Rejoignez-nous

Actualité

Trump et Kim Jong Un en Corée du Nord

Publié

,

le

Le président américain Donald Trump est entré à pied en Corée du Nord dimanche, pour quelques pas historiques avec le dirigeant de ce pays, Kim Jong Un. (©KEYSTONE/AP/SUSAN WALSH)

Donald Trump a quitté Séoul dimanche soir à bord d’Air Force One. Sa visite historique dans la péninsule coréenne l’a vu fouler le sol de la Corée du Nord, une première pour un président américain.

Le milliardaire est reparti pour Washington après avoir rencontré dans la journée le numéro un nord-coréen Kim Jong Un dans la Zone démilitarisée entre les deux Corées. Cette rencontre a permis de réamorcer les discussions sur le programme nucléaire de Pyongyang, un peu plus d’un an après leur premier sommet de Singapour et l’échec de celui de Hanoï en février dernier.

Les deux hommes se sont retrouvés, pour la troisième fois, dans un cadre emblématique: la Zone démilitarisée (DMZ) qui sépare les deux Corées depuis la fin de la guerre (1950-53), qui a vu s’affronter également la Chine et les Etats-Unis.

« Fier d’avoir franchi cette ligne »

Accompagné du numéro un nord-coréen vêtu de son traditionnel costume Mao anthracite, Donald Trump a franchi la ligne en béton qui matérialise la frontière. Il a marché brièvement en territoire nord-coréen avant de faire demi-tour.

Les deux hommes ont ensuite posé pour les photographes derrière la ligne de démarcation du village de Panmunjom, où fut signé l’armistice de 1953. « C’est un grand jour pour le monde », s’est félicité le président américain, se disant « fier d’avoir franchi cette ligne ». De son côté, Kim Jong Un a espéré « surmonter les obstacles » grâce à ses liens « merveilleux » avec M. Trump.

« Le fait que les deux pays, en dépit d’une longue relation d’hostilité, aient pu se serrer la main pour la paix à l’endroit qui symbolise la division (…) démontre que le présent est meilleur que le passé », a observé Kim Jong Un.

Kim Jong Un invité aux Etats-Unis

La veille, Donald Trump lui avait lancé sur Twitter une invitation surprise « juste pour lui serrer la main et lui dire bonjour ». Cette initiative est intervenue peu avant une rencontre très attendue avec le président chinois Xi Jinping portant sur la guerre commerciale, en marge du sommet du G20 au Japon.

Après un entretien d’environ 45 minutes côté Sud, M. Trump a ensuite raccompagné Kim Jong Un vers son pays, cette fois en compagnie du président sud-coréen Moon Jae-in. Prenant la parole devant les journalistes, le président américian a annoncé qu’il avait invité M. Kim à se rendre aux Etats-Unis, mais sans préciser de date. « Cela se fera un jour ou l’autre », a-t-il simplement remarqué.

A plus court terme, le milliardaire a annoncé que des négociateurs des deux pays reprendraient leurs discussions « d’ici deux à trois semaines » à propos du programme nucléaire de Pyongyang.

Redémarrer les négociations

La question de la dénucléarisation de la Corée du Nord continue de bloquer le processus de détente. L’administration Trump exige que Pyongyang renonce définitivement à son programme nucléaire avant d’envisager une levée des sanctions internationales, ce que le Nord refuse.

La rencontre de Panmunjom ne suffira probablement pas à régler le délicat dossier nucléaire nord-coréen, remarquent les analystes. Mais le symbole est important pour deux pays qui se menaçaient mutuellement d’annihilation il y a encore un an et demi.

La rencontre a « le potentiel de redémarrer les négociations », observe David Kim, analyste au Stimson Centre, un centre de réflexion de Washington, soulignant toutefois que les nouvelles discussions en préparation seront « cruciales ». « Ce qu’il faut, c’est du contenu, pas du théâtre », selon l’analyste.

A l’exception de George Bush père, tous les présidents américains ont effectué une visite chargée de symbole sur la DMZ. Donald Trump aurait dû sacrifier à la tradition lors d’une première visite en Corée du Sud en 2017, mais le brouillard avait empêché son hélicoptère d’atterrir.

Source : ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Euro dames 2022: la Suisse qualifiée à la raclette

Publié

le

Les Suissesses jubilent après avoir eu très peur (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

L’équipe de Suisse dames a obtenu dans la douleur son billet pour l’Euro 2022 en Angleterre. A Thoune, elle a eu besoin des tirs au but (3-2) pour prendre la mesure de la République tchèque.

1-1 à l’aller, 1-1 au retour après les prolongations, il a fallu avoir recours à la loterie des tirs au but pour départager les deux équipes. La séance a mal débuté pour les Suissesses, avec les échecs de Gut et de Sow. Mais Gaëlle Thalmann a remis son équipe sur les rails en arrêtant le premier tir tchèque, puis en déviant sur son poteau le quatrième. Crnogorcevic a donné l’avantage aux Suissesses 3-2 avant que la dernière Tchèque ne tire sur la transversale.

Une nervosité palpable a hanté les esprits des Suissesses. Cela s’est traduit notamment par un manque de précision dans les passes, des contrôles ratés et des balles arrêtées mal exploitées. En première mi-temps, les protégées de Nils Nielsen n’ont ainsi pas su menacer la cage tchèque.

Le début de la seconde période a été difficile pour la Suisse. Après une première alerte sur une frappe lobée de Martinkova (48e), les Tchèques ouvraient la marque sur un tir lointain de Svitkova (51e) sur lequel Gaëlle Thalmann ne semblait pas irréprochable.

Heureusement, à peine entrée sur la pelouse, Coumba Sow égalisait en profitant d’un mauvais alignement de la défense adverse (59e). Le score ne bougeait plus et les prolongations étaient donc nécessaires. Durant celles-ci, un coup franc de Svitkova finissait sur la transversale (114e).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Aucun joueur ne devine la bonne combinaison de l’Euro Millions

Publié

le

Lors du prochain tirage vendredi, 64 millions de francs seront en jeu. (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Personne n’a trouvé la combinaison gagnante à l’Euro Millions mardi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 16, 20, 31, 47 et 50, ainsi que les étoiles 2 et 8.

Lors du prochain tirage vendredi, 64 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Fribourg impeccable contre Genève, Malgin libère le LHC

Publié

le

Herren a débloqué la situation dans le premier tiers (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Fribourg a commencé de la meilleure des manières son quart de finale de National League face à Genève. Les Dragons ont dominé les Aigles 2-1 à St-Léonard.

Préparés les Fribourgeois. Pour ce premier acte des séries éliminatoires, les hommes de Christian Dubé ont offert une performance complète et solide. Julien Sprunger et ses coéquipiers ont su prendre cette partie par le bon bout, malgré quelques sueurs froides en fin de rencontre.

L’ouverture du score signée Herren à la 19e a lancé les locaux en leur donnant un soupçon de confiance supplémentaire. Mieux, sur une lumineuse passe de DiDomenico, c’est le grand défenseur Dave Sutter qui a fait étalage de ses qualités techniques en déjouant Gauthier Descloux d’un superbe mouvement.

Dans les rangs genevois, on a mis du temps à trouver la bonne formule. On peut même dire que les Aigles ont pris leur temps. Ce n’est que lors du dernier tiers que les joueurs de Pat Emond ont mis de l’urgence dans leur jeu. Le coach québécois a d’ailleurs placé Vermin avec Omark et Winnik pour densifier sa première ligne. Cela a failli être payant en toute fin de match, mais les Grenat n’ont pu que réduire la marque. Fehr a eu une occasion d’égaliser dans les ultimes secondes mais Stalberg a subtilisé le puck au Canadien.

Mais Gottéron n’a remporté qu’une bataille. Et on a le sentiment que la série pourrait durer.

Malgin ce héros

Dans la capitale olympique, c’est en prolongation que Lausanne est allé chercher son premier succès (3-2) dans le duel des Lions. Et c’est le top scorer Denis Malgin qui a offert ce premier point à ses couleurs. Le Soleurois, formé à Zurich, a pris Noreau en défaut pour tromper Waeber à la 67e.

Une statistique qui interpelle c’est le nombre de tirs bloqués. Selon ce que propose la Ligue, les Vaudois ont ainsi contré 42 lancers adverses. Et Tobias Stephan a réalisé 37 arrêts sur 39 tirs contre seulement 24 sur 27 pour Ludovic Waeber. Là aussi la série s’annonce palpitante avec deux équipes bien dans leur hockey.

Leader au terme de la saison régulière, Zoug a commencé ses play-off avec un match difficile contre d’opinâtres Bernois. Mais les hommes de Dan Tangnes ont su s’adapter pour l’emporter 4-2. Des doublés de Simion et Klingberg ont fait la différence. A Zoug, on espère surtout que la blessure de Raphael Diaz ne sera pas trop grave et que le défenseur international ne manquera pas de matches.

Tombeur de Bienne lors des pré-play-off, Rapperswil n’a pas eu la même baraka contre Lugano. Les Tessinois ont fait honneur à leur deuxième rang lors de la saison régulière pour un succès 6-2. Mais attention, le score peut être trompeur puisqu’il y avait 3-2 à la 43e. Mais Bürgler a pu répondre au but de Profico 40 secondes plus tard et redonner de l’air aux Bianconeri qui ont définitivement validé leur victoire à la 53e et à la 56e grâce à Fazzini et Zangger.

A noter que les trois buts inscrits (3-1 à 4-2) en 49 secondes durant le troisième tiers sont un record en play-off lors des dix dernières années.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Coupe de Suisse: Lucerne s’impose à Lugano

Publié

le

Fabio Celestini: son équipe est en demi-finale de la Coupe (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Lucerne a rejoint Aarau dans le dernier carré de la Coupe de Suisse. L’équipe de Fabio Celestini a battu Lugano 2-1 ap au Cornaredo dans le seul quart de finale opposant deux clubs de l’élite.

Les Tessinois ont longtemps semblé pouvoir l’emporter après avoir ouvert le score par Lovric à la 20e. Mais ils ont commis l’erreur de trop vouloir spéculer sur leur mince avance. Lucerne en a profité pour égaliser par Schürpf avec l’aide du vent, son centre finissant dans le but d’Osigwe (79e).

Lors des prolongations, Ardaiz a touché le poteau lucernois à la 105e. Contre le cours du jeu, et encore avec un vent favorable, Ndiaye a donné l’avantage aux Lucernois à la 107e, sur un long dégagement du gardien Müller. Celui-ci s’est montré décisif dans les dernières minutes, sauvant sur une tête de Maric (117e) puis surtout en retenant un penalty tiré trop faiblement par le même Maric (122e).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

HiFlow organise des conférences sur la transition énergétique et l’innovation

Publié

le

L’association HiFlow basée à Plan-les-Ouates organise un cycle de quatre conférences sur le thème de la transition énergétique et de l’innovation appelé « Transitions ». La première a lieu ce jeudi 15 avril, Judith Monfrini

Et la conférence s’intitule : «So good et Changeons». Quatre personnalités inspirantes vont témoigner de leur transition personnelle et professionnelle. Les conférenciers seront dans les locaux de HiFlow et le public va pouvoir les suivre en Streaming. A Hiflow, on croit à la stimulation de l’économie et de l’innovation par l’art. Parallèlement aux conférences, se tient une exposition de l’artiste en résidence Joseph Marzolla…on l’écoute.

Joseph Marzolla
artiste
Joseph Marzolla artiste

L’association HiFlow a débuté ses activités dans la ZIPLO en mars 2020. Malgré la crise sanitaire, elle a réussi à attirer une vingtaine d’entreprises, cleantech, medtech et des sociétés actives dans l’intelligence artificielle.

Retrouvez toutes les infos des conférences sur le site de HiFlow

 

Continuer la lecture