Rejoignez-nous

Suisse

Ventes en rentabilité en repli pour Oerlikon au 3e trimestre

Publié

,

le

Oerlikon a vu son chiffre d'affaires se contracter de 15,9% à 623 millions de francs (archives). (© KEYSTONE/STEFFEN SCHNMIDT)

Le conglomérat industriel Oerlikon a vu sa performance financière plombée au 3e trimestre par la faiblesse des marchés et les effets de change. Malgré le repli du carnet de commandes, la direction a partiellement confirmé ses ambitions pour l'ensemble de 2023.

Les entrées de commandes du groupe schwytzois ont chuté de 25,8% sur un an à 567 millions de francs entre juillet et fin septembre. Le chiffre d'affaires a suivi la même voie, baissant de 15,9% à 623 millions. Hors effets de change, le recul des ventes a été limité à 10,9%, a détaillé l'entreprise jeudi dans un communiqué.

La rentabilité a également été affectée, le résultat brut d'exploitation (Ebitda) reculant de 23,3% à 98 millions. La marge afférente a perdu 1,5 point à 15,7%. Ce recul a été expliqué par la plus faible demande dont a souffert la division Polymer Processing Solutions, une hausse des coûts et des effets de changes.

Alors que l'Ebitda répond tout juste aux attentes de la communauté financière, entrées de commandes et recettes manquent le coche.

"Notre résultat trimestriel reflète la faiblesse dans nos marchés clés et les vents contraires continus au niveau des devises", a souligné le directeur général Michael Suess, cité dans le communiqué. Le patron a évoqué de prochaines mesures afin de remédier à ces difficultés.

Prudence pour les prévisions

Le patron a relevé les nombreux produits en développement qui seront dévoilés ces prochains trimestres, le rendant "confiant dans le futur potentiel de croissance" de l'entreprise.

La société de Pfäffikon a confirmé une partie de ses objectifs financiers pour l'ensemble de l'année. Oerlikon table toujours sur un recul organique des ventes autour de 5% à taux de changes constants, alors que les effets de changes devraient s'être renforcés en seconde partie d'exercice. La barre pour la marge Ebitda a été maintenue autour de 15,5%.

Les analystes de Vontobel ont fait remarquer que la précédente prévision de ventes nettes entre 2,75 et 2,8 milliards de francs avait été évacuée. "Cela implique de nouvelles prévisions dans le bas de la fourchette des prévisions, voire en dessous", ont-ils souligné dans un commentaire. Le maintien des objectifs en matière d'Ebitda démontre par contre que les mesures de réduction des coûts commencent à agir.

La piètre performance d'Oerlikon ne semblait pas refroidir les investisseurs qui achetaient le titre. Ce dernier prenait 4,7% à 3,7 francs, dans un indice élargi SPI en hausse de 0,99% vers 13h24.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Le Conseil fédéral veut abaisser la redevance à 300 francs

Publié

le

Le ministre des télécommunications Albert Rösti veut abaisser la redevance radio-TV (archives). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

La redevance radio-TV doit passer à 300 francs d'ici 2029, contre 335 actuellement. Le Conseil fédéral a rejeté mercredi en parallèle l'initiative "200 francs, ça suffit". La concession actuelle de la SSR est prolongée jusqu'à fin 2028.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le Conseil fédéral veut abaisser la redevance à 300 francs

Publié

le

Le ministre des télécommunications Albert Rösti veut abaisser la redevance radio-TV (archives). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

La redevance radio-TV doit passer à 300 francs d'ici 2029, contre 335 actuellement. Le Conseil fédéral a rejeté mercredi en parallèle l'initiative "200 francs, ça suffit". La concession actuelle de la SSR est prolongée jusqu'à fin 2028.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

Tarifs médicaux: le Tardoc et les premiers forfaits remplacent le Tarmed en 2026

Publié

le

Le TARMED a été introduit en 2004 et est jugé obsolète (illustration). (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

La structure tarifaire Tarmed, obsolète, sera remplacée en 2026. Le Conseil fédéral a approuvé mercredi le Tardoc et les premiers forfaits ambulatoires. Des adaptations seront encore nécessaires afin de coordonner les deux structures.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

Tarifs médicaux: le Tardoc et les premiers forfaits remplacent le Tarmed en 2026

Publié

le

Le TARMED a été introduit en 2004 et est jugé obsolète (illustration). (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

La structure tarifaire Tarmed, obsolète, sera remplacée en 2026. Le Conseil fédéral a approuvé mercredi le Tardoc et les premiers forfaits ambulatoires. Des adaptations seront encore nécessaires afin de coordonner les deux structures.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Un automobiliste très alcoolisé heurte une camionnette à Sulgen

Publié

le

L'automobiliste affichait une alcoolémie de 3,4 pour mille. (© Kantonspolizei Thurgau)

Un automobiliste de 38 ans affichant une alcoolémie de 3,4 pour mille est entré en collision mardi soir à Sulgen (TG) avec une camionnette arrivant correctement en sens inverse. Il a été hospitalisé avec des blessures de moyenne gravité.

Les deux occupants de la camionnette s'en sortent indemnes, a indiqué mercredi la police cantonale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture