Rejoignez-nous

Festivals

Plus de 500 concerts et activités gratuits au Montreux Jazz Festival

Publié

,

le

Archives (© KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

Le Montreux Jazz Festival (MJF) a de nouveau concocté un très large programme gratuit à découvrir du 5 au 20 juillet prochain. Plus de 500 concerts et activités seront proposés sur quinze scènes. Avec comme principal lieu de rendez-vous: la Lake House.

 

Concerts, DJ sets, jam sessions, workshops, projections, silent discos, pool parties, rencontres littéraires ou encore cours de danse: le MJF ne lésine pas sur le "foisonnement pléthorique" de sa programmation gratuite. Elle représente d'ailleurs plus de 80% de l'offre totale de cette 58e édition, indique mercredi le MJF dans un communiqué.

"En raison des travaux au Centre des Congrès, plusieurs scènes seront relocalisées au gré d'un parcours repensé sur les quais. La programmation des concerts et DJ sets, largement dévolue aux artistes émergents, est composée de 45% de talents suisses et d'une cinquantaine de nationalités différentes", écrivent les responsables.

La Super Bock Stage quitte la pelouse du Parc Vernex pour s'installer dans un autre espace vert, le Parc Suisse, où résonnera comme chaque été "une musique fédératrice et variée". Le Lisztomania, exploratoire des tendances les plus actuelles, préserve, lui, son identité de club indoor, en trouvant refuge au Mona (nouveau nom de l'Eurotel).

Du jazz au funk en passant par la house

Presque un festival à elle seule, la Lake House investira pour sa part à nouveau les trois étages du Petit Palais montreusien. Une multitude d'expériences attend les mélomanes au gré de ses différentes salles.

The Memphis est le club dédié aux nouvelles tendances du jazz, aux workshops et aux jam sessions. La Coupole est, elle, le lieu de nuit aux couleurs house, funk, disco et urbaines. Le Cinéma est la salle de projection de concerts, films et documentaires, alors que La Bibliothèque regroupe toujours des collections de vinyles et de livres, présentés chaque jour par des invités spéciaux.

Quelques noms à retenir pour les 150 concerts et 260 DJ sets gratuits: Black Coffee, Kenya Grace, Good Neighbours, Maëlle, Joseph Kamel, Dylan Gossett, ELOI, Endea Owens, Darwin, Curses, The Woodgies, Ron Trent ou encore Marcel Dettmann.

Le MJF avait dévoilé mi-avril le programme de sa 58e édition. Parmi les têtes d'affiche attendues sur la Scène du lac et au Casino du 5 au 20 juillet, Deep Purple, Massive Attack, Duran Duran, Sting, Dionne Warwick ou encore Raye.

Avec Keystone-ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Un air de piano flotte à Genève

Publié

le

Une personne joue sur un piano en libre service- KEYSTONE-MARTIAL TREZZINI

La musique va envoûter Genève ces prochains jours. Le festival les «Pianos Égarés» est de retour jusqu’au 23 juin.

Si vous entendez des airs de piano ces prochains jours à Genève, c'est normal!

Le festival les «Pianos Égarés» est de retour dès ce jeudi et jusqu’au 23 juin. L’association Tako, à l’origine du projet, met en libre-service 25 pianos un peu partout dans le canton, des lieux choisis en fonction de leur fréquentation ou de leur beauté. Comme au Parc des Bastions.

Reportage:

Reportage Les «Pianos Égarés»

Pour mettre en place cet événement musicale, il faut une organisation minutieuse. Jean-Daniel Conus, le coordinateur du projet:

Jean-Daniel ConusCoordinateur pour les «Pianos Égarés»

Le festival propose aussi des concerts gratuits et en plein air.

Un lieu de rendez-vous secret est donné au public. La programmation est 100% locale et variée avec du classique, du jazz, du rap ou de la soul.  

Continuer la lecture

Festivals

Le 21e Festival Electron plonge dans les origines de l'électro

Publié

le

Image pretexte (archives © Keystone/VALENTIN FLAURAUD)

A Genève, le premier volet de la 21e édition du Festival Electron plongera, jusqu'au 12 mai, dans les origines de la musique électronique à Détroit, au début des années 1980. Au programme, des soirées clubbing, une exposition de photos et des conférences.

Le festival des cultures électroniques se décline désormais en deux temps, au printemps et à l'automne. La première partie de la manifestation a été lancée le 18 avril avec le vernissage de l'exposition d'une quarantaine de photographies tirées du livre "Electronic Landscapes: Music, Space and Resistance in Detroit".

Les photographes new-yorkais Isaac Diggs et Edward Hillel ont cherché à mettre en lumière des figures cruciales de Détroit, comme Mad "Mike" Banks, Theo Parrish, Stacey Hotwaxx Hale, Rick Wilhite ou Amp Fiddler. Ils se sont autant intéressés à ceux qui font la musique qu'au contexte politique, social et urbain dans lequel la musique jaillit, explique le festival.

Le lendemain, les deux photographes donne une conférence sur le projet de leur livre en compagnie de John Collins, une légende de la scène techno de Détroit. Ils évoqueront la naissance de ce qui deviendra un des plus grands bouleversements musicaux du 20e siècle.

Des pionniers

John Collins, un des premiers DJ à intégrer la house, la techno et le proto-hip-hop dans ses sets, sera aux platines pour une soirée clubbing underground le 20 avril. La Genevoise Puma et le Lausannois Matthieu Benjamin complèteront le line-up.

Et le 10 mai, le Festival Electron investira pour la troisième fois le Grand Théâtre de Genève pour une Late Night, faisant résonner les beats à tous les étages de l'institution. Là aussi, des pionniers de la Motor City seront de la partie: Jeff Mills et Stacey Hotwaxx Hale, première femme à passer de la house à la radio à la fin des années 1980. Ils seront accompagnés par des artistes locaux.

Avec Keystone-ATS

Continuer la lecture

Festivals

Le 58e Montreux Jazz Festival investit le lac et le casino

Publié

le

Mathieu Jaton présente la programmation 2024 entre anecdotes et pas de danse

Le Montreux Jazz Festival a dévoilé sa programmation pour sa 58e édition, qui aura lieu du 5 au 20 juillet. Au total, 62 groupes et artistes de renom se produiront sur les deux nouvelles scènes du festival: celle du Casino et celle du Lac. Mathieu Jaton, directeur du festival, était mon invité.

Le retour du prodige Jon Batiste, PJ Harvey, Kraftwerk, Diana Krall, Jamie Cullum, Air, Justice ou encore un projet fou d'Andre 3000 vont se partager les 2 nouvelles scènes du Montreux Jazz Festival durant ce mois de juillet.

© MJF

Le 2m2c, lieu traditionnel où se déroule le Montreux Jazz Festival, étant en rénovation jusqu’en 2025, les organisateurs du festival n’ont eu d’autre choix que de changer d’emplacement tout en restant au cœur de la ville, indissociable de cet événement musical. La scène sur le Lac avait été testée en 2021 et ce fut un grand succès. Pour sa part, la scène dans le Casino fait son retour après plusieurs années.

© Montreux Jazz Festival

Parmi les légendes de la musique présentes, notons la venue de Lenny Kravitz mardi 16 juillet sur la scène du Lac. Avec son mélange unique de rock, de funk et de soul, l'artiste de 59 ans promet de faire vibrer le public avec ses tubes intemporels et son énergie électrisante.

Le jeudi 18 juillet, la scène du Lac accueillera un mariage musical harmonieux entre rhythm and blues et soul à travers des titres comme « BED » et « Make Me Feel », des œuvres de Janelle Monáe et Raye.

« Raye, pour moi, elle incarne complètement ce qu’on adore. Dans le même titre, elle part en jazz, ensuite elle dérive sur de la soul. Vous avez du rythme, un trait hip-hop derrière. Puis elle repart sur des vocalises avec une voix posée, incroyable, assumée. Surtout, vous voyez le bonheur de cette femme qui joue et qui est transmis », raconte le directeur du festival, Mathieu Jaton.

Groupe culte dont les lettres de noblesse s'écrivent à Montreux, Deep Purple viendra "enflammer" la scène du Lac le 8 juillet. C’est en 1971, durant l'incendie du Casino de Montreux, lors d'un concert de Frank Zappa, que le groupe a créé son plus grand succès « Smoke on the Water ». La formation était supposée y donner un concert et enregistrer son prochain album. C'est finalement au Grand Hôtel de Territet que Deep Purple a pu finir son projet, grâce à la résilience de Claude Nobs, le fondateur du festival. Depuis, le groupe a joué neuf fois au Montreux Jazz Festival. Le groupe sera donc de retour pour y enflammer la scène du Lac, à l'occasion de sa 10e participation.

Seule artiste à avoir remporté deux fois l'Eurovision, Loreen enchantera le public avec sa musique mêlant folk, pop et électro, avec son titre à succès « Tattoo » et plus récemment « Is It True », faisant sensation dans les palmarès.

Sur cette même scène, le mardi 9 juillet, Dionne Warwick captivera l'audience avec sa voix et son répertoire intemporel, offrant un moment de grâce et d'élégance avec des classiques comme « That’s What Friends Are For » et « Heartbreaker ».

Comment fait-on venir tant de talents au coeur de la Suisse Romande? La tâche incombe à une équipe de programmation aussi efficace que reconnue, dont font partie Michaela Maiterth et Rémi Bruggmann.

En réunissant des légendes de la musique et des talents émergents, le Montreux Jazz Festival 2024 s'annonce comme un événement incontournable pour tous les amateurs de musique, célébrant à la fois l'héritage musical du passé et l'innovation artistique du futur, notamment avec les sonorités africaines qui gagnent en popularité. « Je pense que ça fait partie d’un mouvement musical. Ce n’est pas nouveau, mais c’est ce qui émerge actuellement, donc pour nous, il semble très important de pouvoir les présenter au festival. On aurait pu attendre 5 ans que ce soit plus grand public, mais c’est maintenant que ça commence à émerger », souligne l’un des programmateurs, Rémi Bruggmann.

Adaptation web: Viviane Bisson
Interviews: Benjamin Smadja / Lena Vulliamy

Continuer la lecture

Festivals

Record absolu pour Paléo: tous les billets écoulés en 21 minutes

Publié

le

Archives (KEYSTONE/Martial Trezzini)
Des milliers de mélomanes se sont livrés mercredi au rituel de l'achat des billets pour la 47e édition du Paléo Festival qui se déroulera du 23 au 28 juillet à Nyon (VD). Les 200'000 billets se sont écoulés en 21 minutes, un record absolu.

Alors que la file d'attente ouvrait à 11h45, la billetterie a été lancée mercredi à midi. La première soirée à être complète a été celle du dimanche (Mika, Gims et Christophe Maé) en 7 minutes, a déclaré Bastien Bento, porte-parole du Festival à Keystone-ATS.

Ont suivi celle du mardi (Burna Boy, Sean Paul et Patti Smith) en huit minutes et du samedi (Booba, The Blaze) en 10 minutes. Le reste des sésames a disparu en une vingtaine de minutes. Les abonnements six jours ont également trouvé preneur très rapidement.

"C'est exceptionnel, nous sommes sous le choc", raconte le porte-parole. "Cet engouement témoigne de la fidélité incroyable du public et d'un programme qui parle à une vaste palette de festivaliers". L'an dernier, les billets s'étaient écoulés en 41 minutes.

Présents dès 02h30

Sur le site du Paléo, les premières personnes sont arrivées sur place à 02h30 du matin. Environ 200 personnes ont patienté pour acheter leurs billets aux caisses. La vente était encore en cours en fin de matinée, a précisé Bastien Bento.

Pour ceux qui n'ont pas de billets, une bourse aux billets ouvrira le 27 mars, permettant de revendre un billet en trop ou d'en acheter aux prix officiels. Des tickets y seront régulièrement remis en vente en fonction des retours.

Enfin, pendant le festival, 1500 billets seront mis en vente chaque matin sur paleo.ch à 09h00, pour le soir-même. Aucun billet ne sera vendu aux caisses.

Continuer la lecture

Arts

Deux Genevois ont imaginé un concept de DJ volant

Publié

le

Moon Music

Deux Genevois ont imaginé un concept de DJ volant. Ils présentent leur projet baptisé Moon Music.

Imaginez-vous à un concert avec un DJ qui mixe au-dessus de vos têtes.

C’est le projet un peu fou de deux Genevois. Antoine et Vincent ont créé Moon Music, après deux années de Master à la HEAD et avec le soutien du Pulse Incubateur HES. Ils ont développé la première solution au monde permettant de faire voler des DJs au-dessus de leur public en étant suspendus à un ballon d’hélium.

Les premiers spectacles ont été réalisés en février dernier en Italie devant plus de 10 000 personnes. 

Il a fallu 18 mois à Antoine et Vincent pour mettre au point leur projet. 

Antoine nous décrit à quoi ressemble ce ballon volant: 

AntoineMoon Music

Et il faut aussi penser aux DJs qui doivent pour certains appréhender de mixer en étant suspendu. Les explications de Vincent:

VincentMoon Music

En plus de ce ballon, Moon Music propose également une structure en bois, une station qui est une petite scène ronde et qui permet au public cette fois d’être proche et autour de l’artiste, Vincent:

VincentMoon Music

Antoine et Vincent sont actuellement en discussion avec des festivals européens qui se sont montrés intéressés par le concept de Moon Music. 

Continuer la lecture