Rejoignez-nous

Sport

Eastbourne: Wawrinka impuissant

Publié

,

le

Stan Wawrinka (ATP 225) est resté loin du compte pour son 1er tour à Eastbourne. Le Vaudois s’est incliné 6-1 6-3 devant le double vainqueur de Wimbledon Andy Murray (ATP 156).

L’ex-no 3 mondial n’a jamais semblé en mesure de passer l’épaule face à l’Ecossais, qui jouait simplement son deuxième match depuis son retour aux affaires après sa pause forcée de onze mois due à une blessure à la hanche. Andy Murray a il est vrai semblé bien plus à l’aise – notamment dans ses déplacements – que six jours plus tôt au Queen’s où il avait été battu en trois sets par Nick Kyrgios.

Déjà à la peine à la relance dans son 2e tour au Queen’s face à Sam Querrey (25 aces), Stan Wawrinka n’est jamais parvenu à s’emparer du service d’Andy Murray lundi après-midi. Il a bénéficié de quatre balles de break au total, toutes obtenues dans le huitième jeu du deuxième set alors qu’il était déjà dos au mur à 6-1 4-3. Andy Murray les a effacées avant de conclure la partie sur son quatrième break, en profitant d’une double faute de son adversaire.

Stan Wawrinka espérait confirmer à Eastbourne sa bonne impression de la semaine dernière, lui qui s’était réjoui de pouvoir enfin pratiquer son meilleur tennis. Pas verni lors du tirage au sort, le Vaudois n’aura pu jouer qu’un seul match dans le Sussex. Son capital-confiance reste donc bien maigre avant Wimbledon, où il ne sera pas « protégé » par un statut de tête de série. Il affiche un terne bilan de deux succès pour cinq défaites depuis son deuxième « comeback » en mai à Rome.

Source ATS – ©KEYSTONE/AP PA/STEVEN PASTON

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tennis

Roland Garros : Roger Federer renonce à participer

Publié

le

Roger Federer sera à nouveau éloigné des courts durant plusieurs mois (©KEYSTONE/EPA/NIC BOTHMA).

Blessé au genou droit, le Bâlois doit faire l’impasse sur les internationaux de France ce printemps.

Roger Federer (38 ans) a subi une opération au genou droit mercredi, a-t-il indiqué sur son compte Twitter. C’est un coup dur pour le Bâlois qui a ainsi déclaré forfait pour les tournois de Dubai, Indian Wells, Bogota, Miami et Roland-Garros. Il reprendra la compétition lors de la saison sur gazon. Il devrait donc être de la partie à l’occasion du tournoi de Wimbledon.

 

Par ailleurs, Federer a indiqué avoir été gêné depuis quelque temps par ce genou. Il s’est décidé pour une arthroscopie après discussions avec son équipe. « Après l’opération, les médecins ont confirmé que c’était la meilleure chose à faire, se montrant très optimistes quant au rétablissement complet du genou en question », a-t-il encore expliqué. Il avait déjà été opéré du genou gauche voilà bientôt quatre ans…

L’actuel n°3 mondial n’a joué qu’un seul tournoi cette année : l’Open d’Australie. Il a été éliminé en demi-finale par Novak Djokovic. Cette absence de plusieurs mois va faire le reculer au classement ATP. L’an dernier, il a remporté les tournois de Dubai et de Miami, il a également atteint le dernier carré à Roland-Garros.

 

 

 

Continuer la lecture

Sport

Coupe Davis: deux Genevois avec l’Equipe de Suisse

Publié

le

Henri Laaksonen, Luca Margaroli, Sandro Ehrat, Antoine Bellier ont à nouveau été sélectionnés par le capitaine Séverin Luethi, toute à droite. Marc-Andrea Hüsler, deuxième depuis la droite, est blessé. Il sera remplacé par un autre Genevois Johan Nikles (©KEYSTONE/Peter Schneider/archives).

Le capitaine Séverin Lüthi a fait appel à Johan Nikles et Antoine Bellier pour affronter le Pérou début mars à Lima.

C’est une sélection sans surprise. L’Equipe de Suisse de Coupe Davis qui se rendra à Lima les 6 et 7 mars sera formée de Henri Laaksonen (ATP 134), Sandro Ehrat (ATP 381), Johan Nikles (ATP 475), Antoine Bellier (ATP 554) et du spécialiste du double Luca Margaroli, (ATP 141 en double). Le vainqueur de cette rencontre entre le Pérou et la sélection helvétique qui se déroulera au Club Lawn Tennis de la Exposición sur terre battue jouera pour une place dans le groupe des qualifiés en septembre.

Un retour pour Nikles et Bellier

Il s’agit d’un retour pour les deux Genevois qui n’étaient présents ni l’un, ni l’autre lors de la défaite à Bratislava (1-3) contre la Slovaquie en septembre dernier. Nikles et Bellier remontent dans le classement mondial depuis quelques mois grâce à leurs bons résultats.
Luca Margaroli, le joueur de double suisse le mieux classé, complète l’Equipe de Suisse…

 

Johan Nikles accompagnera Antoine Bellier avec l’Equipe de Suisse de Coupe Davis les 6-7 mars à Lima (©KEYSTONE/Peter Schneider/archives).

 

Côté péruvien, Juan Pablo Varillas (ATP 145) est proche du numéro un helvétique Henri Laaksonen dans la hiérarchie planétaire.
Les autres candidats à une titularisation au sein de la sélection andine occupent un rang similaire aux Helvètes dans le classement ATP. Ce sont eux-aussi des habitués de la Coupe Davis : Nicolas Alvarez (ATP 335), Jorge Panta (ATP 486) ou Mauricio Echazu (ATP 563) sont régulièrement appelés tout comme Sergio Galdos (ATP 200), un spécialiste du double expérimenté qui occupait le 80e rang au classement mondial il y a encore deux ans.

Continuer la lecture

Basketball

NBA: les débuts avec Atlanta de Clint Capela reportés

Publié

le

Le basketteur genevois Clint Capela sous le maillot de son ancienne équipe en janvier 2020. [Keystone/AP Photo/Craig Lassig]

Le retour au jeu n’est pas encore d’actualité pour Clint Capela. Annoncés pour ce jeudi lors de la venue de Miami, les grands débuts du Genevois sous les couleurs d’Atlanta ont été différés.

Llyod Pierce, le coach des Hawks, a annoncé que Clint Capela souffre toujours de sa blessure au talon et que son indisponibilité se compte désormais « en semaines ». « Nous ferons un nouveau point sur sa blessure d’ici une quinzaine de jours », précise Llyod Pierce. Clint Capela n’a plus joué depuis le 29 janvier. Il n’avait été aligné que 17 minutes lors de la défaite 125-112 de Houston devant Portland.

Il a été transféré le 5 février pour rejoindre Atlanta dont le bilan cette saison est de 15 victoires contre 41 défaites. Les Hawks occupent la 14e place de la Conférence Est et ils s’apprêtent à rater les play-off pour une troisième année de rang.

ats/sey

Continuer la lecture

Football

Ligue des Champions: PSG ambitieux et pas « traumatisé »

Publié

le

Ancien entraîneur des "jaunes et noirs" de la Ruhr, Thomas Tuchel retrouve son ex-club qui affronte Paris Saint-Germain mardi (©KEYSTONE/EPA/FRIEDEMANN VOGEL/archives).

Alors que Liverpool revient à Madrid, le Paris Saint-Germain part favori face à Borussia Dortmund. Leonardo, le directeur sportif du PSG, parle de son entraîneur et des ambitions de son club.

Encore un blockbuster? Après les frissons du printemps dernier, la Ligue des champions reprend avec des huitièmes à suspense, dès mardi (21h) avec Atlético-Liverpool et Borussia Dortmund-Paris Saint-Germain, avant le choc entre Manchester City et le Real Madrid la semaine prochaine.

Le tenant du titre Liverpool retrouve, mardi, le stade où il a décroché la coupe aux grandes oreilles en juin dernier. Face à l’Atlético, les « Reds » partent favoris, portés par une dynamique de résultats exceptionnels cette saison.

La dernière fois que les Anglais sont tombés lors d’une double confrontation en Coupe des Champions, c’était en 2009 face à Chelsea. Le challenge est donc de taille pour l’équipe de Diego Simeone, pas en grande forme mais qui devrait enregistrer le retour de son attaquant Alvaro Morata.

Leonardo : « pas un traumatisme »

L’autre match qui ouvre le bal mardi est un duel très attendu entre Borussia Dortmund et le Paris SG. Le PSG reste sur trois éliminations en huitièmes qui ont créé une atmosphère particulière autour du club. « On ne joue pas à la vie, à la mort! », a tenté de désamorcer Leonardo qui veut sortir de la « négativité » qu’il a constatée. Pour étayer ses propos, le directeur sportif brésilien revient sur les éditions précédentes.

Leonardo Nascimento de Araújo Directeur sportif de Paris Saint-Germain

 

L’incertitude autour de Neymar, attendu en Allemagne mais absent depuis début février en raison de côtes douloureuses, n’a pas contribué à apaiser une ambiance que le match nul à Amiens samedi en championnat (4-4) a plombé davantage. « Je ne suis pas inquiet », a pourtant assuré l’entraîneur Thomas Tuchel, qui retrouve en Allemagne l’équipe qu’il a dirigée de 2015 à 2017.

Leonardo Nascimento de Araújo Directeur sportif de Paris Saint-Germain

 

 

 

Source: keystone/ats/bb

Continuer la lecture

Course à pied

Course de l’Escalade: c’est signé jusqu’en 2024

Publié

le

La couse de l’Escalade est la plus grande course à pied de Suisse. Ce lundi la Ville de Genève a signé une convention de quatre ans avec le Comité d’organisation de la Course de l’Escalade représenté par Jerry Maspoli et Bruno Fries, respectivement Président et Vice-président de l’Association. La course traditionnelle est donc assurée contractuellement au moins jusqu’en 2024.

 

Sami Kanaan, Conseiller administratif, en charge du Département de la culture et du sport avec Jerry Maspoli et Bruno Fries, président et vice-président de la Course de l’Escalade

Un évènement sportif historique

L’histoire de la Course de l’Escalade, quant à elle, s’inscrit dans le cadre de la révolution du sport pédestre populaire engagée dans les années 1970. Ce rendez-vous sportif a été imaginé par le comité du Stade Genève, club d’athlétisme genevois, afin de donner un nouveau souffle au club et de créer une autre fête, une façon différente de commémorer l’Escalade. Le 16 décembre 1978 le lancement de la première Course de l’Escalade réunit 805 inscrits. On était loin d’imaginer le succès populaire qu’aura cet événement au fil des années. Cette épreuve rencontre rapidement un grand succès auprès du public, qui se masse dans les rues de la Vieille-Ville. Une course à pied doublée d’une fête populaire, qui va devenir très vite le plus grand événement du genre en Suisse, en incluant au fil du temps de nouvelles épreuves, soit des courses enfants (poussin-ne-s, écoliers et écolières et cadet-te-s), des courses adultes (par bloc, mixtes, Escaladélite, Fleximix et Relais), la Marmite costumée et le Walking. A partir de 2018, en raison du nombre grandissant de participant-e-s, la manifestation se prolonge et se déroule dorénavant sur deux jours, en offrant un meilleur confort, une plus grande sécurité et des nouvelles prestations pour les coureurs et coureuses mais également pour ses bénévoles.

Un partenariat quarantenaire

L’an dernier, la 42e édition réunit plus de 46’000 inscrit-e-s, confirmant le succès populaire indéniable de ce rendez-vous sportif.
La collaboration avec le Service des sports de la Ville de Genève débute dès 1979, une année seulement après sa création. A ce soutien logistique viendra s’ajouter, à partir de la 15ème édition, une aide financière, qui n’a cessé de croître pour atteindre CHF 90’000 en 2019. L’organisation conjointe depuis 2018 du Relais de l’Escalade, course symbolique visant à promouvoir des valeurs universelles a également renforcé les liens. Ce solide partenariat de plus de 40 ans a permis de faire face à l’augmentation des charges logistiques liées, d’une part, à l’ampleur qu’a prise la manifestation au fil des années et, d’autre part, à la complexification des demandes administratives, en particulier en lien avec la sécurité. Ce constat permet d’établir que la collaboration avec la Ville de Genève est devenue vitale au bon déroulement de la manifestation, il était donc essentiel de signer une subvention afin de consolider et de pérenniser la qualité de l’événement tel qu’il existe actuellement.

 

Continuer la lecture