Rejoignez-nous

Suisse

Le monde de demain: une appli suisse pour faire garder vos animaux

Publié

,

le

Avec les vacances d’été vient aussi la problématique de la garde des animaux… En Suisse il y a une appli pour ça… 

Benoît Rouchaleau Le monde de demain

Petite révolution numérique dans le monde des gardes d’animaux avec l’appli Sowapi développée par la startup valaisanne Nesmo, qui met en contact propriétaires de chiens ou de chats et “pet-sitters” qualifiés, comprenez des personnes prêtes à garder votre compagnon, que ce soit pour quelques heures ou plusieurs jours. Votre animal peut aussi bien être gardé à domicile, que séjourner dans une famille d’accueil pendant votre absence. Tous les services sont paramétrables à la carte directement sur l’appli mobile : des promenades, en passant par les heures de visites et bientôt même la possibilité de prendre RDV chez un toiletteur ou un éducateur… Et il y a du potentiel, sachant que 43% des ménages suisses vivent avec un animal de compagnie. D’ailleurs, l’idée des 2 fondateurs valaisans est née en 2016 d’une expérience personnelle et de la difficulté de concilier vie professionnelle et promenades de leurs 2 chiens. 

Comment est-ce qu’elle fonctionne cette appli? 

Après téléchargement, vous renseignez vos coordonnées et le profil de votre animal, vous sélectionnez les services dont vous avez besoin et les disponibilités des “pet-sitters” les plus proches de chez vous s’affichent immédiatement, avec la promesse de trouver un mode de garde en 5 clics seulement. Au préalable, les petsitters sont vérifiés et validés pour s’assurer que l’animal soit bien traité et d’ici quelques mois, ils pourront même se former en ligne pour améliorer leurs compétences. Côté financier, les tarifs sont fixés par les “pet-sitters”, la plateforme, elle, ne fait que mettre en relation les 2 parties. 350 « pet-sitters » sont référencés et 1700 personnes ont déjà téléchargé l’appli qui est gratuite dans un 1er temps, avant de passer en version payante, ces prochains mois, sous couvert de quelques améliorations et nouveautés. 

1 commentaire

1 commentaire

  1. Notification automatique: The world of tomorrow: a Swiss app to keep your animals | En24 News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Le procureur fédéral extraordinaire veut lever l’immunité de Lauber

Publié

le

KEYSTONE/Anthony Anex

Le procureur général de la Confédération, Michael Lauber, pourrait faire l’objet d’une procédure pénale. Le procureur fédéral extraordinaire demande aux commissions parlementaires compétentes de lever son immunité afin d’autoriser l’enquête.

Stefan Keller, nommé fin juin, a clôturé deux plaintes à l’encontre de M. Lauber. Selon ses conclusions, il existe des éléments constitutifs d’un comportement répréhensible en rapport avec la rencontre entre le procureur général, le président de la Fifa, Gianni Infantino et le premier procureur du Haut-Valais, Rinaldo Arnold, communique jeudi l’Autorité de surveillance du Ministère public de la Confédération.

L’ouverture d’une poursuite pénale contre des membres d’autorités ou des magistrats élus par l’Assemblée fédérale en raison d’infractions en rapport avec leur activité nécessite l’autorisation des commissions compétentes. Le procureur extraordinaire leur demande donc de lever l’immunité de M. Lauber.

Parallèlement, il a ouvert une procédure pénale contre M. Infantino et M. Arnold, qui ne jouissent d’aucune immunité. La présomption d’innocence s’applique pour ces trois personnes, rappelle l’autorité de surveillance.

Démission

M. Lauber a formellement remis sa démission mardi soir. Le délai de résiliation des rapports de travail d’un procureur de la Confédération étant de six mois, il a présenté sa démission pour le 31 janvier. Mais, en raison d’un solde de vacances accumulées, il pourra quitter son poste le 31 août.

A partir du 1er septembre, les affaires officielles du procureur général seront reprises par ses deux adjoints, Ruedi Montanari et Jacques Rayroud. Selon les observateurs, les deux procureurs généraux adjoints ne devraient pas figurer parmi les candidats à la succession de Michael Lauber.

La commission judiciaire des Chambres fédérales se penchera sur les conséquences de la démission de M. Lauber le 19 août. Elle discutera également de la succession. Le prochain procureur général sera élu par l’Assemblée fédérale, au plus tôt lors de la session d’hiver.

Continuer la lecture

Actualité

Berne: un test d’anticorps plus rapide et plus simple

Publié

le

AP Photo/Sakchai Lalit, File

Des chercheurs bernois et allemands ont développé un test d’anticorps au SARS-Cov-2 plus rapide et plus simple d’utilisation. Les résultats sont disponibles au bout de 18 heures au lieu de 56, et des mesures de sécurité particulières pour les analyses ne sont pas nécessaires.

Le test est basé sur un virus incapable de se répliquer mais doté en surface des protéines « Spike » du nouveau coronavirus. Le virus ainsi déguisé attire les anticorps, a indiqué jeudi l’Université de Berne dans un communiqué.

Le virus étant inoffensif, un laboratoire de haute sécurité n’est pas nécessaire pour les analyses. Il a été modifié génétiquement pour que les cellules infectées deviennent vert fluorescent. Moins il y en a, mieux les anticorps ont bloqué le virus, selon cet indicateur. Un second indicateur utilisable est constitué par la luciférase, une enzyme bioluminescente.

Les chercheurs ont effectué des essais sur des échantillons de sang de patients infectés par le Covid-19 et ont comparé les résultats avec ceux du test habituellement utilisé, trouvant « une bonne corrélation ».

Ces travaux, publiés dans la revue Vaccines, ont été réalisés en collaboration avec l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) et l’Université de la Ruhr à Bochum (D).

Continuer la lecture

Actualité

Immigration: l’ASIN va relancer la campagne pour l’initiative de limitation

Publié

le

KEYSTONE/Anthony Anex

L’Action pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN) entend relancer début août sa campagne en faveur de l’initiative de limitation. Pour elle, ce texte garde de « bonnes chances » d’être adopté par le peuple le 27 septembre prochain.

Lancée par l’UDC et l’ASIN, l’initiative « pour une immigration modérée » devait initialement passer le 17 mai devant le peuple. La votation a été reportée au 27 septembre en raison de la crise du coronavirus.

Ce report constitue un véritable défi, a souligné l’ASIN jeudi lors d’une conférence de presse à Berne. L’extension de la campagne nécessite en effet plus de ressources financières et le coronavirus rend l’organisation d’actions plus difficile.

Environ un million de brochures et de dépliants ont entretemps été distribués et la livraison d’affiches à mettre individuellement en place a « augmenté massivement ».

L’ASIN avait entamé sa campagne mi-février, présentant ses principaux arguments contre la libre circulation des personnes avec l’Union européenne, affirmant que cette dernière conduit la Suisse à « l’étouffement ». L’organisation a répété ses arguments jeudi.

Les représentants de l’UDC et de l’ASIN ont affirmé vouloir axer leur campagne sur les « pour »: pour des logements moins chers dans les villes, la sécurité des revenus des citoyens de plus de 50 ans, la protection des assurances sociales, la préservation des infrastructures, la protection de la nature et de l’espace culturel et « la préservation de nos bonnes moeurs, des traditions et de la sécurité », notamment.

Continuer la lecture

Actualité

Le procureur de la Confédération Michael Lauber démissionne

Publié

le

Le procureur général de la Confédération Michael Lauber démissionne. Il continue toutefois à rejeter fermement les accusations de mensonge, dit-il vendredi dans un bref communiqué du Ministère public de la Confédération.

Michael Lauber réagit à une décision du Tribunal administratif fédéral publiée le même jour. Saisi par le Procureur général lui-même, le TAF juge que les reproches formulés à son encontre sont fondés en partie seulement. La sanction, qui correspondait à 8% de son salaire annuel, est réduite à 5%.

Le TAF admet en partie le recours déposé par Michael Lauber contre la décision rendue le 2 mars dernier par l’Autorité de surveillance du Ministère public de la Confédération (AS-MPC). L’arrêt n’est pas définitif et peut être attaqué devant le Tribunal fédéral.

A l’issue d’une enquête disciplinaire liée aux rencontres du Procureur général avec le président de la FIFA Gianni Infantino, l’Autorité de surveillance avait conclu à des violations graves et répétées du devoir de fonction. Elle avait prononcé une sanction équivalant à une réduction de 8% de son salaire annuel.

Dans l’intérêt des institutions

« Je respecte la décision du Tribunal administratif fédéral », écrit M. Lauber. « Je continue toutefois à rejeter fermement l’accusation de mensonge. Cependant, le fait que l’on ne me croie pas en qualité de Procureur général est préjudiciable au Ministère public de la Confédération »

Par conséquent, et dans l’intérêt des institutions, M. Lauber offre sa démission à la commission judiciaire compétente. Les modalités seront discutées avec cette dernière directement. Aucun autre commentaire ne sera donné en l’état, ajoute le communiqué du MPC.

Dans son arrêt, le TAF a admis que le droit d’être entendu du Procureur général avait été violé dans la procédure disciplinaire: l’intéressé n’a pas eu accès à certains documents. Cependant, ce grief a été corrigé devant le TAF lorsque M. Lauber a pu consulter l’ensemble du dossier.

Conflit d’intérêts

En revanche, les juges de Saint-Gall confirment que le magistrat se trouvait en conflits d’intérêts lorsqu’il s’est chargé des autorisations de témoigner à ses collaborateurs. Ces tâches auraient dû être déléguées à des procureurs suppléants.

Mais le TAF relativise son comportement jugé déloyal par l’AS-MPC. Certes, les propos de M. Lauber lors de sa conférence de presse de mai 2019 étaient excessifs mais le rapport de confiance avec l’autorité était déjà rompu à l’époque.

Le TAF estime que rien ne permet d’établir que les participants à la rencontre du 8 juillet avec M. Infantino se soient entendus au préalable sur leurs déclarations à l’AS-MPC. Celle-ci retenait là une grave violation du devoir de fonction de la part du Procureur général.

Décision valable

Quant à la rencontre du 16 juin 2017, le TAF juge invraisemblable qu’aucun des participants n’en ait souvenir: « Un tel cas d’amnésie collective relève de l’aberration ». Dans ce cas, le Procureur a délibérément caché la vérité à l’AS-MPC, souligne la cour.

Le TAF conclut que M. Lauber s’est rendu coupable de plusieurs violations du devoir de fonction. Dans ces conditions, l’enquête disciplinaire a abouti à une décision formellement valable. Les juges administratifs reprochent cependant à l’autorité le ton parfois très agressif adopté dans le rapport.

Ainsi, l’AS-MPC a exagéré en affirmant que le Procureur général avait fait preuve d’une mauvaise compréhension de sa profession. L’autorité de surveillance a omis ainsi les aspects progressistes de son action et les évaluations positives décernées par le passé.

Continuer la lecture

Actualité

Une solution pour suivre les grands matchs de foot et de hockey à la TV

Publié

le

Accord sur la diffusion de sport en direct entre Swisscom et UPC

Les opérateurs Swisscom et UPC ont trouvé un accord sur la diffusion des contenus sportifs en direct sur leurs plateformes respectives Teleclub et Mysports, ont-ils annoncé jeudi.

Les deux sociétés « permettront à leurs clients en Suisse de profiter d’un accès égal et total à l’ensemble des contenus sportifs en direct, et ce dès l’automne 2020 », ont-elles précisé dans un communiqué conjoint.

Ce partenariat bénéficiera aux 1,8 million de clients d’UPC, aux partenaires de distribution de Mysports de Suissedigital et aux 1,55 million de clients Swisscom TV.

Les téléspectateurs pourront suivre tous les matchs des grandes ligues de football et de hockey sur glace de Suisse ainsi que les rencontres de l’UEFA Champions League, de l’UEFA Europa League, de Bundesliga et de nombreuses ligues de hockey d’Europe et d’Amérique du Nord.

Les clients de l’opérateur Quickline pourront également bénéficier de cette offre.

Avec ATS/Keystone.

Continuer la lecture