Rejoignez-nous

Culture

Hooliganisme : Frayeur dans un train près de Lausanne

Publié

,

le

Des agents de la police des transports et des conducteurs du train spécial qui ramenait samedi soir de Lausanne les fans de Grasshopper ont eu chaud. En actionnant le frein d'urgence dans la campagne vaudoise, ils ont pu semer des hooligans bien décidés à en découdre.

Les troubles ont déjà commencé en gare de Lausanne, quand des supporters ont actionné plus d'une dizaine de fois le frein d'urgence pour permettre à des retardataires de rejoindre le convoi après le match de football entre Lausanne et Grasshopper Zurich (GZ), précise mercredi à l'ats Alexandre Bisenz, porte-parole de la police vaudoise. Il confirme ainsi des informations du Tages-Anzeiger.

Avant d'entreprendre leur voyage de retour à Zurich, des fans ont aussi jeté des bouteilles, des canettes de bière et même des sièges du train sur le quai lausannois, poursuit-il. Et peu après la gare de Chavornay (VD), ce sont deux agents de la police des transports qui ont tiré le frein d'urgence pour échapper à une douzaine de fans qui les poursuivaient dans les wagons en les insultant.

"Les deux agents ont reculé de porte en porte depuis Lausanne, à mesure que des supporters les défonçaient l'une après l'autre", raconte M. Bisenz. Au final, piégés dans le dernier compartiment, ils ont actionné le frein pour s'échapper avec les deux conducteurs, ajoute Stephan Wehrli, porte-parole des CFF. Selon la police, tous quatre se sont enfuis avant de recevoir des coups ou des projectiles.

Une douzaine de voyous

La police a mobilisé un groupe d'une trentaine d'agents pour accompagner le convoi jusqu'à Zurich. Tout au long du trajet, les centrales de police ont aussi été alarmées. La suite du voyage s'est déroulée plus calmement, mais avec d'importants retards, selon M. Wehrli: le personnel ferroviaire devant être remplacé, le convoi n'est reparti de Bienne qu'à 04h30 pour arriver à l'aube à Zurich.

Environ 300 fans de Grasshopper se trouvaient dans ce train spécial à son départ de Lausanne, mais seules dix à quinze personnes se sont comportées de façon agressive, détaille le porte-parole des CFF. Si personne n'a été blessé, une cellule psychologique a été mise en place pour les quatre personnes qui se sont enfuies.

Deux plaintes des CFF

Les CFF, qui "ne peuvent tolérer les attaques envers leur personnel", poursuit M. Wehrli, ont porté plainte par rapport aux événements de samedi et à ceux du 18 avril dernier. Ce soir-là, des fans de Grasshopper avaient aussi causé des dégâts et menacé physiquement et verbalement des collaborateurs de l'ex-régie fédérale dans le train spécial de retour de Bâle.

Dans un communiqué commun mercredi, les CFF, le club de Grasshopper et la Swiss Football League jugent ces comportements intolérables. Les CFF ont décidé qu'aucun train spécial ne sera affrété pour les fans de GC la semaine prochaine. Ceux-ci ont regretté de ne pas avoir pu maîtriser tous les comportements et indiqué vouloir tout faire pour éviter de tels dérapages à l'avenir.

Le syndicat du personnel des transports SEV réagit lui aussi durement après les récents troubles. Il demande que les clubs et que la Swiss Football League, responsables des désordres des supporters, prennent quand cela s'avère nécessaire des mesures telles que le déploiement de forces de sécurité pour maintenir l'ordre dans les trains spéciaux. Certains clubs le font et ce système fonctionne.

(Source ATS - Photo ©Keystone/URS FLUEELER)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Plongée en pleine Réalité Virtuelle au GIFF

Publié

le

giff

Le GIFF ouvre les portes de son musée de réalité virtuelle l'espace d'une journée à l'occasion des Swiss Digital Days, ce jeudi 29 septembre.

A travers quatre œuvres originales présentées et visualisées par le grand public, le Geneva International Film Festival met l'accent sur une expérimentation artistique qui a désormais toute sa place dans la culture.

Extrait de Caravaggio in Tenebris, de Matthieu Van Eeckhout.

 

Elsa Duperray et Benjamin Smadja ont chaussé pour vous casque audio et vidéo pour vous faire vivre cette expérience fantastique.

 

Les Noces de Cana de Paul Véronèse

Joséphine Derobe and Carlos Franklin / FR / 2018 / 8' / animation / French

Saturnism
Mihai Grecu / FR / 2020 / 4' / horreur / French

Les Rêves du Douanier Rousseau
Nicolas Autheman / FR / 2019 / 7' / animation / French

Caravaggio in Tenebris
Matthieu Van Eeckhout / FR / 2018 / 8' / animation / no dialog

 

Ces œuvres pourront être à nouveau visionnées lors du GIFF, du 4 au 13 novembre.

Continuer la lecture

Actualité

L'acteur oscarisé Eddie Redmayne au Zurich Film Festival

Publié

le

L'acteur britannique Eddie Redmayne était dimanche au Zurich Film Festival pour présenter son dernier film "The Good Nurse" mais aussi recevoir un Oeil d'or. (© Keystone/ENNIO LEANZA)

L'acteur oscarisé Eddie Redmayne n'a pas chômé dimanche au Zurich Film Festival (ZFF): le Britannique a parlé de son travail, reçu un Oeil d'or et présenté son nouveau film "The Good Nurse". Selon lui, le ZFF a été le premier à croire en lui.

Il y a 15 ans, l'acteur de 40 ans était déjà venu au ZFF présenter "Savage Grace", dans lequel il jouait au côté de Julianne Moore. "C'était le premier festival de cinéma auquel j'ai assisté", a déclaré Eddie Redmayne dans son discours dimanche soir.

Et il l'a remercié pour l'encouragement qu'il avait alors ressenti. "A l'époque, je travaillais déjà comme acteur, mais, en même temps, je travaillais aussi dans un pub". Le Zurich Film Festival l'a soutenu alors qu'il ne croyait pas encore en ses capacités, a-t-il expliqué.

Entre-temps, Eddie Redmayne a reçu en 2014 l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle de Stephen Hawking dans "The Theory of Everything" (Une merveilleuse histoire du temps) et possède de nombreux autres trophées. Il a souligné que l'Oeil d'or récompensant l'ensemble de sa carrière signifiait néanmoins beaucoup pour lui. "Le ZFF aura toujours une place spéciale dans mon c½ur".

Redmayne joue un tueur en série

Eddie Redmayne tient le rôle principal dans le thriller "The Good Nurse" (Meurtres sans ordonnance) de Tobias Lindholm, qui revient sur l'histoire vraie de Charles Cullen, le tueur en série le plus dangereux de l'histoire du New Jersey. Lorsqu'il travaillait comme infirmier, il a assassiné des centaines de patients par surdose. Le film était montré en première européenne à Zurich.

Eddie Redmayne partage l'affiche avec Jessica Chastain. L'actrice américaine incarne Amy, une infirmière qui découvre les agissements de Charles Cullen et risque sa vie pour découvrir la vérité.

Dans l'après-midi déjà, alors qu'Eddie Redmayne parlait de son travail dans le cadre d'une master-class, des célébrités du cinéma foulaient le tapis vert du Zurich Film Festival. Les acteurs Liam Neeson et Diane Krüger sont venus présenter leur dernier film "Marlowe". Ce thriller noir de Neil Jordan se déroule dans le Hollywood des années 1930 et traite de la mystérieuse disparition de l'ex-amant d'une riche héritière.

D'autres stars sont attendues d'ici à la fin de cette 18e édition du Zurich Film Festival le 2 octobre. Lundi, Charlotte Gainsbourg recevra un Oeil d'or d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Jeudi, ce seront deux artistes oscarisés, l'acteur Sir Ben Kingsley et la compositrice Rachel Portmann, qui seront récompensés.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Plus de 1000 visiteurs aux portes ouvertes du centre de Penthaz

Publié

le

La Cinémathèque suisse héberge notamment 85'000 films de fiction et documentaires, ainsi que des milliers d'heures de documents filmés en tous genres (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Plus de 1000 visiteurs se sont redus samedi au Centre de recherche et d'archivage de la Cinémathèque suisse à Penthaz (VD) à l'occasion de portes ouvertes. Ces dernières étaient organisées en marge de la Nuit des musées.

Les visiteurs ont pu découvrir les coulisses de l'institution, qui s'étale sur plus de 13'000 m2, ainsi que rencontrer ceux et celles qui y travaillent, a indiqué samedi soir la Cinémathèque dans un communiqué.

Le public était notamment invité à emprunter un parcours fléché permettant de suivre un document d’archives, de sa prise en charge à sa conservation, en passant par sa documentation. Deux salles de projection proposaient des films pour petits et grands, ajoute la Cinémathèque.

Les nouveaux bâtiments du site de Penthaz ont été inaugurés en 2019. Cette année-là, deux journées portes ouvertes avaient attiré près de 3000 personnes.

La Cinémathèque suisse est l'une des dix plus importantes cinémathèques au monde, selon la Fédération internationale des archives du film (FIAF). Elle se distingue par la diversité et la qualité de ses collections. Fondée en 1948 à Lausanne, elle héberge 85'000 films de fiction et documentaires, ainsi que des milliers d'heures de documents filmés en tous genres. Sans oublier des millions d'affiches, de photographies, de scénarios, de livres, d'appareils anciens, de décors ou d'objets cinématographiques.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

La montagne s'expose sous tous les angles au MAH

Publié

le

Inauguration d’une exposition sur la montagne ce jeudi au Musée d’art et d’histoire de Genève. Avec des artistes suisses de renom. "La montagne en perspective" montre leurs différents regards.

Les amoureux de la montagne vont s’en mettre plein les yeux à Genève. Le Musée d’art et d’histoire inaugure ce jeudi une nouvelle exposition appelée «La montagne en perspective». Elle propose une cinquantaine d’œuvres qui vont de la peinture à la photographie en passant par une installation sonore. Près de trois siècles de représentation de la montagne qui, après avoir fait peur, fascine. Mayté Garcia, assistante Conservatrice aux beaux-arts du MAH.

Mayté GarciaAssisante Conservatrice aux beaux-arts du MAH

La montagne en perspective souhaite montrer comment l’artiste la regarde, d’un certain point de vue. Avec l'une des premières représentations picturales. Sylvie Aballea, co-commissaire de l’exposition.

Sylvie Aballeaco-commissaire de l'exposition

La montagne de loin et de près. De dessus et de dessous ou encore à l’intérieur du glacier d’Aletsch comme dans l’installation de la photographe Laurence Bonvin. Sylvie Aballea.

Sylvie Aballeaco-commissaire de l'exposition

Rendre hommage aux peintres genevois notamment qui ont parfois été des alpinistes eux-mêmes. Mayté Garcia.

Mayté GarciaAssisante Conservatrice aux beaux-arts du MAH

Au début, les peintres ont accompagné les scientifiques qui étudiaient la roche, la classe et la pression atmosphérique. Ils se la sont appropriés par la suite.

Mayté GarciaAssisante Conservatrice aux beaux-arts du MAH

La montagne en perspective est à voir au Musée d'art et d'histoire jusqu’au 12 février 2023.

 

 

 

Continuer la lecture

Cinéma & Séries TV

"Délits mineurs": une nouvelle série tournée à Genève

Publié

le

© RTS / Philippe Christin

Genève, décor central de la nouvelle série de la RTS: "Délits mineurs". 

Une nouvelle série coproduite par la RTS, tournée à Genève !

Son nom: "Délits mineurs". Elle aborde le sujet délicat de la justice des mineurs. Au casting: la française Marie Gillain, la valaisanne Noémie Schmidt ou encore le genevois Bruno Peki. 

Une série très locale dont le tournage prend fin ce mercredi. Il aura duré en tout 64 jours.

Solène Revillard a assisté à l’une des dernières scènes à Vendœuvres:

Reportage Tournage de la nouvelle série de la RTS: Délits mineurs

La réalisatrice genevoise Nicole Borgeat a choisi ce sujet délicat de la justice des mineurs. Elle nous explique pourquoi:

Nicole BorgeatRéalisatrice de Délits Mineurs

Aux côtés, des acteurs expérimentés, huit jeunes comédiens romands qui ont répondu au casting. 

Une expérience qu’a particulièrement apprécié Nicole Borgeat :

Nicole BorgeatRéalisatrice de Délits Mineurs

Continuer la lecture