Rejoignez-nous

Actualité

Un succès historique pour Michelle Gisin

Publié

,

le

Michelle Gisin victorieuse lors du slalom nocturne de Semmering. (APA/EXPA/FLORIAN SCHRÖTTER)

Michelle Gisin tient enfin son premier succès en Coupe du monde! L’Obwaldienne de 27 ans a même fêté une victoire historique dans le slalom nocturne de Semmering, offrant au ski féminin helvétique son premier triomphe dans la discipline depuis près de… 19 ans.

Deuxième à 0 »02 de Mikaela Shiffrin à l’issue de la première manche, Michelle Gisin a parfaitement maîtrisé ses nerfs sur un second parcours tracé par son coach Denis Wicki. La championne olympique 2018 de combiné est la première Suissesse à s’adjuger un slalom depuis Marlies Oester le 20 janvier 2002 à Berchtesgaden.

« C’est fou, c’est incroyable. Je suis sans voix », s’est exclamée Michelle Gisin. « Cette victoire survient huit ans jour pour jour après mon premier départ en Coupe du monde, et c’était déjà ici », a expliqué l’héroïne du soir, qui met en outre fin à une série de… 28 victoires en slalom pour le duo Mikaela Shiffrin/Petra Vlhova.

« C’est la victoire de toute une équipe. Nous avons beaucoup travaillé pour en arriver là », a encore souligné l’Obwaldienne, 2e du deuxième slalom de Levi, dans lequel elle s’était élancée en dernière position mais n’avait pas tenu le choc. « Aujourd’hui (réd: mardi), c’est moi qui gagne, mais ça aurait parfaitement pu être Wendy », a-t-elle glissé, forcément radieuse.

Michelle Gisin – qui réussit donc là où Wendy Holdener (24 podiums en slalom) a jusqu’ici toujours échoué – décroche simplement son dixième podium en Coupe du monde, le troisième dans la spécialité. Mardi, elle a devancé de 0 »11 l’Autrichienne Katharina Liensberger (2e), qui lui avait mis la pression en signant une deuxième manche de feu, et de 0 »57 Mikaela Shiffrin (3e).

Gisin sur les talons de Vlhova

L’appétit venant en mangeant, Michelle Gisin doit se découvrir de nouvelles ambitions grâce à cette victoire tant attendue. L’Obwaldienne, slalomeuse de « formation » devenue performante en vitesse depuis un peu plus de trois ans, est solidement installée au 2e rang du classement général et de celui de la discipline.

La vice-championne du monde 2017 de combiné est devancée dans les deux classements par la Slovaque Petra Vlhova, dont la marge est de 88 points au général et de 25 unités en slalom. Victorieuse des cinq slaloms précédents, Petra Vlhova n’a pu faire mieux que 4e mardi, à 1 »36 de sa rivale obwaldienne.

Deux fois 4e à Levi, Wendy Holdener a pour sa part retrouvé des couleurs après ses déconvenues vécues dans les autres disciplines au cours des dernières semaines. La Schwytzoise, 5e sur le premier tracé, a conservé ce rang en finale. Elle termine à 1 »43 de Michelle Gisin, qu’elle est allée embrasser sitôt la course terminée.

Meillard 20e

Surprenante 9e du premier slalom de Levi, Mélanie Meillard doit, elle, se contenter d’un 20e rang. A la peine sur le premier tracé (25e), la Neuchâtelo-Valaisanne s’est montrée plus agressive en finale. Une faute commise sur le « plat » lui a coûté de précieux centièmes, et elle échoué d’ailleurs à 0 »54 seulement du 10e rang. Mais elle s’offre tout de même son troisième top 30 de l’hiver.

Quatrième Suissesse en lice mardi à Semmering, l’autre « revenante » Romande Camille Rast devra en revanche encore patienter avant d’inscrire ses premiers points dans cet exercice 2020/2021. Partie avec le dossard 59, la Valaisanne (33e) a échoué à 0 »16 seulement d’une place en finale – et à 0 »50 de Mélanie Meillard à l’issue du premier parcours.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Une classe en quarantaine à Genève à cause du variant britannique

Publié

le

Photo illustration Keystone

Une classe de primaire du groupe scolaire de Cressy, dans le canton de Genève, a été placée en quarantaine.

Au moins un des élèves a en effet été testé positif au nouveau variant britannique du Covid-19. L’information, révélée dimanche par la RTS, a été confirmée lundi par les autorités genevoises.

Avec le nouveau variant, plus contagieux, les mesures de précaution sont plus strictes. Le but est d’éviter une propagation du virus mutant dans l’école, avec au final, l’obligation de devoir fermer l’ensemble de l’établissement, a expliqué le porte-parole du département de la santé Laurent Paoliello.

Plusieurs classes en Suisse alémanique ont déjà été placées en quarantaine en raison du virus mutant. En Suisse romande, cette classe genevoise est la première à subir ce sort.

Avec ATS Keystone

Continuer la lecture

Actualité

Vernier lance un projet pilote d’extinction partielle de l’éclairage public

Publié

le

La Ville de Vernier lance aujourd’hui et pour les six prochains mois un projet pilote d’extinction de l’éclairage public. Un enjeu écologique dont l’objectif est d’améliorer la qualité de vie des habitants. Le concept est inédit dans le canton de Genève. 8000 Verniolans sont concernés et auront un rôle à jouer.

« Vernier rallume les étoiles » ! C’est le nom du projet pilote d’extinction partielle de l’éclairage public lancé aujourd’hui par la Ville de Vernier. Le projet répond à une motion votée par le Conseil municipal le 9 avril 2019. Durant les six prochains mois, l’éclairage public de quatre secteurs de Vernier sera éteint entre 1h et 5h du matin. Les secteurs concernés ont été soigneusement sélectionnés, de concert avec la police municipale et les Correspondants de Nuit. Il s’agit de chemins situés dans les quartiers de Châtelaine-Balexert-Concorde, Aïre et Canada ainsi que dans la zone industrielle du Lignon. Près de 8000 Verniolans sont concernés. Détail des objectifs avec Mathias Buschbeck, conseiller administratif de la Ville de Vernier en charge de l’énergie. 

Mathias Buschbeck
Conseiller administratif de la Ville de Vernier en charge de l’énergie
Mathias Buschbeck  Conseiller administratif de la Ville de Vernier en charge de l’énergie

La période d’extinction des réverbères ne s’est pas décidée au hasard. Elle correspond à l’arrêt de la desserte des Transports publics genevois. Des heures où l’activité humaine diminue fortement, surtout dans les zones résidentielles et industrielles.

Peur pour la sécurité

Bien que le projet permette des économies d’énergie, l’aspect sécuritaire est remis en question. Pour certains, l’absence d’éclairage public fait craindre une hausse des agressions. Un argument que réfute Mathias Buschbeck

Mathias Buschbeck
Conseiller administratif de la Ville de Vernier en charge de l’énergie
Mathias Buschbeck Conseiller administratif de la Ville de Vernier en charge de l’énergie

 

Population partie prenante

Une fois cette phase de test de 6 mois passée, la population sera invitée à participer à son bilan afin de déterminer de la suite à donner à ce projet novateur. Intégrer les Verniolans au projet est essentiel comme l’explique Mathias Buschbeck.

Mathias Buschbeck
Conseiller administratif de la Ville de Vernier en charge de l’énergie
Mathias Buschbeck Conseiller administratif de la Ville de Vernier en charge de l’énergie

Continuer la lecture

Actualité

Situation épidémiologique stable à Genève, malgré le variant

Publié

le

La situation épidémiologique reste stable à Genève. Le nouveau variant représente 5 à 6 % des tests positifs. Elle progresse par rapport au début du mois de janvier, mais les fermetures de commerces et de restaurants semblent porter leurs fruits selon la Médecin cantonale. Du côté des vaccinations, 10’000 personnes ont reçu le vaccin. Le point avec la Pharmacienne cantonale.

La situation est stable à Genève du côté épidémiologique. Chaque jour entre 130 et 150 personnes sont testées positives au Covid et entre 10 et 15 personnes sont hospitalisées. En tout 400 personnes sont aux HUG pour un Covid aigu ou pour les suites d’un Covid aigu. Et ce malgré le nouveau variant plus contagieux. Pour la doctoresse Aglaé Tardin, médecin cantonale genevoise, c’est un soulagement.

Aglaé Tardin
Médecin cantonale genevoise
Aglaé Tardin Médecin cantonale genevoise

La proportion du variant est actuellement de 5 à 6% des tests positifs. Elle progresse puisque début janvier, le nouveau variant ne représentait qu’un pourcent. Une progression qui inquiète tout de même la médecin cantonale.

Aglaé Tardin
Médecin cantonale genevoise
Aglaé Tardin Médecin cantonale genevoise

Du côté des vaccinations, quelque 10’000 personnes ont reçu la première dose de vaccin. Le point de la situation avec la Pharmacienne cantonale genevoise, Nathalie Vernaz.

Nathalie Vernaz-Hegi
Pharmacienne cantonale genevoise
Nathalie Vernaz-Hegi Pharmacienne cantonale genevoise

Lundi le canton de Genève va recevoir 10’500 doses de vaccins Moderna.

 

Continuer la lecture

Actualité

Genève: Alain Berset visite le nouveau centre de vaccination des HUG

Publié

le

ATS/Keystone

Le Conseiller fédéral chargé de la santé Alain Berset a visité le futur centre de vaccination des Hôpitaux universitaires de Genève en compagnie des autorités cantonales et des autorités sanitaires genevoises. Il a également visité le centre des maladies virales émergentes. 

Alain Berset était en visite aux HUG aujourd’hui. Il a rappelé l’importance des contacts et des rencontres sur le terrain avec l’ensemble des acteurs, privés et publics et aussi de la santé.

Le Conseiller fédéral a profité de sa visite à Genève pour voir le directeur de l’OMS. Il a rappelé l’importance de l’organisation onusienne pour notre pays. La Suisse s’est investie dans l’initiative Covax pour que l’ensemble des pays aient accès aux vaccins. Elle collabore activement avec Singapour. Alain Berset s’est réjoui du retour en force des USA au sein de l’OMS.

Le Conseiller fédéral n’avait pas visité les HUG depuis le 24 mars 2020. Il a rendu hommage aux familles touchées par le virus qui ont connu des décès. Il a remercié le personnel hospitalier pour son fort engagement et salué la capacité d’adaptation de l’hôpital cantonal pour faire face à la pandémie.

Apparition de variants

Il a regretté l’apparition de nouveaux variants plus contagieux tout en rappelant l’importance des HUG pour le séquençage des modifications du virus. Alain Berset s’est réjoui de l’apparition de vaccins dans des temps records. La Suisse serait d’ailleurs dans une très bonne position grâce à la réservation et l’achat de bons produits de vaccination. 500’000 doses de vaccins sont arrivées dans le pays.

Visite du futur centre

Aux HUG, il a visité le nouveau centre de vaccination ainsi que le centre des maladies émergentes dirigées par le Pr Laurent Kaiser. Le Conseiller fédéral a félicité les Suisses pour leur bon comportement durant les fêtes. Sur deux semaines, l’incidence est de 360 cas par 100’000 habitants. Il a conclu en soulignant que la campagne de vaccination doit monter en puissance.

« la Suisse pas à la traîne en matière de vaccination »

« La Suisse n’est pas à la traîne en matière de vaccination », selon Alain Berset. Les situations selon les cantons sont très différentes. Les capacités de vaccinations attendues sont de 525 par jour et par 100’000 habitants en février. A Genève, pour une population d’un demi-million d’habitants, la capacité doit donc être de 2625 par jour. Les précisions du Conseiller fédéral chargé de la santé, Alain Berset.

Alain Berset
Conseiller fédéral chargé de la santé
Alain Berset Conseiller fédéral chargé de la santé

Retard de livraison

Le prix payé par la Confédération n’aurait rien à voir avec les délais de livraisons des vaccins, la Suisse n’a pas lésiné lors de l’achat des doses, selon Alain Berset.

Alain Berset
Conseiller fédéral chargé de la santé
Alain Berset Conseiller fédéral chargé de la santé

Pfizer-BionTech serait en train d’améliorer son outil de production pour pouvoir monter en puissance. La deuxième dose de vaccin devrait être livrée à temps aux cantons, selon le gouvernement.

Test négatif pour entrer en France

La France a annoncé qu’un test négatif serait demandé dès dimanche à toutes les personnes étrangères entrant en France par voie aérienne ou fluviale seulement. Les Suisses seraient concernés mais la décision exclut à priori les frontaliers qui travaillent à Genève. Ecoutez la réaction du Conseiller d’Etat gnevoise chargé de la santé, Mauro Poggia.

Mauro Poggia
Conseiller d'Etat genevois chargé de la santé
Mauro Poggia Conseiller d'Etat genevois chargé de la santé

Les Suisses qui entrent par la route ou par le train ne sont pas concernés par l’obligation de présenter un test négatif.

La Confédération songe également à réclamer des tests aux ressortissants étrangers. Le Conseil fédéral en discutera mercredi prochain.

 

 

 

 

Continuer la lecture

Actualité

Premier accident mortel de la circulation sur les routes genevoises en 2021

Publié

le

Image Archives Keystone

Un piéton de 83 ans décède après avoir été renversé par une moto

Un piéton de 83 ans a perdu la vie, jeudi soir, après avoir été renversé par un motocycliste qui circulait sur la route Blanche, en direction de la douane de Thônex-Vallard (GE). L’accident s’est produit à la hauteur de l’arrêt de bus « Sous-Moulin ». La police genevoise a lancé vendredi un appel à témoins.

L’octogénaire se trouvait sur la chaussée au moment du choc, mais l’enquête devra notamment déterminer s’il était sur un passage pour piétons et s’il pouvait, le cas échéant, traverser cet axe très fréquenté.

Le pilote du deux-roues, âgé de 34 ans, s’est grièvement blessé en chutant. Sa vie n’est cependant pas en danger, a fait savoir la porte-parole de la police genevoise Joanna Matta.

Avec ATS Keystone

Continuer la lecture