Rejoignez-nous

Suisse

Baisse des volumes sur neuf mois pour Geberit

Publié

,

le

La baisse des volumes n'a pas trop affecté la rentabilité. Le résultat opérationnel avant intérêts, impôts, amortissements et dépréciations (Ebitda) s'est inscrit à 749 millions de francs, ce qui représente un recul de 2,4% en francs mais une progression de 4,0% en monnaies locales (archives). (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Geberit a subi de plein fouet la force du franc et les conditions difficiles sur ses marchés au troisième trimestre. Après neuf mois, les recettes du spécialiste st-gallois des techniques sanitaires ont reculé de 12,3% sur un an à 2,39 milliards de francs..

Apuré des effets de change, le chiffre d'affaires accuse un tassement de 7,9%, indique jeudi le spécialiste de technique sanitaire.

La baisse des volumes n'a pas trop affecté la rentabilité. Le résultat opérationnel avant intérêts, impôts, amortissements et dépréciations (Ebitda) s'est inscrit à 749 millions de francs, ce qui représente un recul de 2,4% en francs mais une progression de 4,0% en monnaies locales. La marge Ebitda a pris 3,2 points de pourcentage à 31,3%.

Le bénéfice net s'est étiolé de 2,9% à 634 millions de francs (+2,1% sans effets de change).

Les chiffres sont supérieurs aux prévisions du consensus AWP. Les analystes s'attendaient en moyenne à un chiffre d'affaires de 2,38 milliards de francs, un Ebitda de 738 millions pour une marge de 31% et un bénéfice net de 507 millions.

Pour l'année 2023 dans son ensemble, la direction anticipe toujours un recul du chiffre d'affaires en monnaies locales (ML) d'environ 5%. L'objectif de marge Ebitda est légèrement relevé entre 29% et 30%, contre 29% précédemment.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Le Conseil fédéral veut abaisser la redevance à 300 francs

Publié

le

Le ministre des télécommunications Albert Rösti veut abaisser la redevance radio-TV (archives). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

La redevance radio-TV doit passer à 300 francs d'ici 2029, contre 335 actuellement. Le Conseil fédéral a rejeté mercredi en parallèle l'initiative "200 francs, ça suffit". La concession actuelle de la SSR est prolongée jusqu'à fin 2028.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le Conseil fédéral veut abaisser la redevance à 300 francs

Publié

le

Le ministre des télécommunications Albert Rösti veut abaisser la redevance radio-TV (archives). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

La redevance radio-TV doit passer à 300 francs d'ici 2029, contre 335 actuellement. Le Conseil fédéral a rejeté mercredi en parallèle l'initiative "200 francs, ça suffit". La concession actuelle de la SSR est prolongée jusqu'à fin 2028.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

Tarifs médicaux: le Tardoc et les premiers forfaits remplacent le Tarmed en 2026

Publié

le

Le TARMED a été introduit en 2004 et est jugé obsolète (illustration). (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

La structure tarifaire Tarmed, obsolète, sera remplacée en 2026. Le Conseil fédéral a approuvé mercredi le Tardoc et les premiers forfaits ambulatoires. Des adaptations seront encore nécessaires afin de coordonner les deux structures.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

Tarifs médicaux: le Tardoc et les premiers forfaits remplacent le Tarmed en 2026

Publié

le

Le TARMED a été introduit en 2004 et est jugé obsolète (illustration). (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

La structure tarifaire Tarmed, obsolète, sera remplacée en 2026. Le Conseil fédéral a approuvé mercredi le Tardoc et les premiers forfaits ambulatoires. Des adaptations seront encore nécessaires afin de coordonner les deux structures.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Un automobiliste très alcoolisé heurte une camionnette à Sulgen

Publié

le

L'automobiliste affichait une alcoolémie de 3,4 pour mille. (© Kantonspolizei Thurgau)

Un automobiliste de 38 ans affichant une alcoolémie de 3,4 pour mille est entré en collision mardi soir à Sulgen (TG) avec une camionnette arrivant correctement en sens inverse. Il a été hospitalisé avec des blessures de moyenne gravité.

Les deux occupants de la camionnette s'en sortent indemnes, a indiqué mercredi la police cantonale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture