Rejoignez-nous

Actualité

Un certificat Covid pourrait être exigé dans les restos, cinés et musées

Publié

,

le

L'utilisation du certificat Covid pourrait se propager en Suisse (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Les Suisses pourraient avoir à présenter un certificat Covid pour manger au restaurant, voir une pièce de théâtre ou encore aller au musée. Le Conseil fédéral a proposé mercredi d'étendre l'utilisation du fameux sésame aux loisirs d'intérieur.

Au coeur de la quatrième vague, Berne envisage des mesures pour éviter une surcharge des systèmes hospitaliers. Pas question toutefois de fermer des secteurs entiers de l'économie, comme par le passé. A la place, le gouvernement met en consultation jusqu'au 30 août une extension du certificat Covid pour les plus de 16 ans.

Aucune date d'entrée en vigueur n'est prévue. La mesure se veut préventive. "Nous ne savons pas si ni quand elle sera nécessaire. Mais nous souhaitons être prêts en cas de besoin", a indiqué le ministre de la santé Alain Berset devant les médias.

Situation imprévisible

"Depuis des mois, nous n'avons quasiment plus de restrictions. Les Suisses ont retrouvé une vie beaucoup plus normale avec une augmentation des contacts. Le coronavirus circule désormais fortement, notamment au sein de la population non vaccinée", a rappelé le conseiller fédéral.

Les hôpitaux sont sous pression. Plus de 200 patients Covid sont actuellement aux soins intensifs. "Les opérations non électives sont déjà repoussées", a expliqué Patrick Mathys, chef de section Gestion de crise et collaboration internationale de l'Office fédéral de la santé publique.

"Le risque d'un débordement des hôpitaux ne peut pas être écarté" , a complété Alain Berset. "La situation est pour le moment sous contrôle. Mais elle peut changer très vite." Le Conseil fédéral veut donc être prêt à réagir rapidement en cas de dégradation.

Terrasses toujours accessibles

L'extension du certificat Covid proposée toucherait les activités sensibles se déroulant à l'intérieur. Le passe sanitaire serait ainsi demandé dans les salles des restaurants, bars et clubs. Mais pas sur les terrasses.

Les employés n'auraient pas besoin de se munir du précieux sésame. S'ils le font, ils pourraient toutefois faire tomber le masque comme les clients. Il serait également toujours possible de passer une nuit à l'hôtel sans certificat.

Sous condition au travail

Concerts, pièces de théâtre, matchs de football ou mariages ne seraient eux accessibles qu'avec un passe sanitaire. Tout comme les centres de loisirs, à l'image des musées, des zoos, des centres de fitness, des parcs aquatiques, des salles d'escalade, des casinos ou des bains thermaux.

Les messes, les funérailles, les événements politiques ou religieux, les entraînements sportifs ou les répétitions musicales jusqu'à trente personnes seraient eux exemptés de l'obligation. Les participants devraient cependant porter un masque. Les manifestations en plein air resteraient elles autorisées aux conditions actuelles.

L'utilisation du certificat Covid au travail serait aussi clarifiée grâce au projet. Les employeurs pourraient vérifier l'existence d'un passe sanitaire si cela permet de définir des mesures de protection adaptées ou de mettre en oeuvre un plan de dépistage.

Nouvelle mesure encore pour les discothèques et les salles de danse. Elles devraient relever les coordonnées de leurs clients pour faciliter le traçage des contacts.

Tests payants pour le certificat

Le tour de vis proposé risque de soulever de nombreux mécontentements. D'autant plus que la Confédération ne prendra plus en charge les tests nécessaires à l'obtention du certificat dès le 1er octobre. D'aucuns pourraient y voir une obligation déguisée de vaccination. Toute personne vaccinée ou guérie pourra elle toujours obtenir gratuitement le sésame sanitaire.

Une hypothèse balayée par le ministre. "L'objectif est d'éviter que le système hospitalier ne s'effondre. Après si ça conduit plus de gens à se faire vacciner, ça nous permettra de sortir plus rapidement de la situation négative que nous vivons aujourd'hui."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Suisse

Un planeur s'écrase dans la région du Sanetsch (VS)

Publié

le

Un planeur s'est écrasé dans la région du Sanetsch (image d'illustration). (© KEYSTONE/DPA/KARL-JOSEF HILDENBRAND)

Un planeur s'est écrasé samedi dans les falaises au-dessus de Visse, dans la région du Sanetsch (VS). Aucune information ne peut être donnée pour le moment sur d'éventuelles victimes ou blessés, a indiqué la police cantonale valaisanne.

La police a été alertée vers 15h25, a précisé son porte-parole Stève Léger, confirmant à Keystone-ATS une information du Nouvelliste. Il n'était pas en mesure de donner d'autres informations. Les secours et les enquêteurs de la police et du Service d'enquête de sécurité (SESE) ont été héliportés sur place.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Mercredi, lors du prochain tirage du Swiss Loto, 14,7 millions de francs seront en jeu (image d'illustration). (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto samedi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher les numéros 7, 10, 12, 13, 40 et 42. Le numéro chance était le 4, le rePLAY le 10 et le Joker le 983516.

Lors du prochain tirage mercredi prochain, 14,7 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Trop chaud: le printemps 2022 fait tomber les records

Publié

le

Dispositif d'arrosage sur un champ le 25 mars dernier à Bad Ragaz (GR). (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Le printemps 2022 a été chaud - trop chaud: de mars à mai, les températures ont dépassé la norme d'environ 2,5 degrés. Comme il a également été trop sec, les conséquences risquent d'être "fatales" en été, selon SRF Meteo.

En effet, la neige, qui sert habituellement de réserve d'eau, manque également. Ces prochains mois, seul un quart des réserves habituelles de neige sera disponible, a annoncé samedi SRF Meteo. Sur le champ de mesure du Weissfluhjoch, près de Davos (GR), il n'en reste que 35 centimètres, alors que la normale serait de 1,4 mètre le 28 mai.

Pour compenser, il faudrait des précipitations importantes et répétées en été. Faute de quoi, des problèmes d'approvisionnement en eau pourraient survenir.

Selon SRF Meteo, le printemps de cette année, tout comme l'automne et l'hiver précédents, a été nettement plus sec que d'habitude. A Genève et Sion par exemple, il n'est même pas tombé 100 millilitres de pluie au cours des trois mois de printemps, ce qui correspond à peine à plus de 40% de la quantité normale. Le nord et l'est de la Suisse s'en sont un peu mieux sortis avec 60 à 90% des précipitations habituelles.

Douze températures maximales locales

Dans l'ensemble, le printemps 2022 a été l'un des plus chauds depuis le début des mesures en 1864 et a connu plus de jours de canicule que d'habitude. Seuls ceux de 2007 et 2011 ont été clairement plus chauds.

Douze stations de mesure ont enregistré cette année de nouveaux records mensuels le 20 mai. C'est à Coire qu'il a fait le plus chaud ce jour-là, avec 33,8 degrés. Cette mesure ne fait toutefois pas partie des 12 records locaux de température. Le 25 mai 2009, Coire avait en effet enregistré 34,0 degrés. Sion avait alors connu le jour de mai le plus chaud de Suisse avec 35,1 degrés.

Avec plus de 600 heures de présence, le soleil printanier a fait des heures supplémentaires en Suisse, indique SRF Meteo. Le mois de mars a été le plus ensoleillé depuis le début des mesures à Aarau, Lucerne, Schaffhouse, Saint-Gall et Arosa (GR).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Une trentaine d'auteurs suisses sur les routes de Belgique

Publié

le

Un bus va sillonner la Belgique avec à son bord des auteurs suisses. (© Allegra - Livresuisse)

Allegra est une nouvelle quinzaine littéraire suisse, festivalière et itinérante, qui se déroule dès le mardi 31 mai et jusqu'au 11 juin en Belgique. La Suisse était le pays invité de la Foire de Bruxelles, annulée deux fois à cause de la pandémie.

Une trentaine d'auteurs, de bédéistes, d'illustrateurs et d'autres professionnels du livre prendront part aux festivités en Wallonie, en Flandre ou à Bruxelles. Parmi eux Frédérik Pajak, Elisa Shua Dusapin, Rebecca Gisler, Pierre Wazem ou encore Albertine et Germano Zullo pour n'en citer que quelques-uns.

Certains d'entre eux se déplaceront dans un car postal, surnommé le "blablabus", pour rejoindre librairies et espaces culturels.

Allegra, qui est issu d’une collaboration entre la Foire du livre de Bruxelles, Livresuisse et Pro Helvetia, est "un clin d'oeil au romanche. Il signifie bonjour", explique Régis Penalva, curateur d'Allegra, dans le magazine de Livresuisse, l'association des diffuseurs, éditeurs et libraires romands.

allegra-livre.be

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Aucun joueur ne devine la bonne combinaison de l'Euro Millions

Publié

le

Lors du prochain tirage mardi, 28 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions vendredi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 15, 23, 28, 34 et 48, ainsi que les étoiles 3 et 5.

Lors du prochain tirage mardi, 28 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture