Rejoignez-nous

Suisse

Aucun joueur ne devine la bonne combinaison de l'Euromillions

Publié

,

le

Lors du prochain tirage vendredi, 90 millions de francs seront en jeu. (© KEYSTONE/MONIKA FLUECKIGER)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du tirage de l'Euromillions de mardi. Il fallait cocher les numéros 17, 21, 23, 45 et 46 ainsi que les étoiles 7 et 11.

Lors du prochain tirage vendredi, 90 millions de francs seront en jeu, a indiqué la Loterie romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

"Suffisamment d'éléments" pour des crimes de guerre, selon Cottier

Publié

le

Damien Cottier s'est rendu en Ukraine dans le cadre de sa présidence de la commission des questions juridiques et des droits de l'homme du Conseil de l'Europe (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

L'armée russe a commis des crimes de guerre en Ukraine, notamment à Boutcha, affirme le conseiller national Damien Cottier (PLR/NE), qui a enquêté sur place pour le Conseil de l'Europe. "Nous avons suffisamment d'éléments concordants".

"Même s'il faut être prudent et que les tribunaux devront trancher dans chaque cas [...] nous pouvons probablement parler de crimescontre l'humanité", ajoute dans un entretien diffusé jeudi par ArcInfo et Le Nouvelliste M. Cottier, qui préside la commission des questions juridiques et des droits de l'homme du Conseil de l'Europe. Il s'est rendu à Boutcha, Irpin et Kiev avec une petite délégation de l'institution.

"Les populations civiles sont régulièrement attaquées de manière délibérée et ceci est contraire aux Conventions de Genève. Ce ne sont pas des accidents", précise le chef du groupe libéral-radical aux Chambres fédérales.

Exécutions dans les rues

A Boutcha, la délégation du Conseil de l'Europe s'est notamment entretenue avec des habitants. "Ils ont raconté des exécutions dans les rues, sans sommation, alors que les victimes se rendaient simplement au magasin ou chez un voisin", décrit M. Cottier.

A Irpin, "c'était très différent, parce que la ville se trouvait sur la ligne de front". Le PLR neuchâtelois se dit frappé par l'ampleur des destructions. "Ça aurait pu être n'importe quelle ville de Suisse [...] Les bâtiments étaient assez modernes et cossus".

M. Cottier précise qu'il n'est pas un enquêteur, mais un parlementaire, accomplissant "un travail d'analyse sur les conséquences juridiques du conflit". Avec les autres membres de la délégation, ils étudient les questions juridiques relatives au crime d'agression et la possibilité de créer un tribunal international spécial pour juger ce crime.

Ils se penchent également sur les poursuites pénales à mener. La justice ukrainienne, qui se charge de juger les crimes de guerre, a besoin de soutien dans la récolte de preuves, ajoute-t-il. "Elle reçoit des centaines de plaintes tous les jours et [...] en a déjà enregistré plus de 20'000" au total.

La délégation du Conseil de l'Europe s'occupe encore des réparations, précise M. Cottier. "Ce devrait être à l'agresseur de les payer". Une partie des "sommes importantes" d'argent russe gelées dans le monde "pourrait être affectée à la reconstruction de l'Ukraine".

Un rapport doit être remis par la délégation au plus tard en avril 2024.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Lors du prochain tirage du Swiss Loto samedi, 3,6 millions de francs seront en jeu (archives). (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto mercredi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher le 11, 16, 24, 26, 30 et 40. Le numéro chance était le 4, le rePLAY le 2 et le Joker le 294693.

Lors du prochain tirage samedi, 3,6 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Juin 2022, deuxième le plus chaud depuis le début des mesures

Publié

le

En moyenne nationale, la température du mois de juin 2022 a dépassé de 2,7°C la norme 1991-2020. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

La Suisse a connu le deuxième mois de juin le plus chaud depuis le début des mesures en 1864, indique mercredi MétéoSuisse. Sur plusieurs sites, les valeurs maximales journalières ont atteint de nouveaux records pour cette période.

En moyenne nationale, la température du mois de juin a dépassé de 2,7°C la norme 1991-2020. Les mois de juin 2019 et 2017, avec 2,6°C au-dessus de la norme, avaient été tout aussi chauds. Depuis le début des relevés en 1864, seul juin 2003 avait été nettement plus chaud avec 4,7°C au-dessus de la norme.

Depuis le début des mesures jusqu'à la fin du 20e siècle, le mois de juin a présenté une évolution moyenne assez stable. Au passage au 21e siècle, sa température a brusquement augmenté d'environ 2°C. D'autres mois ont montré un fort réchauffement dès la fin des années 1980.

Fortes pluies orageuses

A partir du 22 juin, de l’air chaud, humide et instable en provenance du sud-ouest a déterminé le temps en Suisse. Localement, de fortes pluies orageuses sont tombées en peu de temps au Nord des Alpes. En l'espace de 10 minutes, Lucerne a reçu 19,1 mm (22 juin) et Fahy 20,5 mm (26 juin). Sur les deux sites, il s'agit de la quantité la plus élevée en 10 minutes depuis le début des mesures automatiques en 1981.

Les précipitations mensuelles ont atteint ou dépassé 80% de la norme 1991-2020 dans de nombreuses régions. En Suisse occidentale, le déficit pluviométrique a régionalement été supérieur à 20%. Il a même été supérieur à 50% sur le Sud du Tessin.

Fonte des neiges précoce

La neige a elle disparu très tôt. Ainsi au Weissfluhjoch (champ de mesure de la neige à 2536 m d'altitude), dès le 6 juin, une hauteur de neige de 0 cm a été signalée. Il s'agit de la deuxième fonte de la neige la plus précoce depuis le début des mesures en 1937. En 1947, année record, la fonte de la neige avait eu lieu 3 jours plus tôt.

Le printemps de cette année a lui été le quatrième le plus doux depuis le début des mesures en 1864. Les tilleuls à grandes feuilles ont ainsi fleuri 10 jours plus tôt que la moyenne de la période 1991-2020, de même que les tilleuls à petites feuilles, une semaine plus tard. Les vignes ont fleuri avec 11 jours d'avance et les sureaux noirs 8 jours plus tôt que la moyenne de 1991-2020.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Un air de Piazza Grande au Quartier des arts à Lausanne

Publié

le

Le tout nouveau Quartier des arts à Lausanne prendra des airs de Piazza Grande du 14 au 16 juillet avec des films projetés en plein air, choisis par Giona A. Nazzaro, le directeur artistique du Fetival du film de Locarno. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Du 14 au 16 juillet, le Quartier des arts à Lausanne prend des airs de Piazza Grande. Pendant trois jours, les amateurs du 7e art pourront assister en plein air à des projections XXL sur la façade du nouveau bâtiment mudac et Photo Elysée.

Pour lancer le Quartier des arts de Lausanne à peine inauguré, le directeur de Plateforme 10 n'a pas hésité à solliciter le Festival du Film de Locarno pour la projection de sept films - court et long métrage - à la mi-juillet. "Elargir notre projet au cinéma et pouvoir collaborer avec un festival aussi emblématique que Locarno, c’est pour nous une manière idéale de 'lancer' Plateforme 10", a dit Patrick Gyger, le directeur de Plateforme 10 à Keystone-ATS mercredi.

Populaire et artistiquement exigeant

"Au Quartier des arts, on est sur une grande place, peut-être pas la Piazza Grande, plutôt la Piazza Piccola", a-t-il dit sous forme de boutade. Le Festival de Locarno a également un positionnement qui intéresse Patrick Gyger pour Plateforme 10 : populaire et artistiquement exigeant.

Cette collaboration s'inscrit dans l'ambition de Plateforme 10 de s'ouvrir à d'autres formes d'art comme le cinéma, le théâtre ou la danse. "Nous travaillons déjà avec des acteurs locaux comme le théâtre de Vidy, le Romandie (musique actuelle) et le Festival de la Cité".

Carte blanche à Giona A. Nazzaro

"J'ai reçu carte blanche pour la programmation", a dit Giona A. Nazzaro, le directeur artistique du Festival du film de Locarno, depuis un train roulant en direction de Chiasso. Il se dit "ravi" de cette proposition, qui en présage d'autres autant à Lausanne qu'avec différentes institutions culturelles ailleurs en Suisse.

Buster Keaton et "Le Mécano de la ‘Général’" (1926), "monument de l’humour burlesque au temps du muet", ouvrira la manifestation le jeudi sous la thématique du train, en écho aux trois expositions proposées pour l'ouverture de Plateforme 10 "Train Zug Treni Tren". Giona A. Nazzaro sera sur place pour présenter cette copie restaurée, en collaboration avec la Cinémathèque suisse.

Araceli Lemos et Bertrand Mandico

Dans des propositions plus contemporaines, Giona A. Nazzaro met en avant "Agia Emy" (Holy Emy), le premier long-métrage de la réalisatrice grecque Araceli Lemos, diffusé l'an dernier à Locarno. "Ce film a ensuite continué sa route et a été multiprimé dans plusieurs festivals à travers le monde", a-t-il souligné.

La réalisatrice, que le directeur artistique de Locarno considère comme "étonnante", suit l'émancipation de deux jeunes femmes dans la communauté philippine d'Athènes.

Les Lausannois pourront encore découvrir le samedi soir "After Blue (Paradis sale)", aussi présenté l'an dernier à Locarno. Il s'agit d'un manifeste de science-fiction psychédélique et féministe, réalisé par le réalisateur français Bertrand Mandico : "un habitué de la Piazza Grande", selon Giona A. Nazzaro.

Billets pour Locarno offerts

Ce cinéma en plein air de 300 places assises, et entièrement gratuit, sera visible sur toute l’esplanade de Plateforme 10. Les voisins peuvent respirer, car la sonorisation des films se fera via des casques bluetooth - prêtés sur place après présentation d'une carte d'identité.

Les projections sont prévues dès 22h00 avec possibilité d'arriver sur place une heure plus tôt. En cas de mauvais temps, une information sera communiquée deux heures avant le début de la manifestation. En cas de pluie légère, des imperméables seront mis à disposition; en cas de forte pluie, la projection sera annulée.

Cerise sur le gâteau, chaque visiteuse et visiteur se verra offrir un bon pour une entrée sur la Piazza Grande pour la prochaine édition du Festival de Locarno, la 75e. Celle-ci se tient du 3 au 13 août prochain.

Informations plateforme10.ch et locarnofestival.ch

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Les finances fédérales retrouvent l'équilibre en 2023

Publié

le

Le grand argentier peut présenter un budget 2023 équilibré. Mais il avertit déjà d'une détérioration pour 2024-2026 (archives). (© KEYSTONE/LUKAS LEHMANN)

Les finances fédérales retrouvent l'équilibre pour 2023, annonce mercredi le Conseil fédéral. Un excédent de 300 millions de francs se profile pour l'année prochaine. Il n'est dû qu'à une comptabilisation extraordinaire des dépenses pour les réfugiés ukrainiens.

Le coût de l'accueil des Ukrainiens est estimé à 1,7 milliard de francs. Il ne pourra plus être inscrit à titre extraordinaire à l'avenir en raison des dépenses liées à l'armée et à la protection du climat. Des corrections seront nécessaires.

Augmentation des recettes

Les dépenses liées à la lutte contre le coronavirus disparaissent en grande partie. Et les recettes augmentent.

Elles devraient se monter à 81,3 milliards. La TVA et l'impôt fédéral direct contribuent essentiellement à cette hausse. Ils rapporteront chacun 800'000 francs supplémentaires. Les recettes non fiscales augmenteront aussi d'un demi-milliard. Les recettes de l'impôt sur le bénéfice des entreprises devraient augmenter de 6%, indique le gouvernement.

De plus, la Banque nationale suisse devrait verser une distribution additionnelle de 1,3 milliard. Environ 200 millions devraient entrer dans les caisses fédérales grâce à un dividende issu de la vente de Ruag International.

Ukraine

Le Conseil fédéral prévoit des dépenses à hauteur de 82,2 milliards. Quelque 2,1 milliards sont à mettre sur le compte de la guerre en Ukraine. Les dépenses consacrées à la prévoyance sociale augmentent de 11,1%. Cette hausse est majoritairement due aux dépenses liées à l'accueil des Ukrainiens.

Le Conseil fédéral a également prévu des dépenses de 325 millions de francs pour financer les chercheurs qui souhaitent participer à des projets de recherche d'Horizon Europe. Cette enveloppe financera les mesures transitoires jusqu'à l'association complète de la Suisse au programme de recherche.

Contrairement aux années précédentes, les dépenses liées au Covid-19 sont à nouveau portées au budget ordinaire. Le budget 2023 prévoit 180 millions pour les tests de dépistage, soit 1,4 milliard de moins qu'en 2022 et 230 millions pour les vaccins (-320 millions par rapport à 2020). Le soutien pour la culture et le sport n'étant pas renouvelé, la Confédération économisera 230 millions.

Assainissement en vue

Le compte de financement enregistre donc un déficit de 900 millions de francs pour 2023. La situation se dégrade pour les années 2024 à 2026, avertit déjà le gouvernement. Les exigences du frein à l'endettement ne seront pas remplies et des mesures de corrections de l'ordre de 1,1 à 1,3 milliard sont à prévoir.

Des charges supplémentaires liées au contre-projet à l'initiative d'allègement des primes, à l'imposition individuelle, à l'abolition de la valeur locative ou le prolongement de la guerre en Ukraine pourraient encore plomber les perspectives.

Le Conseil fédéral veut donc s'attaquer à la question de l'assainissement budgétaire dès le deuxième semestre. Le budget 2024 doit remplir les exigences du frein à l'endettement.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture