Rejoignez-nous

Suisse

La Suisse décoiffée et réchauffée par le foehn

Publié

,

le

Une poussière jaunâtre était visible dans le ciel en maints endroits samedi, comme ici près de St-Gall. (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Le week-end pascal est marqué par des phénomènes météorologiques intenses. De fortes rafales de foehn accompagnées de températures très douces ont provoqué des dégâts et perturbations notamment en Suisse romande, avant l'arrivée de la neige prévue dès 1200 à 1600 m.

Dans une contribution parue samedi dans les journaux de Tamedia outre-Sarine, le météorologue alémanique Jörg Kachelmann a qualifié de "foehn de la décennie" la tempête qui a balayé une bonne partie de la Suisse Vendredi saint. Des pointes à 200 km/h ont été mesurées au Lauberhorn (BE), à 198 km/h au Klingenstock (SZ ) ou encore 191 km/h au-dessus d'Andermatt (UR) et 130 km/h aux Diablerets (VD).

Le foehn a soufflé jusqu'au-delà de la frontière nord du pays, pénétrant dans le sud de l'Allemagne et amenant des températures exceptionnelles, proches des 22 degrés. Il a par exemple fait 21 degrés vendredi à 21h à Lucerne et 16 à Schaffhouse vers minuit. La douceur était très inhabituelle dans l'Arc lémanique aussi.

Le vent venu du sud a charrié des quantités très élevées de poussières de sable du Sahara. SRF Meteo a calculé que 180'000 tonnes de sable du désert - plus du double que lors de précédents épisodes du même type - avaient survolé la Suisse, faisant apparaître en certains endroits une brume orangée ou jaunâtre.

La Vaudaire chahute le "Simplon"

Le vent a aussi donné du fil à retordre aux secouristes du Léman et à la Compagnie générale de navigation sur le Léman (CGN) en particulier. Le "Simplon", un bateau historique de la compagnie qui était amarré à Cully (VD), a été violemment malmené vendredi par les vagues du lac déchaînées par les rafales de la Vaudaire, un vent du Léman.

Le bateau a dû être acheminé et mis en sécurité samedi au chantier naval d'Ouchy à Lausanne, au prix de gros efforts. Les dégâts sont importants.

Le vapeur centenaire a enduré "une grosse voie d'eau à l'arrière", qui a nécessité des opérations de pompage, a indiqué le directeur de la CGN Pierre Imhof. La salle des machines a aussi été touchée, ainsi qu'une partie de la coque.

Bateau à vapeur le plus imposant de la flotte de la CGN, le "Simplon" voit sa saison estivale compromise, du moins son début.

Val d'Anniviers isolé

Le Valais a aussi été touché samedi par un glissement de terrain entre Vercorin et Vissoie, qui a temporairement coupé la dernière voie d'accès au Val d'Anniviers depuis la plaine. Il n'y a pas eu de blessé. Après une analyse sur place, les services de la voirie ont pu déblayer et sécuriser la zone. La route devait rouvrir à 18h30.

L'autre accès depuis la plaine, via la route cantonale entre Sierre et Vissoie, était déjà fermé depuis le week-end précédent en raison de chutes de pierres.

En outre, le tronçon ferroviaire de la Matterhorn Gotthard Bahn (MGBahn) entre Viège et Zermatt (VS) a aussi été interrompu samedi en raison d'un important risque de chutes de pierres. Des bus de remplacement ont été mis en place. Le trafic a pu reprendre normalement dès 17h00.

Enfin, la route cantonale entre Viège et les stations de la vallée de Saas (VS) a été provisoirement fermée samedi en raison du fort risque d'avalanche. La mesure est en vigueur jusqu'à dimanche midi, date à laquelle les autorités referont le point.

Encore des turbulences prévues

Les météorologues prévoyaient encore des turbulences samedi et dimanche, avec de nouvelles rafales importantes en montagne et des températures à nouveau plus fraîches et des précipitations en soirée et durant toute la nuit. De la neige (entre 15 et 60 cm selon les endroits) est attendue au-dessus de 2000 m dans les Alpes valaisannes.

Pour dimanche, MétéoSuisse prévoit que la limite pluie-neige s'abaissera de 1800 à 1200 m. Un foehn fort à tempétueux soufflera encore en Valais. Lundi, il faut s'attendre à des alternances entre soleil et averses, y compris de la neige en assez basse altitude.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Suisse

Pas de millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Il faudra attendre pour le gros lot. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto samedi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher les numéros 16, 21, 26, 31, 32 et 37. Le numéro chance était le 1, le rePLAY le 3 et le Joker le 708352.

Lors du prochain tirage mercredi, 6,5 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/swissloto/

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Matteo Berrettini dompte Stefanos Tsitsipas

Publié

le

Une troisième finale déjà pour Matteo Berrettini à Gstaad. (© KEYSTONE/EPA/PETER KLAUNZER)

La finale du Swiss Open de Gstaad opposera Matteo Berrettini (ATP 82) au qualifié français Quentin Halys (ATP 192). Elle n’était pas celle attendue.

Comme Quentin Halys plus tôt dans la journée face à Jan-Lennard Struff (ATP 37), Matteo Berrettini a déjoué les pronostics. Le Romain s’est imposé 7-6 (8/6) 7-5 devant Stefanos Tsitsipas (ATP 12) pour s’ouvrir les portes d’une troisième finale dans l’Oberland.

Titré en 2018 mais battu il y a deux ans par Casper Ruud, Matteo Berrettini abordera le rendez-vous de dimanche à 11h30 dans la peau du favori. Face à Tsitsipas, il a livré une performance de choix pour rappeler combien les conditions de jeu en altitude pouvaient lui convenir.

Matteo Berrettini n’a, ainsi, pas concédé la moindre balle de break face à Stefanos Tsitsipas. Parfaitement protégé par son service, il a su attendre son heure pour forcer la décision. Souvent fort brillant, le Grec a manqué de poigne dans le jeu décisif du premier set et sur son service à 6-5 dans le second.

Victorieux désormais de douze des treize matches qu’il a disputés à ce jour à Gstaad, il restera toutefois sur ses gardes face à Quentin Halys qui l’avait battu il y a... neuf ans lors d’un tournoi ITF en Italie. A deux points de l'élimination au premier tour des qualifications, le Français de 27 ans a témoigné d'une très grande maitrise dans sa demi-finale contre Struff. Cette finale n'est pas gagnée d'avance pour l'Italien.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Quentin Halys en finale

Publié

le

Quentin Halys en finale à Gstaad. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Une surprise de taille a scellé l’issue de la première demi-finale du Swiss Open. Issu des qualifications, Quentin Halys (ATP 192) s’est imposé 6-3 7-6 (7/2) devant Jan-Lennard Struff (ATP 37).

Auteur de 16 aces, le Français a eu l’immense mérite de "sauver" son premier jeu de service. Il fut mené 0-40 avant d’écarter une quatrième balle de break pour ne pas laisser l’Allemand prendre le score. Quentin Halys a signé l’unique break de la rencontre au huitième jeu du premier set. Dans le jeu décisif du second, il a très vite forcé la décision.

Dimanche pour sa première finale sur le Circuit, Quentin Halys affrontera le vainqueur du choc entre Stefanos Tsitsipas (ATP 12) et Matteo Berretini (ATP 82). Le Parisien est le premier qualifié à se hisser en finale à Gstaad depuis l’Allemand Yannick Hanfmann en 2017.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Rueun GR : une morte et deux blessés dans une collision

Publié

le

Une collision entre plusieurs véhicules à Rueun GR a fait un mort vendredi. (© Kantonspolizei Graubünden)

Une collision entre un camion, un camping-car et une moto a coûté la vie à une femme de 56 ans vendredi après-midi à Rueun (GR). Deux autres personnes ont été blessées dans la collision, a indiqué samedi la police grisonne.

Un chauffeur de camion de 49 ans remontait la vallée peu après 15h00 en provenance d'Ilanz en direction de Trun, selon les premières constatations de la police. Dans un virage à gauche, le camion a dérapé sur la chaussée mouillée, ce qui l'a fait tourner sur son axe et entrer en collision avec la caravane qui arrivait en sens inverse ainsi qu'avec l'une des deux motos.

Après la collision, le camion et la caravane ont dévalé une pente en se renversant.

La conductrice de la caravane est restée coincée dans le véhicule, a indiqué la police. Des tiers sont immédiatement intervenus jusqu'à l'arrivée de deux équipes du service de secours de Surselva et de deux hélicoptères de la Rega. Malgré les soins médicaux d'urgence, la femme est décédée sur le lieu de l'accident.

Sa fille de 14 ans, qui se trouvait également dans le camping-car, a été blessée. La motocycliste qui est tombée a subi de graves blessures.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Santé

Davos fête les 500 ans des Grisons lors d'une Journée fédérale

Publié

le

Participants costumés à la Journée fédérale le 1er juin dernier à Ilanz : les Grisons célèbrent leur 500 ans avec de nombreuses manifestations cette année. (© Keystone/GIAN EHRENZELLER)

Une table ronde dans le style d'une Landsgemeinde historique a ouvert samedi matin à Davos la grande fête de la Journée fédérale. On y a célébré le 500e anniversaire de l'Etat libre des Grisons. Un cortège en costumes d'époque était au programme l'après-midi.

A l'hôtel de ville de Davos, chargé d'histoire, la conseillère d'Etat Carmelia Maissen (Centre) et le landammann de Davos Philipp Wilhelm (PS) ont discuté avec des représentants du tourisme et des transports publics sur le thème "Sans mobilité, pas de cohabitation". La mobilité est le leitmotiv de la Journée fédérale à Davos. Les transports, le tourisme et la migration marquent depuis longtemps les Grisons et Davos, écrit Philipp Wilhelm dans la brochure de fête.

Après la conférence-débat, des festivités étaient prévues l'après-midi sur la promenade fermée à la circulation. Sur la place des arcades, les visiteurs peuvent déguster des plats typiques que l'on cuisinait déjà il y a cinq siècles.

Défilé et concerts

Le point fort de la Journée fédérale de Davos est un cortège historique inspiré d'un tableau d'Ernst Ludwig Kirchner. Il retrace la longue histoire de la ville en 15 "tableaux" hauts en couleur.

La soirée devait se terminer avec des concerts de musique de styles variés. De l'accordéon et du ch½ur de yodel aux groupes de rock et de rap en langue vernaculaire, en passant par les jeunes talents, il y en a pour tous les goûts.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture