Rejoignez-nous

Suisse

Accident d'un F/A-18 en 2016 au Susten: deux mises en accusation

Publié

,

le

Le F/A-18 s'était écrasé contre le flanc ouest du Hinter-Tierberg, environ 11 mètres au-dessous de l’arête, à une altitude de 3319 mètres (archives). (© KEYSTONE/ALEXANDRA WEY)

La justice militaire a mis en accusation un contrôleur du trafic aérien de Skyguide et un pilote des Forces aériennes dans l'enquête sur le crash d'un F/A-18 près du col du Susten en 2016. Un second pilote, un Vaudois de 27 ans encore en formation, avait été tué.

Les deux hommes sont accusés d'homicide par négligence, d'inobservation par négligence des prescriptions de service, d'entrave par négligence à la circulation publique et d'abus et de dilapidation par négligence de matériel. Ils continuent à bénéficier de la présomption d'innocence, précise vendredi la justice militaire dans un communiqué.

L'accident s'est produit durant un entraînement au combat aérien, peu après le décollage d'une patrouille de deux avions de la base aérienne de Meiringen (BE). Le Vaudois, aux commandes du deuxième appareil, a tenté de verrouiller son radar sur l'avion de son leader, qui volait devant lui, afin de pouvoir le suivre.

Tué sur le coup

Mais cela n'a pas fonctionné. Le pilote a alors contacté le contrôleur aérien de Meiringen. Ce dernier lui a dit de monter à une altitude de 10'000 pieds (3048 mètres au-dessus du niveau de la mer).

Le pilote a suivi ces instructions avant de s'écraser, 58 secondes après la dernière communication radio, contre le flanc ouest du Hinter-Tierberg, dans la région du Susten, à cheval sur les cantons de Berne et d'Uri. Le crash s'est produit onze mètres au-dessous de l'arête, à une altitude de 3319 mètres. Le pilote a été tué sur le coup. Son avion a été complètement détruit.

Indication d'altitude erronée

Dans un rapport intermédiaire publié en avril 2020, la justice militaire estimait que l'accident était dû à une indication erronée d'altitude. Selon la réglementation en vigueur, l'altitude minimale de vol pour les procédures de vol aux instruments dans cette zone est de 15'000 pieds. Le contrôleur aérien a donc vraisemblablement indiqué une altitude trop basse au pilote, expliquait-elle.

D'autres facteurs de nature technique pourraient également être responsables de l'accident. Une autre cause de l'accident aérien pourrait être le fait que le leader n'a pas pleinement respecté les spécifications standard lors du décollage, ajoutait-elle.

Skyguide avait reconnu sa responsabilité. "En collaboration avec les Forces aériennes, nous avons pris des mesures pour qu'un tel accident ne se reproduise plus", avait ajouté l'entreprise qui gère le contrôle de la navigation civile et militaire.

La justice militaire précise toutefois vendredi que ce rapport "reflète l'état de l'enquête en mars 2020". Il ne comprend notamment pas les conclusions de l'enquête ordinaire, qui a été menée plus tard. "Il peut dès lors différer en partie des conclusions de l'enquête ordinaire".

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Suisse

L'ASLOCA prévoit une initiative contre les loyers trop élevés

Publié

le

L'association des locataires a préparé une initiative populaire contre les loyers trop élevés (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

L'association suisse des locataires (ASLOCA) va lancer une initiative populaire afin d'ancrer le principe du loyer basé sur les coûts et bannir des éléments du marché du droit du bail. Le texte demande également un contrôle automatique des loyers.

Les propriétaires ne devraient plus pouvoir augmenter les loyers en se référant aux prix pratiqués dans la région de résidence, a indiqué le vice-président de l'ASLOCA et conseiller national Michael Töngi (Vert-e-s/LU) dimanche à Keystone-ATS, confirmant une information de la NZZ am Sonntag.

L'ASLOCA a adopté le texte de l'initiative, qui a été soumis à la Chancellerie fédérale pour examen préliminaire.

L'initiative prévoit aussi un contrôle automatique et régulier des loyers. Les modalités de ce contrôle devront être clarifiées lors de la mise en oeuvre de l'initiative.

