-midi.

Demain : des minimales de 8°. Des maximales de 19°. Une journée nuageuse, mais qui restera ensoleillée.

Mercredi : du soleil avec des maximales en hausse. 23° au plus fort de la journée. Les minimales seront de 10°.

Jeudi : stratus et soleil. La douceur revient doucement. En matinée les minimales seront de 10°. Les maximales atteindront les 24°.

Vendredi : retour du soleil et de la chaleur à la mi journée. Températures fraîches le matin avec 11°. Les maximales seront de 26°.

Samedi : retour des nuages et températures en baisse. 13° pour les minimales. 24° pour les maximales.

L’hiver est déjà arrivé en Suisse

Il a neigé abondamment dans le centre du pays et dans les montagnes orientales à 1600 et 1800 mètres d’altitude. Notamment à Tiefenbach dans le canton d’Uri et dans les Grisons où sont tombés 30cm de neige.
Mais cette passade hivernale ne va pas durer. L’air se réchauffe, le soleil est de retour, la barre des 20° sera franchie dès jeudi.

Continuer la lecture

Emissions

Météo : journée nuageuse à Genève

Publié

le

Vue du Lac en direct du port de Nyon

Ciel couvert et temps sec pour aujourd’hui. Avec quelques éclaircies en fin de journée.
Les maximales atteindront les 18°.

Demain : ciel alternant entre nuages et éclaircies. 10° pour les minimales. 20° pour les maximales.

Dimanche : journée mitigée. Pluvieuse, nuageuse mais aussi partiellement ensoleillée. Températures minimales : 12°. Les maximales atteindront les 16° au plus fort de la journée.

Lundi : début de semaine ensoleillé, avec quelques voiles nuageux en fin de journée. Les températures seront en baisse avec 6° pour les minimales et 18° pour les maximales.

Mardi : retour de la pluie et des nuages. Les températures oscilleront entre 8 et 16°.

Mercredi : soleil et nuages pour rythmer votre journée. Le thermomètre affichera entre 10 et 19°.

Il fait frais et le temps a connu de nombreuses fluctuations, raisons pour lesquelles les vendanges dans le Vully commenceront dans un mois, c’est à dire début octobre. Pour ce vignoble qui se trouve à cheval entre les cantons de Fribourg et de Vaud, c’est une dizaine de jours plus tard que l’an dernier. En cause, le gel de début mai et des épisodes de grêle mi-juin et fin juillet qui ont freiné les vignes.

La récolte est donc retardée, et devrait être moins importante en quantité que l’an dernier.

Continuer la lecture