Rejoignez-nous

Sorties

Lausanne: la rue, espace de vie, coeur de la Semaine de la mobilité

Publié

,

le

Du 6 au 14 septembre, la population est invitée à découvrir Lausanne sous l'angle de la mobilité active, soit à pied ou à vélo, et ce pour tous les âges (archives). (© Keystone/CHRISTIAN BRUN)

La Semaine de la mobilité à Lausanne démarre mercredi jusqu'au 14 septembre. Au programme de cette édition 2023, des balades urbaines, des activités à vélos, des moments d'échange et la traditionnelle Journée sans voiture dans certains quartiers de la capitale vaudoise, a indiqué la Ville dans un communiqué.

Durant neuf jours, la population est invitée à découvrir Lausanne sous l'angle de la mobilité active, écrit la Municipalité, à pied ou à vélo, et ce pour tous les âges. La Ville propose un programme riche et varié.

Les enfants pourront par exemple se défier entre eux à l'occasion de "Kids Cups" à vélo, proposés sur le quai de Belgique à Ouchy, entre parcours d'obstacles et course contre la montre. Le public aura aussi la possibilité de découvrir la future ligne du tramway lausannois en montant à bord d'un authentique bus des années 70.

"Vélosanne", nouveau festival

D'autres activités tout public autour du vélo se dérouleront également au parc de Milan dans le cadre du "Vélosanne". Divers parcours, animations, démonstrations et initiations seront au programme de ce nouveau festival lausannois du vélo.

Le week-end du 9 et 10 septembre, la Journée sans voiture offrira l'opportunité de profiter de la rue en toute liberté. Cette année, six associations de quartier participent à l'aventure en proposant une multitude d'animations et de jeux.

Toutes les activités de cette Semaine de la mobilité sont gratuites.

www.lausanne.ch/semainedelamobilite

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Le Capitole de Lausanne rénové et agrandi officiellement inauguré

Publié

le

Au Capitole de Lausanne, la Cinémathèque suisse dispose désormais de deux salles pour près de 900 places au total. (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le néon du Capitole a pu de nouveau briller de mille feux vendredi soir à Lausanne. Une cérémonie d'ouverture officielle a célébré la rénovation et l'agrandissement du mythique cinéma. La Cinémathèque suisse y dispose désormais de deux salles pour près de 900 places.

Après trois ans de travaux, l'emblématique établissement de la capitale vaudoise a retrouvé son faste d'antan. La Cinémathèque et la Ville de Lausanne ont invité quelque 730 personnes pour cette soirée d'inauguration, dont des réalisateurs et acteurs suisses. Les invités ont pu librement visiter les lieux et profiter d'un apéritif offert par les autorités lausannoises.

"C'est avec beaucoup de fierté, d'émotions et de bonheur que nous avons sauvé cette salle et que nous l'inaugurons ce soir (...) Un petit miracle pour une grande salle. La renaissance du Capitole", a déclaré le syndic de la Ville de Lausanne Grégoire Junod lors d'une série d'allocutions sur la scène.

De l'âme et de la magie

"Nous célébrons l'âme et la magie d'un lieu exceptionnel", a affirmé pour sa part la conseillère d'Etat vaudoise en charge de la culture Nuria Gorrite. Elle a rappelé toute l'importance d'un tel cinéma comme "lieu de partage essentiel, de vivre ensemble".

De son côté, le directeur de la Cinémathèque suisse Frédéric Maire a déjà promis des surprises, comme par exemple la projection de films avec la présence dans la salle d'un orchestre symphonique.

Dans la grande salle historique flambant neuve, d'autres personnalités ont aussi pris la parole, à l'instar de Jean Studer, président de la Cinémathèque suisse, Olivier Steimer, président de la Fondation Capitole et Yves Fischer, directeur suppléant de l'Office fédéral de la culture (OFC). Tous ont fait l'éloge d'un joyau architectural et patrimonial.

"La petite dame du Capitole"

Les invités ont ensuite eu droit à la projection de "La petite dame du Capitole" (2005), dans la salle historique du Capitole, la plus grande de Suisse. Le documentaire de la réalisatrice Jacqueline Veuve est un portrait de l'ancienne propriétaire du Capitole, "Mademoiselle" Lucienne Schnegg.

Engagée en 1949, elle avait pris la direction du cinéma en 1956 et ce jusqu'en 2010, date du rachat de l'établissement par la Ville de Lausanne. Elle est décédée à l'âge de 90 ans en mai 2015. Elle aura été maintes fois citée lors des allocutions.

La soirée devait se terminer avec une partie musicale (DJ set vinyles) au second et nouveau foyer du Capitole, à la hauteur de la deuxième salle, en sous-sol.

La grande fête d'inauguration se poursuit ce week-end, avec deux journées portes ouvertes agrémentées de visites des lieux (samedi de 10h00 à 17h00 et dimanche de 10h00 à 15h00) et de projections.

Samedi soir à 20h00, "2001, l'Odysée de l'espace" de Stanley Kubrick sera à l'affiche dans une version 70 mm, copie neuve de l'originale. La séance est déjà complète. Le dimanche à 17h00, place au rire avec la comédie d'Yves Robert, "Le Grand Blond avec une chaussure noire", avec l'acteur Pierre Richard (aussi complet).

Salles Buache et Schnegg

Inauguré en 1928, le cinéma, qui fêtera donc ses 100 ans dans quatre ans, vit une nouvelle "grande révolution" après les transformations de 1959. Entamé en 2021, les travaux de rénovation et d'agrandissement ont permis la création en sous-sol d'une deuxième salle de cinéma et d'un nouveau foyer à l'architecture contemporaine.

Les espaces rénovés accueillent désormais aussi une salle de consultation des archives de la Cinémathèque suisse, une boutique et une petite librairie spécialisée, un café-bar et un ascenseur. Coût total de ces trois ans de chantier: 21,6 millions de francs.

La grande salle, toujours aussi imposante qu'élégante, avec son balcon et ses petites loges, a retrouvé toute la splendeur de son esthétique des années 1950. Elle porte désormais le nom du légendaire directeur et pionnier de la Cinémathèque suisse, Freddy Buache. Elle peut recevoir 736 personnes.

Baptisée du nom de Lucienne Schnegg, la nouvelle salle peut, elle, contenir 140 personnes. Elle permettra à la Cinémathèque suisse de développer et diversifier ses activités en permettant notamment de garder des films à l'affiche plus longtemps et de présenter deux films différents dans les deux salles. Le nombre de projections pourra ainsi monter en puissance et dépasser les trois séances quotidiennes de la Cinémathèque "époque" Montbenon.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sorties

Suisse Tourisme optimiste après une fréquentation solide en 2023

Publié

le

En 2023, les touristes ont passé davantage de nuits dans les hôtels suisses qu'avant la pandémie de Covid-19 (archives). (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Suisse Tourisme a salué le niveau historique des nuitées hôtelières en 2023. Elles ont totalisé 41,8 millions d'unités, en hausse de 5,6% par rapport à 2019, soit avant la pandémie de Covid-19.

La solide performance des marchés nord-américain et du sud-est asiatique a contribué aux bons résultats, de même que la fidélité des hôtes helvétiques, indique la faîtière jeudi lors de sa conférence de presse annuelle.

L'intérêt des hôtes en provenance des Etats-Unis, déjà fort lors de l'exercice précédent, s'est confirmé. Leurs nuitées ont progressé de 23,7% par rapport à avant la pandémie à 3 millions d'unités, se félicite l'organisme chargé de la promotion de la Suisse comme destination touristique. Les touristes d'Asie du Sud-Est (Indonésie, Malaisie, Singapour, Thaïlande) ont de leur côté généré 754'000 nuitées, soit 25% de plus qu'en 2019.

En Europe, la France et la Grande-Bretagne ont dépassé les niveaux d'avant la crise sanitaire, en dépit de la situation conjoncturelle plus difficile sur ces marchés. Le niveau de l'avant-pandémie n'a toutefois pas été atteint pour le plus important marché extérieur, l'Allemagne, et pas non plus pour l'Italie et les pays du Benelux.

Avec 20,8 millions de nuitées, les voyageurs en provenance de Suisse sont restés fortement présents, leur fréquentation étant en hausse de 16,3% par rapport à 2019.

En 2024, la normalisation devrait se poursuivre, selon Suisse Tourisme. Pour les nuitées hôtelières des hôtes résidant en Suisse, cela signifie un recul probable de 2,5% par rapport à 2023. Les nuitées des touristes venus d'Europe devraient, quant à elles, augmenter de 3,3% et celles des touristes de pays lointains de 15%.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Sorties

Les cabanes du CAS ont connu le meilleur été de leur histoire

Publié

le

L'été 2023 a été propice aux cabanes du CAS, ici la Gelmerhütte dans les Alpes uranaises (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Les cabanes du Club Alpin Suisse (CAS) ont connu en 2023 la meilleure saison d'été de leur histoire. Durant l'été, les 147 cabanes ont enregistré 310'735 nuitées, soit 5% de plus que l'année précédente.

A l'exception des cabanes en Valais, toutes les régions de Suisse ont enregistré plus de nuitées entre début mai et fin octobre qu'à la même période en 2022, indique mercredi le CAS dans un communiqué.

Sur l'ensemble de l'année, le nombre de nuitées s'est élevé à 373'123, soit 1800 de moins que le chiffre record de 2022. Pour la première fois, le chiffre d'affaires a dépassé les 10 millions de francs.

Selon le CAS, ce sont les cabanes des Alpes tessinoises qui ont le plus profité des conditions généralement bonnes pour les randonnées. Les cabanes de l'Oberland bernois ont également été plus convoitées que l'année précédente tandis que celles des autres régions ont connu une légère baisse.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Jérôme Aké Béda rebondit au Chalet du Mont-Pèlerin (VD)

Publié

le

En 2015, Jérôme Aké Béda avait décroché le titre de "sommelier suisse GaultMillau de l'année" (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le sommelier Jérôme Aké Béda reprend le Chalet du Mont-Pèlerin (VD), une auberge panoramique. Une page se tourne ainsi pour l'ardent défenseur du chasselas et des bons vins, qui avait officié pendant près de 18 ans à l'Auberge de l'Onde à Saint-Saphorin.

Celui qui détient le titre de "sommelier de l'année" 2015 est le nouveau directeur, sommelier et maître d'hôtel du Chalet du Mont-Pèlerin, annoncent GaultMillau et le site du restaurant. Avec cette "nouvelle gouvernance", l'auberge promet "une expérience gastronomique sans esbroufe", sous la houlette du chef Anthony Leca.

Jérôme Aké Béda est une figure du monde oenologique vaudois et romand. Il a écrit de nombreux livres sur le vin et a participé, en 2019, à la Fête des vignerons, jouant un des "docteurs" du spectacle. Il a également reçu le Mérite cantonal vaudois.

L'automne dernier, il n'était plus apparu sur les photos de l'équipe de l'Auberge de l'Onde, ce qui avait intrigué plusieurs médias. Le restaurant, qui s'est réorganisé, expliquait alors qu'il souhaitait une communication moins axée sur le vin.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Musique

Alain Souchon en concert et en famille à Lausanne

Publié

le

Alain Souchon sur la scène du 35e Paleo Festival de Nyon, le dimanche 25 juillet 2010 (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Alain Souchon repart pour une nouvelle tournée accompagné de ses fils Pierre et Ours. Il s'arrêtera à la salle Métropole de Lausanne les 16 et 17 décembre 2024. Le trio revisitera le répertoire du chanteur français, entre titres incontournables, perles rares et surprises.

Il y a un peu plus de 4 ans, Alain Souchon publiait un nouvel album acclamé par la critique, "Ames fifties", fruit d'une étroite collaboration avec ses deux fils. S'en est suivi une "tournée triomphale" de plus de 100 dates.

L'artiste en annonce une nouvelle qui débutera au printemps. Ensemble sur scène, les trois Souchon interpréteront les chansons d'Alain, bientôt 80 ans, de manière dépouillée, dans une formule acoustique, selon une interview donnée à RTL France. Alain Souchon y confie également que son médecin lui a prescrit cette tournée familiale sur ordonnance.

Avec Keystone-ATS

Continuer la lecture