Les locataires sont souvent livrés à eux-mêmes en cas de litige, relève l'ASLOCA. Beaucoup ne peuvent pas mener à bien les procédures ou ne veulent pas risquer un litige, car ils dépendent du bailleur.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Niveau record pour les prix des concerts en 2023 en Suisse

Publié

le

Les fans de la pop star américaine Taylor Swift ont payé entre 160 et 800 francs pour des billets pour ses spectacles au stade du Letzigrund à Zurich, selon les estimations (archives). (© KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

Le prix des billets pour les concerts et les festivals de musique a atteint un nouveau record en 2023. Selon les données de l'association professionnelle des organisateurs, le prix moyen d'un billet est passé à 89,86 francs, soit 3,9% de plus que l'année précédente.

Le prix des billets a ainsi augmenté de plus de 12% l'année dernière par rapport à 2019, selon un relevé de l'association suisse des organisateurs professionnels de concerts, spectacles et festivals de musique (SMPA), relayé par la SonntagsZeitung. Les membres de la SMPA vendent environ 80% des billets de concerts, de spectacles et de festivals en Suisse.

Le nombre de manifestations et le chiffre d'affaires des festivals suisses n'ont également jamais été aussi élevés que l'année dernière. La SMPA a recensé un total de 2754 festivals et manifestations, soit près d'un cinquième de plus que l'année précédente. Le chiffre d'affaires brut des manifestations a lui aussi fortement augmenté, d'un quart, pour atteindre 478,4 millions de francs.

Malgré davantage de manifestations, le nombre total de visiteurs n'a pas encore atteint le niveau d'avant la pandémie de coronavirus. L'année dernière, l'indice SMPA a compté au total quelque 4,6 millions de visiteurs. Avant la pandémie, ils étaient environ un million de plus.

Selon le journal, la hausse du prix des billets s'explique notamment par l'augmentation des cachets des artistes. D'après les estimations de la branche, un cachet qui s'élevait à 50'000 francs il y a 20 ans se situerait aujourd'hui entre 250'000 et 500'000 francs.

Avec la multiplication des festivals et des concerts, la surabondance de l'offre permet aux musiciens de choisir leur lieu de représentation. Revers de la médaille, la concurrence accrue rend les nouveaux formats et la survie des petites manifestations particulièrement difficiles.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le Festival Les Georges débute lundi

Publié

le

La chanteuse française Pomme est la tête d'affiche du mardi soir (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le festival de musique Les Georges va s'ouvrir lundi soir à Fribourg. La manifestation se tient jusqu'au 20 juillet et va alterner soirées gratuites et payantes. La chanteuse française Pomme sera la tête d'affiche de mardi soir.

Depuis dix ans, le festival s’est distingué "en faisant de nombreux choix artistiques parfois pointus, parfois contestés, parfois discutables. Et c’est tant mieux. Quoi qu’il en soit, il a toujours refusé le choix de la facilité", a déclaré Xavier Meyer, directeur, cité dans le dossier de presse.

Chaque soir, la manifestation a mis au programme entre cinq et sept musiciens ou groupes de différents styles. Lors de la soirée gratuite de lundi, les artistes suisses sont à l'honneur. Les festivaliers pourront notamment écouter les textes engagés et sensuels d’Uzi Freyja (punk hip hop) ou la palette de Pilar Vega, entre néo-soul et R’n’B.

La chanteuse française Pomme et son folksong poétique devraient attirer de nombreux festivaliers mardi. Ayant remporté en 2020 la Victoire de la Musique dans la catégorie album révélation, et en 2021 celle de meilleure artiste féminine, l'artiste mélange pop, chanson française et folk. Le musicien d'électro-pop français Flavien Berger sera de retour ce soir-là car son concert de l'an dernier avait dû être annulé, en raison d'une tempête.

Journée familiale

Mercredi, le rappeur lyonnais Bu$hi, co-fondateur de Saturn Citizen Records, qui collabore depuis ses débuts avec des artistes de renom, sera sur scène. Jeudi, les festivaliers devraient vivre une soirée pas comme les autres avec le collectif afro-futuriste Maraboutage, entre danse, perfo, hip-hop, soul et ghetto house.

Le rock psychédélique, tango sensuel ou encore groove R’n’B, de la chanteuse Uche Che Yara devrait séduire le public vendredi car cette chanteuse multi-instrumentiste a assuré la première partie d’artistes de renom, comme les Rolling Stones. Samedi, le Breton Bertrand Belin et sa dark pop élégante va être à l'honneur.

Lors de la journée familiale gratuite du mercredi, le jeune public pourra apprécier Les Diptik, clowns au grand coeur. Le rendez-vous et donné au sommet du funiculaire, afin de fêter les 125 ans de celui-ci.

Malgré l'annulation d'une soirée en raison de la météo, plus de 16'000 personnes avaient participé l'an dernier au festival Les Georges.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

Rösti s'oppose aux relocalisations des habitants des vallées

Publié

le

Pour Albert Rösti, les mesures de protection sont une meilleure solution que les évacuations des habitants des vallées alpines (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le ministre suisse de l'environnement Albert Rösti s'oppose à la relocalisation des habitants de vallées alpines à cause des intempéries. Cela reviendrait à les priver de leur environnement habituel sans savoir quand et où se produira la prochaine catastrophe, dit-il.

Dans un pays densément peuplé comme la Suisse, les mesures de protection sont une meilleure solution "que de pousser tous les gens vers les villes ou les agglomérations", déclare Albert Rösti dans un entretien diffusé dimanche par la NZZ am Sonntag. La stratégie de la Suisse ne peut pas être d'abandonner des vallées ou des villages entiers, lâche-t-il.

Le conseiller fédéral UDC remarque qu'il y aura à l'avenir plus de décès dus à la chaleur. "Malgré cela, on ne vous demande pas de quitter la ville maintenant", ajoute-t-il. Et le quartier de la Matte, à Berne, a déjà été inondé à plusieurs reprises sans que personne n'ait été renvoyé, constate-t-il.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

NIFFF: "Handling the undead" a gagné la compétition internationale

Publié

le

Le film "Cuckoo" de Tilman Singer a reçu une mention spéciale (archives). (© KEYSTONE/EPA/CLEMENS BILAN)

Plus de 55'000 personnes ont célébré le cinéma fantastique lors de la 23e édition du Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF). Le jury international a décerné le prix H.R. Giger "Narcisse" de 10'000 francs au film scandinave "Handling the undead".

Avec ce film, la réalisatrice Thea Hvistendahl a livré un premier long-métrage de fiction "au sein d’un palmarès de films engagés", a indiqué samedi le NIFFF lors de la clôture du festival. Cette oeuvre raconte les retrouvailles avec des proches récemment décédés et la difficulté de faire son deuil.

Un 2e long métrage réalisé par une femme, soit "Ennennum" de Shalini Ushadevi, a aussi été récompensé. "Ces deux ½uvres proposent des visions singulières du cinéma de genre et font écho à la diversité artistique, thématique et géographique de la sélection", a précisé le festival.

Une mention spéciale a été remise à "Cuckoo" de Tilman Singer, tandis que le prix Imaging The Future Award de 3000 francs est revenu à "I saw the tv glow" de Jane Schoenbrun. Le jury de la compétition internationale était composé de Saul Pandelakis (France), Ishan Shukla (Inde), Annick Mahnert (Suisse), João Pedro Rodrigues (Portugal) et Kourtney Roy (Canada).

Plus de 120 invités

Les 124 projections du NIFFF, en provenance de cinq continents, ont fait près de 35’000 entrées cinéma, un chiffre en légère hausse depuis l'an dernier. Au total, plus de 55'000 festivaliers ont été dénombrés, contre 63'000 l'an dernier. Les conférences "ont eu un franc succès auprès d’un public toujours plus nombreux, et la Villa a donné une place de choix aux installations immersives et aux jeux vidéo", ont expliqué les organisateurs.

Plus de 120 invités avaient fait le déplacement à Neuchâtel durant les dix jours du festival. L'actrice, réalisatrice, scénariste, productrice, chanteuse et DJ italienne, très engagée dans le mouvement #MeToo, Asia Argento était l'invitée d'honneur. La 24e édition du NIFFF se tiendra du 4 au 12 juillet 2025.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture