Rejoignez-nous

Actualité

Natation: Jérémy Desplanches vise une médaille à Glasgow

Publié

,

le

A l’occasion de sa venue au Challenge International de Genève, le nageur genevois a affirmé ses ambitions pour une année 2018 qu’il espère glorieuse.

Federica Pellegrini, Irie Ryosuke, Laszlo Cseh & co. Les grands noms n’ont pas manqué durant le week-end sur les bords du bassin olympique de la Piscine des Vernets. Pour sa cinquante-et-unième édition, le Challenge International de Genève (CIG), organisé par le club de Genève Natation, a frappé fort. Pas moins de vingt-cinq records du meeting ont été battus.

Mais pas de Jérémy Desplanches sur les tabelles. Le Genevois s’est laissé voler la vedette par son amie, la française Charlotte Bonnet, qui a inscrit sa marque sur les 100 mètres et 200 mètres libres.

Un échec pour le natif d’Onex ? Pas le moins du monde. Son entraîneur l’avait tout simplement « privé » du 200 mètres 4 nages, sa discipline fétiche. L’occasion pour le jeune homme de 23 ans de se tester sur les différentes spécialités. « Tous mes adversaires sur le 4 nages ont une discipline forte. Moi, je ne suis spécialiste de rien, si ce n’est du 4 nages », sourit Jérémy Desplanches. Alors le Genevois a pu se confronter à ses vieilles marques, avec plus ou moins de réussite.

Reste qu’il reviendra vite sur sa distance combinée. 2018 est pour lui une année-clé: celle où il débarquera avec des ambitions plein la tête aux Championnats d’Europe de Glasgow en août. Car depuis les Jeux Olympiques de Rio en 2016, celui qui s’entraîne à Nice durant l’année s’est fait une place dans la hiérarchie mondiale.

Jérémy Desplanches fait le point sur sa saison.

Entretien avec Jérémy Desplanches

 

Valentin Schnorhk

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Le Grand Conseil Genevois décrète l’urgence climatique

Publié

le

La quasi unanimité des députés a accepté une motion qui vise à donner une réponse politique à l’appel des jeunes pour sauver le climat.

Le texte déposé par les Verts en échos à la mobilisation des jeunes a été accepté par 60 voix contre 1 et quatre abstentions. Cette motion vise notamment à adapter le Plan climat cantonal, à assurer une réduction rapide des émissions de gaz à effet de serre pour atteindre la neutralité carbone et à associer les jeunes à la mise en œuvre du Plan climat.

Le gouvernement a six mois pour répondre à ces demandes. « Il est temps de passer de la parole aux actes », a relevé le député d’Ensemble à Gauche Jean Burgermeister. Selon le Vert Jean Rossiaud, premier signataire de la motion, le gouvernement doit prendre au sérieux ces revendications. L’écologiste plaide pour un « green new deal », soit une transition écologique créatrice d’emplois.

L’UDC et le MCG partagent le constat de l’urgence climatique mais misent sur d’autres solutions pour l’appréhender: soit diminuer l’immigration et agir au niveau planétaire. Les débats se sont échauffés avant que la députée PDC Claude Bocquet ne rappelle l’unanimité qui avait prévalu en commission pour agir immédiatement.

Depuis février dernier, de nombreuses villes et cantons, tels que Bâle, Berne, Lausanne, Lucerne, Thoune, Vaud ont proclamé un « état d’urgence climatique » en réaction aux mobilisations dans la rue. Reste désormais aux politiques à prendre des mesures concrètes.

Continuer la lecture

Actualité

Erdogan menace de reprendre l’offensive en Syrie

Publié

le

Recep Tayyip Erdogan exige que le nord-est de la Syrie soit "nettoyé des groupes terroristes". (©KEYSTONE/AP Pool Presidential Press Service)

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a averti vendredi que l’offensive dans le nord-est de la Syrie reprendrait dès mardi soir si les forces kurdes ne se retirent pas de ce secteur comme prévu dans l’accord de trêve.

« Si les promesses sont respectées d’ici mardi soir, la question de la zone de sécurité aura été résolue. Faute de quoi, l’opération Source de Paix reprendra dès que le délai de 120 heures expirera », a déclaré M. Erdogan lors d’une conférence de presse.

Aux termes d’un accord arraché jeudi par le vice-président américain Mike Pence lors d’une visite à Ankara, la Turquie a accepté de suspendre pour cinq jours son offensive lancée le 9 octobre et d’y mettre fin si les forces kurdes des YPG se retirent pendant cette période des zones frontalières de la Turquie.

« Nous avons fixé une limite: 120 heures à l’expiration desquelles cette région doit être nettoyée des groupes terroristes », a ajouté M. Erdogan, faisant référence aux YPG.

« Zone de sécurité »

L’accord prévoit aussi la mise en place d’une « zone de sécurité » de 32 km de largeur en territoire syrien. M. Erdogan a répété vendredi que cette zone devrait « s’étendre en longueur sur 444 km » et pas seulement dans les zones dont les forces turques ont déjà pris le contrôle en territoire syrien, à savoir 120 km entre les localités de Tal Abyad et Ras al-Aïn.

Il a aussi affirmé qu’une partie des quelque 3,6 millions de réfugiés syriens vivant en Turquie seraient installés dans cette « zone de sécurité ». Afin d’héberger ces réfugiés « nous prévoyons d’y construire 140 villages avec 5000 habitants pour chaque village et dix districts avec une population de 30’000 pour chaque district ».

Le président turc a en outre assuré que la Turquie n’avait pas l’intention de rester indéfiniment dans le nord de la Syrie. « Nous n’avons pas l’intention d’y rester, c’est hors de question », a-t-il dit.

Source: ATS

Continuer la lecture

Actualité

Moscou: Bencic toujours en course pour le Masters

Publié

le

Belinda Bencic dans le dernier carré: encore une victoire et le Masters deviendra possible (©KEYSTONE/AP/CHARLES KRUPA)

Belinda Bencic est toujours en course pour disputer, à la fin du mois, le Masters à Shenzhen.

La Saint-Galloise s’est qualifiée pour les demi-finales du tournoi de Moscou en dominant la Belge Kirsten Flipkens 7-6 (10/8) 6-1.

Or Bencic, actuellement dixième joueuse mondiale, a besoin de se hisser jusqu’en finale dans la capitale russe pour déloger l’Américaine Serena Williams de la huitième et dernière place qualificative. Elle a déjà obtenu une bonne nouvelle vendredi puisque la WTA 8, la Belge Kiki Bertens, s’est inclinée en quart de finale face à Kristina Mladenovic (6-4 2-6 6-1).

La Française sera justement l’adversaire de Bencic samedi en demi-finale. Un défi de taille puisque Bencic est menée 3-1 dans ses duels, restant sur trois défaites depuis sa victoire en… 2015 à Bois-le-Duc.

Source: ATS

Continuer la lecture

Actualité

Dans les entrailles du Grand Théâtre

Publié

le

Une véritable fourmilière. Le Grand Théâtre de Genève, dans lequel se joue actuellement l’opéra « Aida » de Giuseppe Verdi, nous a ouvert ses portes à quelques heures de la représentation du jour. Reportage dans ce lieu où se côtoient de nombreux corps de métiers.     

Les artistes, les musiciens et les techniciens affluent dès 16h30. Il s’agit de se préparer pour la soirée, chacun trouve sa place dans les dédales de pièces et de couloirs qui constituent le Grand Théâtre. Explications avec Olivier Gurtner, responsable presse de l’institution:

Olivier Gurtner  Responsable presse du Grand Théâtre

L’intérieur du bâtiment ressemble à un labyrinthe. On y accède aux coulisses, aux loges et à la fosse, dans laquelle prennent place les musiciens. Des musiciens et des chanteurs qui travaillent leurs voix des heures à l’avance, de sorte à les faire monter en puissance:

Exercice de chant

La voix féminine est celle de Serena Farnocchia. C’est elle qui interprète Aïda, un soir sur deux:

Olivier Gurtner  Responsable presse du Grand Théâtre

En tout, environ trois cent personnes travaillent au Grand Théâtre. Ce à quoi il faut ajouter le choeur, les musiciens et les figurants, soit à peu près deux cent cinquante personnes supplémentaires. Pour coordonner tout ce monde, une régisseuse générale, Chantal Graff. Elle opère depuis un pupitre singulier, qui ressemble à un centre de pilotage:

Chantal Graff  Régisseuse générale

« Aida » au Grand Théâtre, c’est jusqu’au 22 octobre. Plus de renseignement sur le site de l’institution.

Continuer la lecture

volleyball

Genève Volley défie les championnes en titre

Publié

le

Pour Fabia Gnädinger, assistante-coach de Genève Volley, ...

Malgré une défaite initiale face à Toggenburg (2-3), les volleyeuses de Châtelaine croient en ses possibilités. La venue du NUC est, pour elles, l’occasion de démontrer leurs qualités.

A l’occasion de la deuxième journée de Ligue Nationale A féminine, Genève Volley jouera sa première rencontre à domicile de la saison face au Neuchâtel Université Club. Un sacré défi pour l’équipe genevoise qui a renouvelé son effectif avec notamment l’arrivée de quatre Américaines. Malgré ces renforts, les joueuses de Châtelaine se sont pris les pieds dans le tapis lors de la reprise du championnat face à Toggenburg (néo-promue en LNA), un adversaire direct dans la lutte pour le maintien dans l’élite.

Fabia Gnädinger Assistante-coach de Genève Volley

 

Les volleyeuses de Châtelaine pourront compter sur le retour d’Ewine Guscetti (20 ans) de retour après une saison aux Etats-Unis où elle a étudié au State College of Florida. La jeune passeuse revient sur son expérience Outre-Atlantique.

Ewine Guscetti  Passeuse de Genève Volley

 

Ewine Guscetti: « Notre potentiel est élevé ! »

Après cette saison qui l’a fait mûrir, elle se réjouit de son retour dans son club formateur. L’occasion pour elle de découvrir la LNA et elle est convaincue du potentiel de la formation entraînée par Ludovic Gruel…

Ewine Guscetti Passeuse de Genève Volley

 

 

Fabia Gnädinger: « Nos remplaçantes peuvent faire la différence ! »

Vendredi (20h) face au Neuchâtel Université Club, leur tâche s’annonce autrement plus difficile. Mais l’équipe-phare du canton possède néanmoins quelques atouts pour créer la surprise face aux championnes de Suisse en titre :

Fabia Gnädinger Assistante-coach de Genève Volley

 

Reste que les Neuchâteloises semblent déjà très en forme après leur victoire sur Kanti Schaffhouse (3-1) lors de la première journée de championnat. Ewine Guscetti et ses coéquipières sont averties.

Ewine Guscetti Passeuse de Genève Volley

Continuer la lecture