Rejoignez-nous

Actualité

Sécurité du Léman Express : tout roule

Publié

,

le

Trois mois avant le lancement du Léman Express, les autorités éprouvent les conditions de sécurité. Un gigantesque exercice a réuni aujourd’hui 1200 figurants et environ 900 intervenants professionnels. Dans l’ensemble le bilan provisoire est satisfaisant, en dépit de quelques couacs. 

Dans ce scénario fictif, juste après 10h, le Léman Express percute un objet au niveau de la frontière avec la France, proche du Foron. Dès lors, c’est une succession de sirènes et de différents corps de métiers. Policiers, pompiers, civilistes, infirmiers interviennent en nombre sur une vingtaine de sites. Des secours qui viennent de Genève et de France voisine, mais aussi du canton de Vaud et de départements voisins, appelés en renfort pour l’occasion.

C’est le cas de Stéphane, il appartient au Détachement Post Médical Avancé (DPMA) vaudois. Et malgré la chaleur et le stress, il garde le sourire. Il s’exprime au milieu du lieu dit le « nid de blessés » et nous explique en quoi ce test est difficile:

Stéphane
Détachement Post Médical Avancé (DPMA)
Stéphane Détachement Post Médical Avancé (DPMA)

A l’intérieur du « nid de blessés », une trentaine de figurants simulent des lamentations. Ils ne savent pas ce qui se passe pourtant l’ambiance reste détendue. Irène est allongée sur le sol:

Irène
Une figurante
IrèneUne figurante

De manière générale, les figurants déplorent un manque d’information. C’est le cas d’Elisa, enseignante à la retraite, qui n’en perd pas pour autant son sourire:

Elisa
Une figurante
Elisa Une figurante

Du côté des responsables, le bilan provisoire est positif. Philipp Zimmermann est le directeur de cet exercice, baptisé « Confine Tre »:

Philipp Zimmermann
Directeur de l'exercice 'Confine Tre', représentant les CFF et la SNCF
Philipp Zimmermann Directeur de l'exercice 'Confine Tre', représentant les CFF et la SNCF

L’exercice a duré plus de 8 heures. D’après le canton, les concepts d’intervention et d’exploitation ont pu être testés avec succès.

Le Léman Express, qui reliera 45 gares sur 230 kilomètres, est le plus gros réseau ferroviaire régional transfrontalier d’Europe.  Il devrait accueillir chaque jour 50’000 voyageurs.

 

 

 

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

En Suisse, 129 cas de réinfection malgré les deux doses de vaccins

Publié

le

Les cas de réinfection au Covid-19 après la vaccination complète s'expliquent notamment par le fait que l'efficacité des vaccins n'est pas de 100%, mais de 94-95% (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Sur les près de 1,2 million de personnes entièrement vaccinées en Suisse, 129 ont été réinfectées par le coronavirus, selon les données de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). En cause: l'efficacité des vaccins n'est pas de 100%.

Le taux d'efficacité est très élevé mais pas de 100%, soit de 95% pour le vaccin de Pfizer/BioNTech et de 94% pour celui de Moderna, a indiqué dimanche à Keystone-ATS Grégoire Gogniat, porte-parole de l'OFSP, confirmant une information de la NZZ am Sonntag. "Ce n'est donc pas surprenant."

Cela constitue la première raison des cas de réinfection, selon lui. Et d'ajouter que, deuxièmement, l'efficacité du vaccin peut diminuer pour les personnes âgées. Le porte-parole indique toutefois que le niveau de connaissances actuel montre que les vaccins autorisés en Suisse sont aussi efficaces contre les variants, notamment celui indien.

Certificat pour les vaccinés d'abord

Le porte-parole a par ailleurs indiqué que le certificat Covid est d'abord prévu pour les personnes vaccinées, confirmant une information du TagesAnzeiger de samedi. Il invoque des raisons pratiques: "La mise en place est plus facile pour les personnes vaccinées, pour générer et recevoir le certificat."

Grégoire Gogniat ajoute cependant que le certificat sera aussi disponible pour les personnes guéries et testées négativement "dans un temps proche" après celui pour les vaccinés. Sans toutefois donner plus de détails sur la temporalité.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Hangar agricole détruit par le feu – Pas de blessé

Publié

le

L'incendie a provoqué un fort dégagement de fumée. (© Police cantonal valaisanne)

Le feu a détruit dimanche matin à Ardon (VS) un hangar agricole et les machines qui s'y trouvaient, à quelques exceptions près. Mais personne n'a été blessé, a indiqué la police cantonale valaisanne.

Vers 5h20, plusieurs appels de citoyens ont signalé un fort dégagement de fumée en zone agricole en bordure des voies CFF. Une soixante de pompiers et autres intervenants ont été nécessaires pour venir à bout du sinistre. Ce dernier a été maîtrisé vers 8h15. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'incendie.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Economie

Les retours en provenance du sud ont commencé

Publié

le

Bouchon au portail sud du Gothard (archives). (© KEYSTONE/TI-PRESS/PABLO GIANINAZZI)

Les retours en provenance du sud après ce week-end prolongé de l'Ascension se sont fait sentir dès dimanche matin. A 10h00, le temps d'attente au portail sud du Gothard était déjà de dix minutes.

Un bouchon d'un kilomètre s'est formé le matin sur l'A2 entre Quinto et Airolo (TI), selon Viasuisse, confirmant qu'il s'agissait selon toute vraisemblance des premiers retours de week-end dans le sud.

Durant les dernières années, les bouchons de plus de dix kilomètres étaient devenus une habitude au terme du week-end de l'Ascension. Sauf l'année dernière, où il n'y avait pas eu de colonne en raison de la pandémie.

Mais la situation s'étant améliorée et les mesures anti-Covid ayant été assouplies cette année, l'envie du sud s'est à nouveau fait sentir. Et mercredi après-midi et jeudi matin, le trafic avait bouchonné au portail nord du Gothard, le maximum atteignant dix à douze kilomètres.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette se qualifie pour la Coupe d’Europe

Publié

le

A l'image du match, Milan Gajic, en rouge, se heurte à Boris Cespedes sous les yeux de Miroslav Stevanovic; pour la seconde fois fois cette saison, les Servettiens repartent victorieux de Vaduz (© KEYSTONE/Gian Ehrenzeller).

Nettement battus par le Lausanne-Sport (1-4) mercredi, les Servettiens ont relevé la tête pour s'imposer face à Vaduz (3-1) samedi soir dans la Principauté. Un succès qui leur permet de se qualifier pour la deuxième fois de suite pour une compétition européenne.

Si les joueurs d'Alain Geiger peuvent savourer cette future présence continentale, avec nonante minutes d'avance, c'est parce que les Young Boys ont nettement battu Lucerne (5-2) qui menait pourtant à la mi-temps (2-1) et que le Lausanne-Sport a coulé à pic sous la pluie en Suisse orientale. Jamais dans le match, les Lausannois ont été essorés (0-5) par un Saint-Gall joueur et offensif. Après deux buts d'Adamu (21e et 25e), c'est Mory Diaw qui a précipité la chute des siens en cherchant à faire le malin devant Youan juste avant la mi-temps. L'ancien Nantais a contré le portier lausannois avant de glisser le ballon dans le but vide.

Le SFC sauve le FCS

Si le président Christian Constantin peut encore croire au maintien, c'est grâce à la victoire de Servette à Vaduz. A Lugano, les Valaisans se sont inclinés (1-3), mais peuvent dire merci à Servette qui a a gagné dans la Principauté sur ce même score.

Toujours dixième et dernier, Sion sera au mieux barragiste. Cela signifie que les Valaisans ne sont pas encore relégués, mais qu'ils devront prolonger un peu leur saison s'ils terminent devant Vaduz vendredi prochain.

Si les Sédunois en sont là, c'est parce qu'ils n'ont pas réussi à ramener un résultat positif du Cornaredo. Le sursaut d'orgueil entraperçu mercredi contre Lucerne n'a pas été suivi d'une partie maîtrisée au Tessin. Les Valaisans ont eu quelques occasions mais aucune emprise sur le jeu. On a vu Hoarau tester les réflexes de Baumann à la 9e et à la 23e, mais cela n'a pas suffi.

Autogoal de Lacroix

Ziegler a ouvert la marque en deux temps sur penalty après une faute de main de Zock qui a nécessité un petit passage par la VAR pour l'arbitre Adrien Jaccottet (19e). Et comme Sion n'était pas dans une période très chanceuse, Lacroix a dévié dans son but un ballon luganais à la 44e (2-0). La réaction sédunoise grâce à la réduction du score de Tosetti dans les arrêts de jeu aurait dû donner des ailes aux joueurs de Marco Walker, mais ce sont les Tessinois qui ont inscrit le bu de la sécurité par Gerndt (69e).

Et dire que les joueurs de Maurizio Jacobacci restaient sur quatre revers consécutifs sans avoir réussi à marquer le moindre but...

Dans le dernier match de la soirée, Bâle a nettement pris le dessus face au Zurich (4-0).

La 36e et dernière journée de Super League aura lieu le vendredi précédant le week-end prolongé de Pentecôte, à savoir le 21 mai. Le FC Sion recevra Bâle, alors que Vaduz se déplacera à Zurich.

 

texte: ats/bb

 

Continuer la lecture

Suisse

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Lors du prochain tirage mercredi prochain, 2,2 millions de francs seront en jeu (archives). (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto samedi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher le 18, 32, 35, 36, 37 et 42. Le numéro chance était le 4, le rePLAY le 08 et le Joker le 111473.

Lors du prochain tirage mercredi prochain, 2,2 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture