Rejoignez-nous

Culture

Monado.ch: le site pour aider les parents sur les addictions

Publié

,

le

Alcool, tabac, cannabis ou jeux vidéo….il est difficile quand on est parent d’aborder ces addictions avec son enfant.

 

Pour aider les adultes à trouver les mots ou les bons interlocuteurs, Carrefour Addiction lance un tout nouveau site internet : monado.ch. La faîtière genevoise regroupe le Cipret, la Fegpa et « Rien ne va plus », trois structures spécialisées dans respectivement, la prévention contre le tabagisme, l’alcoolisme, le cannabis et le jeu excessif.

En plus du site, un groupe Facebook fermé sera créé. Les explications de Laurence Fehlmann Rielle, directrice de la FEGPA :

 

Laurence Fehlmann RielleDirectrice de la FEGPA

 

La réactivité du site internet permettra aussi de s’adapter à l’actualité, comme l’arrivée sur le marché du CBD. On a appris aussi dernièrement que l’OMS allait reconnaitre les jeux vidéo comme une addiction.

Natacha Cattin, chargée de projet à « Rien ne va plus » a un avis partagé sur la question:

 

 

Natacha CattinChargée de projet à « Rien ne va plus »

 

Sachez enfin que 20 000 foyers genevois, qui ont des enfants de 13 à 16 ans, recevront dans leur boite aux lettres une affiche d’information.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Dominique Meyer nommé à la tête de l'OCL

Publié

le

Dominique Meyer n'a pas été reconduit à la Scala, la limite d'âge ayant été fixée à 70 ans pour les directeurs de théâtres lyriques (archives). (© KEYSTONE/EPA ANSA/MATTEO BAZZI)

Le directeur sortant de la Scala de Milan, le Français Dominique Meyer, 68 ans, est nommé au poste de directeur général de l'Orchestre de chambre de Lausanne, a annoncé vendredi la Scala. Il prendra ses fonctions le 15 juillet.

Dominique Meyer restera directeur de la Scala jusqu'à la fin de son mandat le 28 février 2025, a précisé l'institution milanaise dans un communiqué. Son successeur, l'Italien Fortunato Ortombina, "qui assumera les fonctions de directeur désigné de la Scala à partir du 1er septembre 2024", prendra sa relève à partir du 1er mars 2025.

A Lausanne, Dominique Meyer sera rejoint à partir du 1er septembre par Julie Mestre, actuellement directrice générale de l'Orchestre des Pays de Savoie, en tant que directrice des opérations. "Le duo travaillera en étroite collaboration avec le directeur artistique Renaud Capuçon", conclut le communiqué.

Dominique Meyer, qui avait en vain demandé un renouvellement de son mandat à la Scala, avait assuré fin mai quitter son poste en toute "sérénité", sans "amertume". "Un ministre a décidé de me mettre à la retraite de la Scala, mais la vie continue", avait-il déclaré en référence au ministre de la Culture Gennaro Sangiuliano, lequel avait fixé à 70 ans la limite d'âge pour les directeurs de théâtres lyriques, empêchant ainsi de fait une reconduction de M. Meyer qui atteindra cet âge en août 2025.

Le gouvernement nationaliste de Giorgia Meloni n'avait guère caché sa volonté de voir arriver aux commandes de la Scala un Italien, après trois directeurs étrangers.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

La princesse Anne reprend ses engagements publics

Publié

le

La princesse Anne avait dû annuler sa participation à un banquet d'Etat à cause de son hospitalisation le 23 juin (archives). (© KEYSTONE/AP/Victoria Jones)

La princesse Anne, soeur du roi Charles III, a repris ses engagements publics vendredi. Ce après avoir été hospitalisée fin juin à la suite d'un choc à la tête apparemment provoqué par un cheval.

Vêtue d'un tailleur pantalon gris et d'un chapeau sombre, la fille d'Elizabeth II, âgée de 73 ans, a assisté à une compétition dans le Gloucestershire organisée par une association équestre qui accueille des personnes handicapées, la Riding for the Disabled Association. Elle doit y remettre des prix aux vainqueurs.

La princesse, ancienne cavalière de haut niveau, est la marraine de cette association depuis 1971, et sa présidente depuis 1986. Il s'agit du premier engagement public d'Anne depuis qu'elle a été hospitalisée le 23 juin pour ce que le palais de Buckingham avait qualifié de "légères blessures" et de "commotion" à la tête après un incident dans sa résidence de Gatcombe Park.

Selon ses médecins, ses blessures étaient compatibles avec un choc causé par la tête ou les jambes d'un cheval. Très populaire en Angleterre, la princesse, qui est la plus active des membres de la famille royale avec des centaines d'engagements par an, était restée hospitalisée cinq jours à Bristol (sud-ouest de l'Angleterre) avant de regagner Gatcombe Park pour son rétablissement.

A cause de cet accident, la princesse avait dû annuler sa participation au banquet d'Etat organisé fin juin au palais de Buckingham en l'honneur de l'empereur du Japon Naruhito et de son épouse l'impératrice Masako, ainsi qu'un voyage officiel au Canada.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

A Plateforme 10, le restaurant Arcadia ferme ses portes

Publié

le

Le restaurant bénéficiait d'une terrasse sur l'esplanade du quartier des arts (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Ouvert il y a deux ans en même temps que l'inauguration du site de Plateforme 10 à Lausanne, le restaurant Arcadia fermera ses portes à fin juillet. A l'avenir, les lieux pourraient être utilisés pour des "activités à résonances culturelles et artistiques".

La fondation Plateforme 10 et la société Fino Resto SA, exploitante d'Arcadia, ont décidé la fermeture du restaurant avec effet au 29 juillet. L'établissement avait pris place dans les arcades du quartier des arts et bénéficiait d'une terrasse au coeur de l'esplanade. Il complétait l'offre du Nabi, au MCBA, et du Café Lumen, dans le bâtiment Photo Elysée et mudac.

L'expérience a montré que l'exploitation d'un restaurant hors des musées pouvait "s'avérer difficile", explique vendredi Plateforme 10 dans un communiqué. Les contraintes en découlant "n'étaient pas toujours compatibles avec le développement dans le même espace d'activités culturelles publiques".

Plateforme 10 souhaite continuer à faire profiter le public des infrastructures des arcades et de la terrasse. Le site muséal étudie "divers projets" pour des "activités à résonances culturelles et artistiques ouvertes à la société". L'objectif est de faire du quartier des arts "un véritable lieu de vie mêlant culture, animations et loisirs".

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Festivals

Avec Plein-les-Watts, le reggae s'invite à Lancy

Publié

le

Image pretexte (Pexels)

La 16e édition du Plein-les-Watts Festival se déroule au Parc Navazza-Oltramare de Lancy jusqu'à samedi. Un open air aux couleurs reggae grâce à un panel d'artistes de tous horizons. Chaque soir, deux têtes d’affiche internationales partageront leurs "good vibes" avec le public.

 

Ce soir vendredi, Collie Buddz (USA), chanteur et producteur américain ayant travaillé avec les plus grandes stars (Beyoncé, Snoop Dog, Shaggy ou encore Sean Paul), et Luciano (JAM), auteur-compositeur et interprète renommé de reggae nu roots sur la scène internationale.

Samedi, la légendaire Marcia Griffiths (JAM), la Queen of Reggae membre des I-Threes (trois chanteuses de Bob Marley & The Wailers) illuminera le parc de sa voix chaleureuse. Egalement au programme, celle de Johnny Clarke, suave et frêle, caractéristique du vieux reggae, reconnue et adulée en Jamaïque.

Le festival qui attire plus de 20'000 personnes chaque année retrouvera ses fondamentaux, avec trois scènes, cinq bars, une vingtaine de foodtrucks et stands de nourriture du monde, un village artisanal et de nombreuses animations pour tous les âges. Parmi les nouveautés, il mettra notamment en place pour la première fois un concept de WC non genré.

Avec Keystone-ATS

Continuer la lecture

Culture

L'actrice de "Shining" Shelley Duvall est morte à 75 ans

Publié

le

Shelley Duvall à Cannes en1977 alors qu'elle est récompensée cette année-là pour son rôle dans "Trois Femmes". (© KEYSTONE/AP/Jean Jacques Levy)

L'actrice américaine Shelley Duvall, connue pour son rôle dans le célèbre "Shining" de Stanley Kubrick avant de longtemps disparaître des écrans, est décédée jeudi à l'âge de 75 ans, ont rapporté les médias américains.

Shelley Duvall est morte dans son sommeil à son domicile de Blanco, au Texas, dans le sud des Etats-Unis, à la suite de complications liées à un diabète, a précisé The Hollywood Reporter, citant son compagnon, le chanteur Dan Gilroy.

Née le 7 juillet 1949 à Fort Worth, au Texas, Shelley Duvall est découverte par Robert Altman, figure du Nouvel Hollywood, inspiré notamment par la Nouvelle Vague française.

Le cinéaste connu pour ses personnages riches, sa critique sociale acerbe et son sens de la satire, l'engage dans la comédie noire "Brewster McCloud" sortie en 1970.

L'actrice éclectique aux grands yeux incarne une multitude de personnages souvent excentriques qui lui valent une série de récompenses, notamment à Cannes pour son rôle dans "Trois Femmes" en 1977.

Sa carrière reste marquée par sa relation de travail avec Robert Altman, qui lui "offre de sacrés bons rôles". "Aucun d'entre eux ne se ressemble", avait-elle confié au New York Times en 1977.

Cette année-là, elle fait une apparition furtive dans "Annie Hall" de Woody Allen en 1977.

Des larmes 12 heures par jour

Mais c'est Stanley Kubrick qui donne sans doute à Shelley Duvall l'un des rôles de sa vie dans "Shining", l'adaptation du roman éponyme de Stephen King, aux côtés de Jack Nicholson.

Dans ce grand classique de l'épouvante, l'actrice est mise à rude épreuve par le cinéaste pour interpréter Wendy Torrance, épouse d'un écrivain qui sombre dans la folie meurtrière et la terrorise elle et leur jeune fils.

Stanley Kubrick l'a fait "pleurer 12 heures par jour pendant des semaines" durant le tournage, a-t-elle raconté au magazine People en 1981.

"Je ne me donnerai plus jamais autant. Si vous voulez souffrir et appeler ça de l'art, allez-y, mais sans moi."

"Violence" d'Hollywood

La même année que "Shining", elle partage l'affiche avec Robin Williams dans l'adaptation de "Popeye" par Robert Altman.

Dans les années 1980, elle se lance aussi dans les programmes pour enfants.

En 2023, elle revient au cinéma après deux décennies d'absence dans le thriller indépendant "The Forest Hills".

La discrétion de Shelley Duvall ces dernières années avait suscité de nombreuses spéculations à Hollywood.

Dans une récente interview accordée au New York Times, elle et Dan Gilroy ont exprimé leur exaspération face aux rumeurs.

Dans ce rare entretien, elle dit se sentir trahie par l'industrie qui l'avait portée aux nues à ses débuts.

"J'étais une star, j'avais des premiers rôles", rappelle-t-elle au journal.

Sa disparition des écrans? "Les gens pensent que c'est la vieillesse, mais c'est faux. C'est de la violence", dit-elle. "Comment vous sentiriez-vous si les gens étaient vraiment gentils, et puis, soudainement, d'un coup... ils se retournent contre vous?"

Envole-toi

Musicien et ancien chanteur du groupe Breakfast Club, connu pour sa relation passée avec Madonna, Dan Gilroy était le partenaire de longue date de Shelley Duvall, depuis leur rencontre sur le tournage d'un film Disney en 1990.

"Ma chère, douce, merveilleuse partenaire de vie et amie nous a quittés. Trop de souffrance ces derniers temps, maintenant elle est libre. Envole-toi, belle Shelley", a déclaré Dan Gilroy dans un communiqué largement diffusé dans les médias.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture