Rejoignez-nous

Actualité

Syrie: 14 civils tués malgré la trêve

Publié

,

le

L'opération turque a tué 86 civils, et 239 combattants des FDS, selon le dernier bilan de l'OSDH, qui indique également que 187 combattants pro turcs ont péri. (©KEYSTONE/EPA/STRINGER)

Les bombardements des forces d'Ankara ont tué vendredi 14 civils dans le nord de la Syrie selon une ONG. Le président turc a réitéré ses menaces contre les forces kurdes au lendemain d'une trêve acceptée par son pays, mais qui semble avoir volé en éclats.

L'opération lancée par la Turquie depuis le 9 octobre avec des supplétifs syriens a ouvert un nouveau front dans la Syrie en guerre depuis 2011, où les forces kurdes partenaires des Occidentaux dans la lutte contre le groupe Etat islamique (EI) ont été lâchées par Washington.

Jeudi soir, après une intervention diplomatique des Etats-Unis, la Turquie a dit accepter de suspendre pendant cinq jours son offensive, réclamant un retrait des forces kurdes de sa frontière pour y mettre un terme définitif.

Mais dès vendredi, le président turc Recep Tayyip Erdogan a menacé de reprendre l'offensive, si "les promesses" ne sont pas respectées d'ici mardi soir. Donald Trump a affirmé de son côté que son homologue turc lui avait assuré, lors d'un échange téléphonique, qu'il était déterminé à ce que le cessez-le-feu en Syrie soit appliqué, de même que les Kurdes.

Le locataire de la Maison Blanche a par ailleurs affirmé que "certains" pays européens étaient désormais prêts à rapatrier des djihadistes détenus en Syrie. "C'est une bonne nouvelle".

Initiative européenne

Le président français Emmanuel Macron a annoncé dans ce contexte une "initiative commune" avec la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre britannique Boris Johnson pour rencontrer "prochainement" le dirigeant turc.

De son côté, le président du Conseil européen Donald Tusk a dénoncé l'accord turco-américain, le considérant plutôt comme "une demande de capitulation pour les Kurdes".

Ankara continue ses attaques

Sur le terrain, les opérations militaires se poursuivent d'ores et déjà. Des attaques de l'aviation turque et des tirs d'obus des supplétifs syriens ont tué 14 civils et 8 combattants des forces kurdes dans le village de Bab al-Kheir et ses environs du nord syrien, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les forces kurdes ont accusé Ankara d'avoir ainsi violé le cessez-le-feu. Des combats sporadiques se poursuivent dans la ville frontalière de Ras al-Aïn.

"Crimes de guerre"

L'offensive d'Ankara a permis aux forces turques et à leurs supplétifs syriens de conquérir une bande frontalière de près de 120 km, allant de la ville de Tal Abyad à Ras al-Aïn.

L'ONG Amnesty International a accusé l'armée turque et les rebelles pro turcs de "mépris honteux pour les vies civiles", évoquant des "preuves accablantes de crimes de guerre". Les autorités kurdes ont déjà accusé Ankara d'utiliser des armes non conventionnelles, comme le napalm, ce que la Turquie nie.

Vendredi, les autorités kurdes tentaient de dépêcher des secours à Ras al-Aïn pour évacuer les nombreux blessés, a indiqué Hassan Amin, un responsable de l'hôpital de Tal Tamr, plus au sud. L'équipe médicale n'a pas été autorisée à entrer" dans la ville, refus que l'OSDH a attribué aux rebelles pro turcs.

Près de 100 morts

L'opération turque a tué 86 civils, et 239 combattants des FDS, selon le dernier bilan de l'OSDH, qui indique également que 187 combattants pro turcs ont péri. Environ 300'000 personnes ont été déplacées par les combats, selon l'OSDH.

La Turquie a fait état de la mort de six soldats turcs en Syrie et de 20 civils tués dans les villes frontalières par des tirs des combattants kurdes syriens en réaction à son agression.

L'accord turco-américain prévoit la mise en place d'une "zone de sécurité" de 32 km de largeur en territoire syrien, dont doivent se retirer les forces kurdes. L'objectif est d'éloigner de la frontière la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), mais aussi d'y installer une partie des 3,6 millions de réfugiés syriens vivant en Turquie.

Le président turc a répété vendredi que cette zone devrait "s'étendre en longueur sur 444 km" et pas seulement dans les zones dont les forces turques ont pris le contrôle.

Source: ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Fort séisme de magnitude 6,3 près de Vanuatu (USGS)

Publié

le

Un fort séisme, de magnitude 6,3, s'est produit au large de l'archipel Vanuatu. (© KEYSTONE/AP/NICK PERRY)

Un fort séisme, de magnitude 6,3, s'est produit au large de l'archipel Vanuatu dans le Pacifique dimanche, a annoncé le service géologique américain (USGS), sans déclencher d'alerte au tsunami.

Le tremblement de terre a été détecté à 9H23 locales (00H23 Heure suisse ) à une profondeur de 29 kilomètres en mer à quelque 83 kilomètres au nord-ouest de la capitale de l'archipel, Port-Vila.

Le Centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique a indiqué que le tremblement de terre, qui a eu lieu près d'un groupe d'îles peu peuplées, ne devrait pas provoquer de tsunami. Aucun dégât n'a été signalé dans l'immédiat au Vanuatu.

Les tremblements de terre sont fréquents dans cet archipel de 320'000 habitants situé sur la "ceinture de feu du Pacifique", où la rencontre de plaques tectoniques provoque une importante activité volcanique et sismique

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Musk veut créer un supercalculateur pour accompagner xAI (médias)

Publié

le

Elon Musk accélère le développement de sa start-up dédiée à l'IA. (© KEYSTONE/AP/Susan Walsh)

Le milliardaire Elon Musk a annoncé lors d'une présentation à des investisseurs qu'il prévoit de créer d'ici à l'automne 2025 un supercalculateur pour développement de sa start-up xAI dédiée à l'intelligence artificielle, selon des informations de presse.

"Lors d'une présentation aux investisseurs en mai, Musk a déclaré qu'il souhaitait que le supercalculateur soit opérationnel d'ici l'automne 2025 et qu'il se tiendrait personnellement responsable de sa livraison à temps", indique samedi le site spécialisé The Information.

"Elon Musk a déclaré publiquement que sa start-up d'intelligence artificielle xAI aura besoin de 100'000 semi-conducteurs spécialisés pour former et exécuter la prochaine version de son IA conversationnelle Grok", souligne le site.

Il est ainsi précisé qu'Elon Musk a déclaré aux investisseurs qu'"une fois terminés, les groupes de puces connectés" du fabricant Nvidia "seraient au moins quatre fois plus grands" que ce qui existe actuellement, comme ceux "construits par Meta Platforms pour entraîner ses modèles d'IA". xAI pourrait s'associer au géant de la tech Oracle, croit également savoir The Information.

Ce supercalculateur "nécessiterait de dépenser des milliards de dollars et d'avoir accès à suffisamment d'énergie. Mais cela pourrait aider la start-up d'un an à rattraper ses rivaux plus âgés et mieux financés.

Début novembre, Elon Musk a présenté "Grok", un chatbot d'IA générative comme ChatGPT ayant un accès en temps réel "aux connaissances du monde via la plateforme X", un "avantage unique et fondamental" selon le site de xAI.

Le dirigeant de Tesla, SpaceX, X (anciennement Twitter) et Neuralink a créé xAI en juillet 2023, en réaction notamment à l'ascension d'OpenAI, qui a popularisé l'intelligence artificielle (IA) générative.

Il avait pourtant cofondé OpenAI en 2015 avec Sam Altman et d'autres personnes, avec des statuts d'organisation à but non lucratif et dans le but de faire de la recherche dite "open source", et de ne pas laisser Google dominer cette technologie majeure. Mais il avait ensuite claqué la porte, et fait désormais partie des plus virulents critiques de la société.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Sport

Servette bat Lugano, à une semaine de la finale de la Coupe

Publié

le

Jérémy Guillemenot a inscrit un doublé samedi à Lugano. (© KEYSTONE/TI-PRESS/Alessandro Crinari)

Le Servette FC a fait le plein de confiance à huit jours de la finale de la Coupe de Suisse. Les Genevois ont battu leur futur adversaire Lugano (2-0) lors de l'ultime journée de Super League samedi.

Dans cette rencontre sans enjeu pour le classement final du Championship Group, les Servettiens ont pu compter sur un Jérémy Guillemenot en grande forme pour s'imposer au Cornaredo. L'attaquant a inscrit un doublé (4e, 52e), marquant du pied droit comme du pied gauche. Suffisant pour convaincre René Weiler de le titulariser dimanche prochain à Berne?

Zurich termine 4e

Dans le duel pour la quatrième place, Zurich s'est imposé 2-1 à Saint-Gall pour dépasser les Brodeurs au classement. Cela n'a pas de conséquence pour l'Europe, les deux équipes étant assurées de disputer le tour préliminaire de la Conference League en raison de l'affiche de la finale de la Coupe.

Enfin, le champion Young Boys a pu fêter son titre devant son public en battant Winterthour 3-0. Lustenberger (sur penalty), Hadjam et Ganvoula ont été les buteurs bernois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

La Palme d'or à l'Américain Sean Baker pour "Anora"

Publié

le

Le thriller de Sean Baker se passe dans des bas-fonds aux villas de luxe des oligarques russes (archives). (© Keystone/EPA GETTY POOL/CINDY ORD / POOL)

Le cinéaste Sean Baker a reçu à 53 ans la Palme d'or samedi pour "Anora". Ce thriller new-yorkais se déroule des bas-fonds aux villas de luxe des oligarques russes.

"Ce film est magnifique, empli d'humanité (...) Il nous a brisés le coeur", a déclaré la présidente du jury et réalisatrice de "Barbie" Greta Gerwig avant de lui remettre le prix.

"Nous devons faire des films pour qu'ils sortent en salles", a lancé le réalisateur américain Sean Baker en recevant sa Palme d'or. "Je sais que je vais continuer à lutter en faveur du cinéma. Nous devons lutter pour faire des films qui sortent en salles. Il faut que le monde se rappelle que voir un film sur son téléphone portable ou à la maison ce n'est pas la manière de voir des films", a martelé l'Américain de 53 ans.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Suisse

Pas de millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Lors du prochain tirage mercredi, 22 millions de francs seront en jeu. (image symbolique) (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto samedi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher les numéros 7, 25, 27, 37, 38 et 40. Le numéro chance était le 3, le rePLAY le 1 et le Joker le 263449.

Lors du prochain tirage mercredi, 22 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/swissloto/

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture