Rejoignez-nous

Actualité

Monica Bonfanti : “Il faut maintenir la loi sur la police”

Publié

,

le

“Il ne faut jamais baisser les bras." Monica Bonfanti, cheffe de la police cantonale, est satisfaite des chiffres globaux sur les infractions pénales en 2018, en particulier ceux des vols et cambriolages qui sont à un plancher historique. D’autres chiffres comme ceux des atteintes à l’intégrité corporelle en hausse de 12% sont plus concernants.

Monica Bonfanti relativise la hausse spectaculaire (31%) des infractions contre l’intégrité sexuelle et la violence domestique. “Il y a en effet pour la première catégorie, beaucoup de cas de pornographie qui nous sont signalés par les autorités fédérales. Cela montre surtout que nous avons augmenté la capacité de détection. On a aussi le double d’affaires d’exhibitionnisme."

Comment réduire la cybercriminalité en explosion ? “Les criminels utilisent ce vecteur car il leur permet d’engranger plus de profit avec moins de risques, alors ils se disent pourquoi ne pas en profiter." Pour combattre cette tendance, l’ensemble des policiers ont été formés pour lutter et détecter ce phénomène.

Interrogée sur la mise en cause de la loi sur la police et l’organisation de la police, Monica Bonfanti affirme que jusqu’à présent “qu'il n’y a pas de gros dysfonctionnements. Beaucoup de choses sont dues à la mise en oeuvre de la loi et non pas à la loi elle-même. Il faut conserver cette loi. Elle est là et il faut la maintenir.”

Suisse

Un homme condamné à 19 ans de prison pour le meurtre d'une escort

Publié

le

Les juges n'ont pas cru l'accusé qui a affirmé lors de son procès qu'il n'était pour rien dans le décès de l'escort-girl (image d'illustration). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Le Tribunal criminel de Genève a condamné lundi un homme de 43 ans à 19 ans de prison accompagnés d'une mesure d'internement pour l'assassinat d'une escort-girl, en 2019, à Genève. Le corps avait été transporté dans une valise en France pour y être brûlé et enterré.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Un superordinateur pour donner un coup de pouce à l’IA suisse

Publié

le

L?ETH Zurich et l'EPFL lancent "Swiss AI", une initiative reposant sur le nouveau supercalculateur "Alps" en vue de développer une intelligence transparente et fiable (photo d'illustration). (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

L’ETH Zurich et l’EPFL lancent conjointement "Swiss AI", une initiative qui vise à positionner la Suisse comme leader dans la mise en oeuvre d’une intelligence artificielle (IA) transparente et fiable. Elles utiliseront à cet effet le nouveau supercalculateur "Alps".

Le supercalculateur "Alps" du CSCS de l'ETH Zurich entrera en service à Lugano en février 2024. Avec ses 10'000 processeurs graphiques (GPU) de dernière génération, il fait partie des ordinateurs les plus puissants du monde. Il a été spécialement conçu pour répondre aux besoins des applications dans le domaine de l'intelligence artificielle, expliquent l'ETH et l'EPFL lundi dans un communiqué.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Le concours Nature en ville 2023 distingue trois projets

Publié

le

A Genève, le concours Nature en ville récompense trois projets cette année. Le premier prix revient à des riverains de l'hôpital qui veulent végétaliser une bande en béton de quelques mètres carrés, derrière un arrêt de bus, pour en faire un écrin de biodiversité (image d'illustration). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Organisé par le canton de Genève, le concours Nature en ville récompense trois projets cette année. Le premier prix revient à des riverains de l'hôpital qui veulent végétaliser une bande en béton de quelques mètres carrés, derrière un arrêt de bus, pour en faire un écrin de biodiversité.

Le Collectif BiodiversCité reçoit ainsi 23'000 francs pour concrétiser "La bande verte de la rue Lombard", a indiqué lundi le Département du territoire (DT). Ce projet prévoit des arbustes et des plantes vivaces, qui seront arrosés grâce à l'eau de pluie récupérée, des hôtels à butineurs construits par les habitants et des nichoirs. Des panneaux expliqueront la biodiversité de proximité.

Le second prix, doté de 7000 francs, a été décerné à la commune de Thônex pour "Les verchières de la mairie". Ce projet consiste à réhabiliter les dépendances - autrefois appelées des verchières - pour reconstituer un verger caractéristique des paysages genevois historiques. De nombreux ateliers sur la biodiversité y seront organisés.

Le jury a aussi attribué une distinction honorifique pour mettre en avant une réalisation exemplaire, "Jardin sur cour". A la rue Alcide-Jentzer, la Caisse de pension de l'Etat de Genève a végétalisé une cour intérieure de 900 mètres carrés qui sera ouverte au public. Des arbres poussent sur les places de stationnement, des plantes grimpent le long des façades et des vivaces fleuriront sur les toits.

Le concours Nature en ville a été lancé en 2014. En dix ans, des projets exemplaires portés par des habitants ou des collectivités ont permis de transformer huit hectares en espaces urbains favorables à la biodiversité, a fait savoir le DT. Le concours va à présent faire l'objet d'une évaluation, l'objectif étant toujours d'offrir les meilleurs appuis pour promouvoir le plus efficacement possible ce type d'initiatives.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Le socialiste bâlois Eric Nussbaumer élu président du National

Publié

le

Le nouveau président du Conseil national Eric Nussbaumer (PS/BL) peu avant l'ouverture de la nouvelle législature lundi à Berne. Il est en compagnie de la première vice-présidente Maja Riniker (PLR/AG). (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

La première session de la nouvelle législature s'est ouverte lundi à Berne sous la Coupole fédérale. Le Conseil national a porté à sa tête Eric Nussbaumer (PS/BL).

Le Bâlois a reçu 180 voix sur 192 bulletins valables. Le socialiste sera donc le "premier citoyen du pays" durant une année. Il aura la charge de mener les débats durant quatre sessions.

Le Conseil national avait auparavant prêté serment. L'hymne suisse a ensuite résonné dans la salle du National, interprété par l'ensemble vocal bernois Canto Classico, accompagné d'un guitariste, d'un trompettiste et d'une bonne partie de la salle.

Selon la tradition, c'est le doyen de fonction du Conseil national, le président du Centre Gerhard Pfister, qui a ouvert la 52e législature. Dans son discours, citant l'auteur autrichien Stefan Zweig, il a appelé les parlementaires à agir face aux crises qui s'accumulent, constatant que "le monde d'hier n'est plus celui d'aujourd'hui".

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Lausanne: la filiale d'UBS aspergée d'orange

Publié

le

Renovate Switzerland s'en est pris lundi à un bâtiment d'UBS à Lausanne (photo d'illustration). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Deux militants de Renovate Switzerland ont aspergé de peinture orange la façade de la filiale UBS de Lausanne. Leur action s'est déroulée uniquement à l'extérieur du bâtiment, lundi vers midi à la place St-François.

Les deux activistes ont été interpellés par la police, de même qu'un troisième sympathisant qui les accompagnait. Renovate Switzerland explique avoir voulu "mettre en évidence" le fait que la banque "ne rénove pas suffisamment les bâtiments dont elle est propriétaire", affirme l'organisation dans un communiqué. Elle avait mené une action similaire il y a deux semaines sur un autre bâtiment UBS à Genève.

Pour Renovate Switzerland, "ni le gouvernement, ni les grands propriétaires avancent sérieusement sur la rénovation thermique" des bâtiments, alors que cette mesure "efficace et consensuelle" permet de diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture