Rejoignez-nous

Culture

L’avenir des Fêtes de Genève en danger

Publié

,

le

L’existence des Fêtes de Genève menacée par un déficit de 3,2 millions de francs.

Un déficit de 3,2 millions de francs plombe les fêtes de Genève 2017. Un trou qui met en péril l’édition 2018. Seule certitude actuelle, le maintien de la Grande roue et du chalet raclette à ses pieds. Le Conseil de Fondation de Genève Tourisme annonce dans la foulée les mises à pied de son directeur général Philippe Vignon ainsi que de l’organisateur des fêtes en 2017, Christian Kupferschmid. Ce dernier devrait rester en place jusqu’en juin 2018, date de fin de son contrat. Les explications d’Yves Menoud, le président du Conseil de Fondation de Genève Tourisme et Congrès.

Yves MenoudPrésident du Conseil de la Fondation Genève Tourisme et Congrès

Aucune malversations n’aurait été commises, il s’agirait plutôt d’absence de contrôle. Yves Menoud.

Yves MenoudPrésident du Conseil de la Fondation Genève Tourisme et Congrès

Une enquête interne est menée pour déterminer la cause de ce trou budgétaire. La mouture des fêtes 2018 doit encore être définie.  Yves Menoud :

Yves MenoudPrésident du Conseil de la Fondation Genève Tourisme et Congrès

Genève Tourisme devrait annoncer le programme fin janvier.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coronavirus

Alain Berset admet des contacts avec le directeur de Ringier

Publié

le

"Bien entendu, je savais qu'il y avait des contacts avec le CEO de Ringier", affirme Alain Berset dans la presse. (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le ministre de la santé Alain Berset admet avoir eu connaissance des contacts avec le directeur du groupe Ringier pendant la pandémie. Mais rien de confidentiel n'a été échangé, affirme-t-il mercredi soir dans la presse.

Le conseiller fédéral tire à boulets rouges sur le rapport des commissions de gestion (CdG) rendu public il y a deux semaines. "J'aurais attendu une enquête ouverte", dit-il dans les titres alémaniques du groupe Tamedia.

Le document ressemble, aux yeux du Fribourgeois, à une tentative de prouver que toutes les indiscrétions proviennent du Département fédéral de l'intérieur. "Je tiens à préciser d'emblée que je ne tolère aucune violation du secret de fonction au sein de mon département", précise-t-il.

"Bien entendu, je savais qu'il y avait des contacts avec le directeur de Ringier", affirme Alain Berset, admettant avoir été parfois présent lors de ces échanges. L'administration a toujours des contacts avec les milieux concernés par les décisions, dit-il.

"Je ne savais pas"

Le ministre de la santé affirme en outre que pas un seul élément du rapport des CdG montre que des informations auraient été utilisées pour influencer les décisions du gouvernement via les médias. Les contacts avec le directeur de Ringier étaient d'une toute autre nature qu'un contact avec un professionnel des médias, dit-il.

Alain Berset affirme en outre avoir pris connaissance des informations confidentielles partagées par son chef de la communication pendant l'enquête. "Je ne le savais pas, dit-il. Il va de soi que je ne lis ni ne contrôle les emails de mes collaborateurs".

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Radio Fribourg supprime six postes de travail

Publié

le

Lancée en 1988, Radio Fribourg emploie actuellement 44 collaborateurs (archives). (© KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ)

Radio Fribourg va supprimer six postes de travail, soit 4,8 équivalent plein temps (EPT). Ces mesures d'économie sont indispensables pour présenter un budget équilibré et assurer la pérennité de l’entreprise, annonce-t-elle mercredi dans un communiqué.

Ces coupes "sont principalement la conséquence d'un recul massif des recettes publicitaires nationales, qui a fait perdre près de 500'000 francs de chiffre d'affaires depuis 2020", explique RadioFr. Et la situation ne s'améliore malheureusement pas. Au contraire, "2024 s'annonce à nouveau difficile pour le secteur des médias".

Le Conseil d'administration et la Direction de la radio "regrettent très vivement d'avoir dû en arriver là". Des mesures d'accompagnement ont été mises en place pour soutenir les personnes affectées, précise le diffuseur fribourgeois, qui emploie actuellement 44 personnes.

Le canton critiqué

Radio Fribourg déplore par ailleurs "l'absence de soutien notable du canton". Le Conseil d'Etat "a refusé par deux fois d'entrer en matière sur une aide, malgré la teneur de la Constitution qui dispose que l'Etat encourage le bilinguisme".

En outre, l'Etat réclame à Radio Fribourg le remboursement de 138'000 francs accordés dans le cadre des mesures Covid-19. Une procédure est en cours à ce sujet auprès du Tribunal cantonal.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le metteur en scène Eric Devanthéry dirigera le Théâtre du Grütli

Publié

le

A Genève, le metteur en scène Eric Devanthéry dirigera le Théâtre du Grütli à partir du 1er juillet pour trois saisons. Le Genevois succèdera à Barbara Giongo et Nataly Sugnaux Hernandez, dont le mandat arrive à son terme.

Le dossier porté par Eric Devanthéry a été choisi à l'unanimité par une commission d'évaluation composée de quatre experts externes après trois tours, a annoncé la Ville de Genève mardi, tout en précisant qu'elle a reçu onze candidatures de grande qualité. Le mandat du metteur en scène, traducteur et dramaturge né en 1974 est renouvelable une fois pour trois nouvelles saisons.

Nommé "Scènes du Grütli", ce projet est axé sur la pluralité du théâtre. "Il cultive un fort enthousiasme et une capacité à fédérer autour de l'accompagnement des artistes et des compagnies genevoises, tout en portant une véritable attention au développement des publics", souligne la Ville de Genève. Des projets "Pop Up" feront ainsi ponctuellement sortir le théâtre de ses murs.

Accompagnement des artistes

Eric Devanthéry s'est formé à l'Université de Genève et à l'Ecole supérieure d'art dramatique de Genève. Il a été assistant de Thomas Ostermeier à la Schaubühne de Berlin en 2002. Il a mené une résidence au Théâtre Pitoëff, à Genève, de 2015 à 2018. Ses pièces tournent régulièrement en Suisse romande et alémanique. Il a aussi enseigné le théâtre.

Barbara Giogo et Nataly Sugnaux Hernandez ont dirigé le Théâtre du Grütli depuis 2017. Durant leurs deux mandats, elles ont développé l'accompagnement des artistes. Elles ont récemment été récompensées par un Prix suisse des arts de la scène.

Continuer la lecture

Festivals

Une affiche kaléidoscope pour le Paléo 2024

Publié

le

CREDIT: Paleo Festival Nyon
Kaléidoscopes, rotations et répétitions d'images constituent l'affiche 2024 du Paléo Festival. Ce visuel coloré évoque tous les moments de la vie du festival nyonnais, du lever au camping jusqu'aux concerts du soir.

Les organisateurs ont dévoilé mardi l'affiche du prochain festival. L'oeuvre est signée Princess de La Cruz et Tae-Yun Aum, qui ont remporté un workshop de la HEAD-Genève. Elle retranscrit l'énergie, l'humour, la diversité et la vie du festival, explique un communiqué.

Les artistes ont utilisé des visuels dans lesquels chaque festivalier peut se reconnaître, à travers des objets ou des routines qui font Paléo. Instruments de musique, nourriture, chapeaux, sacs de couchage, micros, enceintes et tentes de camping se retrouvent seuls ou assemblés avec d'autres éléments pour créer des effets kaléidoscopiques ou de répétitions.

Le prochain festival se tiendra du 23 au 28 juillet 2024. La billetterie ouvre le 5 décembre pour la vente de Noël d'abonnements, de packs et de bons Flex.

 

Continuer la lecture

Culture

Un duo désigné à la tête de la section cinéma de l'OFC

Publié

le

Laurent Steiert est chef suppléant de la section cinéma de l'OFC depuis 2005 (archives). (© KEYSTONE/MARCEL BIERI)

Nadine Adler Spiegel et Laurent Steiert reprendront la direction de la section cinéma de l'Office fédéral de la culture (OFC) au 1er mars 2024. Ils succèdent à Ivo Kummer qui prend sa retraite fin janvier 2024, indique mardi l'OFC.

Actuel chef suppléant de la section cinéma depuis 2005, Laurent Steiert assurera l'intérim entre le départ de M. Kummer et l'entrée en fonction du nouveau duo, précise l'Office. Il l'avait déjà fait après le départ de Nicolas Bideau en 2010.

Nadine Adler Spiegel est elle actuellement co-directrice du service contributions de soutien (culture) au Pour-cent culturel Migros. Elle y est responsable depuis neuf ans de l’encouragement du cinéma et a mis en place avec son équipe le programme de promotion Story Lab.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture