Rejoignez-nous

Hockey

Fribourg enfonce Genève, l'exploit d'Ajoie

Publié

,

le

Fribourg a battu Genève dans le duel des mal lotis (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Fribourg a stoppé l'hémorragie en remportant son duel face à Genève 3-1. Les Servettiens ont enchaîné un quatrième revers de rang.

Dans l'univers des clubs romands dans la gonfle, Fribourg et Genève étaient bien placés. Qutre défaites consécutives pour Fribourg, trois pour Genève. Alors forcément, une des deux séries négatives allait prendre fin aux Vernets. Ce fut celle des Fribourgeois.

On savait la vie plutôt compliquée en ce moment à Genève. La réception de Fribourg-Gottéron a confirmé cet état de fait. Les Genevois ont eu beaucoup de peine à entrer dans la partie et il n'y a longtemps eu qu'une équipe sur la glace. 31 tirs à 19 en faveur des hommes de Christian Dubé et surtout un 24-12 après deux périodes. Le moment décisif de cette rencontre s'est passé peu après la mi-match. Jörg a tout d'abord inscrit le 2-0 à la 31e sur un tir assez anodin que Descloux a laissé filer. Puis à la 33e, Dave Sutter a triplé la mise d'un tir pris de la ligne bleue tout près de la bande.

La réussite de Filppula à la 39e n'a rien changé, même si les Aigles auraient pu faire douter les Dragons avec un but dans les premières minutes du troisième tiers. Sans Raphael Diaz, malade, les Fribourgeois ont su profiter de la situation en jouant de manière relativement simple.

Incroyable Ajoie

A Zoug avait lieu le duel le plus déséquilibré de National League entre le champion et Ajoie. Et contre toute attente, c'est le néo-promu qui a eu le dernier mot! Un succès 3-2 ap sur une réussite du patin d'Ueli Huber à la 62e. Et dire que les Zougois ont dominé au chapitre des tirs 44-12 (!) avant ces quelques minutes supplémentaires. Les Taureaux ont certainement dû prendre de haut les Jurassiens et Jonathan Hazen est parvenu à inscrire ses deux premiers buts en National League. Après la victoire contre Ambri, ce succès est assurément l'un des plus beaux exploits de l'histoire du club à la Vouivre.

Lausanne est retombé dans ses travers. Après la belle performance et le 5-2 infligé à Fribourg mardi, les Vaudois ont cédé devant Davos 5-2 alors qu'ils avaient tout pour bien faire. Les Lions ne menaient-ils pas 2-1 à la 8e minute? Mais dans un tiers médian dominé 15-3 aux tirs, les joueurs de John Fust ont réussi à encaisser un but. Contraints de se découvrir, les Lausannois ont coulé lors du troisième tiers en prenant deux buts en 72 secondes.

Bienne, 8/8

Dans une partie prenante, Bienne a confirmé son statut de leader en allant s'imposer 4-3 ap à Berne. Et la force de caractère des Seelandais impressionne. Menés 2-0 après 65 secondes, les joueurs de Törmänen ont fait confiance à leur bonne étoile. ALors même lorsque Kahun a mis le 3-1 à la 46e, les Biennois n'ont pas paniqué. Kessler puis l'inévitable Brunner ont permis au leader d'égaliser. Puis Yakovenko a donné le point supplémentaire en prolongation. Avec cette victoire, Bienne n'est plus qu'à une victoire d'égaler le meilleur début de saison de l'ère moderne du hockey suisse et les neuf victoires de Genève lors de la saison 2012/13.

Zurich a remporté un beau duel contre Lugano. Signé peu de temps avant le début de la saison, John Quenneville a réussi un doublé dans un succès 5-2. Il compte cinq buts à son actif.

Dans le dernier match de la soirée, Rapperswil est allé gagner 5-4 à Langnau.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Le LHC s'attaque à une mission quasi impossible

Publié

le

Geoff Ward sera forcément l'un des hommes-clés du côté du LHC (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Le Lausanne HC est-il capable d'offrir au hockey romand un deuxième titre national consécutif, 12 mois après le sacre historique de Genève-Servette?

Un premier élément de réponse tombera mardi en fin de soirée, au terme du premier acte de la finale des play-off qui oppose le LHC aux Zurich Lions.

Les Vaudois, tombeurs en cinq matches de Fribourg-Gottéron en demi-finale, font figure d'outsiders pour la première finale de leur histoire. Ils s'attaquent, il est vrai, à une montagne: dominateurs lors de la saison régulière, les Zurich Lions ont poursuivi sur leur lancée en gagnant leurs huit premiers matches en play-off.

Le "Z" s'est notamment appuyé sur ses stars suisses, Sven Andrighetto (11 points) et Denis Malgin (8), ainsi que sur Derek Grant (8 buts) pour "balayer" successivement Bienne et Zoug. Et son portier Simon Hrubec s'est montré intraitable jusqu'ici, avec une moyenne de 95,45% d'arrêts.

L'équipe entraînée par Marc Crawford vise un 10e titre national, qui serait le premier depuis 2018. Les Zurichois veulent tout faire pour effacer la désillusion de 2022, lorsqu'ils avaient été battus en sept matches par Zoug dans une finale dont ils avaient gagné les trois premiers actes.

Ce supplément de motivation pourrait toutefois apporter aussi une pression supplémentaire au "Z". Notamment à ses leaders Denis Malgin et Sven Andrighetto, déjà là en 2022. En face, le LHC du coach Geoff Ward n'aura selon l'expression consacrée rien à perdre, après avoir frisé le code dans un quart de finale où Davos avait mené 3-2.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette: Hartikainen et Manninen rempilent

Publié

le

(KEYSTONE/Anthony Anex)
Le Genève-Servette HC annonce la reconduction du contrat pour la saison 2024/2025 de ses deux attaquants finlandais Teemu Hartikainen (33 ansI et Sakari Manninen (32 ans). 
Réuni à Genève l’an dernier, ce duo a pris sa part dans la conquête de la Ligue des Champions. Brillants sur la scène européenne, Teemu Hartikainen et Sakari Manninen ont livré une saison plus laborieuse en National League avec une élimination au premier tour des play-in face à Bienne qui a sanctionné un rendement offensif moindre.

Continuer la lecture

Hockey

Le Lausanne HC élimine Fribourg-Gottéron

Publié

le

Damien Riat (au centre) félicité par Jiri Sekac et Lawrence Pilut après avoir signé le 2-1 pour le LHC. (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le Lausanne HC disputera la première finale de National League de son histoire ! A Fribourg, les Lions ont aligné une quatrième victoire de rang (4-2) pour éliminer les Dragons.

Fribourg-Gottéron avait pourtant entamé ce cinquième acte comme il n'avait pas su le faire jusqu'à présent dans cette série: en ouvrant le score. A la 3e minute de jeu, Killian Mottet a soulagé les supporters fribourgeois en reprenant victorieusement un service précis de Julien Sprunger.

Mais ce soulagement s'est rapidement transformé en inquiétude, puis en désarroi, lorsque les Lions sont revenus des vestiaires avec une fougue que les Fribourgeois n'ont pas su contenir. Après un essai d'Andrea Glauser renvoyé par le poteau (21e), Lawrence Pilut a égalisé d'un tir de la ligne bleue (22e).

Le but de l'espoir

Le momentum dans son camp, le LHC en a profité pour prendre les devants par l'intermédiaire de Damien Riat, qui a placé sa reprise au-dessus de la jambière de Reto Berra (32e). A la toute fin d'un jeu de puissance, le portier fribourgeois s'est ensuite laissé surprendre près de son poteau par Jiri Sekac (41e), qui a poussé les locaux au bord du gouffre.

Ces derniers ont tout tenté dans l'ultime période pour prolonger l'aventure. Marcus Sörensen a bien marqué le but de l'espoir en supériorité numérique (49e), mais Sekac a scellé la qualification des Lausannois dans la cage vide (59e).

Pour Gottéron cette sortie de route laisse un goût amer. Elle coïncide également avec la fin de la carrière d'Andreï Bykov, qui n'apportera pas de premier titre de champion de Suisse à Fribourg.

Lausanne disputera de son côté la première finale de son histoire. Elle débutera mardi 16 avril à Zurich, contre une équipe encore invaincue depuis le début des play-off.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Trois pucks de finale pour le Lausanne HC

Publié

le

Le Lausaanne HC à une victoire de la première finale de son histoire. (© KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

A domicile, Lausanne a remporté le 4e acte des demi-finales des play-off. Un succès 3-1 sur Fribourg qui permet aux Vaudois de mener 3-1 dans la série.

Les joueurs de Geoff Ward auront donc trois pucks de finale. Ce serait une première pour le club vaudois dont la meilleure performance reste une défaite 4-1 en demi-finale contre Zoug en 2019. Et c'est peut-être aussi pour cela que les Lausannois en sont là aujourd'hui. En ayant déjà réussi à faire mieux que dans toute leur histoire, ils évoluent avec moins de pression que Fribourg.

Mais ce troisième succès fut long à se dessiner. Le premier but de la rencontre est tombé à la 39e. Bien servi par Ken Jäger, Tim Bozon a trouvé Michael Raffl pour une ouverture du score qui a libéré une patinoire qui avait certainement l'impression de revivre l'acte II et l'acte III avec deux équipes dos à dos après quarante minutes.

Buteur lors du septième match en quart de finale contre Davos, décisif mercredi dernier avec un but en infériorité numérique et samedi avec la passe sur le 2-0 de Théo Rochette, Michael Raffl se pose pour l'heure en facteur X au sein du LHC. L'Autrichien de 35 ans est revenu de blessure le 12 janvier et son impact dans le collectif lausannois n'est plus à démontrer. Quelques secondes après son but, Raffl aurait même pu doubler la mise et mettre un immense coup derrière les casques fribourgeois.

Au lieu de cela, c'est Gottéron qui a pu égaliser à la 43e. D'un superbe effort, Chris DiDomenico a battu Connor Hughes et relancé totalement les actions fribourgeoises. Enfin c'est ce que l'on aurait pu penser si le LHC n'avait pas repris l'avantage près de cinq minutes plus tard par Tim Bozon, d'un tir qui a laissé pantois Berra. Une fois encore, c'est la troisième ligne vaudoise qui a fait la différence.

Les Dragons ont livré un match dans la veine de celui de samedi. Moins ennuyés par Lausanne, les hommes de Dubé ont encore eu des soucis de concrétisation ou de malchance, comme à la 24e lorsque Julien Sprunger a attrapé le poteau. Et finalement les Vaudois, très bons dans la gestion de la fin de match, ont pu clore les débats dans la cage vide grâce à Rochette.

Le cinquième duel se tiendra mercredi soir à Fribourg avec un Gottéron au pied du mur.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Les Lions dévorent Zoug

Publié

le

Rien à faire pour l'instant contre Sven Andrighetto et Zurich. (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Les Zurich Lions disputeront la finale des play-off. Comme face à Bienne au tour précédent, les Lions n’ont eu besoin que de quatre matches pour éliminer Zoug.

Zurich a remporté 2-0 l’Acte IV sur la glace zougoise pour un huit sur huit assez extraordinaire depuis le début de ces séries finales. La meilleure équipe de la saison régulière a marqué par Derek Grant à la 22e dans un angle très fermé et par Denis Malgin à la 34e sur une séquence à cinq contre quatre. Sans un Leonardo Genoni dans un bon soir dans la cage averse, l’addition aurait été bien plus lourde.

Parfaitement protégés par leur gardien Simon Hrubec et portés par la verve de Malgin et de Sven Andrighetto, les Lions dégagent une très grande impression. En finale, l’avantage de la glace et de la fraîcheur leur offre, semble-t-il, une immense marge sur son futur adversaire.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture