Rejoignez-nous

Suisse

Un joueur décroche le jackpot au Swiss Loto

Publié

,

le

Lors du prochain tirage samedi, 1,5 million de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande (archives). (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Le Swiss Loto a fait un heureux gagnant mercredi qui a empoché 17,92 millions de francs. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher le 3, 4, 6, 11, 22 et 36. Le numéro chance était le 3, le rePLAY le 7 et le Joker le 797062.

Lors du prochain tirage samedi, 1,5 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Des grands noms à l'affiche de la prochaine saison de l'OCL

Publié

le

"Véritable pop star", le violoncelliste Yo-Yo Ma sera l'une des têtes d'affiche de la prochaine saison de l'OCL (archives). (© KEYSTONE/AP/ARMANDO FRANCA)

L'Orchestre de chambre de Lausanne (OCL) promet une prochaine saison pleine "d'effervescence". Renaud Capuçon et ses musiciens accueilleront des stars du classique (et du cinéma), joueront pour tous types de public et partiront sur la route, notamment en Corée du Sud.

L'OCL se produira l'an prochain avec "une véritable popstar", le violoncelliste Yo-Yo Ma, "la figure la plus emblématique du classique actuellement", a souligné le directeur artistique Renaud Capuçon, au moment de dévoiler mardi l'affiche de la saison 2024/2025.

Rare en Europe, le Franco-Américain d'origine chinoise aux 120 albums et 19 Grammy Awards se produira le 28 janvier à Beaulieu dans le concerto de Robert Schumann. Trois autres concerts sont prévus avec lui les jours suivants, à Genève, Rolle et Gstaad (BE).

Renaud Capuçon s'est aussi réjoui de recevoir "trois pianistes majeurs de notre temps", à savoir Martha Argerich - de retour à Lausanne pour la troisième année consécutive -, Emanuel Ax et András Schiff.

Jean Reno en narrateur

Autre figure de la saison à venir, la soprano Barbara Hannigan revient à l'OCL en tant que principale cheffe invitée. "C'est une personnalité qui sort du cadre. Chaque concert avec elle constitue une aventure", a relevé Renaud Capuçon au sujet de la Canadienne, qui sera à la baguette pour trois concerts.

Le chef et violoniste français a également promis une soirée "hilarante" avec Igudesman & Joo, célèbre duo comique qui se joue des codes de la musique classique.

Autre vedette de passage à Lausanne, mais issue du cinéma cette fois-ci, Jean Reno viendra réciter le texte de "Pierre et le loup" de Prokofiev, à deux reprises en janvier prochain. "Après avoir assisté à l'un de nos concerts, il est venu, les larmes aux yeux, me demander si nous pouvions faire quelque chose ensemble", a raconté Renaud Capuçon.

Enfants et prisonnières

Comme les années précédentes, l'OCL proposera des concerts "Découvertes", destinés entre autres au jeune public. Des spectacles sont notamment prévus autour du sport et du hip-hop.

Le projet "L'OCL pour tous" se poursuit également auprès d'un public dit "empêché". Quatre concerts sont programmés, dont un devant des détenues de la prison pour femmes de Lonay.

"Un emblème" pour Lausanne

La future saison sera aussi marquée par la tournée de l'OCL qui, pour la première fois depuis quinze ans, se produira hors de l'Europe. Les musiciens lausannois donneront cinq concerts en Corée du Sud entre le 29 août et le 3 septembre prochain.

Outre ces dates en Asie, l'OCL jouera au festival Berlioz à la Philharmonie de Paris, au Concertgebouw d'Amsterdam ainsi qu'à Cologne ou encore au Danemark (Aalborg et Copenhague). En Suisse, l'orchestre sera présent à Ascona, Genève, Rolle, Gstaad, Martigny (VS) et Muri (BE).

"L'OCL s'installe dans le paysage international", a remarqué Renaud Capuçon. En poste depuis 2021, le Français a rappelé l'une de ses missions, "faire de l'OCL un emblème fort de la ville de Lausanne", un orchestre "dont chaque habitant peut être fier."

Déménagement en vue

A noter finalement que cette saison sera la 30e et dernière à proposer des concerts le soir à la salle Métropole. Dès septembre 2025, la série des "Grands Concerts" déménagera au théâtre de Beaulieu, tandis que les "Entractes" seront joués à la salle Paderewski au casino de Montbenon. Seules les "Dominicales" et les "Découvertes" resteront à la salle Métropole.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Watches and Wonders: visiteurs et affaires en hausse en 2024

Publié

le

L'édition 2024 du rendez-vous annuel de l'horlogerie, Watches and Wonders, s'est terminée sur un bilan très positif. (archive) (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

L'édition 2024 du rendez-vous annuel de l'horlogerie, Watches and Wonders, s'est terminée sur un bilan "très positif", selon ses organisateurs. Pas moins de 49'000 personnes ont visité Palexpo et les événements associés, une hausse de 13% par rapport à 2023.

Au total, ce sont 5700 détaillants et 1500 journalistes qui sont venus découvrir les nouveautés de 54 marques horlogères, du 9 au 15 avril à Genève, précisent les organisateurs du salon dans un communiqué publié mardi.

En plus des rendez-vous avec les détaillants, 1800 sessions de présentations de produits pour la presse ont été comptabilisées et les clients finaux ont augmenté, notent-ils.

L'intérêt des jeunes pour l'événement "s'est encore une fois confirmé avec la présence des écoles et de nombreux étudiants", ajoutent-ils. Sur 19'000 billets (contre 12'000 en 2023), 25% se sont vendus aux moins de 25 ans, avec un âge moyen de 35 ans.

Côté tendances, le salon "a posé les tendances de l'année avec un retour au classicisme à trois aiguilles de diamètre raisonné et unisexe, en des couleurs audacieuses sur bracelet interchangeable", constatent-ils.

Les organisateurs se réjouissent par ailleurs que l'industrie horlogère se soit illustrée "autant par sa diversité que par son unité autour de ses valeurs cardinales: innovation, bienfacture, excellence, dans un environnement marqué par la joie et l'enthousiasme."

Avec l'extension de son programme "In the City" et ses animations dans le nouveau "Village Horloger" a confirmé "son ouverture au plus grand nombre, tous les publics et générations confondus", concluent-ils.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Politique

Prévention et lutte contre les incendies de forêt renforcées

Publié

le

Le Canton de Vaud prend des nouvelles mesures pour renforcer la prévention et les moyens de lutte contre les incendies de forêt (archives). (© Keystone/LEANDRE DUGGAN)

Alors que les épisodes de sécheresse se multiplient et rendent les forêts vaudoises plus vulnérables aux risques d'incendie, le Conseil d'Etat souhaite renforcer la prévention ainsi que les moyens d'intervention. Il propose au Grand Conseil une base légale solide pour lutter contre les feux de forêt et une nouvelle enveloppe de 4,2 millions de francs pour du matériel et des équipements spécifiques.

Le Département de la jeunesse, de l'environnement et de la sécurité (DJES) soumet au Parlement un projet de révision de la loi forestière cantonale (LVLFo) et de la loi sur le service de défense contre l'incendie et de secours (LSDIS), a indiqué mardi le gouvernement dans un communiqué.

Cette révision légale a pour objectif "d'intégrer formellement la lutte contre les incendies de forêt dans l'appareil législatif cantonal, conformément aux exigences fédérales". Elle donne ainsi au Canton la mission d'élaborer un concept cantonal de lutte contre les incendies de forêt, explique le Conseil d'Etat.

Rôle-clé de l'ECA

Le nouvel appareil législatif confie à l'Etablissement cantonal d'assurances (ECA) les missions de lutte contre les incendies et permet au Canton de participer sous forme de subventions, aux coûts liés à la prévention ainsi qu'aux frais d'intervention et de remise en état actuellement supportés par les propriétaires privés et les collectivités publiques, est-il souligné.

Un crédit d'investissement de 4,2 millions de francs est par ailleurs soumis au Grand Conseil. Ce montant couvre la formation et l'instruction des sapeurs-pompiers, la mise à disposition d'équipements individuels adaptés aux interventions en forêt ainsi que l'acquisition de matériel spécifique à la lutte contre les incendies en milieu forestier qui ne fait pas partie de l'équipement standard.

De son côté, l'ECA va investir dans des véhicules et du matériel divers ainsi que dans des moyens de pompage afin d'assurer la protection du bâti.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Mobilité

Les vieilles voitures paraderont à Cossonay pour le Grand Prix TCS

Publié

le

Les passionnés de voitures de collection ont rendez-vous ce week-end à Cossonay (image d'illustration). (© KEYSTONE/PHILIPP SCHMIDLI)

Plus de cent voitures de collection vont donner rendez-vous au public samedi et dimanche à Cossonay (VD). Leurs pilotes rouleront "pour la beauté de la mécanique et du spectacle" sur un circuit d'environ un kilomètre dans le cadre du Grand Prix TCS.

Les "Young et Oldtimer" paraderont par catégorie sur la piste du Centre TCS Vaud, et resteront également parqués sur le site durant toute la manifestation. "Ils formeront ainsi une sorte de musée éphémère, accessible aux passionnés comme à toute personne curieuse de découvrir ce qui se cache sous le capot de ces mythiques véhicules", se réjouissent les organisateurs mardi dans un communiqué.

Le Grand Prix TCS a lieu tous les deux ans. La manifestation est gratuite et mise sur pied par la Section vaudoise du TCS.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Le savoir-faire industriel de l'Arc jurassien en vitrine à Moutier

Publié

le

Les machines de Tornos à Moutier (BE) font partie des produits phares de la région. (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

L'industrie de l'Arc jurassien et du Jura bernois en particulier met son savoir-faire en vitrine à l'occasion du Siams, le salon de la chaîne de production des microtechniques qui s'est ouvert mardi à Moutier (BE). Quelque 15'000 visiteurs sont attendus.

Les 458 exposants représentent toute la gamme de production de la région, du décolletage aux machines-outils les plus sophistiquées en passant par les divers composants et les technologies. Le tout est destiné à des secteurs aussi divers que l'horlogerie mécanique, les techniques médicales, l'électronique ou l'automobile.

Une foule de professionnels et de curieux était présente lors du couper de ruban pour ce rendez-vous à la réputation internationale parmi les spécialistes.

L'industrie est le poumon du Jura bernois: un emploi sur deux émarge à ce secteur, a indiqué à Keystone-ATS le directeur de la Chambre d'économie publique, Patrick Linder. La région sort d'une "période d'activité industrielle extrême, historique", a-t-il ajouté. L'occasion de découvrir ses recettes lors du Siams.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture