Rejoignez-nous

Culture

L’encre coulera ce week end à la Montreux Tatoo Convention

Publié

,

le

Ils s’affichent sur les corps des stars, des sportifs et de monsieur et madame tout le monde : il s’agit des tatouages.

Ce week-end a lieu justement la Montreux Tatoo Convention qui réunit 160 tatoueurs du monde entier. L’occasion pour ceux qui veulent passer le cap, de venir se renseigner. Car se faire injecter de l’encre sous la peau n’est pas un acte anodin, comme le rappelle Bryan Teach, tatoueur au studio Lo Siento Mama à Genève :

 

Bryan TeachTatoueur au Studio Lo Siento Mama à Genève

 

Pour rappel, il faut avoir 18 ans pour pouvoir se faire tatouer. Quel conseil donner aux plus jeunes qui ont envie de se lancer ? Bryan Teach :

 

Bryan TeachTatoueur au Studio Lo Siento Mama à Genève

 

Propos recueillis par Solène Revillard.

La Montreux Tatoo Convention commence dès ce vendredi et pour 3 jours au Montreux Music and Convention Center.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arts

Le Musée d'art et d'histoire acquiert des monnaies historiques

Publié

le

Le Musée d'art et d'histoire a notamment acquis une pièce médiévale frappée dans l'atelier monétaire de Cornavin (archives). (© KEYSTONE/MAGALI GIRARDIN)

Le Musée d'art et d'histoire de Genève a acquis quinze pièces de monnaie genevoises historiques. Parmi elles, se trouvent un denier genevois au nom de Charlemagne et plusieurs types médiévaux connus par ces seuls exemplaires.

Ces pièces proviennent d'une collection de monnaies genevoises, la plus belle jamais constituée par un privée, selon le conseil administratif de Genève.

Un ducat du duc Amédée IX de Savoie (1465-1472) frappé dans l'atelier monétaire de Cornavin, figure dans les pièces acquises. Cette monnaie d'une grande rareté et dans un état de conservation exceptionnel vient très heureusement compléter la série des monnaies d'or produites aux portes de la Cité par son puissant voisin, a précisé le conseil administratif dans un communiqué mercredi.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Journées de Soleure: quatre lauréats pour le Prix d'art dramatique

Publié

le

La Genevoise Isabelle Caillat fait preuve d'un "fort potentiel de créativité" dans le film "Cellule de crise" (archives). (© KEYSTONE/SIGI TISCHLER)

La Genevoise Isabelle Caillat et le Bâlois Julian Koechlin sont les lauréats du Prix d’art dramatique Swissperform des Journées de Soleure dans un rôle principal. Cette récompense, dotée de 10'000 francs, leur sera remise le 23 janvier à la Reithalle soleuroise.

Née à New York et ayant étudié notamment à Genève, Isabelle Caillat est récompensée pour son rôle principal dans "Cellule de crise", une série réalisée par Jacob Berger. "Sa manière d'incarner une professeure d'université nommée à la tête d'une organisation humanitaire a été considérée comme absolument convaincante", explique mercredi le jury. L'actrice a fait preuve d'un "fort potentiel de créativité".

Julian Koechlin (30 ans) reçoit la même distinction pour son jeu dans la série de la télévision alémanique SRF, "Neumatt". Il y tient le rôle d'un fils de paysan et consultant. Le jury a été favorablement impressionné par le jeu de l'acteur, capable d'incarner de manière crédible le conflit émotionnel vécu par son personnage, précise-t-il dans un communiqué.

Deux autres actrices reçoivent une récompense du même montant. Marlise Fischer (69 ans) est primée pour son interprétation dans un second rôle, dans "Neumatt". La Valisanne Estelle Bridet (28 ans) décroche pour sa part le prix spécial pour son rôle dans la série "Sacha", coproduite par la RTS et Arte.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Décès de l'écrivaine genevoise Laurence Boissier

Publié

le

Archives KEYSTONE/Anthony Anex
L'écrivaine genevoise Laurence Boissier est décédée vendredi à l'âge de 56 ans, emportée par une maladie, selon un faire-part diffusé mercredi dans plusieurs journaux.

Elle avait reçu en 2017 un prix suisse de littérature pour le recueil de nouvelles "Inventaire des lieux".

Née le 12 août 1965, Laurence Boissier était une artiste, une architecte d'intérieur et une traductrice. Membre du collectif "Bern ist überall", elle a publié plusieurs récits, parmi lesquels "Projet pour Madame B" (2010), "Noces" (2011) et "Cahier des charges" (2011).

En 2018, l'auteure genevoise avait remporté le prix des lecteurs de la ville de Lausanne pour "Rentrée des classes". Elle a aussi travaillé deux ans comme déléguée du CICR.

Continuer la lecture

Culture

Grande première pour le nouveau théâtre de Carouge

Publié

le

Archives KEYSTONE/Magali Girardin

Après 3 ans de travaux, le rideau va enfin se lever sur le nouveau Théâtre de Carouge.

Le théâtre, flambant neuf, va ouvrir ses portes ce mercredi soir avec la première représentation de la pièce "ROOM" de James Thierrée, le petit-fils de Charlie Chaplin.

Jean Liermier, le directeur du théâtre de Carouge, ne cache pas son enthousiasme pour cette grande première, initialement programmée en 2020, mais reportée pour cause de pandémie. 

Jean LiermierDirecteur du théâtre de Carouge

Mais n'y a t'il pas la crainte que face à la situation sanitaire compliquée, les spectateurs ne retrouvent que timidement le chemin des salles de spectacles? Jean Liermier se veut confiant.

Jean LiermierDirecteur du théâtre de Carouge

La pièce "ROOM" de James Thierrée est en représentation au Théâtre de Carouge, du 12 janvier au 6 février 2022.  

Continuer la lecture

Culture

Le salon artgenève reporte son édition 2022 à cause du Covid

Publié

le

Artgenève a décidé de reporter début mars son édition 2022, privilégiant la santé des visiteurs (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Le salon artgenève a décidé de reporter de quelques semaines son édition 2022 en raison de la situation sanitaire actuelle liée à la pandémie de Covid-19. La manifestation devait à l'origine se tenir fin janvier. Elle est désormais programmée du 3 au 6 mars.

Les organisateurs d'artgenève ont indiqué vendredi que ce report offrira au salon d'art de meilleures conditions et une atmosphère plus sereine pour les exposants comme pour le public. La décision a été prise après discussions avec les galeristes et les partenaires de la manifestation.

En parallèle de l'offre des galeries internationales, artgenève présentera une dizaine d'expositions institutionnelles, avec notamment une représentation du Centre Pompidou de Paris, des Serpentine Galleries de Londres et du Musée Boijmans Van Beuningen de Rotterdam.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture